JOURNAL DES CISTEURS N°140
Parution du 01/04/2018
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Philippe d'Euck
 

 
Depuis celui de 2009, comme je l'ai promis, chaque mois d'avril je ne manque jamais de rappeler à notre souvenir qu'en la nuit du 23 au 24 prochain, cela fera, cette fois, déjà neuf ans que nous a quittés brutalement "Max VALENTIN", "David GILLE" ("DG "), et Régis HAUSER, de son vrai nom, trois grands personnages réunis en un seul !

Nous lui rendons hommage en ce triste anniversaire, sans oublier de le rendre tout aussi chaleureusement à toutes celles et ceux qui sont allés le retrouver, et jouer avec lui quelque part ailleurs..., ainsi qu'une pensée envers leur familles et proches.

Pour les nouveaux, ou celles et ceux qui ne le connaîtraient pas forcement, voilà de quoi satisfaire leur curiosité :

"ICI"

Bonne et belle nouvelle saison cistique, et bon amusement à toutes et à tous !

 

 Phil vient de nous annoncer que la "V2" est en approche

CHALLENGE DU GARD : POSER UNE CISTE PAR JOUR
 
... par Tomatoket
 

Nulla Dies Sine Cista

Depuis quelques mois, quelques années, les enfants grandissant, leurs activités, leurs démotivations, nos projets professionnels et personnels nous ont petit à petit éloignés du monde cistique.
Même si l'on continue à décrypter quelques balades, à utiliser les cartocistes pour repérer les lieux à ne pas manquer durant nos vacances, l'engouement n'est plus le même.
Et puis, il faut aller de plus en plus loin, pourtant autour de nous il reste des coins à découvrir ...
Puis cette impression, que le jeu se lasse, que peu de nouveaux viennent, puis partent aussitôt, d'être esseulés, bref une déprime cistique ...
Que faire? Tout bazarder ? Faire autre chose ?
Avant d'abandonner, il faudrait se trouver un challenge, pour se dynamiser, d'abord nous, puis espérons à travers nous, les autres !
Pour que l'on viennent découvrir nos belles terres Gardoises, mais également pour nous déposer de belles énigmes, et puis l'on s'en fiche des doublons, des triplons, quel plaisir après plusieurs années de retourner sur des lieux connus, en plus cela nous permet de faire du SAV sur les plus anciennes.
Mais quoi faire ?
...

Et si tous les jours je m'obligeais à proposer une nouvelle énigme, pas des difficiles, de celles qui permettent au maximum de découvrir et d'apprécier le jeu, des plus ardues, il en reste bien d'autres pour ceux qui le souhaitent.
Voilà le défi était lancé ...
Mais rapidement on s'aperçoit de la difficulté de la tâche, un jour amène l'autre et tenir la distance est forcement compliqué.
Au travers d'un message échangé avec BernardJSV et Maya, je leur ai expliqué mon challenge, ils se sont spontanément proposés de s'y joindre.
Nous n'avons pas d'organisation particulière, j'ai pour ma part une petite vingtaine d'avance, une avance que je m'efforce de conserver.
Je regarde "Cistes.net", si je vois que personne n'a posé, j'en propose une.
Si l'un ou l'autre est en difficulté, absence, travail, etc .... On s'envoie un message.
J'ai fait un listing de cistes à aller poser, durant mes temps libres, puis au fur et à mesure la liste évolue ...

Les vacances sans connexion risquent d'être un moment difficile, je ne sais pas comment on fera pour le gérer, on verra, autant d'ici là, le challenge sera terminé ...
J'ai envie de croire que non ! ...
Et puis si ça s'arrête, et bien tant pis ...

Ainsi depuis début janvier, "nulla dies sine cista" dans le Gard, on verra bien où cela nous mènera, un mois, deux mois, peut-être trois, j'aime à rêver toute une année.
D'ailleurs, vous êtes tous invités à participer, si vous passez par ici, posez en une, ou plusieurs puis ajoutez les au jour le jour ...
Et pourquoi pas le même challenge sur d'autres départements ?

A bientôt dans le Gard

 

 

QUE MANGENT LES CISTEURS ?
 

Dans le canton de Genève, c'est le piment qui l'emporte même si celui-ci n'emporte pas la bouche car c'est du doux ! Amicalement, Rencontre.

 

ou encore du poisson 

 

Cst73
 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

 

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

  Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Docteur Jekyll ou Philéas, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

 - et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Docteur Jekyll, Philéas, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

STATISTIQUES
 
Février 2018 Cistes cachées : 357, Nb d'échanges : 4820 (sur 2748 cistes différentes), Nb d’inscrits : 197
 

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 

Vous l'aurez peut-être constaté, le précédent Ciste-Thématique ne contenait pas mon traditionnel billet consacré aux podiums et statistiques : manque de temps (tic-tac) plutôt que de temps (météo) car, sur ce plan, tout m'incitait pourtant (pourtemps ?) à rester calfeutré à la maison, dos au radiateur, les pieds dans les charentaises, un grog brûlant à ma gauche et le clavier de l'ordinateur sous les doigts ...

Manifestement, pendant ces deux derniers mois d'un hiver bien trop ... hivernal, vous êtes nombreux à avoir appliqué une toute autre stratégie pour le combattre : cap le plus loin possible, et de préférence plein sud ! Depuis fin janvier, le compteur des cistes cachées "Ailleurs" s'affole (+2,90%), lui d'ordinaire si stable ! De ClubDquatre, visitant la Nouvelle-Zélande après un détour par ... le Honduras et le Mexique, à Butterfly91 l'Australienne, en passant par Geracole (Sultanat d'Oman), LPC940 (Seychelles), Romarin (Mexique) ou encore Belette&Crevette (Himalaya - cherchez l'erreur ...), ce ne sont pas moins de six Cisteurs qui ont disséminé leurs petits objets aux quatre "coins" de la planète ! Il ne nous reste maintenant plus qu'à aller les récupérer ...

Ah, j'oubliais ! Frogs, lui, est resté en France mais, avec les onze boites qu'il est allé cacher ... à la Réunion, il offre à celle-ci la première place du podium des départements les plus actifs du moment, un podium que l'île décroche pour la seconde fois en quatre mois. D'ailleurs, les élus du mois brillent tous par leur dynamisme récent : avec +5,36% de progression et 79 nouvelles cistes (grâce notamment à Tomatoket, notre bon samaritain, et RG-Ardecho54), le Gard enregistre son deuxième podium consécutif, tandis que l'Indre (+4,21% de mieux, avec 44 nouvelles cistes de Clipperton) se maintient sur les plus hautes marches pour la cinquième fois en six mois.

Au rythme où il dépose ses boites, il n'est d'ailleurs pas surprenant de retrouver Clipperton parmi les Cacheurs à avoir franchi un nouveau cap (500, en ce qui le concerne) depuis fin janvier. Mais il est loin d'être le seul puisque huit autres ont fait de même sur cette période : huitième Cacheur "Emile" de l'Histoire depuis le 30/01/2018, LPC940 a en effet ouvert une voie dans laquelle se sont ensuite engouffrés Gromomo (cap 200), Jps34 (400) et Prof76 (600), tandis que Givaros, Newjoyce, Cst73 et Jacou9 décrochaient, eux, un cap 700 particulièrement recherché.

Parmi les Trouveurs, on notera le parcours parallèle d'Angusdels et de Genesismer, entrés tous deux dans le jeu à quelques jours d'intervalle, début 2006, et devenus Emile douze ans plus tard, respectivement les 05 et 27/02/2018. Vous retrouverez d'ailleurs dans ce numéro un portrait actualisé de Genesismer, après celui qu'elle nous avait déjà proposé en 2007, dans le "numéro 28" de Ciste-Thématique. Quant à Chalande, troisième Emile de la période (09/02/2018), il vous faudra patienter jusqu'au mois prochain pour la découvrir un peu mieux...
Comme chez les Emile, on enregistre un triplé de nouveaux venus chez les Vincent, avec Jen0703 (18/02/2018), Rencontre (dix jours plus tard) et Couiky (28/03/2018) qui se sont illustrés, portant à 195 le nombre de Trouveurs à avoir atteint ce niveau. Quant à Touseg (04/02/2018), Craky, (26/02/2018) Nanougat (04/03/2018) et L_aimetier (07/03/2018), ils rejoignent, eux, les 67 précédents Camille, en décrochant à leur tour "leur" 4000e boite.
Enfin, dans des sphères encore plus élevées, l'Ouest se distingue, avec le franchissement des caps 6000, le 24/02/2018, pour Vaco6 (26e Sybille) et 9000, le 05/02/2018, pour Dudu44 (7e à décrocher ce sésame).

Si les caps individuels (Cacheurs comme Trouveurs) sont donc particulièrement nombreux, je n'ai en revanche identifié aucun nouveau franchissement significatif au niveau départemental comme régional. Au niveau européen, par contre, les 140000 sont bien proches à l'heure où j'écris ces lignes (139998) et nul doute que la ciste correspondante sera posée et enregistrée à l'heure où vous les lirez. Sera-t-elle française, suisse, belge ? Réponse le mois prochain, en ce qui me concerne !...

 

À VOS AGENDAS
 
... par Crevette
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...


- Dimanche 8 avril : la 7e Rencontre Drômoise (forum Rhônes-Alpes)

- Samedi 28 et dimanche 29 avril : Rencontre Ardécho-Gardoise (forum Rhônes-Alpes)

- Samedi 19 ou dimanche 20 mai : Rencontre région centre (forum Centre) - (doodle)

- Samedi 2 et dimanche 3 juin : 2 jours de balades cistiques en Pays Cathare (forum Midi-Pyrénées

- Weekend du 16 et 17 juin 2018Cist'ardewn (forum Champagne-Ardenne)

- Samedi 30 juinCist'Oise (forum Picardie)

- Samedi 25 et dimanche 26 août : Sur les terres ligériennes (forum pays de Loire

- Samedi 8 septembreRencontre belge

 

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs..

- Nostalgie quand tu nous tiens (forum Alsace)

 

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 

Les MPF voient Sioux, qui elle-même voit Cléapôtre de l'autre côté de la rue, juste en face.

L'insolite se devait d'être noté.

 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les MPF voient Philibert : "ciste 103501"

 

ESPACE INTERDIT
 
... par Rencontre
 

Sur la page d'accueil de notre site préféré, on peut lire :
"Nous vous proposons une activité ludique, excitante et pleine de surprises : la recherche de cistes !"
Mais attention, cette activité n'est pas tolérée partout : récemment un groupe de Cisteurs a été contraint à l'abandon... 

 

 
"Après les cimetières et les murs, les sentiers vont être interdits aux Cisteurs !" 

 


 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?
Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

1 énigme de Triacon :

 

1 énigme de Majordomi :

 1 énigme d'Adopeste :

 

 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS
 
... par Genesismer
 

Comme je l'avais dit dans le "ciste thématique n°28", j'ai découvert la piste des cistes par hasard en avril 2006. Eh oui, cela fait déjà un temps certain ! Il semble qu'à partir de ce jour j'ai été contaminée par un virus qui me fait chercher des boites pour y mettre des "petits trucs", comme disent certains, car je passe pour une illuminée à courir ainsi pour si peu de choses. Récemment, on m'a dit : "ça existe encore ce truc là ? "
J'ai longtemps cisté seule. Et parfois dans des endroits un peu perdus. Quand j'y pense, ce n'était pas toujours prudent. Une fois, au début, je suis partie chercher une boite cachée aux pieds d'une vierge. Jusque là rien de particulier, sauf qu'elle est installée dans un bois et qu'il faut un peu marcher pour l'atteindre. Donc je pars après le boulot (certains vont encore rigoler) : il est environ 16h00, ½ h de route, je laisse mon taxi à l'orée du bois et me voilà partie, je suis pressée car nous sommes au début de l'automne, je trouve la vierge mais je perds du temps à trouver la boite, j'insiste, je ne suis pas venue jusque là pour revenir bredouille. Je trouve enfin la boite, en y laissant un peu de mes mains, je fais mon échange et me voilà repartie. Le jour commence à décliner, les bruits s'intensifient, je suis seule et, bien sûr, personne ne sait où je suis. J'ai hâte de retrouver ma voiture ... Tout s'est finalement bien passé et je suis revenue à bon port mais, depuis, je ne pars plus sans emmener un sac à dos avec notamment une lampe, des gants ... et mon téléphone, que j'aurais tendance à oublier !!
Un autre de ces moments où je me dis que je suis inconsciente, un peu folle de chasser des boites (en parlant de chasse, justement) : être dans les bois et tout à coup entendre des coups de fusils, car on n'a pas fait attention aux dates d'ouverture.....

A mes débuts, dans mon environnement immédiat, il n'y avait pas d'autres Cisteurs (on n'est pas beaucoup dans le 08) mais les contacts, voire les rencontres étaient faciles. J'ai fait 2 ou 3 émules, qui ne sont malheureusement pas restés longtemps, pas assez atteints sans doute... Mais ensuite, avec "Uncledens" (il venait juste de commencer à cister), nous avons eu le plaisir d'être interviewés par le journal local L'Ardennais pour un "article sur les cistes". Conséquence heureuse, deux autres Cisteurs accros, La Séoube et Lagouille, ont alors vu le jour près de chez moi et, du coup, nous cistions parfois ensemble. Nous cherchions les énigmes chacun de notre côté, on confrontait nos trouvailles et nous allions sur place ensemble. C'était aussi une douce émulation. Mais pour des raisons personnelles, j'ai du interrompre mon activité cistique entre 2010 et 2016, c'est pourquoi il m'a fallu du temps pour arriver à 1000. Et puis, suite à un bug, j'ai aussi perdu le fichier informatique dans lequel étaient tracées mes plus anciennes trouvailles ...


Depuis, j'ai repris la piste et j'en suis très contente. Je ciste souvent avec "La Séoube" et c'est quand même plus rassurant que de partir seule. Mais je ciste aussi parfois sans elle car je dois rattraper le retard que j'ai accumulé sur elle pendant ma longue pause. Heureusement, comme j'ai été récemment libérée de mes obligations professionnelles, je vais pouvoir m'y mettre sérieusement.
Une fois, nous nous somme faits contrôler par les gendarmes qui nous avaient vues en train de fureter aux pieds d'arbres en bordure d'un champ ... L'explication a été un peu compliquée ...
Pour rentabiliser nos sorties, nous regroupons les cistes à trouver par secteur géographique et nous essayons d'écumer le coin choisi. Cette sectorisation est facilitée par le classement des cartocistes. D'ailleurs, sans vantardise aucune, je suis à l'origine de celle du 08 et du 51 dont la gestion, suite à mon interruption, a été reprise par Zilane. Cela demande du boulot.

Quand je fais un circuit ou lors d'une rencontre, pour éviter de me mélanger les pinceaux dans les échanges, je remplace par un même objet dans toutes les boîtes (que des billes plates, ou que des coccinelles, par exemple) et je mets l'objet pris dans la pochette avec l'énigme, cela évite les erreurs (même s'il est vrai que maintenant, avec Androciste, on peut enregistrer l'échange tout de suite).
J'ai aussi des boites "prêtes à cacher" que je répertorie sur une liste avec un numéro. Quand j'en pose une, je n'ai plus qu'à noter son numéro. J'en ai toujours une ou deux dans la voiture, on ne sait jamais ...

Trouveur et Cacheur sont deux aspects différents du jeu, qui apportent autant de satisfactions l'un que l'autre :
Etre Cacheur, c'est chercher un lieu intéressant à faire découvrir, trouver le meilleur emplacement pour cacher la ciste et ensuite rédiger une énigme pour que d'autres la trouve. J'aime bien chercher des spots de cache dans les livres, les journaux. Parfois c'est le hasard, au détour d'une route ou simplement en levant la tête en ville ... J'aime aussi varier les énigmes : certaines, simples, articulées autour de faits historiques, d'autres plus complexes, avec des codages, des énigmes à tiroirs... Je crois que mes préférées sont "la ciste de la renaissance italienne", où il faut comparer deux tableaux pour trouver des éléments qui donnent le nom du village, et la "ciste numérologique" (même moi, j'ai eu du mal quand je me suis repenchée dessus il y a quelques semaines !). J'ai aussi conçu une série "histoire fantastique et mascarons", dont les indices sont cachés dans le texte. Quand je fais une énigme, j'aime bien la tester, comme si j'étais un Chercheur, pour me rendre compte si elle est résolvable.

Enfiler l'habit de Trouveur, c'est un moyen de découvrir une région autrement, un lieu, son histoire. C'est un challenge aussi car, quand on n'est pas de la région, on a parfois plus de mal à trouver. Passer, parfois, des heures, des jours à essayer de comprendre une énigme ... jusqu'à l'étincelle finale ! Puis l'excitation, le plaisir de trouver la boite ... ou pas ... (ça, ça m'énerve, quand je suis sûre d'être au bon endroit et que la ciste reste introuvable !). Parmi les énigmes qui m'ont données le plus de fil à retordre, il y a celles de Uncledens (d'ailleurs, dans le coin, tout le monde dit qu'il a l'esprit tordu !). Rien que l'énigme, c'était déjà un voyage au pays de l'incompréhension et, même avec des indices supplémentaires ou en s'y mettant à plusieurs, la résolution n'est pas garantie. Mais malheureusement il est en pause.


Actuellement je prépare un séjour dans la région de Dax et je rame, entre autres, sur les énigmes de Dardanos. Celles de Mariedolly ne sont pas mal non plus ! Quand je ciste dans une autre région que la mienne, je contacte les Cacheurs avant de partir, pour avoir confirmation de la localisation et comme la communauté des Cisteurs est sympa, on obtient des indices et des réponses. Pour les Cacheurs qui ne sont pas sur Newforez, ou qui ne répondent pas, c'est plus compliqué, alors je m'adresse en général au dernier Trouveur.

Au niveau du style, je n'ai pas vraiment de préférence, c'est bien de pouvoir trouver tout de suite mais aussi d'y passer du temps. Pour ma part, j'aime chercher mais, ce qui m'énerve, c'est de ne pas pouvoir localiser sur place. Je pense qu'une fois le spot localisé, la cache de la boite doit être clairement et précisément définie, rien de plus énervant que de passer du temps pour déterrer une ciste. Parfois, elle a réellement disparu, mais comment être sûre si la cache est imprécise ?
En parlant des disparitions, il y a aussi les SAV intempestifs qui m'énervent : on ne trouve pas alors on remet une boite pour allonger son compteur ... Ok, c'est rageant de revenir bredouille mais tant pis, c'est le jeu, on contacte le Cacheur pour vérifier que l'on était au bon endroit et s'il est d'accord, alors seulement on fait un SAV. Pour moi cela fait partie du travail de Cacheur que de vérifier, si possible, l'état de ses cistes, bon ce n'est pas toujours facile ! C'est pourquoi j'évite moi-même de cacher dans d'autres régions, car je ne pourrais pas vérifier l'état de ma ciste. Et pour les rares fois où je l'ai quand même fait (parce que j'étais tombée sur un super spot et que j'étais quasiment certaine qu'il était vierge), j'autorise les SAV par des Cisteurs locaux.
Et puis, il y a la "multiciste" : un spot et plusieurs boites au même endroit ... Pratique pour les chiffres, mais quel intérêt ? Surtout quand c'est l'œuvre de Chercheurs locaux ! Et que dire enfin de ces spots qui ne présentent parfois aucun intérêt, rien de particulier à voir, même pas un nom amusant. Juste pour faire du chiffre ?

A l'inverse, il y a tant de spots qui m'ont enthousiasmée ! Souvent, les endroits que l'on découvre dans d'autres régions (montagneuses notamment), plus touristiques, sont superbes. Dans ma région, il y en a aussi de très jolis mais, comme je les connais déjà en général, c'est moins impressionnant. Une ciste pourtant m'avait particulièrement émue car elle amène à une "chapelle" comme en construisait les soldats dans les tranchées durant la guerre 14/18.

La ciste la plus impressionnante dont je me souvienne m'a marquée non pas pour son spot ou son énigme mais pour son incroyable originalité. Elle avait été réalisée par Blackrat avec l'aide de Gentilhome. Malheureusement elle a été saccagée par des imbéciles ! Donc je pense que je peux en parler maintenant (cette ciste a fait l'objet d'un article dans le "ciste thématique N° 36"). La ciste se trouvait dans un cabanon en bois dans lequel on entrait, après avoir trouvé la clef, et il y avait diverses choses à faire et à trouver avant d'accéder au coffre au trésor. C'était vraiment irréel et fantastique, un vrai moment de bonheur. Dommage qu'elle n'existe plus.
Je me suis aussi bien amusée avec l'énigme de la "ciste diabolique". J'ai cherché beaucoup mais en fin de compte quand on a trouvé c'est très drôle, voir "tout con" !

J'ai participé à plusieurs rencontres cistiques dans mon secteur et, à chaque fois, cela a été un vrai plaisir ! Ok, pour la première, je n'étais pas très rassurée, je ne connaissais personne, je débutais... C'était un peu impressionnant, mais ce fut finalement un vrai bonheur.
Ce sont des moments très sympas, promesses de nouveaux visages, de retrouvailles, d'échanges. En général, les choses se font simplement et on se marre bien (souvenir d'une certaine Cist'Oise de nuit sous la pluie...). Pour le moment, je n'ai assisté qu'à des rencontres dans ma région proche mais, maintenant que je suis "libre de mes mouvements", je vais aller à la rencontre d'autres régions, à commencer par les Pays de Loire en Août.
Nous avons aussi programmé une rencontre dans les Ardennes les 16 et 17 juin 2018. C'est la deuxième fois que je participerai activement à son organisation. C'est gratifiant, mais c'est du boulot ! (il faut penser à tout, enfin ... essayer).

Au début de mon parcours cistique, le mur des 1000 cistes trouvées me semblait difficile à atteindre puis, petit à petit, je me suis dit que cela était faisable. Mais j'ai ensuite dû m'arrêter plusieurs années, le compteur bloqué à 954. Lorsque j'ai repris, récemment, j'avais hâte d'y arriver : c'était comme une étape à franchir, un cap important pour bien redémarrer. Maintenant que c'est fait, j'ai bien l'intention de continuer et d'en franchir d'autres.
En parallèle, je ne sais pas s'il y a un cap dans les boites cachées, mais j'aimerai bien arriver aux 200 (plus que 49 !!!). En tous cas, j'ai bien l'intention de continuer à cister tant que je le pourrais, même si je ferai davantage attention à la météo pour aller cister, car il n'est pas toujours prudent de cister sous la neige, la pluie battante ou dans la gadoue). Je ne grimpe plus le long des parois, ni sur les murets branlants (sauf à mettre un petit marchepied dans la voiture ?), je crains un peu les pentes trop abruptes (surtout au moment de les redescendre...), mais bon, je fais avec ! C'est tellement gratifiant de trouver quand on a passé du temps à chercher !...

 

 

 

 

 

ANECDOTE
 
... par Kukurambe
 

En 2016, j'avais posé une ciste dans un fossé (oui, oui, puisqu'on n'a plus le droit de les poser dans les murs ;o)) dans notre beau canton Suisse de Genève.

Il y a quelques jours, Pipallon m'envoie un message plutôt surprenant. Un membre d'une équipe de bénévoles de la commune concernée avait trouvé la ciste en nettoyant le fossé en question, ouvert la boiboîte, vu le message habituel concernant le jeu dedans, pris feuille et stylo et laissé ce merveilleux message.




 Avec 771 cistes cachées, ça fait vraiment plaisir de voir ce genre de chose arriver à une de ses petites cistes.

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Adopeste, Genesismer, Kukurambe, Majordomi, MPF, Rencontre, Tomatoket, Cleapotre, Crevette76, Cst73, Domisoleil, Ovive34, Philippe d'Euck, Triacon et Butterfly91.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 
 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation