JOURNAL DES CISTEURS N°156
Parution du 01/10/2019
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Locotwister
 

Avant de gratter la terre, le Cisteur prend connaissance de l'énigme, la décode avec les moyens à sa disposition (Livres, Internet, cartes IGN, ...) et se rend ensuite sur le terrain pour aller cueillir la précieuse boîte. Ce modus operandi est devenu tellement automatique qu'il n'a pas forcément en mémoire que son passe-temps favori ne serait rien sans une équipe : Notre "DG", encore évoqué dans l'édito du mois de mai, "Alain Formaticien ", le magicien du côté technique, et Phil d'Euck, qui se dévoue sang et eau pour réparer nos petites erreurs lors de l'enregistrement des Cistes, et grand Gardien de la tradition de ce jeu qui nous anime depuis 2003 !

Ce 10 septembre, la terrible nouvelle est tombée : Phil nous a quittés en ayant longtemps lutté contre la maladie, nous laissant littéralement orphelins après nous avoir transmis tout l'amour qu'il avait pour notre Communauté.

Tels autant d'enfants extrêmement attristés par la perte de ce parent si proche, mais également désemparés quant à l'avenir de notre jeu, c'est pourtant maintenant à nous de le faire perdurer et d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont rejoint le paradis des Cisteurs. En reprendre les rênes ne sera pas chose facile, ayons confiance en ceux qui le feront.

L'automne nous réserve encore de nombreuses belles journées. Profitons-en pour sortir nous aérer, cueillir quelques champignons, beaucoup de Cistes... et faire attention aux chasseurs. (Attention également aux champignons dont certains peuvent s'avérer plus dangereux que les chasseurs !)

The show must go on !

Bonnes balades à toutes et tous.

 

À VOS AGENDAS
 
... par Crevette
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- Samedi 7 Décembre 2019Rencontre Cistique des quatre vin(gt)s en automne 2019 sur le thème des vins (forum Rhônes-Alpes)

- les 27 et 28 juin 2020, la première Cist'en Sommes 2020 (forum "Picardie")

 

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs...

 

ANECDOTE
 
... par Muriellejn
 

 

"Passant une semaine dans la Somme pendant ces dernières vacances, j'avais le projet de faire un circuit en boucle de 10 cistes posées récemment sur la commune du gîte où je me rendais.

- Jour 1 : on débute le circuit de randonnée dans l'ordre des énigmes, pas de problème. On avait nos deux plus grands petits-enfants de 16 et 13 ans qui même si leur engouement n'est plus le même que lorsqu'ils étaient plus petits, ont bien voulu suivre, se descotchant de leurs smartphones, du moins avec les yeux, ma petite-fille ayant toujours son téléphone adoré à la main.
Après le 3ème spot, il nous fallait emprunter un sentier qui s'est avéré impraticable tellement les roseaux et autres plantes marécageuses avaient poussé. En plus le cadavre d'un ragondin sur une passerelle et toutes les petites bêtes volantes avaient découragé les gamins. On n'avait pas de coupe-coupe. Pas grave, on pourra faire une autre partie par un autre chemin au départ proche du gîte, super !

- Jour 2 : on laisse la voiture au bord du chemin à 700 m du gîte et on aborde les 1,5 km que j'ai prévus, je ne vais pas trop en demander aux gamins et puis, mon mari qui ne peut pas encore marcher beaucoup suite à une fracture, ne sait pas quelle distance il va pouvoir tenir.
On les fait, je décapsule 2 cistes, tout le monde a l'air en forme, on décide donc de pousser jusqu'à une autre sur le chemin de halage du canal de la Somme, et hop ça nous fait 1 km en plus. Une fois la 3ème trouvée, on décide de rebrousser chemin. De toute façon j'avais déjà fait les 2 suivantes en voiture et à part. Arrivés à la moitié du parcours du retour, ma petite-fille se rend compte avec effroi qu'elle n'a plus son téléphone, l'horreur !!!

Mon mari repart à la voiture et moi je retourne avec les enfants jusqu'aux supposés lieux de pause où on s'était arrêtés, c'est-à-dire finalement jusqu'au spot de la 3ème ciste ! Mais rien. On fait demi-tour, on essaie de faire sonner l'appareil mis sur vibreur mais dont à force la messagerie se retrouve saturée. J'appelle leur père qui va peut-être pouvoir le géolocaliser, il n'y arrive pas mais il arrive à vider la messagerie. On fouille les bords du fleuve sans succès, tout ça pendant une heure et demie en faisant des aller-retour incessants. Avec grand regret je décide de rentrer. Mon mari nous attend toujours dans la voiture. On repart, la mort dans l'âme en ce qui concerne la gamine. Et là tout à coup une vététiste s'arrête nous voyant fouiller l'herbe. Elle avait trouvé le portable et désespérait de retrouver le propriétaire, elle avait même posté la photo sur facebook. Un miracle !


Lors des autres randonnées, le téléphone est resté bien sagement au gîte. Et je ferai les 2 dernières cistes de ce circuit une autre fois !"

 

 

 

Les Broussards - paléo mam  
 
 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS
 
... par Quercynole
 

Bonjour, je m'appelle "Quercynole", en référence à la petite région où je suis née, à l'autre bout du département où j'habite, ceci dans le but de brouiller un peu les pistes, ce qui n'a pas duré longtemps ! C'est la version presque occitane de "Quercynoise" ; j'aurais dû l'écrire "Carcinola" mais je me suis dit que les "Francimans" le prononceraient mal et aussi que peu de pseudonymes commenceraient par la lettre Q ...
J'ai trébuché sur les cistes bien malgré moi : un jour de 2011, une voisine (qui ne ciste pourtant pas) m'a dit : "il y a une ciste chez ta belle-mère". Kesaco ? "Va voir sur internet, c'est un jeu, il faut s'inscrire, elle s'appelle "la ciste de Marie". Intriguée et un peu inquiète que l'on ait fait une mauvaise blague à ma belle-mère de 86 ans à l'époque, je m'inscris, rassurée par le fait que cela restait anonyme. Me voilà épluchant toute la liste du 82 (petit département très prolifique !), jusqu'à trouver enfin la n° 37319, posée par "Ellescinq" en 2007... Je vais sur place, trouve la boîte mal cachée, mal conservée, et fais mon échange. Dubitative, je fais mon enquête et découvre qui sont les "EllesCinq" : 2 soeurs et leurs 3 filles, qui n'avaient caché qu'une seule boîte, juste pour voir "si ça marchait". Depuis, j'ai essayé de les remotiver, mais les filles ont grandi et les mères ne se souviennent plus de leur pseudo, alors...



Quand même, je n'y crois toujours pas. Je me dis : "Je vais en cacher une au fin fond de la campagne. Si vraiment quelqu'un vient la chercher là, c'est que ce jeu existe vraiment". Je pose la n° 89373, avec même un bourdon (mais qui n'est jamais arrivé à sa destination). Le lendemain, Téroco l'avait déjà trouvée et, deux semaines après, Bob et Lolo étaient passés à leur tour ! A partir de là, j'avais mordu à l'hameçon...
Il faut dire que j'ai la chance d'être dans un département de champions, avec Teroco en roi de la trouvaille : celui-là, on se demande s'il ne vous suit pas à la trace, pour trouver la boîte avant qu'elle ne soit posée !!! C'est bien car, avec lui, on est sûr que la "planque" sera vite visitée. Par moments, je regarde le site tous les jours. Récemment, rien de nouveau puis 4 jours après, je reconnais la photo du site à 1 km de chez moi : j'y cours mais je trouve un mot de Téroco : "Alors, Quercynole, on lambine ?" Grrrrr !

A l'époque, un autre obstacle a bien failli m'empêcher de m'accrocher : on me dit : "Va sur le forum, on t'explique tout, les gens échangent leurs idées, etc". Je ne suis pas très calée en informatique, je cherche, et je trouve... deux forums, dont le MRC ("Mouvement de Résistance Cistique" - NDLR), que je consulte car il me paraît plus régional. Et là, je me dis : "Qu'est-ce que c'est que ce bazar ? Des gens qui se chamaillent là aussi comme si l'avenir de la planète en dépendait ?". J'ai toujours fait partie de plusieurs associations et, régulièrement, toutes rencontrent ce genre de problèmes. Là oui, j'ai pensé à une dérive sectaire.



Pourtant le principe du jeu me plaisait. J'ai donc commencé à étudier seule les énigmes, mais je ne comprenais rien aux jeux de mots et je n'avançais guère. Alors je me suis mise à cacher, d'un bout à l'autre du département (de chez moi à chez moi, donc), sans me rendre compte que je faisais pas mal de doublons. Je patinais toujours dans mes recherches, les dernières posées étaient de plus en plus corsées et cryptées. J'ai donc décidé de prendre la liste par le début (et de m'y tenir, y a de quoi faire !) et là, quand je trouvais l'énigme, j'allais sur place mais, souvent, le trou était vide !
Je suis donc revenue sur le forum et, là, j'ai vu des photos de rencontres, notamment celle à laquelle je n'ai pas osé aller (Montcuq, dans le Lot) : les gens avaient l'air tout à fait "normaux" et de bien s'amuser, surtout aux agapes du pique-nique. Je me suis donc lancée, et ai rejoint ce groupe de mordus à la rencontre suivante (celle de Penne dans le Tarn, je crois), où j'ai été accueillie comme si on m'attendait depuis longtemps !


Peu habituée à manier Internet et tout le bazar, j'ai ensuite manqué celle de Lectoure dans le Gers. Pour Gaillac (81), j'étais clouée au lit ! A chaque raté, je me disais que j'allais faire le tour un peu plus tard par moi-même, mais le temps passe, les cistes s'en vont parfois et, surtout dans les villages, il est difficile de fouiller seule tous les recoins sans se faire remarquer... Je n'ai en effet pas réussi à intéresser quiconque autour de moi. Au début, ma famille me croyait "toquée", mais maintenant mon mari voit que je lui fiche la paix : il va chasser, je vais cister, chacun son truc (c'est d'ailleurs pour ça que mon deuxième département est l'Aude, pays à sangliers ...).


J'ai dû arpenter la Cité de Carcassonne trois ou quatre fois en tous sens, pour dénicher toutes les boites de Maya et son Cricri. J'y ai aussi raté la rencontre sur deux jours organisée autour du 11/11/11, à l'époque où on parlait de Bugarach et de la fin du monde ; là aussi, il y avait tellement de farfelus que j'ai cru qu'ils en étaient ! Ma curiosité aurait quand même pris le dessus, mais je n'étais pas seule, et la famille, vous savez ce que c'est (surtout si elle ne ciste pas) ... J'ai bien essayé de motiver mes petites-filles : Occitania et Noelie, en leur faisant surtout découvrir mes propres boites dans le coin, mais elles ont tant d'autres activités que la mayonnaise ne prend pas. Il faudrait un site de rencontres spécialisé, genre "cherche âme soeur pour cister et rien de plus si affinités" !

Mon département est petit, mais les boîtes y sont heureusement innombrables, avec ses rois de la cache : Bob82 bien sûr, Lolo09, Jumbo, Crocor (lui plutôt dans le Gers). Difficile de ne pas se sentir privilégiée quand on se voit proposer, pas trop loin de chez moi, les 91 cistes de la "Constellation de l'Autel", de Lolo (que Jumbo m'a aidée à découvrir), suivie des 53 de la "Constellation du Nord-Ouest" (dite CNW), de Bob, (plus difficile car toutes les églises n'étaient pas répertoriées, et je n'ai pas encore toutes trouver), puis des 41 de la "Pluie d'Etoiles sur la Lomagne", de Lolo, à nouveau. Pourtant, combien de fois n'y suis-je allée ! Il faut dire qu'il n'y avait pas d'énigmes dans ces 3 séries, juste la photo d'un minuscule plan de l'édifice. Quand, comme moi, on ne sait pas se servir de Google map., on n'a plus qu'à se rendre sur place, et en faire et refaire le tour ... Même principe pour les 48 "Allons Z'Enfants" de Jumbo : mais là c'est complexe, car il y a toujours quelqu'un pour vous épier quand vous tournez autour du monument aux morts du village, et même si la ciste est plus loin, elle disparaît plus vite que dans les trous d'une chapelle !


Depuis que je ciste, je regarde les lieux différemment, surtout le petit patrimoine. En voiture, je dis toujours : "Tiens, il doit y en avoir une là" et j'ai découvert plein de recoins mystérieux et fabuleux. Je compare ça à la recherche des champignons, c'est exactement la même adrénaline. Vous l'avez compris, mes thèmes préférés sont les historiques, les monuments dans la campagne (je suis une rurale). D'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi le milieu agricole qui occupe pourtant la majorité du territoire ne s'y intéresse pas : combien d'agriculteurs (trices) Cisteurs ? Je n'en connais aucun. Tant pis pour eux !

A l'inverse, je n'aime pas du tout les énigmes cryptées car je n'y comprends rien de rien ! Désolée pour Lonesloane. Et je suis d'avance découragée par les séries éparpillées le long des sentiers de randonnée, car je n'aime pas beaucoup marcher et tous les arbres se ressemblent, et ce malgré les photos jointes (mais de quoi oserais-je me plaindre, moi qui n'en mets pas car je ne sais pas faire ?). Quant aux Cistodrones de Bob82, je les appréhendais et pourtant j'en ai deviné quelques-uns, en général ceux dont les lieux me sont familiers, ou alors quand il a la gentillesse de faire un jeu de mots avec le titre. Dire qu'on le croyait démotivé et qu'il nous préparait ça !!

Chercher seul n'est pas de tout repos ! Une fois, dans la rue derrière le monument aux morts, il y avait toujours du passage. Je décide donc de kidnapper la boîte à 21 h (en hiver) car la lumière de la maison d'en face donnait en plein dessus, je vais à mon spectacle de théâtre en faisant mon échange sur le parking, et je reviens poser ma boîte dans son trou de mur à minuit, me pensant tranquille. A peine rentrée dans ma voiture, je vois passer à quelques mètres la patrouille de police de proximité. Si eux avaient vu mon manège, sûr qu'ils auraient été intrigués, voire plus...
Une autre fois, en plein jour, je reviens à une église abandonnée mais au cimetière toujours utilisé. Il y avait plusieurs boîtes là, dont une dans le mur bien caché par les ronces, et une autre sur la façade mais à 2 m de haut, côté parking donc bien dégagée. Bien sûr je n'avais rien d'assez long et crochu pour tester la cavité. Je cherche une brique ou deux, je me mets sur la pointe des pieds là-dessus après avoir bien regardé qu'il n'y ait personne, rien à faire, je suis trop petite. Déçue je m'en retourne et là je vois deux personnes, appareil-photo en main (pour moi ou pour l'église ?). Au lieu d'aller vers elles pour leur expliquer mon but et leur demander si elles n'avaient pas un petit quelque chose pouvant servir d'escabeau, je m'enfuis comme une voleuse et vais stationner au prochain petit carrefour pour mieux étudier la situation. A ce moment, les deux personnes me frôlent avec leur auto et me reconnaissent. Qu'ont-elles pensé de tout ça ? Il n'y a pas eu de suite, heureusement. Mais là, oui, je me dis que si je ne suis pas complètement fêlée, en tout cas vu mon âge, je le parais !


A Graulhet, tir groupé, je pose mes affaires pour faire mon échange (j'aime bien échanger un objet plutôt que de mettre un jeton collectif) et je repars en oubliant mon sac. Dix minutes plus tard, je m'aperçois de ma méprise mais plus rien, le sac s'est envolé ! Je n'ai plus que mes clés à la main ; les copains me payent le resto, puis je vais à la gendarmerie. Dialogue : "J'ai perdu mon sac dans tel quartier, on me l'a peut-être volé". "Que faisiez-vous là-bas ?" Moi : "Un jeu de piste avec des amis". Le gendarme : "Un jeu de piste par là ? Quelle drôle d'idée ! Puis, hilare : "Savez-vous que vous vous êtes fait voler votre sac dans le quartier de Pannesac ?" En occitan, panar signifie voler, dérober... Je rentre illico chez moi et rate tout l'après-midi. Heureusement, l'affaire ne s'est pas trop mal terminée : une bonne âme a trouvé mon sac sur un parking entre deux autos, l'a déposé au tabac en face où Bob l'a récupéré et me l'a ramené. Tout y était : chèque, téléphone, et surtout papiers. Ne manquait que le billet de 50 €, mais ce n'était pas trop cher payé. Par contre, ma réputation d'étourdie était faite !


Tous ces risques pour faire chou blanc, c'est parfois décourageant. Heureusement, il y a les rencontres pour remettre en selle : Penne (81) donc, Cajarc (46), Auvillar (82), L'Isle-sur-Tarn (81), Villemur (31), Lautrec (81, fait après-coup avec Jumbo), Lombez / Samatan (32, le pays de BestienRafale) où l'on nous avait annoncé une randonnée un peu boueuse ; j'arrive donc avec mes bottes de 7 lieues, mauves qui plus est ; j'y ai gagné une autre réputation encore moins glorieuse...
Mais le top du top fut ces trois jours en Val d'Aran (Catalogne) organisés de main de maître par Mamietopset (dite MT7), avec une centaine de cistes à découvrir et un "devoir à rendre chaque soir" ! Nous avions fait des équipes de voitures, j'étais avec Aknaton et peut-être la regrettée Téquila... Il y avait une compétition sympathique et un véritable esprit d'équipe ! Car pour ce qui est de cister seul à l'étranger, c'est une autre histoire : par 2 fois j'ai essayé et échoué !
Merci à tous ceux qui préparent ces journées en cachant des dizaines de cistes sur un même lieu, ça n'est pas si facile. J'ai moi-même essayé dans mon village (les cistes de Caujac) et j'y ai sué sang et eau ! Il a fallu que Bob s'y mette pour compléter la série... Aussi j'essaye d'en cacher une là où je passe (avant, j'achetais une carte postale). Du coup, elles sont éparpillées, et certaines sont peu visitées. Mais mon avis est que si on aime trouver, il faut aussi cacher pour les autres. J'aime beaucoup les jeux de mots, et en général le lieu de ma cache est ainsi inscrit dans le titre. L'énigme dont je suis la plus fière est la Ciste à Pile ou Face (133230), je me suis bien amusée à l'écrire. Elle a cependant été peu visitée car c'était un doublon (voire un triplon ?).


Emile, Vincent... Je ne comprenais rien à tout ça. A partir des 500, on m'a fait remarquer que ce n'était pas si mal. C'est alors que j'ai un peu surveillé mon score, mais sans plus. Les 3 ou 4 000 de certains n'étaient pour moi que des exceptions. Arrivée aux 800, là j'ai commencé à espérer passer le cap du millier. Mais je n'y serais jamais arrivée sans les rencontres où l'on en décroche une trentaine à chaque fois (Quand je pars seule, j'en trouve dix au maximum). En me rendant à la rencontre de Moissac, je savais que j'y passerais le cap. Curieusement, il s'est trouvé un spot très parlant, et j'ai été sommée de poser devant ! Je préférais ça que les menaces "Emile, on te jette à l'eau !" à quoi je répondais "Non, je ne sais pas nager..." (à Moissac, Tarn se jette dans Garonne).

J'espère que notre département restera aussi prolifique. Mon projet serait de dénicher toutes les cistes du 82 en remontant des plus récentes aux plus anciennes. Maintenant j'ai un peu plus la tournure d'esprit pour déchiffrer les énigmes, surtout les premières, en principe plus faciles. Il y a du boulot, on en a plus de 3 000 ! Mais c'est à portée de voiture. Ensuite, j'aimerais taquiner aussi un peu plus mes voisins : Lot, Tarn, Gers, voire un peu du 31. Pourvu que les rencontres se renouvellent, ce sont elles qui regonflent quand on est à plat ! Quant aux nouveaux, il faut qu'ils essayent, ils verront vite si c'est "leur truc" ou pas ! Pour moi, cela me fait rajeunir (dans ma tête), j'y retrouve mes rêves d'enfant !...

 

 

RENCONTRE DES MOUSSAILLONS DU NORD
 
... par XIII Nocturne et Cst73
 

Saison 1, épisode 2 : Boules en tout genre

Résumé de l'épisode précédent :


Allô docteur Maboul ? J'ai perdu le Nord ... Mais heureusement parmi nous aucun n'avait endossé le rôle du Professeur Tournesol, pour venir nous dire "un peu plus à l'Ouest".
En effet, ce bon docteur aurait été bien utile pour ne pas perdre le Nord, enfin, du moins la bonne direction parce que le Nord nous a fait perdre la boule.

Cela dit, heureusement que le notre capitaine Clennf veillait au grain pour ne pas nous faire tourner en rond...

Quant aux boules, nous avons été servis...

Sur le forum, il y a un sujet "Interdit aux moins de 18 ans"...Qu'en est-il des énigmes cistiques ?
Chez nous en Savoie, nous avons la géracolienne ciste Phallique, la triaconne Religieuse classée X (Oh my God!), et en Isère « Photos de c*ls » du même sus primo nommé !
Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive et chaque département peut (doit?) s'enorgueillir d'avoir SA ciste un peu osée, voire salace...
Ce week-end là, ce fut un peu plus subtil... Attention nous avions une princesse avec nous, jolie certes, mais très jeune... Ceci-dit, les leçons d'anatomie humaine et animale commencent beaucoup plus tôt qu'à certaines époques...

Tout d'abord, pour trouver les premières, il nous a fallu prendre congé (faire le pont) ... mais comme c'était les vacances ont les a trouvées encore assez facilement....

L'ambiance était donnée dès le départ, avec cette ciste, placée sous les... c**c**g**tt*s d'un authentique taureau flamand bien monté , heureusement pour nous, figé par la baguette clennelfique de notre joyeuse meneuse de revue !

Et là, il fut nécessaire de faire un tri dans les Cisteurs, afin de vérifier qui portait des couleurs tendances carmin, et ce afin de ne pas pousser le refrain de Carmen "Prends garde à toi !".
Car oui, celles-ci "olé olé" étaient un rappel de la rencontre cistique de Liège, même si elles n'avaient pas été colorées par des étudiants en goguette.
Mais, heureusement, aucun de nous n'eut le malheur de déplaire à la bête qui resta non pas de marbre mais de bronze devant nous.



Pour les dernières boules, il a fallu se diriger vers les bourses, oui mais lesquelles ??
Celles que de fiers pirates auraient pu prendre sur de quelconques vaisseaux croisés au gré de leurs aventures ?

Que nenni... et heureusement pour eux, au vu de leur taille, il ne devait pas y avoir grand-chose dedans ou du moins qu'un peu de liquidité.
En tout cas de quoi perdre non pas la boule mais les boules, qui par chance avaient l'air bien attachées.

Référence : "ciste du Grand Minou"

Exit les cistes sur les boules, aux titres relativement "softs"

Car vient ensuite celle qui fait péter à force de manger trop de choux... Sûr que Line n'a pas finit de péter quelques cistouillages plus loin, et elle n'aura pas besoin de choux pour ça ! Car c'est souvent qu'elle est assise sur une poudrière. Le lendemain, c'est une bite (d'amarrage) d'extraterrestre qu'il faudra rejoindre à moins que ce fut une mutation humaine, rapport à la centrale nucléaire toute proche ! A cela on préférera la visite du corps de ferme plutôt que celui du fermier... Pour terminer la journée sur une paire de meules... On ne dira pas à qui elles appartiennent, ni aux noisettes qu'il a fallu fouler pour aller chercher les cistes au pied des... noisetiers, voyons, allons... !!



A suivre le mois prochain pour un nouvel épisode !

 

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 


Cleapotre voit, sur cet arrière de caravane, un très beau Locotwister  
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  
 
  Muriellejn voit Guy15552
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ 
 
Rencontre voit Océane  
 
 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro. 

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

  Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Docteur Jekyll ou Philéas, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Docteur Jekyll, Philéas, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?

 

Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

1 énigme d'Adopeste :


 
 

 

MARABOUT'FICELLE
 
... par Woodpecker
 

Ce mois-ci : 2 Marabouts 

"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval..."

Le marabout démarre avec l'avatar d'un cisteur inscrit sur le forum.
Les mots, suggérés plus ou moins directement, s'enchaînent les uns aux autres sans interruption phonétique...

Et la boucle est bouclée !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cleapotre
 

L'été s'en est allé, et la torpeur cistique se réinstalle ... Seulement 0,35% de nouvelles cistes (soit 424) cachées entre le 25/08 et le 26/09/2019 (les dates auxquelles j'ai arrêté le relevé de ces deux derniers mois). En France, seuls 60 départements (DOM-TOM inclus) ont fait preuve d'une certaine activité, tout comme, hors de nos frontières, la Suisse (+29), l'Espagne (+7), et l'Italie (+2). L'approche de la 150 000e ciste européenne va-t-elle rebooster un peu les autres pays du Vieux Continent ?

En attendant, il suffit d'enregistrer une progression de plus en plus modeste, d'un mois sur l'autre, pour espérer prétendre au podium des départements les plus dynamiques : ainsi, celui de l'Aude s'est contenté de 1,40% de cistes nouvelles (dix de Narbe66, six de Jacou9, cinq de Pazcalou et une de Domi13) pour décrocher le bronze. Un métal qui aurait même pu virer à l'argent ou à l'or, si je n'avais pas figé la situation au 26/09/2019, reportant par là-même sur octobre les treize cistes posées par Maya et son cri-cri deux jours plus tard. On verra bien le mois prochain si celles-ci contribuent à offrir un second podium consécutif à ce département ... De l'Aude au Tarn limitrophe, il n'y a qu'un pas à faire, et c'est ce qu'on dut penser Narbe66 et Domi13, qu'on retrouve ici aussi à la baguette (avec respectivement quatre et six boites), complétant les douze cistes posées par Jps34 (dont la série "Ciste chez les Brédois" et les 3 suivantes) et conférant au département la 2e marche (+1,92% de progression). Cette collaboration n'a cependant pas suffi à inquiéter La Séoube qui, quasiment à elle seule, offre aux Ardennes la 1ere place du mois, avec 27 nouvelles boites, soit +2,54% de mieux.

Si Domi13 a mis à profit ses doubles essaimages pour franchir son cap 300 personnel (le 28/08/2019), d'autres Cacheurs lui ont emboîté le pas, sans que cela n'influe sensiblement au niveau départemental : on assiste ainsi à un joli tir groupé de quatre autres Cisteurs sur ce même cap (The Smileys, dès le 05/09, Jolo07 cinq jours plus tard, puis Goldocluny et Papatouriste le 15/09). Ces franchissements sont complétés par ceux de Genesismer (cap 200 le 04/09/2019) et Bolet, qui pousse jusqu'aux 500.
Les Trouveurs ne sont pas en reste, avec pas moins de 10 nominations sur la période. A tout seigneur tout honneur, citons tout d'abord les Dudu44, troisièmes depuis le 19/09/2019 à dépasser les 11000 boites, et ce, dans un temps canon (369 jours depuis le cap 10000) qui démontre qu'ils n'ont en rien perdu le rythme et l'enthousiasme des premières années. Le 8 de ce même mois, Cst73 décrochait pour sa part son 8e cap (12e Cisteur-se à le faire), en encore un peu moins de temps (327 jours). Derrière eux deux, on retrouve des rythmes un peu plus "standard", avec les 764 jours mis par Zilanne pour passer du cap 5000 au 6000 (32e à ce stade depuis le 12/09/2019), ou bien les 848 jours nécessaires à Fbaillargeaux pour être "sanctifié" à son tour (53e Saint Mille depuis le 26/08/2019). Au cap 3000, ensuite, Iris39 (dès le 28/08/2019) et Couiky (le 05/09/2019) décrochent respectivement les 128 et 129e sièges de la famille. Le même jour que ce dernier, Jps34 entre pour sa part chez les Vincent, dont il devient le 215e membre. Enfin, les Emiles s'enrichissent de trois nouvelles unités en les personnes de Colombane (443e Emile le 25/08/2019), Lesfinslimiers (le 03/09/2019) et Vulcaine (le 19/09/2019).


Et j'espère pour ma part que les prochains numéros de Ciste-Thématique s'enrichiront eux-mêmes de leurs trois futurs portraits !... Affaire à suivre !...

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter :

  XIII Nocturne, Adopeste, Les Broussards, Locotwister, Muriellejn, Quercynole, Rencontre, Woodpecker,

Cleapotre, Crevette76, Cst73, Ovive34, Triacon et Butterfly91.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 

 
 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation