JOURNAL DES CISTEURS N°165
Parution du 01/07/2020
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
EDITORIAL
 
...par Triacon
 

C'est l'été, la canicule avance masquée mais nous aussi et c'est chaud là-dessous !

Heureusement, il y a pléthore de boîtes à cueillir dans des endroits frais: forêts ombragées, bords de rivières humides, grottes profondes et cascades ruisselantes, lacs d'altitude, fraîcheur de l'air marin de nos côtes (qu'elles soient de beauté ou non)...

Et si l'attaque tique, les gendarmes et les empêcheurs de cister en rond nous laissent chercher et poser en paix, ça nous promet une saison cistique réussie, ce que l'on vous souhaite ardemment, euh plutôt fraîchement !

165-edito

 

A VOS AGENDAS
 

Vous réorganisez une rencontre cistique ? Profitez-en pour faire un concours du masque le plus original Sealed et bien sûr prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

En effet, les activités de groupe reprennent, par exemple le MPF en région Rhône-Alpes redémarre ce jour même ! 

Et si jamais vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou mieux un grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs...

165-agenda

 

terrain de jeu

...par Triacon 

La Côte de Beauté royannaise

Côte royannaise, Royannais, Pays royannais ou Côte de Beauté, nous sommes à peu près au même endroit : en Charente-Maritime, entre Seudre et Gironde. Un pays assez plat par sa géographie (encore que les cyclistes girondins qui pédalent contre le vent pourraient se croire montagnards) oscillant entre le niveau de la mer et des altitudes frisant les 60 mètres. Ce plat pays, qui n'est pas le mien mais qui est pourtant cher à mon cœur, est gorgé de trésors architecturaux, naturels, gastronomiques et bien sûr cistiques !

 côte de beauté

Trésors architecturaux d'abord, préhistoriques ou gallo-romains mais surtout romans, par ses nombreuses églises : "la Charente-Maritime conserve un remarquable héritage roman, témoignage de ce grand élan mystique qui s'épanouit aux XIème et XIIème siècles, tandis que se développent croisades et pèlerinages. Dans de nombreux villages, on entreprend la reconstruction des églises, en s'inspirant des techniques et des idées novatrices véhiculées par les moines-défricheurs ou les artisans qui se déplacent de chantier en chantier. Les influences sont multiples : techniques orientales et byzantines rapportées par les croisés, mais aussi réminiscences de l'art romain ou carolingien". Bref un gros vivier à visiter, beaucoup de ces églises abritant des petites "boîtes à offrandes"...

Dans ce pays venteux (n'est-ce pas les cyclistes sus-nommés ?) on pourra de plus, plus près de nous dans le temps, s'offrir une "balade des moulins".

Encore plus modernes mais tout aussi architecturaux, les trésors de la reine de Beauté, Royan, une ville reconstruite entièrement après sa destruction à 95% en janvier 1945 (2000 tonnes de bombes...). Autour de son emblématique église et de son marché-coquille, on cherchera les réalisations des "ferrets de la reine".

archi

Trésors naturels ensuite où l'on pourra se promener dans des ambiances magiques et variées. Au bord de la mer naturellement, "plein phare" (avec vue continue sur le Roi d'entre eux) de la côte sauvage jusqu'à Mortagne-sur-Gironde, en longeant l'estuaire et ses falaises, souvent bordées de cabanes à carrelet, que l'on nomme ici "chevrettes", en passant par ses promontoires "légendaires". Promenade aussi dans la grande forêt d'Arvert, de la Coubre à Ronces-les-bains, au travers de sentiers certes ensablés mais aussi parfois "encistés". On pourra par ailleurs se balader dans ses paysages ostréicoles, le long de la Seudre et de ses marais salés, de cabanes en cabanes, jusqu'à Saujon d'où l'on pourra même découvrir ce périple à l'ancienne, dans un "train-train" pas forcément quotidien...

nature

Trésors gastronomiques enfin, avec ses produits de la mer et sa vedette locale, l'huître, que l'on aura découverts dans la balade précédente, mais aussi tous ses poissons et crustacés, à déguster dans le grand marché-coquille et sans oublier que l'estuaire "esturgeonnesque"  nous offre une occasion de découverte culinaire, "pour pas un rond mais c'est pas donné", peut-être onéreuse mais bien locale. Si l'on est altéré on se tournera vers les produits de la vigne, en y "touchant" si vous êtes majeur avec modération (petite pub perso). Il ne faudrait pas terminer ce paragraphe gastronomique sans oublier bien sûr les typiques produits de la terre charentaise, les "cagouilles" !

gastro

En espérant vous avoir appâtés, n'oubliez pas de venir cister avec votre maillot de bain, sauf si vous prisez la côte sauvagement naturiste !!!

cistes-naturistes

 

 

EMILE D'UN JOUR, EMILE TOUJOURS
 
...par Marclovad
 

A l'origine, j'étais baliseur de sentier bleu en forêt de Fontainebleau. Au cours d'une de mes sorties, j'ai trouvé des bouteilles en plastique avec un papier à l'intérieur, accrochées dans des arbres. J'ai demandé à un de mes collègues ce que ça pouvait être et il m'a répondu que ça devait être une géocache. Je n'avais jamais entendu ce mot jusque-là. De retour chez moi, je l'ai tapé dans google et j'ai découvert le géocaching. Plus tard, on m'a dit qu'il existait aussi les cistes. Du coup, je pratique les deux jeux. Et tout cela à cause de bouteilles en plastique accrochées dans des arbres dont il s'est avéré plus tard qu'elles faisaient partie d'une course d'orientation d'amateurs, sans aucun rapport !...

marclovad

En termes d'organisation, je résous les énigmes quand il pleut ou que le temps est maussade et je vais sur le terrain quand il fait beau. J'essaie de grouper cistes et géocaches si possible, car je n'aime pas faire beaucoup de kilomètres pour rien et revenir bredouille. Pendant le confinement j'ai ainsi résolu 57 énigmes essonniennes, cartographiées sur la zone "Milly la Forêt" de la cartociste. C'est à 40 km de chez moi et il y a beaucoup de cistes là-bas. Ça vaut le coup du déplacement !

Juste après le déconfinement, je suis parti sur place pour rattraper le retard. J'étais à Boutigny-sur-Essonne pour chercher une ciste avec un cadran solaire. J'avais trouvé l'endroit de l'image indice avec Streetview, mais il me restait à trouver un panneau Michelin. J'ai cherché un bon moment sur deux rues à 50 m à la ronde sans succès. Prêt à repartir en voiture, je vois alors la personne de la maison au cadran solaire dans sa cour. Je me dis, je vais lui demander, il a l'air sympa et il sait peut-être. Donc, je vais le voir, je lui explique que je participe à un jeu de chasse au trésor sur internet et je lui demande s'il sait où il y a un panneau Michelin. Il me répond qu'il est le chef des employés municipaux de la commune et que c'est lui-même qui a posé le panneau ! Il m'explique que je le dénicherai à 200 mètres de là environ, au sol car le support a cassé, et dans un espace vert à moitié recouvert par du lierre (je ne risquais pas de trouver sans ces explications !). Puis son téléphone sonne, il répond et dit : "il est en face de moi, je vous le passe....". Puis, me tendant son téléphone : "c'est la gendarmerie, ils veulent vous parler". Une gendarmette me demande d'une belle petite voix : "on peut savoir ce que vous faites, Monsieur, car une personne du quartier s'inquiète...". Je lui réponds spontanément que c'est un jeu de chasse au trésor sur internet, c'est un peu comme un jeu de piste, il faut trouver des indices... Elle me répond qu'elle connait le géocaching... Ensuite l'occupant de la maison m'explique que la voisine, âgée, appelle souvent la gendarmerie pour rien et, dans ce cas, ils rappellent ce monsieur pour savoir s'il y a vraiment quelque chose de grave qui se passe. Il est en quelque sorte le correspondant de la gendarmerie et comme il est le responsable des employés municipaux de la commune, ils lui font confiance. Comme quoi, on peut se faire repérer en cherchant une ciste en ville.

Je ciste la plupart du temps seul, dans le sud de la Seine-et-Marne, l'Yonne, l'Aube, l'Essonne et le Loiret. Je ciste aussi à deux ou trois en forêt de Fontainebleau, avec des Cisteurs que j'ai connus dans un club de rando ou via Newforez. Nous nous donnons rendez-vous sur un parking de forêt et nous partons ensemble. Dans ce cas, nous avons résolu l'énigme à plusieurs et nous sommes à peu près sûr de notre coup. En forêt de Fontainebleau il y a des énigmes très compliquées qui conduisent à des endroits qui ne sont pas marqués sur la carte, il faut être déjà passé par là pour connaître, ou connaître la forêt aussi bien qu'un chauffeur de taxi parisien connait la capitale ! Les Cacheurs qui sévissent en forêt de Fontainebleau ne font guère de cadeaux ! Pour y cister, mieux vaut se procurer le guide des sentiers de promenade de ce massif forestier. 547 rochers remarquables ou points de vue avec un nom sont disséminés tout au long de 21 sentiers différents. Il faut aussi aller sur le site du dictionnaire en ligne Félix Herbet qui répertorie toutes les routes et allées. Je connais une Cisteuse qui connait ça par cœur et qui est capable de résoudre les énigmes de tête, sans consulter le guide !

 rochers fontainebleau 

Personnellement, je préfère les énigmes dont on peut vérifier la solution avec Google Earth, Streetview ou un site internet spécialisé (lavoirs.org. ou, par exemple, un site qui répertorie les mégalithes de France). Je n'aime pas les ambigüités. J'aime bien aussi les circuits car, une fois résolue la première énigme, on trouve toutes les suivantes, sauf accident.

A aucun moment de mon parcours cistique, je ne me suis dit que j'étais complètement fêlé. Quand une énigme est trop compliquée, plutôt que de me prendre la tête, je laisse tomber. Par contre j'ai l'impression qu'il y a des Cacheurs qui sont complètement fêlés, quand on voit les énigmes qu'ils font. Je ne comprends pas qu'ils n'aient pas trouvé la chouette d'or ! Pour eux, il faudrait ajouter une option de niveau de difficulté : "très très difficile" ... A titre personnel, je les ai marqués à l'encre rouge et ne lis même plus leurs énigmes !
Je n'ai moi-même caché qu'une seule ciste à ce jour, et préfère nettement jouer les Chercheurs.
Dans ce rôle, je n'ai pas souvenir d'avoir trouvé une ciste plus remarquable qu'une autre. Toutes me procurent le même plaisir, celui qu'on ressent quand on arrive sur place et qu'on reconnaît l'image indice de loin, on s'approche et ça confirme qu'on est au bon endroit. Ensuite ce n'est pas toujours terminé, il faut parfois prendre un cap et compter des pas. Mais quand, enfin, on a la boite dans les mains, c'est comme si on venait de trouver la chouette d'or de Max Valentin !

Je n'ai encore jamais participé à des rencontres cistiques "massives". Par contre, par deux fois, j'ai fait la connaissance de Cisteurs à qui j'avais donné rendez-vous après avoir échangé avec la messagerie de newforez. Dans ce cas, je donne mon âge et une description de moi pour que les gens ne soient pas surpris quand on se rencontre pour la première fois, avant de partir ensemble à la chasse aux boites. Maintenant, nous avons nos numéros de téléphone et, dès qu'une nouvelle ciste en forêt de Fontainebleau est mise en ligne, nous nous donnons rendez-vous sur un parking. Pour autant, je n'ai jamais assimilé la communauté cistique à une secte, et je ne me suis jamais réveillé en pleine nuit en rêvant que j'avais résolu une énigme. Par contre, c'est arrivé plus d'une fois aux Chercheurs de la chouette d'or, si j'en juge par les sites internet qui traitent du sujet. On y découvre que certains se sont levé à 3 h du matin et sont partis creuser à 200 km de chez eux !

Quand j'ai un rendez-vous à 20 kilomètres de chez moi, chez ma dentiste par exemple, je fais la ciste qui est sur le chemin au retour et non à l'aller. Car on ne sait jamais combien de temps on va passer à chercher, et on peut arriver en retard au rendez-vous tout en ayant fait chou blanc parce qu'on n'a pas assez approfondi au sens propre du terme. Je me suis fait avoir plusieurs fois comme ça, et c'est toujours rageant quand un autre Cisteur te dit ensuite : "Si si, c'est bien là, tu étais au bon endroit mais c'est assez profond". Heureusement, j'ai sept numéros de téléphone de Cisteurs avec moi et, parfois, ça m'aide quand je suis sur le terrain. J'appelle ça ma hotline ...

C'est seulement quand j'ai dépassé 950 cistes trouvées au compteur que je me suis dit qu'il faudrait tout de même passer à quatre chiffres, arriver à 1000 et plus, sinon ça fait désordre. Je faisais déjà un peu de cistes dans le département d'à côté, l'Essonne, qui n'est qu'à 30 km de chez moi. C'est là que, profitant du confinement, je me suis mis à fond dans la zone Milly la Forêt, qui est facile car limitée à douze communes. Et dès mes premières sorties, j'ai fait 49 cistes en quatre jours. Malheureusement, je ne me souviens pas précisément de ma 1000ème puisqu'on ne pouvait pas les enregistrer à ce moment-là sur cistes.net ... J'aurais dû prendre des notes !

Avec l'expérience acquise désormais, je conseillerais aux nouveaux Cisteurs de chercher à se faire rapidement des connaissances parmi les autres Cisteurs, et de s'assurer autant que possible de l'endroit où aller avant de faire des kilomètres pour rien. Pour reprendre l'exemple de la Seine et Marne, il y a des cistes très difficiles qui ne sont pas référencées dans la cartociste et qui peuvent être à l'extrême nord ou à l'extrême sud du département ...

165-emile 

 

INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

 
Vous recherchez un ancien journal de Ciste-Thématique ? Il vous suffit de cliquer ICI.
 
 
 
 
 
 
 
Il vous est aussi possible de consulter l'index des articles parus dans les journaux de Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer .

 

 
 

 
 

PUREMENT ANECDOTIQUE
 
...par Triacon
 

Incroyable mais vrai !

Un beau jour de déconfinement, je me décide à enfin reprendre le chemin des cistes, repérées depuis plusieurs mois (vous connaissez sûrement ça...).

Comme les jambes sont encore un peu rouillées, je décide de profiter d'une grande promenade pour aller chercher ma première déconfinée, 20km aller-retour pour une "ciste portière" !

Et alors que j'y suis, à deux mètres de la boîte, l'effroi, l'incrédulité et le rire se disputent la préséance dans mon coeur:

165-incroyable

 

Et, tandis que je bravais ma peur pour atteindre l'objet de mon désir... Cst73 décapsulait une autre boîte sans se douter de la surprise qui l'attendait à l'intérieur de celle-ci, horreur, malheur, pire qu'une araignée !!!

165-corona 

 

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Philéas ou Pouschtroum, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Philéas, Pouschtroum, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !


                                                                 Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

A CHAQUE CISTEUR SON PSEUDO
 
...par Les Broussards
 

Dans la famille des pseudos, on demande les « B ». Presque aussi nombreux que les « A » et parfois tout aussi bizarres ! Bizarre, bizarre, comme c'est étrange... personne n'a choisi ce pseudo-là : Bizarre. Quant aux autres, en voici quelques exemples que les propriétaires ont accepté de démystifier un peu pour nous : souvenirs d'enfance ou de jeunesse, attaches familiales, passe-temps, traits physiques ou de caractère, références historiques ou géographiques... même si certains les qualifient de « pas grand-chose de spécial... simple... peu glamour... rien d'extraordinaire... »  vous allez voir qu'ils n'ont pas vraiment été choisis par hasard.

 Mon pseudo n'a rien à voir avec les cistes..... Je suis pêcheur à la mouche et mon pseudo est un insecte que l'on peut apercevoir à proximité des rivières en avril. On l'appelle également mouche de la St Marc. Lorsque cet insecte est présent dans la végétation des rives d'une rivière, les truites en sont folles... (bibiomarcis)

bouboulinaMon pseudo ? Juste un souvenir d'enfance. Très très ronde petite, ma sœur m'a baptisée ainsi!!! Elle m'a également affublée de bien d'autres... à découvrir peut être un jour. Donc rien à voir avec Laskarina Bouboulina qui est une héroïne grecque de la guerre d'indépendance de 1821. (Bouboulina)

 Lorsque j'ai eu l'âge de sortir en boîtes (on ne cachait pas encore nos boîtes à cette époque !) on pouvait danser sur la chanson de Danyel Gérard qui venait de sortir "lien de la chanson". Ce fut pour moi "ma chanson préférée" que j'écoutais en boucle. J'ai décidé depuis que cela serait mon surnom d'artiste. Pour anecdote : depuis 3 ans, je me suis inscrite dans un groupe d'apnée (sans bouteille), ils m'appellent tous par ce pseudo et au début je ne comprenais pas comment ils le connaissaient, alors que je ne leur en avais jamais parlé. Mais c'est le nom que j'ai aussi donné à mon téléphone portable et comme on communique par WhatsApp, ils ne pouvaient pas connaître mon vrai nom, mais seulement mon pseudo. (butterfly91)

bip Pas grand-chose de spécial pour mon pseudo, mes 2 frères m'appelaient comme ça quand j'étais petite, pour des raisons qui se perdent dans la nuit des temps. Ça m'est revenu au moment de choisir mon pseudo. (Bip)

  J'étais (relativement) maigre et faisait beaucoup de vélo (je ne suis pas encore gros et je fais encore du vélo). Donc le choix de ce gros personnage c'était pour passer inaperçu et brouiller les pistes. Beaucoup de personnes ont été surprises la premiere fois qu'elles m'ont vu, elles ne s'attendaient pas à cela. Mais il y a aussi une analogie pneu/vélo très forte qui me représente bien et je fais beaucoup de cistes en VTT. Enfin, dans la pub de mon personnage est inscrit : "Jamais crevé , since 2005". Pour le jeu de mot "jamais fatigué", donc toujours présent pour cister et cela depuis 2005 ! (bibindum)  

 Moi ce n'est pas un pseudo, c'est mon vrai nom de chat. Enfin, celui que mes maîtres m'ont donné lorsqu'ils m'ont recueilli à la SPA :-) Donc rien d'extraordinaire. (baltazar)

 Pour moi, c'est facile, c'est le début de mon prénom (Béa) accolé à un trait de caractère (l'aventure). Il m'a été suggéré par une de mes meilleures amies. (Béaventure)

165-bolduc Pourquoi ce pseudo ? J'ai découvert le jeu et déniché ma première boîte le 25 décembre 2009 juste en bas de chez moi. Je me suis donc inscrit sur La Piste des Cistes immédiatement. Tout le monde sait que ce jour là l'indispensable « bolduc » traîne partout. Etonnant non ? Depuis j'utilise souvent ce pseudo qui est devenu comme une seconde identité derrière laquelle j'aime me cacher sur la toile. (Bolduc) 

165-barbouillou C'est simple : je suis artiste amateur et j'essaie de mettre la vie en couleurs pour la rendre plus gaie. Je ne me considère pas comme peintre, je suis juste une ... (barbouillou)

 Mon pseudo ? Le choix de ce masque sera à vos yeux sûrement peu glamour. Mais pour moi, il m'est cher par le fait qu'il me vient tout simplement de ma fille. Vraiment rien d'extraordinaire sur ce nom d'emprunt pourtant si attendrissant pour moi. (Billoux)

 Avril 2003, mon ami qui était devant mon PC, me dit : « hier mon kiné m'a parlé d'un jeu qui a l'air super sympa, il y a des énigmes et après il faut se rendre sur le terrain pour chercher une boîte remplie d'objets. Ça devrait nous plaire ». Il était devant la page du site et me dit « il te faut un pseudo, donne-moi ton pseudo. » Facile à dire comme ça, à brûle pourpoint ! Lui il n'avait pas de difficulté, il prenait celui qu'on lui donnait au boulot. J'étais devant ma bibliothèque et je me dis pourquoi pas une reine égyptienne : Néfertiti c'est un peu bateau, il y a bien Hatchepsout (la seule reine-pharaon) mais pas facile à prononcer et à écrire... et là mes yeux se posent sur un livre « Les seigneurs de la lande ». Il y était question d'une reine Celte qui combattit férocement les Romains. Son histoire me plaisait bien. Alors je me suis dit pourquoi pas et c'est comme ça que je suis devenue cette souveraine. (Boudicca)

 C'est mon mari qui a choisi notre pseudo : la contraction de deux régions qui lui étaient chères, alliant le cœur et la raison, l'Ouest et l'Est. Bretagne-Jura.(Breju) 

best Notre pseudo représente les initiales des 4 membres de la famille : mon père et ma mère, mon frère et moi. Même si mon frère ne participe pas. Après c'est un heureux hasard que le mot formé veuille dire quelque chose... mais il nous plait alors nous l'avons gardé comme ça. C'est maman qui l'a trouvé, elle est trop forte au scrabble pour former des mots. (B.E.S.T) 

 Au début d'internet, de nombreux forums demandaient un pseudo pour la création d'un compte. Ne sachant pas trop où je mettais les pieds, je voulais un pseudo "neutre" et l'idée de ce pseudo m'est tout simplement venue en faisant mes courses au rayon ... biscuits. Le 56 s'est ajouté en référence à mon département. Quand il a fallu créer un pseudo pour les cistes, c'est évidemment celui-là que j'ai choisi. Ce qui est assez drôle c'est d'imaginer qui se cache derrière tel ou tel pseudo et certains ont longtemps cru que j'étais ... un papi. (brossard56)

C'est vrai, mystérieux ces pseudos, mais nous savons maintenant que se cachent parmi nous une reine celte, un papillon nageur, un chat cisteur, un Picasso qui s'ignore, un faux papi, une championne de scrabble... et qui d'autre encore ?...

165-pdeudos

 

EN SOUVENIR DU BON VIEUX TEMPS
 
...par la rédaction
 

Après le n°1, nous avons choisi pour cet été un numéro très spécial: le n°43 qui est le premier sorti après le décès de Max et qui contient un édito de Phil d'Euck, émotion garantie !

C'est également le numéro du grand départ de Mystère dans les labours, à savourer et suivre de numéro en numéro... ou, si vous êtes feuilletonnophobes, vous pouvez commencer votre été en le gobant d'un coup ici !

mystère  mystère2

Et puisqu'il est question de mystère, voici en plus ci-dessous un autre souvenir du bon vieux temps (dont vous trouverez un exemple dans le n°43), jeu d'époque intitulé:

qui est qui

Cet été, nous offrons en bonus trois photos de Cisteurs à deviner: kiki1, kiki2 et kiki3 (deux déjà parues et une extra).

kikis

 

MARABOUT'FICELLE
 

 
"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval..."

Le marabout démarre avec l'avatar d'un cisteur inscrit sur le forum.
Les mots, suggérés plus ou moins directement, s'enchaînent les uns aux autres sans interruption phonétique...

Et la boucle est bouclée! 

Par Syluc :

 
 
Par Woodpecker :
Marabout facile
 

 Marabout difficile
 

 

CISTONS LOGIQUE
 
...par Triacon
 

C'est l'été... Après plusieurs mois de frustration confinoïde, cinq Cisteurs bloqués d'Emile, de Vincent et les autres, reprennent frénétiquement leurs activités ludiques dès le premier jour de déconfinement.

Grâce aux propositions, retrouvez pour chacun son score avant le confinement, l'heure de son départ pour cister et la première ciste visée.

Transcrivez les résultats dans la grille en portant 1 (ou une croix) pour une affirmation et 0 pour une négation puis reportez ces conclusions dans le tableau de synthèse pour connaître les solutions.

165-logigramme 

1) Garouchon, qui n'a pas 3999 cistes au compteur, va chercher "Caen j'étais Cisteur". Il sort de chez lui 30 minutes avant No pô brove mémée, qui a trouvé plus de 2999 cistes.

2) Tah-Lakon a trouvé 1000 cistes de plus que Fanfoué des Glandus.

3) Douce bredouillarde est en quête de "Pis con, l'amer à boire". La personne qui a un score de 999 cistes recherche "Creuse qu'on en finisse".

4) La Cisteuse aux 2999 trouvailles sort de chez elle à 7h30.

5) La personne qui quitte son domicile à 6h45 ne va ni sur "Le curé de Confignan" ni vers "Creuse qu'on en finisse".

165-grille-logigramme
 

 

VU DU CIEL
 
...par Les Broussards
 

La France, vue du ciel : une image, un lieu

Vous cherchez un lieu en France.
2 indices pour vous aider à le retrouver.
Zoomez et donnez le nom de ce lieu.

vu1

Morbihan / 1889 

vu2 

Unesco / 68 

 

 vu3

Jardin / Centre Val-de-Loire 

 vu4

 1892 / Aude

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
...par Cleapotre
 

Enfin !!!

Enfin, les compteurs tournent à nouveau, indiscutable traduction de la levée progressive du déconfinement et de la réouverture des enregistrements. J'espère qu'après ces quelques mois de frustration, l'envie, voire le besoin de cister sont à nouveau irrépressibles ... Les chiffres, en tous cas, semblent l'indiquer car, avec 641 énigmes soumises dans le mois à votre sagacité, juin 2020 s'affirme comme le mois de juin le plus actif depuis 2014 ! Une réussite dont je forme le vœu qu'elle se prolonge dans les prochains mois...

Une réussite qui se traduit aussi dans le nombre d'Emiles et autres caps Trouveurs enregistrés depuis un mois : Pas moins de six Emiles supplémentaires, à commencer par le 453e membre de la famille, endossé dès le 02/06/2020 par Elorac18. Et très vite, d'autres ont suivi : D-Racines, dès le lendemain, puis Marclovad (dont vous trouverez le portrait dans ce numéro) deux jours plus tard. Puis Sgcistes le 18/06, Enguerrand le 21/06 et Vvv3 le 24/06. Ce dernier aura d'ailleurs engrangé son premier millier de boites en moins de deux ans (570 jours exactement), un délai que nous n'avions plus l'habitude de relever depuis l'Emile de Fleur de Soie, en 12/2014. Les familles cistiques se sont également agrandies aux deux niveaux suivants, avec l'arrivée de trois nouveaux Vincents (Campanule73 le 27/05, Peldegat le 08/06 et JBleguingampais le 20/06), portant à 221 le nombre de Trouveurs à ce stade. Saluons enfin Les Zhéros qui, le 22/06/2020, ont ajouté le chiffre "3" devant leur pseudo ...

Le chiffre "3" est également à l'honneur chez les Cacheurs, puisque Rencontre, Kukurambe et Mariedolly ont chacun franchi un cap en juin et, le Hasard ayant bien joué avec les mathématiques, ce sont trois multiples de 500 qui sont distingués : Le cap 500 tout simple (mais déjà impressionnant) revient à Rencontre, poseur le 20/06/2020 d'une ciste genevoise sobrement baptisée "Vous avez dit 500 ?". Est-ce de l'avoir identifiée qui a donné des idées à Kukurambe ? Toujours est-il que, trois jours après cette pose, et trois jours avant d'aller la décapsuler, celui-ci a caché sa propre millième boîte. Egalement dans le canton de Genève et sous un titre tout autant mystérieux : "Ma 1000ème ciste cachée" !... Enfin, pour le cap "3x500" personnel de Mariedolly, c'est la Sarthe qui, le 14/06/2020, a accueilli sa danseuse. Un département dont je ne vais pas tarder à reparler ...
Mais intéressons-nous d'abord à un autre Cacheur, auteur non pas d'un cap personnel, mais de la 13000e ciste de la Région PACA. J'aime bien ces caps régionaux car il est à peu près certain que les Cacheurs concernés ne découvrent eux-mêmes la particularité de leur boite qu'au moment de lire mon article ... Cette fois-ci, c'est à toi, Jolo07, et à la cinquième ciste de ta série "Matavo", cachée au cœur du Var le 08/06/2020, que reviennent cet instant de mise en lumière !

Ca bouge aussi dans le Val d'Oise ! Grâce aux interventions de Fagaju (série "Sous Napoléon" posée le 02/06/2020) et de Bigbrozeur (série "Forêts et côteaux" enregistrée deux jours plus tard), le département pointe pour la première fois sur le podium - et a fortiori à la première place - des départements les plus dynamiques du mois. Et ces séries font des petits, certains de leurs Trouveurs profitant de leur déplacement pour y cacher une boite à leur tour ! Au final, ce sont ainsi 25 nouvelles cistes (+3,00%) qui vous attendent désormais au nord de Paris ... Mais si vous préférez ou êtes géographiquement plus proche de la montagne, c'est la Haute-Savoie, deuxième avec +2,50% de progression (soit 30 boites, à l'échelle de ce département), qui vous tend les bras cet été. Rencontre ("Les amis MPF") et Bouboulina ("Ouille !! Arrête de crier") vous y ont gentiment balisé le terrain. Enfin, pour les inconditionnels de la campagne, je vous propose un petit passage par la Sarthe (Coucou, la revoilà, avec ces +2,11% de mieux, soit 28 cistes post-confinement), où Mariedolly et Cgaga vont ont concocté là aussi deux circuits ("Balade au village" et "Cap 60", respectivement), complétés de quelques cistes individuelles.

Bon, quel que soit le lieu choisi pour votre prochaine villégiature, je vous souhaite en tous cas d'excellentes vacances d'été, au grand air enfin, mais toujours en respectant les consignes de prudence vis-à-vis du COVID !...

165-podiums

STATISTIQUES
 
...par Docteur Jekyll
 
Nombre de trouveurs durant le mois dernier (05/2020) : 1824 sur 1265 cistes différentes Nombre de cistes cachées durant le mois dernier (05/2020) :4 (154601 cistes, 2169130 trouveurs, 160897 inscrits)
 

PETITES ANNONCES
 
... par les (quelques) rédacteurs
 

Vous arrivez dans le monde merveilleux des cistes où l'air est beau et tout n'est qu'ordre et beauté, luxe calme et volupté qui vous invite au voyage cistique ?

Vous avez déjà dépassé les 100 cistes trouvées ou pensez ne jamais les atteindre ?

Vous aimeriez pourtant nous conter les aventures, mésa ou bona, qui vont sont arrivées dans vos pérégrinations cistiques ?

Vous adoreriez que votre portrait soit publié dans un prochain numéro de Ciste-Thématique ?

Rien de plus simple : contactez nous au journal... et nous vous indiquerons la marche à suivre.

 

165-fleurs 

 

Ont participé à l'élaboration de ce journal : Cleapotre, Cst73, Docteur Jekyll, Duboscq, Les Broussards, Marclovad, Syluc, Triacon et Woodpecker.
 

 

Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation