JOURNAL DES CISTEURS N°149
Parution du 01/02/2019
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 

  Et si on libérait ce bel Amour en cage...
Debout cher Cupidon ! Et mets toi à l'ouvrage...
Il s'étire et s'envole, répandant ses messages...
Tatouant son empreinte, dans tous vos paysages...
On en trouve partout, jusqu'ici dans ces pages...


 

Sioux : amour en cage 

 

RENCONTRE GALETTE CISTES 2019
 
... par Triacon et Cst73
 

 

Une sorcière, son prince charmant et quelques têtards...

C'était un dimanche matin, la date de la traditionnelle galette-cistes rhône-alpine était arrivée, déjà la 6ème en date. L'innovation était au rendez-vous : les éditions précédentes ayant eu lieu dans le beau pays de Savoie, celle-ci avait été organisée hors frontière, au sein de la vallée assez belle du Grésivaudan.

Les arômes (les remugles diront certains) d'une potion faite de main de maîtresse-sorcière, la sorcière des cinq laux, nous avait attiré en ce lieu marécageux, autour d'une mixture noirâtre, une sorte d'élixir de bienvenue concoctée par la sorcière et son prince charmant. Celle-ci était surnommée "Le Chlore" par ses consœurs jalouses, notamment l'affreuse Maman Gera, autant parce que son numéro atomique est le 17 que pour les relents d'eau de Javel sortis de ses diverses potions.

Venus de (presque) tous horizons, du sud valentinois au nord arrageois, apprentis sorciers mais Cisteurs aguerris, nous étions prêts à tout supporter : les éléments déchainés prévus par l'autre sorcière, Miss May Théo, la marche dans la boue visqueuse des marécages, les ronces maléfiques guettant les vêtements cistiques flambants neufs...

 

Avides des recettes de la sorcière, qui pour séduire sa belle, qui pour retrouver une jeunesse cistique envolée, qui pour transformer les cacheurs énigmatiques en têtards, bref chacun pour ses propres raisons, nous partîmes ensemble sur les traces de la sorcière, au long des étangs locaux peuplés de crapauds baveux, d'araignées velues, de bousiers nauséabonds et autres bestioles à l'avenant, en groupe serré et piaillant, comme une volée de moineaux Cisteurs.

2recherches

Je vous passe les divers élixirs que nous eûmes à dénicher et tester les unes sur les autres et vice versa (de vengeance, de jouvence, de séduction, de fidélité...). Retenons celui de longue vue qui nous permit de croiser l'araignée Seuranne qui ne voyait rien venir, et surtout l'élixir de revigoration qui nous réunit autour d'un chaudron empli d'une potion secrète (mais manifestement abondamment fournie en génépi...) qui nous ragaillardit suffisamment pour terminer notre périple, grâce aussi à la sorcière Miss May Théo qui s'était bien trompée dans ses prévisions catastrophiques et nous avaient laissés bien au sec !

revigoration

Nous finîmes ainsi allégrement notre parcours, malgré le maléfice qui s'abattit sur le carrosse du doyen drômois... Mais peu crurent que c'était la sorcière des cinq laux la coupable. Diverses hypothèses virent le jour : l'enchanteur Mecano, le sorcier cloutier, la méchante fée Pad'Chense... une fois le maléfice annulé, la roue tourne, nous pûmes enfin rallier l'antre de la sorcière.

crevaison

Dans l'antre tout était prêt pour nous accueillir et nous permettre de comparer les différentes préparations culinaires et breuvages apportés, tous plus magiques les uns que les autres : quelques vers et bousiers grillés, diverses quiches et tourtes aux ingrédients bizarres, des soupes ensorcelantes, des fromages embaumeurs (dirons-nous foudjouesques ?), des cochonnailles dignes de Circé et des potions mousseuses ou vineuses mais assurément revigorantes, sans oublier les salades, de légumes ou de fruits (voire les deux), quelques crottes (de dahu et de rat blanc) et bien sûr les galettes de circonstance !

repas
repas2

Clou de la journée, afin d'entretenir la forme, et pas les formes dues aux agapes, nous dûmes tirer les rois, sous la direction éclairée mais néanmoins taquine (au vu de nos piètres résultats) du Prince qui nous charma par son animation (encore que certains le soupçonnèrent d'avoir ensorcelé les flèches, qui semblaient toutes bizarrement éviter la cible...).

tir

Puis, façon subliminale de nous dire qu'il était temps de nous faire la malle, la sorcière et son prince nous mirent au défi d'ouvrir la leur, de malle, nous appâtant par son contenu soi-disant constitué d'élixir de joie, celui fait avec des bulles d'Austrasie mérovingienne. Mais malgré la présence parmi nous de plusieurs sorciers serruriers, le sort de fermeture fut le plus fort !

malle

C'est ainsi que nous nous quittâmes à regret mais sans remords, les effluves des élixirs isérois circulant dans nos veines d'apprentis sorciers et les souvenirs de cette journée bien accrochés aux synapses cistiques...

groupe
 Le joyeux groupe (avec le père Noël Lidof en bleu et Filloux en encart) et avec la sorcière (mince elle était encore sous le coup de l'élixir d'invisibilité !)
 
De gauche à droite:
Mr Muriellejn, Sardam, Mme Triacon, Rencontre (derrière le poteau), Hexamight, Mich, CST73, Triacon, Muriellejn (derrière le rat blanc), Mr Lathibaudia, Mme Geracole, Lathibaudia, Mr Rochelle, Isopacesi, Tilky, Mr Geracole, un géocacheur égaré (dit Mr Cst73)

Il reste à remercier très fort la sorcière et son prince, dits "les Rochelle" !

 sorciereprince

 

 

  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le point de vue de la méchante fée Pad'Chense

J'avais pourtant fait ce que j'avais pu ! J'avais utilisé tous les pouvoirs en ma possession.
J'avais tout entrepris pour les dissuader de venir. Tout ! Tout pour les persuader que cet endroit était maudit. Quinze jours avant, je m'étais entendue avec Miss May Théo, nous avions prévu un cocktail hivernal bien exécrable ! Pluie-froid-neige ! Vous me direz en janvier, ce n'est pas dur ! Je voudrais vous y voir ! Avec ce maudit réchauffement climatique, on ne peut même plus se fier à sa baguette !
Mais voilà, j'avais oublié que les MPF, on ne les arrêtait pas comme ça  avec de simples sortilèges à deux sous !
Alors j'ai parsemé mon domaine de mes maléfices habituels, des petites fioles remplies d'élixir de ma composition, j'en ai même inventé !
Il paraîtrait que ce sont elles qui les ont attirés... C'est le monde à l'envers!

Quand j'ai su qu'ils viendraient quand même, j'ai sorti le grand jeu : le dragon, quelques odeurs bien méphitiques absolument insupportables pour les humains, les ronces accrocheuses, la boue suceuse de godasses. J'ai accroché mon portrait un peu partout dans le domaine, en guise de mise en garde !



Mais pourquoi autant d'hostilité de ma part, demandez-vous?
Figurez-vous que j'aime ma tranquillité ! Personne dans mon domaine ! Pas de visite ! Je suis disons, un peu misanthrope, voire carrément asociale...
Alors quand je les ai vu débarquer sur le parking venant des 4 coins de Rhône-Alpes, je n'ai pas compris.
Il y en a même qui venait du Pas de Calais !
Et ils ont commencé à s'installer, comme s'ils étaient en pays conquis. A s'embrasser (beurk !), à se donner des petits cadeaux !



Tous ces bons sentiments, ça me mettait le cœur à l'envers (pouah !), j'en avais la nausée. Puis ils ont bu une mixture marron et fumante et mangé des gâteaux qui, je dois reconnaître, avaient l'air bien appétissants ! Bref ! Passons ! S'ils voulaient m'attirer par la gourmandise, ils en furent pour leurs frais ! La nature m'a dotée de tous les pêchés capitaux, sauf celui-là !



A y réfléchir je comprends mieux maintenant ! Ces petits cadeaux, c'étaient des amulettes. Pour contrer mes maléfices !! Mais quels étaient donc ces grands sorciers, dotés de pouvoirs plus forts que les miens ?

Ils avaient deux chamanes avec eux : porteurs d'animaux (sacrés?) des sangliers, des cochons, canard, rat, un opnus (une créature hautement maléfique paraît-il). Diableries !



Alors j'ai libéré mes araignées préférées... peine perdue !
J'y ai cru pourtant : la chamane aux cochons, s'est mise à reculer d'effroi en poussant des cris d'orfraie. Mais rassurée par le chamane à l'opnus, elle est restée.

Puis ils se sont mis en route et ils sont entrés dans MON domaine !
J'ai avalé mon élixir d'invisibilité et je les ai suivis...
Il ne leur a pas fallu longtemps pour trouver la première fiole qu'ils ont aussitôt ouvert.
L'élixir qui transforme en têtard, tout de même !! Celui-là, dès le départ aurait du les inciter à faire demi-tour dare-dare ! Et bien, non... Il ne s'est rien produit ! Catastrophe !
Non contents de trouver les suivantes pourtant bien dissimulées, ils se sont exclamés que l'endroit était joli (joli ? Ça veut dire quoi ce mot-là joli ?!?), qu'ils étaient ravis d'être là ; ils ont même pris des photos...



Il y avait bien quelques nez délicats pour se plisser au passage des émanations nauséabondes, mais ils n'en avaient cure !
J'espérais que le groupe perde quelques-uns de leurs membres, qui isolés auraient été plus vulnérables, mais non, ils arrivaient toujours à se retrouver. L'un d'entre eux, un peu dissident, s'est pourtant éclipsé pour aller, ai-je compris, chercher un geai aux caches : jamais entendu parler de ce volatile par ici ! Ce même gars discutait avec un autre et ils regardaient un talisman qui s'allumait à intervalles réguliers, ils chassaient d'autres oiseaux : des pics à choux. Drôles de loustics ! A un moment, deux personnes sont venus les rejoindre, et ils se sont partagés une mystérieuse liqueur chaude épicée couleur sang accompagnée de gingembre... Et ils se régalaient, et ils riaient, et ils étaient heureux... Ils avaient réussi à transformer mon élixir de revigoration en élixir de bonheur !



Là, je n'en pouvais plus ! La chamane aux cochons n'était pas la dernière : elle me trouvait même un air coquin voire sympathique sur les portraits ! C'en était trop !
Je libérai bien encore quelques araignées mais ça ne lui fit ni chaud ni froid ! Leur breuvage magique sans doute, avait quelque influence sur les phobies ! Allez savoir ! Puis elle lâcha ses cochons et autres sangliers, et là, malheur de malheur ce fut mon dragon planqué en embuscade qui prit peur. Surtout du gros mâle ! C'est là que je me suis rendue compte qu'il était suidophobe, le dragon, comme quoi, on ne connaît pas bien ses employés ! Mais j'avais encore des cartes en ma possession !



Ils avaient bientôt fini le tour de mon domaine... Ils n'allaient pas s'en sortir comme ça ! J'aurais pu leur envoyer les chauve-souris, mais en journée, elles refusent de travailler(et en hiver encore moins). Je ne voulais pas me retrouver avec une manif de chauves-souris en gilets jaunes à gérer ! C'est alors que j'intimai l'ordre à tous les crapauds de sortir de leurs mares glauques, et les envoyai à l'assaut. C'est là que je compris que Leurs Pouvoirs surpassaient les miens. C'est ainsi que le pauvre meneur de la horde des batraciens se retrouva aplati sur un mur en béton... Belzébuth ait son âme !



Il me restait une once d'espoir et je jouai mon va-tout. Ils approchaient du but. Je rassemblai ce qui me restait de pouvoir et dans un effort surhumain (si j'ose dire), j'entrepris de leur mettre des bâtons dans les roues... et le carrosse de l'un d'entre eux, creva ! Il fallait enfin qu'ils sachent à qui ils avaient à faire ! Qu'ils se disent que c'est la faute à Pad'Chense ! Nom d'un cloporte !
Mais ils étaient plein de ressources, et leur chamane mécanicien eut tôt fait de réparer l'engin ! Un sacré tour de force (et de cric).



Sur le point de repartir, ils échangèrent moult sourires, félicitations, et autres promesses d'agapes futures. Ils partaient pour un banquet, d'après ce que j'ai compris. Ils allaient fêter leur victoire chez deux d'entre eux qui se faisait appeler "la Sorcière des cinq laux" et son Prince !

Dépitée, mais pas encore vaincue, j'entrepris plusieurs transformations sur ma personne et m'infiltrai à leur insu dans les coffres de leurs engins...
J'avais mérité moi aussi de participer à leurs libations sous une forme ou sous une autre...

 


 

STATISTIQUES
 
Décembre 2018 Cistes cachées : 308, Nb d'échanges : 3597 (sur 1966 cistes différentes), Nb d’inscrits : 120.
 

 

 


 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?

 

Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

2 énigmes d'Adopeste :


  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  
 
 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 

L'année 2019 (statistiques arrêtées au 26 janvier) débute sur une petite reprise, tant par rapport au mois dernier (511 boites nouvelles contre 275 en décembre, soit 0,39% de mieux) que par rapport à janvier 2018 (385 boites). Alors que, le mois dernier, j'avais relevé 62 départements français en totale léthargie, janvier se rééquilibre, avec 48 départements actifs (rejoints par la Suisse et la Belgique) contre 47 toujours en sommeil.

L'Indre entame 2019 comme elle avait fini 2018, en s'imposant comme le département le plus dynamique du mois. 2,37% de nouvelles cistes s'y sont implantées, 30 énigmes individuelles toutes mises en ligne par Chercher qui, à ce rythme, ne devrait plus tarder à atteindre son cap 100 ... Propulsée à la seconde place par une Cisteuse bien plus aguerrie (Boudicca), la Vendée décroche pour sa part, avec +2,11% de progression (38 cistes), son premier podium depuis près de dix ans que j'établi ces statistiques. Le département de l'Hérault complète ce podium de janvier, avec +1,71% de mieux et 47 cistes, toutes posées par Jps34, au travers de quatre séries :

- "Maurin et Pastourelle" et suivantes (15)
- "Maurin et Monsieur Combescure" et suivantes (11)
- "La ciste entre 2 murs" et suivantes (10)
- "La ciste de papier" et suivantes (9)

Après 5 podiums consécutifs, le Gard échoue cette fois-ci juste à son pied (+1,44%). Il aura pourtant abrité ces dernières semaines le passage des caps 600 et 200 pour deux de ses Cacheurs habituels, respectivement Tomatoket (le 30/12/2018 avec "Les cistes d'Arcinges 1/3") et Bernardjsv (le 21/01/2019 avec "j'en tiens deux mille 6/7"). A l'autre bout de la diagonale, c'est dans le Morbihan que Brossard56 aura, elle, décroché son cap 300 personnel, en déposant le 06/01/2019 la quatrième boite de sa série visant à nous faire découvrir la vallée de la Sarre.

Janvier est décidément le mois de l'équilibre : entre les départements actifs/inactifs comme on l'a vu plus haut, mais également entre les caps Cacheurs/Trouveurs puisqu'ils sont également trois à s'illustrer ce mois-ci, en incrémentant d'un nouveau millier leur compteur de boites trouvées : Honneur tout d'abord à Bernardjsv, qui cumule donc les deux tableaux, intégrant les Vincent le 07/01/2019 avec le titre de 210e membre, rejoint neuf jours plus tard par Jean1957. Quant à Mariedolly, elle avait accédé dès le 26/12/2018 au cap 3000, désormais fort de 120 Cisteurs.

Place maintenant au mois de février, une belle occasion de se rappeler notre amour du jeu et des cistes ... L'occasion aussi, pour moi (excusez d'avance ce jeu de mots ...), de souhaiter que février ne soit pas un mois où "s'en va l'entrain" ...

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 

 

Majordomi : clin d'oeil à LPC940
 
 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

  Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Docteur Jekyll ou Philéas, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Docteur Jekyll, Philéas, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

FÊLÉS DE LA PLEINE LUNE
 
... par Les Fêlés
 

Salutatous
Salut les lunatiques et les mal-lunés, les Jean de la Lune et autres Pierrot lunaires.

Ce 21 janvier 2019, au petit matin d'un lundi - Lunae dies, qui en aurait douté ? - la Lune était pleine.
Chez les Algonquins, la Pleine Lune de Janvier est la Lune du Loup : en référence aux  meutes de loups qui hurlaient férocement autour des villages amérindiens, dans le froid et la neige abondante.
Et je ne sais qui criait au loup ce matin-là ; toujours est-il que le froid s'installait et que la neige ne tarderait pas à tomber.

Cependant, ce 21 janvier - date anniversaire du funeste événement qui ôta la vie au monarque Louis, seizième du nom - dans la nuit claire, l'astre de la nuit prit le deuil.
Notre Planète Bleue portant son ombre sur la Lune, ce noir ombrage allait croissant sur son visage pâle jusqu'à lui voiler la face un moment.
Séléné, à la beauté céleste, sombre mais grandie, rendait hommage au descendant du Roi-Soleil.
Tout se confondant dans la folie et dans le sang, l'astre se mettait à rougir dans le même temps et pour l'occasion, s'appelait super Lune de Sang.

Le bleu, le rouge, le jaune et le noir dansaient alors ensemble une pavane majestueuse et mélancolique, ce qui ne manqua pas d'enflammer l'imagination tordue de certains Fêlés.
Au clair de lune d'une nuit flamande, une nouvelle énigme, cyclo-cistique et délirante, apparut qui porte le n° 52, la première de l'année 2019.

Nom d'une chouette, 52 !
52 boîboîtes dans la nature, comme des marchandises de contrebande planquée  en Pays de Flandres, dédiées aux cisti-fêlés à la faim de loup qui n'en sont jamais rassasiés !
C'est qu'ils en redemandent, ces addictés, ces rêveurs... ils veillent, surveillent, cogitent et pour finir, passent la nuit de St Sylvestre dehors à essayer de décrocher la lune !
Bravo à eux, infatigables et chercheurs passionnés.
Force est de reconnaître qu'ils méritent notre attention et de nouvelles élucubrations lunatiques à venir...

Les Fêlés de la Pleine Lune qui gardent la face cachée souhaitent à tous une bonne année et d'excellentes lunaisons.

                                                       

 

 

fbaillargeaux

 

 

 

À VOS AGENDAS
 
... par Crevette
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- Dimanche 24 Mars : Rencontre cistique à Saint Savinien (forum Poitou-Charentes)

- Samedi 1er et dimanche 2 juin 2019 : Rencontre cistique Sud-Ardèche (forum Rhône-Alpes)

- Dimanche 9 juin 2019 - Rencontre du Centre (forum Centre)

 

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs...

 

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter :

Adopeste, Fbaillargeaux, Isopacesi, Les Broussards, Les Fêlés, Locotwister, Majordomi, Sioux

Cleapotre, Crevette76, Cst73, Ovive34, Philippe d'Euck, Triacon et Butterfly91.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 
 
Locotwister Baiser monténégrin
 
 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation