JOURNAL DES CISTEURS N°147
Parution du 01/12/2018
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Cst73
 

Photo de Philippe d'Euck
 
Il était une fois, loin, très loin dans ce pays qu'on appelle le Grand Noooord (non, pas les Hauts de France, hein !), bien plus au Nord, un vieux bonhomme barbu qui glandouillait toute l'année pour en somme, ne travailler qu'une nuit par an ! Le rêve !
Rassurez-vous, je ne vais pas vous ennuyer avec un vieux conte de Noël à l'eau de rose (de Noël) et toute la panoplie qui va avec, lutins surbookés, traîneau astiqué et hotte digne du sac de Mary Poppins ! La vache ! Quel bazar, là dedans ! Un renne n'y retrouverait pas ses petits ! Le tout dirigé par un bonhomme replet sanglé dans un improbable costume rouge, lançant des joyeux ho ho ho ...
Si toutefois, une telle créature existait, n'hésitez pas à nous le faire savoir et à nous envoyer un petit article qui s'intitulerait : "Le Père Noël (puisqu'il faut bien lui donner un nom) ciste, je l'ai rencontré".
Non ! C'est une blague ! Ou pas ...
En attendant, voici venu le temps de lire ce dernier journal de l'année. Au nom de l'équipe de rédaction, un grand merci à toutes celles et ceux qui y ont contribué par leurs articles, leurs anecdotes sur la piste des cistes et leurs photos ! Vous êtes forrrmidable, fooormidable !
On en espère de même, voire davantage (si, si c'est possible !) pour l'an prochain ... 
 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS
 
... par Prof76
 

PASSION CACHEUR

Pour beaucoup, la passion des cistes est souvent venue par la recherche. Moi, je me suis tout de suite passionné pour le rôle de Cacheur.

Quel plaisir de repérer des spots sur la carte, quel plaisir de découvrir au fil de mes randonnées tel ou tel édifice ou point de vue qui fera un nouveau spot. J'utilise toutes sortes de contenants dont les célèbres "boites 3x3" que beaucoup de Cisteurs ont maudit lors de leur passage sur mes cistes.

De retour à la maison, la partie la plus passionnante arrive : rédiger les énigmes. Pour contenter tout le monde, je varie les niveaux et les styles d'énigmes : jeux, photos, jeux de mots et quelques fois codages.

Adepte des randocistes, c'est au cours de mes balades dans la campagne ou en bord de mer que je réalise mes circuits cistiques.

Quelques souvenirs marquants comme la pose de ma 500ème, en forêt d'Eawy (photo), de la 2000ème de Haute-Normandie ou de la 125000ème, sont autant de bons moments, tout comme les séries comme "Entre sucre et lin", la première que j'ai posée, ou la série des Cistix (une ciste par album d'Astérix et Obélix).


Au fil du temps, le terrain de pose s'est agrandi. Derrière la Seine-Maritime, le Pays de Retz et les Mauges constituent désormais mon deuxième terrain de jeu et je n'hésite pas à laisser un petit souvenir aux autochtones lors de mes voyages ici ou là. Là aussi, quelques bons souvenirs comme la série des 3 cistes du point G, qui perturba bon nombre de Cisteurs lors de la Miaou 2017, ou la plus haute ciste que j'ai caché sur le chemin de crêtes au plomb du Cantal :

 

Pour la suite, je suis en réflexion sur un projet d'organiser une journée de rencontre pour les Cacheurs pour changer des rencontres pour les Trouveurs. Pourquoi ne pas prendre une zone peu cistée et la revitaliser ? Je vais profiter des mois d'hiver pour préparer cela...

 

HASARD ET COÏNCIDENCE : UNE ANECDOTE LOZEROTE.
 
... par Monkassel
 

Hasard et Coïncidence : une anecdote lozerote.

Il est des cistes très anciennes qui perdurent et se méritent.
La ciste de la cascatelle (4488) posée en octobre 2004 est la plus ancienne de l'Aubrac ; elle attire, encore et heureusement, quelques cisteurs-visiteurs avertis.
Bon, d'accord, seulement 19 trouveurs en 14 ans et plus de cent inscrits, quand même !
Beaucoup en ont-ils eu envie et ne l'ozèrent point ?
Ou se sont-ils trouvé plein de bonnes ou mauvaises raisons pour ne pas y aller ?
On les entend d'ici : La Lozère, vous n'y pensez pas, c'est loin... c'est rude... c'est le fond du trou du c.. du monde !
Et si on dépassait le cliché ? En vous faisant grâce, ici, du catalogue touristique de la région : en six volumes*.
Respirer, se res-Sourcer ; découvrir, observer, cheminer** et cister : en Lozère, naturellement !

Et donc, nous, les nordistes inconditionnels du 48, sommes retournés sur le spot. Pas seulement pour le bol d'air pur mais aussi, et bien sûr, pour toper une autre boîte laissée sur le chemin de la cascatelle par un mordu. Celui-ci, qui plus est, un CHTI -émigré dans le Sud mais la guerre de Sécession a cessé, ça, c'est sûr- s'était, sans état d'âme, offert la balade l'été dernier.

C'est que, comme il est dit dans la nouvelle énigme (145026), l'accès à la cascatelle, encore possible, se fait maintenant plus ou moins en mode sanglier car évidemment, Dame Nature a repris ses droits... mais il y a amnistie pour les marcassins !
Notons que parfois, là ou ailleurs, ce qu'elle n'a pas repris c'est l'agriculteur qui le fait d'autorité : pour d'excellentes raisons (les siennes) mais pas toujours légales eu égard au domaine public voire au libre accès du chemin communal.


Bref, ne jugeons point et revenons à nos moutons ou nos chèvres ; en tout cas à l'onde pure qui est leur abreuvoir.
Il est certain que devant cet accès devenu un peu plus difficile qu'avant, on comprend qu'il puisse en décourager quelques uns : les familles à poussette, sans doute et les "mous du genou", peut-être.

C'est alors que le Cisteur généreux pose une boîte supplémentaire, de cueillette plus facile, bien à l'abri dans un petit pont de pierre qui enjambe le ruisseau.

 

Sauf que... !
Ce pont, rustique, menaçait ruine sans doute, une aubaine pour le cacheur qui avait trouvé là, dans la faille du muret, le spot idéal.
En tout cas pour le fermier voisin qui tenait autant à ses bêtes qu'à son tracteur et à l'accès à ses terres, ce n'était plus possible : il fallait consolider tout cela.
Le voilà à la tâche, le jour-même où notre couple de fanas s'aventure sur le chemin déjà emprunté treize ans auparavant et qu'il ne reconnaît pas !
Au détour d'un virage qui leur fait découvrir le pont et... le chantier, imaginez la mine déconfite de ceux-là quand ils ont fait tout ce chemin : pour rien puisque il n'y a plus rien à voir ni à essayer de chercher... dans le ciment tout frais.
De plus, le cantonnier est à pied d'œuvre pour finir le travail ; véhicule, matériel et autres matériaux occupant le terrain. Les voies du Cisteur sont parfois impénétrables.


Et nous, sifflotant... mine de rien, les yeux dans le bleu, à compter les mouches, les mains dans les poches ou à lisser les bretelles du sac à dos, vous voyez le tableau !

- Bonjour, on se promène, on vient voir la cascatelle... vous connaissez ?
- Bonjour (l'air étonné de l'ouvrier...)
Bah oui, je suis du village (celui de la Chèvre occitane, dit l'énigme) ; elle est par là !
Il nous montre une vague direction dans les taillis sans pour autant qu'on puisse comprendre comment y accéder.
- Euh, oui, nous sommes déjà venus mais aujourd'hui, on la cherche un peu...,
Regard en coin : on en parle ou pas ?

- C'est que... en fait... pour tout vous dire... on ne vient pas ici par hasard...
(Et de cracher le morceau) vous savez : on participe à un jeu de piste, une chasse au trésor mais attention : un trésor de pacotille, sans valeur, hein, n'allez pas rêver... et tenez, on vous montre...
Et de sortir des babioles de la poche : bille, bouton-fleur... ah, une voiture miniature quand même et autres scoubidous.
Mais voilà, on pense bien que notre quête s'arrête ici car le petit trésor était caché dans un trou du parapet du pont... dommage ! Le trou est maintenant bouché et le coffret, sans doute emmuré.
Mais pas grave, voyez-vous, ce n'est qu'un jeu (gratuit et ouvert à tous) pour amuser les retraités, les enfants et les grands qui le sont restés.
- Ah ! Et il a l'air de quoi, le coffret ?
- Eh bien, une boîte de petit format, un mini-bocal...
- De couleur ?
- Euh oui, peut-être, c'est plus voyant mais bien caché, pourquoi pas... Attendez, je regarde ma fiche...

Pas le temps d'ergoter davantage ; le bonhomme se dirige vers sa camionnette et saisit quelque chose sur le tableau de bord.
- Dieu des cistes ! Que va-t-il sortir de là ? Un fusil à pompe ou une boîte de Cachou ?
L'homme se retourne et d'un geste vif, nous tend un œuf Kinder !
- Je l'ai trouvé dans le muret et l'avais gardé pour le montrer aux enfants.
Cris de joyeuse surprise de notre part ; yeux de merlan frit :
- Waouuuuuh, la ciste est sauvée alors, vous êtes formidable !

Tout en essayant, sous le regard curieux et amusé du brave gars, d'ouvrir la boiboîte - et ce n'est pas toujours facile...les gants, les pinces parfois, "essaye, toi, je n'y arrive pas" - nous lui parlons du carnet, pièce essentielle à la tenue du jeu, puis nous étalons le contenu : diamant de plastoc, mini-pince, petit cœur et fleur rose pour ajouter à l'émotion du moment !
- (Hilares) Ah vraiment, quelle chance on a !

Ravis de cet intermède étonnant, nous remercions chaleureusement le bonhomme pour son accueil et sa coopération ; quelle heureuse coïncidence que cette rencontre :
- Rendez-vous compte, un jour ou même une heure plus tard (il était déjà 16h30) et nous faisions chou-blanc ! Grand merci à vous.

Je doute que cela améliorait l'ordinaire du cantonnier mais je qualifierai ce moment d'extrêmement jouissif pour nous, Cisteurs.
Quant à la ciste et pour sa survie, l'œuf jaune a changé de nid - ce qui a été signalé au cacheur.

Chouette anecdote cistique, n'est-il pas ?
Quelques minutes de vie palpitante des Cisteurs et bla-bla-bla dans leur petit Journal !

Allez, pour finir, je ne résiste pas à l'envie furieuse de me faire ici l'ambassadrice du paysage, de son patrimoine naturel... et de son parc cistique.


* Les six volumes du catalogue touristique : Aubrac, Margeride, Causses, Gorges et Vallées, Mont Lozère, Cévennes.

** Les Chemins :
- Chemin de Stevenson :
Sur le tracé mythique du Voyage avec un Âne, mention Spéciale à enchemin qui, à l'instar de ClubDquatre (15 cistes posées en 2007 - dont 12 toujours actives) a enchanté la Piste, cet été 2018, avec 7 nouvelles cistes aux belles énigmes poétiques pour des spots superbes.
- Chemin de St Jacques : un grand classique déjà cisté sans en avoir l'appellation mais avantageusement et récemment enrichi par Maya et son cri-cri en Lozère et limitrophes (Haute-Loire et Aveyron).
- Chemin UrbainV : de Nasbinals à la Cité des Papes, en référence à Guillaume de Grimoard, l'avant-dernier pape d'Avignon, né en Lozère. Sur ce chemin, des cistes aussi, avant qu'on le baptise... et, paraît-il, un axe très prisé des géocacheurs, pas avares de publicité, ceux-là.
- Chemin de Saint- Guilhem : de l'Aubrac jusqu'en Hérault.
- Chemin de Saint-Gilles ou Voie Régordane alias GR700.

Touristes, Randonneurs et autres Pèlerins :
 vos marches, prêts, priez (ou non) et cistez !

 
 
 

 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?

 

Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

2 énigmes d'Adopeste :


  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  
 
 
 

LES TITANS
 
... par Geracole
 

"Cette série, posée en 2010 par Magriz avait été visitée essentiellement en 2011....puis plus rien. Or, une série non visitée voit sa probabilité d'intéresser des Cisteurs diminuer d'année en année : pas facile de se motiver à faire un long déplacement si on ne sait pas si les cistes sont encore toujours en place !".

Voilà le message laissé par Iris39 pour nous inviter à aller rencontrer "les Titans" (et les 5 suivantes sur les départements 01 et 74). Les MPF ont répondu présents. Pour l'occasion, nous aurions pu nous appeler "Mon Premier Forage" !

Aaaah... Les cistes de Magriz et Apaho ! Quel bonheur !

Si l'une est accro aux grottes et gouffres sombres et profonds, l'autre nous fait mouiller pour les cascades !

Si ces deux-là ont posé ensemble cette série, c'est que la balade allie cette fois les deux !

Pour tous ce fut une magnifique découverte.

Juste un petit mot sur le site. Depuis l'antiquité jusqu'en 1870 environ, les falaises bordant le Rhône sur chaque rive ont été exploitées pour extraire "la pierre de Seyssel", une pierre blanche renommée qui a été utilisée par les Romains pour bâtir Lugdunum (1er siècle), et bien plus tard l'abbaye de Hautecombe, en autres. Les blocs de pierre étaient transportés par radeaux sur le Rhône.

Notre petit groupe s'est donc retrouvé au village de ... Tiens une petite conjugaison (voir note) pour trouver son nom :

"Trop en faire, exagérer son personnage.

Indicatif présent

3ème personne du singulier."

A propos de présents, les MPF comprenaient cette fois : Cst73 (à l'objectif) et Monsieur, Hexamight, Geracole et Madame, Rochelle, Triacon, Sardam, LN39, Monsieur Rochelle (notre aimable pourvoyeur de vin chaud).

Le sentier remonte la rive droite du Rhône et visite successivement la cuisine et sa gigantesque cheminée, la salle à manger avec sa sculpture gravée sur l'un des piliers, le salon et la chambre des enfants.

Puis en rive gauche, la salle de bal et enfin la chambre des parents.

 
 

"Ceux qui m'aiment prendront le train", nous on t'aime Magriz, tu nous as offert une mémorable journée avec tout ce que l'on aime dans les cistes (on ne le répètera jamais assez : découverte, amitié, bonne humeur).


* Série initiée par Geracole et ouverte à tous qui consiste à trouver le lieu de la cache grâce à un "verbe conjugué". Voir explication sur le forum.

 
 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

  Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Docteur Jekyll ou Philéas, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Docteur Jekyll, Philéas, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

  

STATISTIQUES
 
Octobre 2018 Cistes cachées : 733, Nb d'échanges : 8577 (sur 4895 cistes différentes), Nb d’inscrits : 433.
 

À VOS AGENDAS
 
... par Crevette
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- Dimanche 27 janvier 2019 - Rencontre Galette-Cistes (forum Rhône-Alpes)

- Dimanche 9 juin 2019 - Rencontre du Centre (forum Centre)

 

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs..

 

 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS
 
... par Kobra
 

Derrière le pseudonyme Kobra, se cache Fabrice, 45 ans, qui ciste en duo avec sa fille Raiponce18.
J'ai découvert les cistes en 2007, au cours d'un repas : un ami venait lui-même de découvrir la chasse aux cistes, et les récits de ses premières expériences m'ont donné envie de découvrir ce jeu à mon tour. Aussi, dès que je fus rentré chez moi, je me suis connecté, j'ai créé mon compte ... et j'ai décodé ma première énigme ! Bon, une fois sur le terrain, j'ai été un peu moins efficace : un peu de timidité à surmonter, quelques hésitations, la peur d'être vu ... Et puis, j'ai enchaîné !

J'ai, depuis, transmis ma passion à ma fille, Raiponce18. Elle est inscrite sous son propre pseudo, Raiponce18, depuis 2014, et elle a déjà fait la moitié du parcours de son père (mi-mille depuis le 3 novembre) ! Ensemble, nous décryptons, trouvons, et cachons un peu aussi... La chasse aux cistes nous permet de découvrir des endroits que nous n'aurions jamais imaginés, et je prends en photo la plupart des sites qui me séduisent. En voici un échantillon :

Avec ma fille, nous cistons tout au long de l'année... Originaires du Cher, nous vadrouillons cependant dans tout le Grand Ouest, et profitons des vacances pour inscrire de nouveaux départements à nos palmarès. Nous essayons aussi de nous libérer pour participer aux rencontres cistiques organisées près de chez nous, car nous aimons beaucoup retrouver et échanger avec d'autres Cisteurs et partager nos anecdotes. En juillet dernier, par exemple, nous étions à la recherche de la "Ciste à moustaches", en Vendée. Un monsieur, nous voyant tourner à la recherche d'une entrée, s'est arrêté pour nous demander ce que nous cherchions. J'ai prétexté une passion pour les lavoirs, pensant que cela suffirait à l'éloigner. Au lieu de cela, le monsieur, par ailleurs très sympathique, s'est lancé dans un échange passionné, me faisant l'article sur tous les lavoirs du secteur ! La discussion a duré de longues minutes, alors qu'intérieurement, nous n'attendions qu'une chose : pouvoir enfin trouver LA boîte !...

Le risque d'être (gentiment) dérangé par des promeneurs moldus est quand même plus faible la nuit. Cela dit, je me dit qu'il faut vraiment être accroc, voire un peu fêlé pou continuer à cister jusque dans l'obscurité (j'ai déjà cisté de nuit à deux reprises, à la lampe torche ...). Idem quand une pluie battante, le froid et/ou la tempête ne suffisent pas à nous interrompre !...

Mais c'est sans doute à ce "prix" que les passages de centaines s'enchaînent ! Même si nous ne sommes pas des acharnés du score, ma fille et moi restons très attentifs au nombre de cistes que nous trouvons et à ces caps "100" qui marquent, chacun, une petite victoire douce à fêter. C'était d'ailleurs bien agréable et convivial que de devenir "Emile" à l'occasion de la dernière rencontre cistique des Pays de la Loire... Et maintenant, objectif 2000 !

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 

L'activité cistique s'est avérée bien calme en ce mois de novembre (en tous cas, jusqu'au 25/11, date à laquelle j'ai arrêté mon analyse ...). Si calme qu'il suffisait cette fois-ci d'afficher une progression mensuelle de 1,65% pour prétendre au podium des départements les plus dynamiques ... C'est ce qu'a fait le Gard, avec trente (forcément !) nouvelles boites, quasiment toutes signées "Tomatoket" : après nous avoir fait part de ses "rêves de conquêtes", il a essaimé des "cistes à gogo chez les Frédéluch ..." (série en cours). Résultat, le département se maintient sur le podium pour la quatrième fois consécutive !... Le dépassent ce mois-ci deux départements beaucoup moins habitués de ces honneurs : sur la seconde marche, avec +2,54% de progression (36 cistes de plus), les Pyrénées-Orientales, sous l'impulsion d'un Narbe66 quelque peu "timbré", retrouvent une exposition à laquelle elles n'avaient plus eu droit depuis juin 2014 !... Quant à la Loire, leader incontesté avec +3,32% de mieux (50 boites), elle confirme son appétence pour le mois de novembre, puisque c'est à la même date, en 2017 et en 2014, qu'elle avait déjà su intégré le trio de tête. Cette année, en tous cas, les Cisteurs de ce département pourront remercier Bélu, qui leur offre en effet trois nouvelles séries ("Croix, Chapelles et vierges ligériennes", "Il était un chemin" et "Tour du Cousin") et une multitude d'autres énigmes individuelles.

Configuration assez exceptionnelle, ce n'est cependant pas en France que la plus forte progression a été enregistrée en novembre, mais bien en Espagne (+4,89% - 25 cistes), et plus précisément en Andalousie, où Brocéliande Paimpont poursuit et illustre son périple ibérique, après avoir fait de même en Catalogne autour du 23/10/2018, et aux Canaries en mars dernier. ...

Par contre, c'est bien en France que les Trouveurs (enfin, quelques trop rares Trouveurs) se sont illustrés pour décrocher un nouveau millier de cistes :
- le cap 2000, dès le 02/11, pour Oliv77
- le cap 4000, dès le 04/11, pour Raanaa
- le cap 5000, dès le ... 17/11 (perdu !), pour Fox10
Et en France également, que de nouvelles centaines ont été atteintes par nos Cacheurs : Narbe66, déjà cité plus haut, s'était "affranchi" (Timbré 1) du cap 900 dès le 31/10/2018. Le lendemain, c'est en se lançant sur la trace du Grand "Maître Rastapopoulciste" que Prof76 va trouver en fait celle du cap 700. Dans le même ordre d'idées, on peut se demander si c'est bien une "arche qu'a retrouvé" Alainquatre4 le 02/11/2018 ... ou son cap 200 personnel. Ah, ces "cistes-centaines", elles ont souvent pour le Cacheur le parfum "des plus belles" ! Et ce n'est sans doute pas Jacou9, du haut de son cap 800 atteint le 18/11/2018, qui me contredira !...

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 

Mondeka voit cécémel 
 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Adopeste, Geracole, Kobra, Mondeka, Monkassel, Prof76,

Cleapotre, Crevette76, Cst73, Ovive34, Philippe d'Euck, Triacon et Butterfly91.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 
 

 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation