JOURNAL DES CISTEURS N°154
Parution du 01/07/2019
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Butterfly91
 

 

PAN, PAN, PAN
Pas d'édito
Pas assez de rédacteurs
Mais bonnes vacances et parcourez bien ce journal. 

PS : N'oubliez pas les jeux !

 

RENCONTRE CIST'ARDWENN
 
... par Monkassel
 

Les 1er et 2 juin, au nombre de cistes annoncées et donc à préparer, d'aucuns disaient : ce sera "hard" et d'emblée, côté mercure, ce fut chaud !

Quand une harde de Sangliers rencontre une harde de Cisti-Chasseurs... ils se racontent des histoires h... mais non, je plaisante... c'était la CistArdwen 2 et ARDWEN que pourra !

Rendez-vous avait donc été pris : en Argonne ardennaise, pays d'eaux et de forêts, d'Histoire et de Mémoire ; l'Argonne étonne !  

Ils étaient sept GO sur leurs terres :

les Lagouille, les La Séoube, Martin F, Verakarpovna  et Genesismer recevaient 17 cisteurs venus d'ailleurs pour un accueil de AUTHE tenue.

Les participants :

XIII Nocturnes - Ad et Rose - Bigbrozeur et Bigchérie - Butterfly91 et Père Noël - Clennf - Elorac et Patou - Indiana chti - Jeff7829 - Jml91 - Mariedolly et son protégé en poussette - Monkassel et Mondéka  - Mychol ; également une invitée-surprise de l'après-midi : Biquette08 et ses deux biquets.

Certains, empêchés de dernière minute - bon rétablissement à eux - leur avaient chaleureusement souhaité grand plaisir sur la Piste et personne n'en doutait.

D'églises remarquables en abbayes majestueuses, de lavoirs romantiques en manoirs bourgeois, de calvaires en discrets oratoires, de forteresse en châteaux Renaissance, les circuits cistiques les baladèrent, deux jours durant, du petit déjeuner au dîner jusqu'à la collation de mi-nuit.

Le temps d'un week-end caniculaire à en baver devant "une eau presque bénite", ils transpirèrent sur les traces du Général Chanzy, illustre figure ardennaise du XIXème et furent captivés, le lendemain, par  les exploits du Sergent Alvin York, héros américain de 1918.

 

La première "nocturne" se fit dans les vestiges d'un haut-lieu féodal : sous la voûte étoilée - dont un Papillon, de nuit pour l'occasion, détaillait les constellations. A la quête du Graal, les chevaliers "hibouesques" rencontrèrent de mini-dragons pétrifiés et dans la brume surprenante, des spectres en armure leur donnèrent quelques frissons.

Au crépuscule suivant, autour d'une calme et lisse Demoiselle, les cisteurs ; treize à la douzaine encore vaillants et toujours prêts pour la chouette aventure rendirent hommage à 9 Grandes Dames - ardennaises cela va de soi.

 

Promenades bucoliques, merci les connaisseur(se)s en botanique ; balades historiques et ludiques, hourrah les chevaliers même-pas-peur et sans reproche, chapeau aux sévères néanmoins bienveillants gendarmes de la ligne de démarcation et bravo à la guide de l'Office du Tourisme ! 

Et il fallait bien nourrir les troupes : l'excellente qualité de l'accueil des hôtes - leur réputation culinaire n'étant plus à faire - et les spécialités régionales très gourmandes firent des pauses-restauration des moments de plaisir et de joyeuse convivialité.

Mention spéciale au vin chaud épicé servi, presque nulle part dans la nuit, entre vestiges ancestraux et têtes d'affiches improbables !

Merci encore pour le rafraîchissement bienvenu offert par nos hôtes et servi par notre guide au retour de l'Hommage à Alvin.

Sans oublier un temps fort de cette réunion sympathique : le passage de caps pour un hôte et un invité.

Sans mettre la tête dans le sable mais les mains dans le cambouis, au bec et à la plume de l'Autruche,

Lagouille, local de l'étape, dénichait sa 3000ème boîte tandis que Jml91 pouvait au même moment se targuer d'une 12000ème boîte au compteur !

Les mordus, les accros et autres insatiables - le long WE et le beau temps aidant - avaient débuté et allaient continuer l'aventure, le temps d'un prologue et d'une prolongation...

On ne change pas les équipes qui gagnent et grâce aux cacheurs prodigues - les Sangliers et leur harde en constante accélération - la cartociste ardennaise fut largement visitée ; un juste retour des choses !

Ardents cisteurs, à l'année prochaine !

 

 

À VOS AGENDAS
 
... par Crevette
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- Samedi 6 et dimanche 7 juillet : Rencontre ch'tistique du Nord (forum Nord-Pas-de-Calais)

- Dimanche 7 juillet : 1000ème de l'Ain (forum Rhônes-Alpes)

- Samedi 24 et dimanche 25 aoûtRencontre MIAOU à Mortagne-sur-Sêvre (forum pays de la Loire)

- Samedi 7 Décembre 2019Rencontre Cistique des quatre vin(gt)s en automne 2019 sur le thème des vins (forum Rhônes-Alpes)

 

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs...

 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS
 
... par Aknaton
 


 
Portrait d'Aknaton, avec l'aimable participation du vrai Akhnaton

Grand Akhnaton, pourriez-vous nous dire quelques mots à propos de celle qui, depuis douze ans, emprunte votre nom pour cister ?

Dans les années 80, je fis la connaissance de mon avatar humain au travers de l'épopée d'E.P. Jacobs : " ... formant au centre de la salle, une sorte d'île. Au milieu de celle-ci, une colossale statue d'or d'Akhnaton semble veiller sur le prodigieux entassement de trésors qui entoure le sarcophage royal. Et, penché sur le sépulcre violé, Olrick s'affaire ...". De grands yeux pétillants de malice venaient de me rencontrer après plusieurs siècles d'endormissement avec, pour tout voisinage, des momies décaties.


 
Quelques années plus tard, en avril 2007, une collègue angevine de mon avatar humain la fit se pencher sur une énigme, histoire d'apporter quelque aide précieuse au déchiffrement de son exposé mystérieux. Et là, happée par la curiosité et la magie des mots, mon avatar se mit en quête de ces petites boîtes, qui peuplèrent désormais son quotidien. La découverte d'Angers tout d'abord, suivie assez rapidement d'autres contrées, aussi fabuleuses qu'étranges, de ce XXIème siècle si mal décrit par mes contemporains. J'en frémis encore de toutes mes bandelettes...

Selon les lieux de séjours plus ou moins longs de mon avatar humain, celle-ci sollicite le Net afin de s'enquérir du maintien d'anciennes ou de nouvelles cistes fraîchement écloses du cerveaux d'autres incorrigibles Cisteurs-Cacheurs. Pour ce qui est des préparatifs, mon avatar prend son calame et un papyrus vierge afin de constituer un document élaboré à partir des énigmes, de résultats de recherches diverses, de cartes et autres accessoires lui permettant de s'approcher des caches, papyrus que je m'empresse de crypter quand la découverte est trop rapide à mon goût, sous réserve de dépose d'offrandes agréées par moi-même et mes collègues du panthéon égyptien.

Lorsque mon avatar s'accoquine avec d'autres avatars humains, la réflexion mentale n'est pas toujours mise en commun, du moins dans les premiers jours de la recherche. La liaison se fait davantage sur le terrain, où mon avatar se révèle moins encline aux déplacements pédestres.
La réflexion fait alors place à des échanges verbaux ponctués de tremblements que ces humains affectionnent sous le phonème de galéjades ...

Mon avatar aimerait également cacher, mais je ne lui ai pas encore insufflé le courage de prétendre à un profil de Cacheur. Gageons qu'avec les ans, elle osera se passer de ma bénédiction, mais n'oublions pas que les mystères égyptiens se doivent de garder une part d'obscurité visant à éloigner les mauvais fouilleurs et autres détrousseurs d'antiquités. Alors, prenez garde à la malédiction entourant les vestiges nous concernant.


Et vous, Aknaton, vous confirmez les grands traits de ce portrait, dressé par votre maître égyptien ?

Bien sûr ! Mais je vais quand même reprendre la main sur ce récit, mon pseudo se perdant quelque peu dans les arcanes de la pharaonnie déclinante ...

Personnellement, j'ai abandonné les recherches solitaires, préférant de beaucoup les sorties avec de petits groupes, voire même les rencontres plus importantes acheminant des Chercheurs de diverses contrées vers un point de ralliement. Dès lors, le décryptage reste individuel, l'accès aux boites étant effectué de concert. Lors de ces rencontres, les adeptes du "moi d'abord" sont les plus rapides sur la cachette, les autres suivent en papotant ou plus exactement en palabrant sur les mystères de la vie.
J'adore toutes ces rencontres organisées, que ce soit avec mes voisins proches de Midi-Py, du Languedoc-Roussillon, des révolues Cist'en Folie de Mamietopset, de l'Ardèche et d'ailleurs. Ma première rencontre remonte au 01/11/2013, après une pause cistique de cinq ans. Je m'y suis présentée plutôt timide au début mais, la dynamique du groupe aidant, de moins en moins par la suite ! Et depuis, j'enchaîne avec bonheur ces rencontres : Cist'en Folie 2014 et 2015 (quels magnifiques paysages de Catalogne Espagnole découverts grâce aux séries de Mamietopset et Crocor), Fêtons l'automne en pays ruthénois, Ardèche 2016, Jeux interdits dans l'Hérault, ... Lors de cette dernière, je ne sais pas si c'était un simple bonus ou une façon originale et délibérée de fêter les 10 ans de notre jeu, toujours est-il que les deux organisatrices ClubD4 et Soléa nous ont proposé une alerte rouge en plein week-end ! Un soupçon d'adrénaline supplémentaire ...



 
J'aime aussi beaucoup faire découvrir ce jeu. Parmi mes "victimes" : NLO, Saniz et Stefdu31 en Midi-Py, TartineRieuse vers Toulon, ou avec ma sœur et mes neveux toujours dans le Var. Quel bonheur de cister à plusieurs, de découvrir les différents horizons de toutes ces personnes qui se passionnent pour ces recherches, et/ou qui s'investissent tant dans la conception des énigmes. Personnellement, je n'ai pas de préférence pour tel ou tel Cacheur, même si j'apprécie Foisine pour les jolis animaux en perles de rocaille qu'elle dissémine dans ses boîtes (notamment une fourmi rouge que j'ai gardé précieusement). Si les textes corsés ou "à tiroirs" me laissent généralement pantoise (les énigmes de Bob82 sont assez absconses pour moi, malgré la gentillesse de celui-ci et l'aide qu'il apporte aux Chercheurs qui le sollicitent), j'éprouve un réel appétit pour les énigmes cryptées, et les historiques, et j'apprécie qu'une pincée de mystère entoure la découverte du lieu. Comme pour cette ciste décapsulée au sommet de la Tour des Sanguinaires, avec le lever de soleil en récompense. Le plaisir à l'état pur !
Sur celle-ci, j'ai fait preum's, ça ne m'arrive pas si souvent. La résolution d'autres énigmes m'a pris bien plus de temps, comme certaines de celles qui ont pour cadre la forêt de Bouconne : au décryptage pas toujours aisé s'ajoute la localisation sur place rendue ardue par les changements du terrain avec les années passées depuis le jour de leurs cachettes respectives.

Et sinon, quelques souvenirs particuliers (bons ou mauvais) à partager avec nos lecteurs ?

Une série que je referai avec grand bonheur, c'est celle qui m'avait conduite vers la mine de bauxite, près de Toulon. Le chemin y surplombe la mer, et c'est de toute beauté !
En revanche, malgré la beauté âpre du paysage, je me souviens avec un peu d'angoisse de cette ciste cherchée en solitaire, en Corse, un peu éloignée du sentier, et qui nécessitait une petite escalade. La recherche fut vaine, et la redescente éprouvante car je ne retrouvais pas mes points d'appui. Je m'imaginais déjà me desséchant tels les carcasses au milieu du désert d'Atacama, voire même les momies (rires sarcastiques de mon pseudo).



Et que dire de cette rencontre avec une vipère, à l'entrée d'un cimetière dans le Piémont Pyrénéen, qui m'a ôté toute envie de fouiller dans les trous pour rechercher la boîte. Mon envie de clôturer la journée a été immédiate !

Pour finir, un petit zoom sur le passage de votre 1000e ciste ?

Mon but principal dans ce jeu étant de m'éclater, et n'étant pas de nature à vouloir concourir pour battre des records, je vais cahin-caha mon petit bonhomme de chemin. C'est donc sans vraiment faire attention que je suis arrivée à ce nombre. Les derniers temps, j'ai toutefois fait le décompte pour arriver à la 1000e, histoire de ne pas louper l'occasion de la fêter ! Avec NLO, Santiz et Stefdu31, avec qui je ciste le plus souvent maintenant, on avait préparé des bulles, liquides de leur côté, et solides du mien (petit clin d'œil aux M&Ms). Et c'est dans la région de Revel, à proximité d'une petite église à l'architecture audacieuse, que je l'ai dénichée !
A l'heure, maintenant, d'entamer mon chemin vers Vincent, je ne peux que conseiller aux nouveaux Cisteurs, d'adopter ma philosophie : Eclatez-vous et profitez des ces occasions de voir du pays. Même si vous n'avez pas la chance, comme moi, d'être épaulée et accompagnée, en toutes occasions, de mon vénérable Pharaon ...

... Et moi, de mon avatar humain !
 
 
 (extrait de la rencontre Cist'en Folie 2014 »)
 

 

VOUS CONNAISSEZ LA CHANSON
 
... par Locotwister
 

"Not' Téquila"
(Julien Clerc, intitulée "Adelita")


On l'appelait "Not' Téquila"
C'était l'idole des Cisteurs de PACA,
Oui, de PACA.
A elle seule elle faisait rêver
Les Cisteurs les plus passionnés
Elle était de tous les combats,
De Singapour à Chihuahua
Dans les rencontres elle était là,
On dansait la cucaracha
En frémissant du haut en bas,
En oubliant nos p'tits tracas.
On l'appelait "Not' Téquila",

C'était l'idole des Cisteurs d'Aubenas,
Oui, d'Aubenas.
Elle adorait gratter la terre,
Pour y trouver, sous quelques pierres,

Une simple boîte, toute irisée.
Nous autres on dansait, on chantait
Oui on chantait la chanson de Téquila,
L'idole des Cisteurs du Jura,
Oui, du Jura
Oui du Jura


On l'appelait "Not' Téquila",

C'était l'idole des Cisteurs de Bréhat,
Oui, de Bréhat
Certains sentiers portaient son nom
Que l'on gravait même sur les ponts.
On la voyait partout, jusqu'au Nord
Oui c'était elle le vrai trésor
Elle ne paraissait jamais triste
De son savoir elle nous rendait riche
Elle disait toujours "On l'aura !"
Entourée de nos petits bras, nos petits bras
C'est ainsi qu'on a hérité
De cette amie de qualité,
Pas bon marché
Non pas bon marché
On l'appelait "Not' Téquila",
C'était l'idole des Cisteurs de PACA,
Oui, de PACA.

 

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 

 

  XIII Nocturne voit Fox

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  

XIII Nocturne voit Majordomi 

STATISTIQUES
 
Mai 2019 Cistes cachées : 660, Nb d'échanges : 10291(sur 5918 cistes différentes), Nb d’inscrits : 224.
 

RENCONTRE SUD-ARDECHE
 
... par Soléa
 


Abécédaire des évènements marquants de la Rencontre Cistique Ardéchoise 2019 d'après Soléa :


- Ardecho54 super co-organisateur de la rencontre annuelle Ardéchoise
- Bartasse (ou bartassage) : mode de déplacement récurrent durant la rencontre
- Cap cistique : 5000 pour Pouchie, 2000 pour Hexamight
- Dolmens visités pour notre plus grand plaisir
- Entorse : petit souvenir ramené d'une balade magnifique de Papatouriste
- Foujou : voir cisthématique du mois de juin 2019
- Gaîté : ambiance constante observée lors de la rencontre
- Hébergements habités par les scorpions cette année
- Insolation : ce à quoi nous avons échappé car il a fait beau beau beau
- Jeu des 7 familles : magnifique série proposée par Ardecho54 pour la rencontre
- Kilomètres parcourus durant la rencontre pour notre plus grand plaisir
- Légende des dragons II : magnifique série proposée par papatouriste
- Mexicain et sa Margarita au resto le samedi soir (miam miam)
- Nombreux participants cette année encore
- Organisation irréprochable, MERCI les Ardéchois !
- Papatouriste super co-organisateur de la rencontre annuelle Ardéchoise
- Quantité et qualité des cistes proposées
- Rituels : café, bagde-rencontre et pierres peintes proposés par Mamantouriste
- Spécialités culinaires inter régionales : fromage, charcuterie, vin, chocolat...
- Tequila, absente cette année et pour qui nous avons eu de nombreuses pensées
- Un millésime 2019 exceptionnel
- Vivarais plutôt le bas, terrain de jeu de la rencontre
- Week end qui a tendance au fil des ans à se transformer en séjour d'une semaine
- Xystophores : ouf on en n'a pas vu !
- Yenne : tomme apportée par Cst73 après des nuits passées à traire la bête
- Zébrés : adjectif attribué aux membres inférieurs et supérieurs des cisteurs à la fin de la rencontre 

Les 5000 de Pouchie
 
 

 

 

 

 

 
 
 
 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 

42 !
Non, je ne parle pas des degrés °C qui s'affichent au cadran de mon thermomètre extérieur, mais du nombre de départements inactifs ce mois-ci sur la France métropolitaine. A peine moins qu'en mai (47), mais malheureusement bien loin du score de juin 2018 (33). Et comme les départements actifs (tout comme les autres pays du globe) ne l'ont eux-mêmes été que très modérément, seules 540 nouvelles cistes (contre 606 en mai et 682 en avril) sont venues étoffer le catalogue national.
Pour preuve, moins de 2% de progression suffisaient ce mois-ci pour figurer au podium des départements les plus dynamiques. C'est ainsi que le Vaucluse s'attribue le bronze (+1,94%, soit 22 boites), grâce aux deux séries posées par Fagaju : "Les abricotiers" et "Circuit éloquent".
Les départements du Nord s'emparent, eux, du haut du podium. Une phrase à lire d'abord au singulier, si l'on veut découvrir le lauréat du mois et ses 49 productions (+3,95%), issues pour l'essentiel de l'imagination de Clennf (dont une belle série de 15 boites, avec "En avant Moussaillon"). Mais une phrase à lire également au pluriel puisque, avec leur seconde place (+2,22% - 30 cistes), les Ardennes décrochent leur troisième podium consécutif. La participation y est toujours aussi collégiale, avec des énigmes proposées par Verakarpovna, Jeff7829, Jml91, XIII nocturnes, Lagouille et Mondeka.
Et si aucun département d'Ile de France ne se distingue individuellement dans ce classement, ça ne les a pas empêchés de propulser collectivement leur région au-delà des 11000 boites cumulées depuis le début du jeu. Une ciste au nom mystérieux "Le décapité de la Ghilde des Stuciers", cachée en Essonne par Butterfly le 12/06/2019, et pas encore décapsulée, à l'heure où j'écris ces lignes ...

Si le nombre de cistes cachées en juin m'apparaît limité, il a tout de même permis cinq passages de caps chez les Cacheurs : Clennf, déjà cité, a (largement) enfoncé le seuil des 300 le 10/06/2019, imité le lundi suivant par Sardam. Le 16/06/2019 reste, lui, le jour où Lidof aura mis en ligne sa 700e énigme, un évènement encore hors de portée (mais pour combien de temps ?) pour Jumbo8, qui se "contente" pour le moment du cap 200, atteint le 07/06/2019.
Le dernier Cacheur de ma liste est Jml91, qui a donc profité de son passage dans les Ardennes pour y déposer, le 06/06/2019, quelques souvenirs "essonniens". Bon, comme il ne peut pas non plus se renier,reconnaissons qu'il avait déjà mis ce déplacement à profit pour aller ... y cueillir, dès le 01/06/2019, sa 12000e boite (et ce n'est, cette fois, pas un poisson d'avril ...).
Le même jour, Lagouille et Pouchie avaient, eux, franchi respectivement les caps 3000 et 5000, tandis que Bob82, autre Cisteur aussi à l'aise pour cacher que pour trouver, a attendu une semaine supplémentaire pour décrocher sa neuvième étoile. Enfin, derrière Hexamight, devenu le 02/06/2019 le 213e Vincent de l'histoire du jeu, j'ai la satisfaction d'annoncer l'arrivée de quatre nouveaux Emiles : Mpla dès le 30/05/2019, Chouchou74 le 02/06/2019, Quercynole le 23/06/2019 et ... Titouane le 10/06/2019. Devenue à cette occasion la 441e Emile du jeu (et probablement la plus jeune), la fille de Takiko et AkmonBou-Spicéa me prouve avec bonheur combien notre jeu reste vivant et apprécié des nouvelles générations. Un constat réconfortant, à l'heure où le Destin nous prive du sourire d'autres Cisteurs emblématiques...

 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?

 

Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

3 énigmes d'Adopeste :


  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  
 
  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 
 

MARABOUT'FICELLE
 
... par Woodpecker
 

"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval..."

Le marabout démarre avec l'avatar d'un cisteur inscrit sur le forum.
Les mots, suggérés plus ou moins directement, s'enchaînent les uns aux autres sans interruption phonétique...

Et la boucle est bouclée !

ANECDOTE JEUX
 
... par Zilanne
 

1er juin :

Comme presque tous les mois, j'essaie de résoudre les jeux « 4 images pour une ciste », j'ai peu de temps, je pars l'après-midi pour plusieurs jours

1ère énigme facile, 2ème énigme dur... dur...

Un soldat américain (GI) au milieu d'une ronde, Six Mr Tall. Je dois trouver une ciste de Scytale cachée en Gironde. Pas le temps de chercher la bonne énigme (Scytale a caché trop de cistes dans ce département) et les images 3 et 4 ne donnent rien avec l'option "Rechercher une image avec google"

J'envoie ma demi-réponse à Ciste-thématique

6 Juin : Un mail de Butterfly : "Pour la première, c'est parfait, pour la deuxième, tout est faux"

Oh pas possible, ça collait pourtant bien  

Je relance mes recherches devant le match de foot Pays Bas-Angleterre de la ligue des champions. Sincèrement, je n'ai pas vu grand-chose du match. Les joueurs ont pourtant eu la gentillesse d'aller aux prolongations, plus d'une demi-heure de jeu supplémentaire, mais j'étais encore dans mes recherches et mon envoi de mail détaillé. Heureusement que les buts sont repassés 

"Ni Gironde, ni Scytale", il faut réétudier les images 1 et 2

Image 1 : la recherche d'image me dirige vers la protection des droits sur les réseaux sociaux  bof,  
Image 2 : Je cherche des synonymes de Scytale : bâton de Plutarque, serpent corail etc... rien de concluant. Dans l'option Bonus de cistes.net je cherche des pseudos avec Monsieur, Mr, Men, Man, Grand et j'en passe ....rien

Quand même Gironde et Scytale allait vraiment bien, je commence à me poser des questions : Butterfly a du se tromper. 

Image 3 : Que représente l'image ? Une flamme, une mise à feu, une étincelle, une bougie, un cierge magique, un feu de Bengale ... Pour chaque appellation, je demande les images sur internet. Soudain, waouh  quelque-chose d'approchant. 

Je sélectionne l'image  Mission impossible (mais oui, c'est bien sûr une image du Générique de mission impossible). Je demande "génériques de Mission Impossible", j'en ai au moins 5. Je visionne les 5 avec arrêts fréquents sur image.
Souvent la flamme est "terne" pas aussi étincelante que celle de l'énigme, mais une des vidéo me montre une image très ressemblante. Enfin une piste intéressante.

Je cherche "ciste mission impossible" j'obtiens plusieurs réponses dont : Scytale : Mission impossible 1 : branle-bas de combat d'une épopée ... Pourquoi un 1, Scytale a sans doute fait plusieurs cistes mission impossible

Je reprends la cartociste de Gironde, je récupère la base csv (qui sur mon ordinateur est directement mis en fichier Excel). Je mets un filtre, j'écris mission impossible 
Une seule ciste  sélectionnée : Mission impossible 1 : branle-bas de combat d'une épopée
Nouvelle recherche d'image sur internet avec "branle-bas de combat"

MIRACLE : L'IMAGE 4 APPARAIT

Trop de coïncidences : Papillon n'a pas la bonne solution : Adopeste n'a pas dû lui fournir le bon numéro

J'envoie ma réponse. Ouf, demain je serai tranquille pour voir le 1er match de foot des françaises pour la coupe du monde

 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro. 

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

  Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Docteur Jekyll ou Philéas, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Docteur Jekyll, Philéas, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

RENCONTRE RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE
 
... par Colombane
 

Les 9 et 10 juin 2019 à Châteauroux

Cela faisait une bonne année qu'elle était annoncée, la rencontre 2019, avec un trio d'organisateurs de choc : Clipperton, Chercher et M. et Mme Tagada36. Trois circuits nous attendent sur deux jours, sans compter tous les extras et bonus nombreux faits dès la veille, l'avant-veille et le lundi après-midi pour les plus acharnés. Un festival cistique. Mais lisez plutôt nos pérégrinations.

Dimanche matin, après une énigme qui devait nous amener en un point, où nous aurions des éléments pour nous rendre au point de départ du premier circuit, nous nous retrouvons tous, environ 45 personnes sous le préau du couvent des Cordeliers de Châteauroux, privatisé rien que pour nous pour l'occasion. Distribution des plaquettes touristiques sur la ville et d'un badge à notre nom brodé au point compté par Mme Tagada...

Clipperton a quelque chose de la plus haute importance à nous faire partager.

Comme nous sommes nombreux, nous sommes divisés en deux troupes.

Chacun allant dans un sens et en route pour le circuit vert à travers le parc de Belle-Isle et l'éco-parc de Déols (pour des bonus !).


Et sous la bruine, les groupes vont et viennent, furettent dans tous les recoins de ce superbe parc, mais qui va aller chercher la ciste dans l'herbe mouillée ?


D'un bon pas vers la prochaine. Tiens, est-ce là qu'on va manger ce soir ?

Il y en a qui aiment cacher les petites boîtes sous les ponts et les passerelles et dans les arbres aussi !


M. Tagada et Chercher sont ravis de nous voir chercher Josué.... Trouveront-y ou trouveront-y pas ?


On approche du but, retour au couvent des Cordeliers.

Personne ne s'est perdu en cours de route. A l'heure du déjeuner, c'est auberge espagnole où chacun apporte ses spécialités et les fait partager à tous dans la bonne humeur. Une grille est distribuée pour nous faire découvrir le lieu du rendez-vous du lendemain matin !


Avant de partir, Clip a les honneurs de Radio France Bleu... La journaliste nous accompagnera jusqu'à la fin de l'après-midi. Et c'est reparti pour un circuit historique dans la ville : la quête de la Sainte-Lance, fondue et transformée en trésor. Trésor qui sera découvert à la fin de la journée. De nouveau en deux groupes, nous déambulons dans les rues, à la recherche des boîtes et des indices qui nous permettront de déchiffrer le message secret final !

Passage dans le musée Bertrand, un indice se cachait dans l'une des salles ! Un cap pour Mondeka.


Mais que font tous ces gens fort occupés sur les marches de l'église ?


Si on m'avait dit que Châteauroux était une ville à escaliers !


On est sur la fin, il y a ceux d'en bas, et ceux d'en haut ! Qui trouvera le trésor final ?

Allez, encore une énigme, un déchiffrage... et c'est .... et c'est Raiponce18 qui a trouvé le trésor.


Après un super repas à la Guinguette de Belle-Isle pour clôturer la journée, nous nous retrouvons tous le lendemain lundi de Pentecôte sur le parking de l'horloge du parc Balsan pour une nouvelle matinée d'émotions, de découvertes, et de cistes.

Déambulation devant le château restauré. Qui a dit que la ciste du parc avait disparu ? La base de l'arbre a été complètement dégagée, mais la ciste est toujours là, mais bien enfouie. On quitte le parc en longeant l'Indre. Petite pause au pied du Château Raoul.

Et si on s'arrête au bord de la fontaine, ce n'est pas pour rien ! Un peu plus loin, c'est Aldaval qui cherche la boîte dans le mécanisme

Derrière ces portes bleues au fond.. tout le monde a regardé dans le trou de la serrure... mystère...


Et bien entendu, tout finit par un banquet...

Une pensée collective pour Tequila qui avait déjà participé aux rencontres de la Région Centre et nous finissons par nous séparer et continuer le festival cistique sur la route du retour.

Merci à Clipperton, Tagada et Chercher qui nous ont concocté une si belle rencontre, des spots intéressants, des endroits secrets que nous n'aurions pas découverts sans eux. Merci à tous d'avoir été là.

A l'année prochaine ! Colombane sera l'organisateur et elle a promis de vous faire aimer Vierzon !

 

 

Suite à cette journée Clippeton est passé dans la presse locale : voir "forum Centre"

 

RASSEMBLEMENT À MOISSAC
 
... par Crocor
 

samedi 22 juin


C'est dans un petit village près de Moissac, réputé pour être épargné par les inondations que le groupe s'est donné rendez-vous pour un petit déjeuner nutritif.


Étaient présents les organisateurs Lolo-09 et Crocor. Comme participants : les Jumbo82, Quercynole, Bob82 et Bobette, les Cybermamette, Mychol et Les Teroco.


Sitôt le tour du village effectué, les Cisteurs partent battre campagne. Découvertes d'un rare phare aéronautique (ciste de Teroco "Le petit prince") et d'une belle chapelle rurale, récemment survolée par le drone de Bob82 "Cistodrone - T - Syntaxe pierreuse".


Après un joyeux pique-nique partagé, les Cisteurs partent visiter un vieux pont dit romain, isolé en pleine nature (ciste de Crocor, "Balade autour de la cité uvale - le pont mystérieux".


Ils profitent un peu plus tard d'un beau panorama au-dessus de la cheminée d'une ancienne briqueterie, avec vue sur le Tarn...

 


Pour surplomber ensuite toute la cité de Moissac avec le point de vue du calvaire (ciste de Crocor, " Balade dans la cité uvale - en hauteur"). La montée est raide.

 

Puis, Napoléon les attend près du pont qui porte son nom pour découvrir la ville.


Petit moment de distraction devant l'ancien tribunal où Quercynole atteint les 1000 cistes.


Et où l'on découvre que le pont tournant de Saint-Jacques est effectivement... tournant.


Bien entendu, la découverte de l'église Saint-Pierre - mondialement connue - s'impose, avec son fameux tympan du Jugement dernier.


Les promeneurs partent ensuite sur la trace du créateur des affiches publicitaires (biscuits Lu, chocolat Menier...) Firmin Bouisset.

 
Il est presque 20 heures et quelque Cisteurs restent encore avec plaisir pour terminer la série urbaine de Moissac... mais ce n'est qu'un au revoir !

 

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter :

XIII Nocturne, Adopeste, Aknaton, Bigbrozeur, ClubDquatre, Colombane, jml91, Locotwister, Martin F, Monkassel, Soléa, Woodpecker, Zilanne

Cleapotre, Crevette76, Cst73, Ovive34, Philippe d'Euck, Triacon et Butterfly91.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 

 
 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation