JOURNAL DES CISTEURS N°103
Parution du 01/12/2014
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Philippe d'Euck
 

 
Bonjour,

Oui, oui, je sais bien ! Mais la V2 arrive, elle arrive ! Tant attendue, tant espérée, vous devez bien vous douter que c'est avec la meilleure des volontés que nous avons fait tout notre possible pour pouvoir vous la livrer avant ce Noël. Quelques petits problèmes de santé ont éprouvé notre développeur, mais il est sur pied et tout devrait rentrer bientôt dans les rails.

Depuis plus de cinq ans que nous attendons tous cela, une petite poignée de semaines supplémentaires ne devrait pas, je l'espère, vous paraître insupportable !

En attendant, "Alain Formaticien" se joint à moi pour vous souhaiter un très joyeux Noël !

Phil

 

 

 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS...
 
Lolo26 par Cléapotre
 

Image

 

 

 

 

 

 

C'est par hasard que je suis arrivé sur la piste des cistes : une amie, qui avait elle-même trouvé ses deux premières boites peu de temps auparavant, me parla de ce jeu, une sorte de chasse au trésor, sur internet. Elle m’a montré le site, m’inscrivant dans la foulée, et, comme elle m’a toujours appelé Lolo et que je suis originaire de la Drôme, le pseudo s’est imposé d’évidence !

Ma première ciste (Romain et Julie) est sans doute celle dont je suis le plus fier : Je venais de résoudre l'énigme (difficilement car je n'avais aucune expérience) et il fallait y aller. Ne connaissant pas le jeu, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre : quel site allais-je découvrir, y aurait-il réellement une boite cachée ? Finalement, ce fut une très belle surprise, un lieu isolé mais réellement charmant (un beau panorama, une jolie chapelle) et aucun souci pour dénicher la boite. C'est avec cette ciste que mon intérêt pour ce jeu a débuté.

 

 

 


Image

Cela dit, je n'ai pas été "accro" tout de suite : je faisais beaucoup de déplacements à l'époque et je n'avais pas vraiment le temps. Ce n'est que deux ans plus tard, lors de vacances chez un cousin, que je lui ai parlé à mon tour de ce jeu. Le principe l'a très vite intéressé et, dès le lendemain, nous avons trouvé plusieurs cistes. Petit à petit, j'ai attrapé le virus…

Mes premières sorties étaient proches de chez moi. Je les faisais seul ou avec des voisins (non Cisteurs) lors de sorties à VTT le dimanche. C'était alors, généralement, pour trouver une seule ciste. Aujourd’hui encore, s'il y a une ciste pas encore trouvée sur la route du travail ou à proximité, je fais un petit détour après le boulot (jamais avant) et je vais la décapsuler avant de rentrer chez moi.

Maintenant, je pratique le plus souvent à deux, avec une Cisteuse croisée lors de ma première rencontre cistique en mai 2009, ou avec mon cousin et sa famille lors de vacances, dans ma région ou dans la sienne. Chacun fait ses recherches de son côté et essaie de résoudre les énigmes, puis on compare les résultats. Et comme les sorties sont plus longues, les distances plus grandes, et les cistes plus nombreuses, j’utilise davantage les cartocistes, qui sont un bon outil pour cibler une zone plus précise dans un département et optimiser ainsi les déplacements.

Si on regarde mon historique personnel, on voit que je suis clairement un Chercheur. Pour moi, c'est le rôle le plus facile, qui me permet de découvrir de nombreux monuments ou de superbes sites que je n'aurais jamais approchés sans les cistes. Je pense notamment à La sublimeciste. Le panorama sur les gorges du Tarn y est superbe, encore rehaussé, en ce qui me concerne, par le fait que je venais de faire une visite des gorges avec un batelier le matin même. Mais il y a plein d'autres spots très intéressants, que ce soit pour le paysage, la vue, les monuments ou l'histoire du lieu.

Etre Cacheur est plus exigeant à mon sens, nécessitant de trouver un spot intéressant sans doublonner (si possible), puis de rédiger une belle énigme, phase dans laquelle je ne suis pas vraiment à l'aise. C'est pourtant ce rôle de Cacheur qui m'a procuré le plus de fierté, lorsque j'ai vu des personnes s'inscrire sur mes énigmes et, peu de temps après, faire des échanges.

 

Image

 

Mes objets préférés sont ceux personnalisés par les Cisteurs. Ce sont d’ailleurs les seuls que je garde. Bien sûr, je préfère trouver de jolis objets plutôt que des clous ou des capsules de bière mais, en fait, je n'y attache pas trop d'importance. Pour moi, l'intérêt premier des cistes réside dans la résolution de l'énigme et dans la découverte d’un nouveau lieu ou monument. L'objet, lui, sert surtout à valider la trouvaille sur le site.

Les rencontres cistiques sont un autre agréable volet du jeu, l'occasion de mettre un "visage" sur les pseudos, même si, à cause de mon emploi du temps, je regrette de ne pas pouvoir me libérer plus souvent pour y participer. La première fois, c'est vrai que j'ai hésité avant d'y aller. Je me souviens d'avoir parcouru le forum pour me faire une idée des différents participants et découvrir un peu leur personnalité. Finalement, la journée s'est très bien passée, dans la convivialité et la bonne humeur, avec des participants sympathiques et facilement abordables.

Quant à entrer chez Emile, j’étais loin d’imaginer y parvenir quand j’ai débuté le jeu. Je voulais alors juste trouver quelques cistes autour de chez moi. Rien que le nombre de 100 cistes me paraissait inaccessible ! Et puis, à force d'en trouver, on se prend au jeu, on agrandit le périmètre des recherches, on profite des vacances pour faire de nouvelles trouvailles et, finalement, après plusieurs années, on dépasse les 900. C'est à ce moment seulement que je me suis dit que le cap des 1000 était envisageable… J'aurais voulu le passer sur une ciste particulière (avec un numéro rond, par exemple) mais cela ne s'est pas fait. C'est finalement dans la Creuse (en rentrant de vacances, je voulais trouver une ciste dans un nouveau département) que j'ai trouvé mon bonheur avec la double ciste de Suzanne.


Une ciste à proximité de mon trajet, repérée, là encore, grâce à la cartociste ! Un outil qui continuera certainement de me servir à l’avenir, puisque j’entends bien continuer à chercher des cistes, y compris dans de nouveaux départements. Mais toujours sans me presser !

 

 

À LA RECHERCHE DES TRÉSORS DE JACQUES !
 
Auvillar (Tarn-et-Garonne), 11 novembre 2014 par Bob82
 

Une rumeur persistante circulait déjà depuis début septembre :

"Saint-Jacques, profitant d’une halte en chemin, aurait caché de nombreux petits trésors dans le magnifique village d’Auvillar !"

C’était trop beau ! Il fallait absolument venir vérifier si cette rumeur était fondée !

Et c’est ainsi que de nombreux Cisteurs venus de tout le grand sud de la France se retrouvèrent le 11 novembre dernier à Auvillar...

 



Ils se regroupèrent, au petit matin, au pied de ce village classé parmi les plus beaux de France.

Là, au bord d’une Garonne habillée de brumes glaciales, ils étudièrent les documents qu’ils avaient pu se procurer pour mener à bien leurs investigations.

Puis ils fouillèrent Auvillar à la recherche des éventuels trésors de Jacques.

 

 

 

 

 

Ils n'interrompirent leurs recherches que pour avaler un frugal pique-nique.



Ils ne furent pas déçus, car avec l’aide de la population locale...



... ils finirent par mettre la main sur les magnifiques trésors de Jacques !



Ce qui sembla les satisfaire !

Les Chercheurs de trésors : Ber63, Jumbo82, Maya et son Cricri, Crocor, Téquila, Mamietopset, Sand34, Les Tulipes, Quercynole, Aknaton, Nlo, Santiz, Téroco, Adopeste, Domisoleil, Upsidedown, Bobette82, Lolo-09 et Bob82.

 

 



C’est Téroco qui s’est approprié le plus beau de tous les trésors d’Auvillar.

 



(Petite information réservée aux lecteurs du Ciste-Thématique : la ciste 119168 de Cachbobou est intimement liée à ce trésor.)

 

SORTIE ANTI-HALLOWEEN
 
31 octobre, 19 heures... par Locotwister
 

La nuit s’est installée et le monde des humains est tombé, comme tous les ans à la même époque, sous l’implacable contrôle des trolls, lutins, sylphes et farfadets qui rançonnent en toute impunité le moindre foyer, la plus innocente corbeille à bonbons, en échange d’un hypothétique sortilège maléfique…

TOUT le monde ? Non ! Alors que les portes des maisons de la joyeuse bourgade de La Flèche (72) se referment pour ne pas laisser y entrer une inquiétante humidité automnale, une bande de noctambules doux-dingues, Mamafrau, Platdetain, Coulpe, les Dudu44, Thierry La Fronde, Fleur de Soie, Bertheporage, madame Vaco6, Dame de Coeur, Flantomette, Larevellière, les Muntjac, AirforceOne49, Locotwister, sans oublier Cst73, descendue de sa montagne (à cheval… de fer !) afin de passer une semaine angevine hautement cistique…, ont une fois de plus décidé de quitter leurs chaumières pour une soirée riche en agapes et en boîtes, en guise de "manifestation contr'Halloweenesque"...

 

Coulpe


Après avoir passé un moment conséquent "chez Laurène" * , les Cisteurs-hiboux pouvaient enfin être de sortie, grâce à une balade digestive de quelques kilomètres concoctée par Mamafrau, le "régional de l’étape" afin de glaner ici ou là quelques cistes. Serait-ce l'effet insufflé "à l'insu de leur plein gré" par un djinn malicieux ou tout bonnement un contre-coup indésirable du repas précédemment cité ? Toujours est-il que quelques participant(e)s ont ressenti malgré tout les effluves de cette soirée fantastique...

* : qui, à défaut d’être de l’Est de la France puisqu’elle est fléchoise, n’est pas non plus une quiche en matière de restauration. NDLR (Note De Loco Rédacteur)

 

De gauche à droite : Bertheporage, Flantomette et Coulpe

 

 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS...
 
Tatacroute par Cléapotre
 

Derrière notre pseudo se cachent une Tatacroute (Valérie) et Tjahzi (Bertrand), ainsi que nos deux grands ados, dont Cra, mais qui nous ont lâchés en cours de route... Nous habitons sur un caillou (appelé "kiou" par Dudu44), en fait une magnifique île vendéenne éloignée d'environ onze kilomètres du continent, un véritable paradis des cistes (265 à ce jour, étalées sur dix kilomètres de longueur et quatre de largeur) où se côtoient légendes et pierres à cupules sur une superbe côte sauvage : l'ILE D'YEU... Mais même quand nous nous hasardons sur le continent (en France, quoi !), nous ne le faisons jamais sans nous munir de nos dossiers de Cisteurs, au cas où.

Nous nous sommes "embarqués" sur la piste des cistes en trouvant par hasard une jolie boite en fer. Cette dernière a d'abord été un sujet de discussion avec des amis qui, à notre grande surprise, se sont révélés être des Cisteurs. Nous avons alors débuté dans le jeu en cherchant à résoudre l'énigme de cette ciste, puis nous nous sommes progressivement investis davantage, passionnés que nous sommes de patrimoine et d'archéologie. D'ailleurs, nous nous focalisons prioritairement sur les cistes qui évoquent des légendes et/ou promettent des balades. Que de cistes remarquables et mémorables parmi toutes celles que nous avons trouvées ! Si nous devions en extraire quelques-unes, le palmarès pourrait être à peu près celui-là :
- notre plus belle découverte, attribuée à "La ciste du roi" cachée par Lucide poulette : Qu'en dire ? Il faut absolument la cister, c'est la première ciste cachée en Vendée et, cerise sur le gâteau, elle se cache sur Yeu !
- la découverte dont nous sommes les plus fiers : "La ciste vertueuse", cachée par Dudu44 : fierté d'avoir été les premiers à la trouver, même si, au moment d'attraper la boite, l'arbre l'a engloutie !
- une des plus belles et émouvantes : "Tout fout l'camp", de Cistéo, très beau souvenir d'antan...
- une des plus belles balades : la série "De mémoire de cheval", cachée par Dudu44, servie en plus par un très beau texte, particulièrement émouvant...
- la plus surprenante des boites (et pas seulement pour ses dimensions : 2 mètres de hauteur sur 1 mètre par 1 mètre de large). Merci, les Eurekamou
- la plus drôle : "A POILS", cachée par Arcn60180 : Nous l'adorons, c'est notre chouchou !
- la ciste qui nous a donné des frayeurs : "la ciste du vieux moulin", cachée par Elwen. Celle-là, il fallait oser !
- une des plus belles rencontres sur une des "Selciste", cachées par Arcn60180. Accueil chaleureux, super organisation, très belle région, à faire absolument !
- la ciste d'enfer à résoudre : la ciste "Vous avez dit diabolique ?", cachée par Lequipe. Oup's ! Chaud, chaud, mais... avec le sourire au final, BRAVO !
- le plus beau collector : la "Musi'ciste ♫" cachée par K-ro85 , un superbe disque vinyle !

Toutes ces découvertes nous ont ainsi enrichis en savoir, lieux insolites, en nouvelles amitiés, mais aussi en objets : nous sommes en effet attirés comme des aimants par les collectors de Cisteurs, au point que Tjahzi confectionne des tableaux  pour les mettre davantage en valeur.

En contrepartie, nous disséminons à notre tour nos propres productions, toutes signées "Tatacroute" : vous pouvez ainsi trouver des baguettes, des boules de pain, des bûches au chocolat, et autres croissants, chaussons aux pommes, cupcakes... bref, tout ce que je cuisine. Avis aux gourmands !

Quant à mes réalisations cistiques, je ne suis qu'une petite Cacheuse, mais je suis plutôt fière des cistes de ma série "Les reines des vents", dont l'objectif est de mettre en valeur les girouettes de notre île (qui, au passage, est la commune de France qui en compte le plus - les Essonniens n'ont qu'à bien se tenir !).

1000 cistes trouvées, c'est autant de souvenirs gravés à jamais dans nos mémoires, avec des hauts et des bas, des moments et des endroits inoubliables, des rencontres cistiques marquées d'un accueil et d'une ambiance toujours chaleureux, portés par des gens simples et de toutes générations. Ainsi se mélangent avec bonheur le souvenir des galettes de Dudu44, la rencontre du mois de janvier, l'accueil de Gadjo et Gadgette à Nantes, la Selciste organisée en pays Guérandais par Arcn et Bibivaldi, ces multiples occasions de se retrouver tous ensemble. Et puis, il y a tous ces Cisteurs qu'on a eu plaisir à rencontrer sur notre île :
- toute la famille Dudu, débarquant du bateau chargée de leurs vélos pour s'attaquer à la série des Kyous, que nous avons accueillie avec du chocolat chaud, car le temps n'était vraiment pas de la partie. Une belle amitié est née ce jour-là entre nos deux familles, en tous cas.
- les Eurekamou, inoubliables avec leurs petits cadeaux du terroir vosgien. Infatigables et insatiables retraités, ils ont parcouru notre caillou de long en large !
- Jesscosskiller, affectueusement rebaptisée "la Gamine", qui partage sa vie entre mer et montagne, amie quels que soient le jour ou l'heure !
- Platdetain, Coulpe et Vaco6, avec leurs familles, un concentré permanent de bonne humeur !
- Duluoz, une rencontre mémorable : quelle soirée en nocturne !
- Arcn et Bibivaldi (sans oublier Bosco), le trio inséparable avec leur Mémé Lilo !
- Homard et son chien
- les Ouckys en visite brève
Tous nous ont laissé des cistes, marquées, chacune, de leur patte d'artiste. Mais sur cette superficie de 23km², il y a encore bien des cachettes à satisfaire...

Merci à eux, en tous cas, car, quand on habite sur une île, évidemment, la millième n'est pas toujours facile à atteindre ! Nous sommes tributaires du bateau suivant les marées ! Du coup, notre passage du cap 1000 a été choisi chez notre voisine (l'île de Noirmoutier), avec la 2e ciste de la série "la ciste de mes vacances", de Baunick. Nous y avons bien sûr laissé un collector, la 1000e baguette de Tatacroute !

Et maintenant, la route des cistes va continuer. Doucement, car le temps nous manque, mais le plaisir des rencontres et des lieux sont et resteront notre motivation. Un Cisteur aime la nature et la respecte, nous sommes tous de grands enfants, un peu fêlés parfois, et nous partageons le même enthousiasme. Alors, vous continuerez de nous entendre nous écrier régulièrement : YES, on l'a trouvée !

MERCI à TOUS !

 

STATISTIQUES
 
Octobre 2014 Cistes cachées : 711, Nb d'échanges : 13005 (sur 6829 cistes différentes), Nb d’inscrits : 632.
 

LA BOÎTE À OUTILS
 
Les alphabets désordonnés utilisant un mot clé par Iris39
 

Continuons d'étudier les codes M.A.S. dans lesquels chaque lettre de l'alphabet est remplacée par une autre lettre, toujours la même.

Rappelons comment on reconnaît un code M.A.S. : des lettres normalement rares apparaissent fréquentes (et réciproquement) ce qui prouve qu'il y a eu substitution. D'autre part les fréquences des lettres sont variables d'une lettre à l'autre.

Il existe une quantité gigantesque d'alphabets de substitution possibles mais il faut que le nouvel alphabet découle d'une certaine logique pour pouvoir s'en souvenir.

C'était le cas pour les deux codes M.A.S. déjà étudiés :

- Le code César (n°101 du CT) où le nouvel alphabet se déduit de l'alphabet initial par décalage,

- Le code Atbash (n°102 du CT) où le nouvel alphabet est l'alphabet écrit à l'envers, de Z à A.

Une troisième possibilité consiste à élaborer un alphabet de substitution à partir d'un mot clé. On commence par remplacer les premières lettres de l'alphabet par les lettres, dans l'ordre, de ce mot clé, en supprimant les lettres doublons. On complète ensuite le reste de l'alphabet de substitution avec les lettres qui restent.

Prenons l'exemple du mot code "POISSON". On enlève le 2e S et le 2e O (lettres doublons) ce qui donne "POISN". On complète les cases restantes avec les lettres de l'alphabet dans l'ordre, sauf les lettres "POISN" déjà placées.

On remarque que les dernières lettres de l'alphabet sont inchangées, ce qui est normal puisque la lettre de rang alphabétique le plus élevé du mot clé est le S. Ceci peut d'ailleurs constituer un indice : Si les lettres W, X, Y et Z, qui sont très peu fréquentes dans la langue française, sont également très peu fréquentes dans le texte crypté, alors vous pouvez soupçonner qu'il s'agit de ce genre de code.

 

Une variante de ce code consiste à utiliser deux mots clés.

Prenons un exemple :

- Un 1er mot clé = "GRENOUILLE" (ce qui donne sans les lettres doublons "GRENOUIL") est appliqué à l'alphabet "clair" (ligne du haut).

- et un 2e mot clé = "POISSON" (donc "POISN" sans les doublons) est appliqué à l'alphabet chiffré.

On obtient donc le tableau suivant :

Qu'il y ait un ou deux mots clés, l'utilisation est la même : on remplace chaque lettre du haut par la lettre en-dessous pour chiffrer, et réciproquement pour déchiffrer.

 

Autre variante : alphabet désordonné à construction verticale

Exemple d'alphabet désordonné à construction verticale établi avec le mot de passe POISN :

On commence par construire un tableau à cinq colonnes (car le mot clé a cinq lettres), qu'on remplit en plaçant les lettres du mot clé dans la 1ère ligne, et les autres lettres de l'alphabet dans l'ordre dans les lignes suivantes :

On construit ensuite l'alphabet de substitution en plaçant en-dessous des six premières lettres les six lettres de la 1ère colonne (P A F L U Z), puis les cinq lettres de la 2e colonne (O B G M V) et ainsi de suite. On constate que toutes les lettres, y compris celles de la fin de l'alphabet, sont modifiées, ce qui est un avantage par rapport à la construction horizontale :

Le site "ars cryptographica" propose un décryptage automatique pour les alphabets désordonnés à un mot clé, à construction soit horizontale soit verticale (CLIC).

Il reste un point important à élucider pour le chercheur : trouver le mot clé.

Heureusement, une énigme cryptée normalement constituée n'exige pas que le Chercheur s'épuise à essayer tous les mots clés possibles et imaginables. Le mot clé est forcément un mot important présent dans l'énigme. Commencez vos essais à partir du titre, tout simplement !

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
par Cleapotre
 


La météo humide de ces dernières semaines dans le Sud-Est en serait-elle responsable ? Toujours est-il que la région Languedoc-Roussillon échoue à ce jour à quelques encablures du cap des 6000 cistes cachées (manquent sept au 28/11 inclus). Tout comme la région Rhône-Alpes, à six cistes (si, si !) du cap 9000 ! La Basse-Normandie, par contre, s'est rapidement acquittée de la tâche que je lui avais assignée dans le numéro précédent de Ciste-Thématique. C'est Nadaillat, l'emblématique "Homme de la Manche" qui, loin d'être une "Brel" sur ce coup, s'est chargé de cacher la 2000e boite de la région, le 09/11/2014 ("L'Oracle").
La Normandie (mais la Haute, cette fois) est aussi à l'honneur au travers du podium mensuel des départements les plus dynamiques, grâce à l'Eure qui, pour le deuxième mois consécutif, décroche la première marche du classement (la plus Haute, quoi !). L'Eure affiche un score quasi identique à celui du mois dernier (+3,23% de progression, avec 34 nouvelles cistes) et peut notamment remercier BigBrozeur et sa série de 19 boites "Pédale douce 5" et suivantes. Echouant d'un souffle derrière elle, la Charente-Maritime s'attribue la seconde place (+3,15%), avec 35 créations dont les deux tiers posées par Leen17, un couple cistiquement prometteur, puisqu'arrivé dans le jeu début mai 2014 et déjà crédité de plus de 300 trouvailles. Cacheurs depuis début septembre, les voilà donc qui, seulement deux mois plus tard, contribuent déjà plus qu'honorablement à étoffer le parc. Complétant un podium décidément bien serré ce mois-ci, la Loire affiche + 2.88% de progression (33 cistes de mieux qu'à fin octobre), portée par les deux séries cachées par Hin-ciste : "Le rang d'honneur ou la ronde des habillées" (10 boites) et "L'auberge du cheval Pépite" (13).

Du côté des caps individuels franchis ce mois-ci, on notera la très belle entrée de Microb parmi les Emile Cacheurs. Très belle, parce que très rare (jusqu'à présent, la famille n'était encore riche que de cinq membres). Très belle aussi et surtout, parce que symboliquement, cette millième ciste a été cachée par son auteur le 27/11/2014, soit dix ans jour pour jour après qu'il ait trouvé sa première ciste ! Bravo, Microb, pour cette longévité dans le jeu, et ta motivation intacte ! Un peu plus loin, car un peu plus jeunes dans le jeu, mais tout aussi méritoires, Newjoyce (500e ciste cachée, le 5/11/2014) et les "bi-centenaires" Cgaga (le 28/10), Craky (le 09/11) et Papatouriste (le 23/11) ont également marqué d'une pierre (d'une ante-ciste, diraient certains) ces dernières semaines.
Côté Trouveurs, ils sont un peu plus nombreux à avoir accroché des caps symboliques. Vous retrouverez dans ce numéro le portrait de Poupouce, qui a obtenu son statut de 344e Emile dès le 01/11/2014, dans les magnifiques décors gréseux des Vosges du Nord ( "Les géants de pierre 3/3"), devançant Alix25 de quelques semaines (345e membre le 24/11/2014). Chez les Vincent, on enregistre l'arrivée de trois nouveaux membres, dont Fourmiguette et Jacqhou, que mes outils ne me permettent pas de départager, puisqu'ils ont tout deux atteint la barre fatidique le 07/11/2014. Je les laisse donc se concerter pour se répartir les 142 et 143e places de cette désormais grande famille. Une chose est sûre, par contre, c'est que le 144e membre est Raanaa, depuis le 16/11/2014. Enfin, les Camille se sont enrichis de leurs 39e et 40e membres, à savoir Maya et son cri-cri (le 09/11/2014) et Bruno1967, deux jours plus tard. Avec, pour ce dernier, la particularité très atypique d'avoir franchi deux caps la même année (cap 3000 en janvier dernier). Un rythme effréné, sans doute, mais plutôt à contre courant de la tendance constatée ces dernières années (cf le Ciste-Thématique n°91)
Je forme en tous cas le vœu que votre propre rythme, lent ou rapide selon vos envies, vous permette de profiter au mieux des fêtes de fin d'année qui s'annoncent ! Joyeux Noël à tous !

(Statistiques réalisées pour l'essentiel sur la période du 27/10 au 28/11/2014 inclus)

 

 

CHASSÉ-CROISÉ
 
... par Triacon
 

Découvrez les réponses pour chaque définition de la première grille.

Inscrivez les mots ainsi trouvés dans le tableau. La première colonne du tableau vous donnera le titre (pour peu que vous croyiez aux cistes), l'initiale du prénom et le nom de l'auteur. 

Reportez ensuite chaque lettre dans la seconde grille en utilisant son repère. Vous verrez apparaître un texte de cet auteur.

 

 

 

A - Invalidité

B - Cultivent des oeillets

C - Hors-la-loi

D - Cultivent du charbon ?

E - Toléré

F - N'aiment pas les demi-mesures

G - Locaux chevaleresques

H - Ce que ne peut être le A

I - Entortillons

 

 

 

CALENDRIER DE L'AVENT
 
Edition 2014 par Adopeste, Butterfly91, Woodpecker
 

L'an dernier, nous vous proposions un tour du monde en 24 jours grâce à notre calendrier de l'Avent. Une énigme par jour sur le principe du jeu "4 images - 1 mot".

Tout au long de l'année, grâce à nos lectrices, nous vous avons régulièrement proposé notre "Calendrier de l'Après". 

En avant pour notre nouveau calendrier de... l'Avent !

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?
Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

 



Cliquez sur l'image pour accéder au calendrier de l'Avent de la Rédaction

Bon amusement ! 

Chaque jour, adressez vos propositions de résolutions à CISTE-THÉMATIQUE et nous vous répondrons en fin de journée.

 

 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS...
 
Poupouce par Cléapotre
 

"Le premier jour du reste de ma vie" (cistique) est daté du 11/11/2009, jour férié.

Un ami qui faisait de la percussion avec moi et qui savait que j'aimais bien marcher, venait de me parler pour la première fois des cistes. Lui-même avait une connaissance qui fabriquait et cachait de très belles figurines en pâtes Fimo : il s'agissait de Theonlypuck et de ses formidables Puckys… (cf. CT n° 47, rubrique "C'est bô").

Ce jour-là, je me suis choisi un pseudo à la va-vite, m’inspirant du petit nom par lequel m'appelait mon papa… Je n'aurais jamais pensé l'entendre un jour dans la bouche de quelqu'un d'autre que lui, pour me désigner ! Puis j’ai commencé à chercher sur internet, et rapidement résolu une première ciste, localisée dans le village voisin, avec une énigme simplissime (c'est important qu'elles existent ces cistes "faciles" !!! ). Me voilà donc partie avec mes deux enfants (la Poupoucinette et Dragonar) pour une belle grimpette. On était tous très motivés et les enfants n'ont jamais marché aussi vite ! La ciste trouvée, je lis dans le carnet un mot de Theonlypuck qui indique un autre spot, tout proche, et invite le Cacheur à se rendre sur Newforez . De retour à la maison, je m'inscris à mon tour sur ce site, découvre le forum Alsace où je laisse un petit coucou et là, oh surprise, on y annonce une soirée "boches au lait le vin novembre" à laquelle on me convie. C’est à 70 km de chez moi, dans le restaurant tenu par Corey à Rodern (alias "Cistheim"), mais, étant de nature très curieuse, et appréciant particulièrement les jeux de mots et l'esprit bon enfant, je décide de m'y rendre. J'ai passé une soirée EXTRA ! Moi qui ai toujours été intéressée par les gens passionnés, ce soir là, j’ai été servie ! J'ai été très impressionnée par la créativité des uns et des autres, mais aussi par leurs expériences d'une grande richesse.
L'aventure cistique, pour moi, c'est avant tout l’occasion de développer le relationnel, de créer du lien à travers le jeu ! Et en Alsace, il y avait tout ce qu'il fallait pour débuter dans une ambiance chaleureuse. Je me suis vite lancée à mon tour dans le bain. Dès janvier 2010, j'ai découvert les randocistes en "hors-piste" (la première fois c'est toujours un grand moment !), sortant des sentiers battus à la recherche du "Trésor des Schtroumpfs", puis je décapsulai ma première ciste, la ciste "apéro", le soir de la cérémonie des Awards ! (cf. CT n° 62, article "Belles, belles, belles !"). J'ai débuté assez fort, cistant souvent seule, ou quelques fois accompagnée de Dragonar et de la Poupoucinette. Puis des changements dans ma vie personnelle fin 2010 m'ont amenée à réduire notablement mon activité cistique. Aujourd’hui, je reprends doucement… et j'aime toujours autant !

J'ai tout de suite affectionné l'univers de Theonlypuck et ses spots magiques tout proches de chez moi et dont je ne connaissais pourtant pas l'existence ! Rien de tel que les cistes pour vous faire découvrir ce qui vous entoure. D'ailleurs, en cistant, on exerce vite son regard : Dès qu'on tombe sur un spot particulier, on se met à chercher s'il y a une boîte et où, dans le cas contraire, on pourrait en poser une. C'est ainsi que j'ai trébuché sur la "Planque aux Puckys", une ciste mythique et une superbe découverte qui a fait bien des envieux… C’est à cette occasion que j’ai adopté mon petit compagnon, baptisé "Lucky Pucky". Il m'a suivi dans les îles Lofoten, et dans mes aventures palestiniennes, écossaises et népalaises… Il est souvent dans mon sac et je lui fais voir du pays !

 


 

Un grand souvenir aussi, quand, à 22 h, ayant élucidé une ciste "paillasson" que mon ami Krapo venait de mettre en ligne, je ne peux résister à l’envie de réaliser mon premier décapsulage, et m’embarque pour ma première sortie en mode "hibou"… Bon, c'est sûr que quand vous apercevez vos voisins qui promènent Toutou et vous voient fureter autour du cimetière avec la frontale, vous vous dites que ça va faire encore causer…

Moi-même, j'aime beaucoup poser de nouvelles boites, et mes randonnées et voyages m’en fournissent de bonnes occasions. Dans les Lofoten, notamment, j'étais particulièrement contente de faire découvrir des spots qui, pour moi, sont de toute beauté et qui, parfois, se situent hors de tous chemins "balisés", des cistes qui, pour certaines, ont été décapsulées par un camarade alsacien. Et j'ai aussi essaimé dans la nature de nombreuses boites qui attendent toujours leur énigme…

Côté anecdotes, il semble que j’ai des prédispositions pour attirer les imprévus et les aventures… la plus drôle, bien évidemment, restant mon bain nocturne dans un lavoir à chevaux : désireuse de me changer les idées après une difficile journée de travail, j’avais pris mon sac pour partir à la découverte du dernier trésor de Cigogneau. Motivée, je sillonne les routes dans la nuit, jusqu’à trouver le spot, qui me semble assez exceptionnel. Je mets ma frontale et, d’un pas alerte, je prends le chemin le plus court pour rejoindre la ciste, et là… PLOUFFFFF ! Dans l’obscurité, j’avais confondu la surface du lavoir avec celle, goudronnée, du chemin qui y menait… Vous avez le droit de rigoler, j’en ai moi-même ri sur le coup. J’ai réussi à épargner mon téléphone portable de cette eau croupissante, mais mes lunettes ont volé (récupérées le lendemain par Cigogneau. Merci à lui) ! La frontale, elle, est bien restée en place, quoique ça aurait été plus simple de la repêcher ! Quant à la ciste, je l’ai délestée vite fait de son poisson rouge, parce que le voisin et son chien commençaient à s’agiter. J’ai fait les 30 kilomètres du retour trempée jusqu’à la taille… Ma panoplie de super Cisteuse en a pris un coup, et la Cisteuse aussi… Mais cet épisode m’a rapporté à la fin de l’année l’Award de la Meilleure Bourde !
Un autre très grand moment de solitude et de questionnements quand, au milieu d’une randociste dans le massif alsacien du Taennchel, je me suis retrouvée prise sous un monstrueux orage : ça s'est vite assombri, j'avais des difficultés à lire ma carte sous les trombes d'eau, et je me suis bien évidemment perdue. Je n’ai regagné ma cistomobile qu’à la nuit tombée, avec encore plus d'une heure de route en perspective pour revenir chez moi. Une vraie galère ! Je n'ai même pas eu le temps de m’arrêter boire un coup à Cistheim !
Et aussi, de façon quasi-récurrente, des gourdes mal fermées dans le sac, des demi-tours sur des randocistes pour rechercher des lunettes oubliées, ou pour rapporter le carnet embarqué par mégarde… Ou, en moins drôle, ce monsieur qui m'a hurlé dessus en pensant que je faisais un repérage pour lui voler du bétail…

Ce jeu m'a déjà beaucoup apporté à plusieurs titres. Il m'a permis bien sûr de faire de très belles rencontres et de découvrir de superbes endroits dont certains très proches de chez moi. Bon je n'aime pas trop me casser la tête pendant des heures sur une énigme, par contre, faire marcher mes jambes, ça j'aime bien ! J'ai appris à lire une carte, à décrypter, à marcher pendant des heures (sur les traces de Mazadan, notamment (séries 43721+ et 99814+)). Bref, ce jeu m'a beaucoup appris, permis des échappées loin du tumulte, aidé à prendre confiance en moi... Vive la Cisthérapie !!! Encore aujourd’hui, je sais que je ne suis pas au bout de mes surprises… et ça, j'adore ! Il y a tellement de possibles dans ce jeu !

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT...
 
... par Ovive34
 

 

 Drôle de boîte rangée avec les joujoux de Dudu44 !

 


Alors que dans le Tarn-et-Garonne, Adopeste et Domisoleil retrouvaient Bob82, Dudu44 croisait Locotwister dans le bordelais, chez Domisoleil...

Et c'est dans son fief varois que Doiz m'a rencontrée !

 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas. En effet, bien que le vocable "cistes.net" figure dans l'URL du forum, ce dernier est complètement indépendant de nous, et nous ne pouvons donc rien faire pour résoudre les éventuels problèmes que vous y rencontreriez.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, le redoutable Docteur Jekyll et Phileas ou aux modérateurs régionaux.


Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

 

Pour cette nouvelle édition de notre jeu "Acrostichez-moi! ", il fallait jouer avec "VENTOUSE" et placer
dans le texte "PRESAGE".


Le sondage a donné le classement suivant :

1er : Chamix

Voilà le beau château de la photo-indice
Et ici l'écriteau portant le nombre dix.
Nous avons réussi malgré le décodage,
Treize trouveurs, aussi, c'était un bon PRESAGE !
Où est donc cette boîte?, à six pas du panneau,
Une fissure étroite, derrière le chéneau.
Sous un caillou coincée : il faut que je l'arrache.
Et voilà : le succès ! Ah, non ! une géocache !

2e ex-aequo : Cst 73

Voici venir l'hiver et son cortège blanc
Envolés les longs jours et le soleil brûlant
Néanmoins hiberner n'est pas la solution...
Tenter une sortie en pleine dépression ???
On n'est pas obligés...alors restons prudent !
Un printemps poussera bien cet hiver mordant...
Sachons dès février en guetter les PRESAGES
En attendant au chaud... décodons avec rage !

2e ex-aequo : Locotwister

Voici enfin LE spot inédit, improbable !
Et je n'ai que ces bottes, sur cette dalle instable !
N'écoutant que mon coeur, je bondis, intrépide,
Terrifié par la peur, attiré par le vide,
Où vais-je donc puiser cette force invisible ?
Un éclair irisé ? l'oeil hanté par la cible...
Soudain c'est le vertige en funeste PRESAGE !
Et vlan ! C'est la voltige : j'aurais dû rester sage...

Dans la suite du classement se trouve l'acrostiche de : Martie 60.

 

Ce mois-ci, nous jouons donc avec les mots proposés par Chamix : AVENTURE (à "acrosticher") et par Cst73 : NORDIQUE (à placer dans le texte).

Les acrostiches reçus avant le 15 du mois seront soumis au sondage (choisis par ordre d'arrivée au cas où les limites du sondage seraient dépassées).

Pensez à joindre un mot (de 4 à 12 lettres).
Le mot du 1er sera le "mot acrostiche" et celui du 2e le "mot placé" pour le mois suivant.    

Adressez vos oeuvres poétiques au Ciste-Thématique.

 

À VOS AGENDAS
 


Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.
Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

 

- Galette/ciste/party 2015, le 11, 18 ou 25 janvier 2015 (forum Rhône-Alpes)

- 4ème RCD (rencontre cistique drômoise), samedi 9 mai 2015 (forum Rhône-Alpes)

- RCJ 2015, samedi 23 et dimanche 24 mai 2015 (forum Franche-Comté)

 

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs...

 

BOÎTE À OUTILS
 
L'AndroCiste par Ovive34
 

Ah ! Je les ai bien observés les Cisteurs possesseurs de Smartphones sans pomme, qui ne promènent plus leurs liasses d'énigmes griffonnées de "pris truc, mis bidule", ne râlant plus parce que "zut, j'ai encore oublié d'imprimer l'image indice", ne pestant plus parce qu'au village qu'ils venaient de quitter 15 kilomètres plus tôt, ils ont oublié une ciste pourtant déchiffrée et localisée...

Oui, je les ai bien observés, et je les ai jalousés !

A côté d'eux, avec ma pomme, je suis un peu... paumée !

Arnaud65 a demandé sur le forum s'il existait un équivalent d'AndroCiste pour iPhone. Si la réponse de Loutremaline, créateur de l'AndroCiste, est négative, il y a quand même un espoir :

"La question est effectivement à l'étude. Le souci principal est que chez Apple tout est particulièrement cher, enfin selon moi. Rien à voir avec les 18€ symboliques demandés une seule fois par Google. Chez Apple, il faut payer le store tous les ans, il faut le téléphone Apple et il faut l'ordinateur Apple...

Je réfléchis donc à différents modes de financement. Je ne cache pas que la publicité ou une application payante n'ont pas ma préférence. Le mode participatif me séduit beaucoup plus.

Il serait intéressant de connaître approximativement le nombre d'utilisateurs intéressés par AndroCiste (iCiste !) sur iPhone/iPad."

Aussi, si comme moi vous êtes intéressés par ce développement, n'hésitez pas à vous faire connaître ICI

Comment ? Vous ne connaissez pas AndroCiste ?

 

Laissons Loutremaline nous décrire cet outil que vous pourrez vous procurer en ligne.

 

~*~*~*~ 

 

L'application AndroCiste est une alliée précieuse du Cisteur sur le terrain.

Elle remplace l'impression sur papier des descriptifs des cistes cherchées et propose des fonctionnalités utiles comme la géolocalisation ou les échanges "temps réels" lorsque le réseau mobile est disponible. Bien évidemment, l'application supporte un mode "déconnecté" permettant de l'utiliser sans réseau.

Attention, AndroCiste ne se substitue pas au site officiel. Ce dernier reste la référence pour consulter, décrypter les cistes.  

Fonctionnalités principales

Recherche et mémorisation de cistes depuis le réseau

● Chargement depuis le réseau du descriptif d'une ou plusieurs cistes,

❍ à partir d'un numéro de ciste

❍ à partir des cistes recherchées ou archivées

■ filtre possible sur un département ou un élément du titre (utile pour les séries)

● Mémorisation sur le mobile d'une ou plusieurs cistes pour une consultation sans réseau

Consultation des cistes sur le mobiles

● Consultation des cistes mémorisées

❍ Affichage du titre, de l'image indice et de l'énigme

■ Zoom sur l'image indice

❍ Affichage des caractéristiques : date de cache et Cacheur, difficulté, contenant, date de dernière trouvaille...

● Accès aux cistes mémorisées par état (toutes, recherchées, échangées, déclarées trouvées, non trouvées)

● Ajout de notes personnelles sur les cistes

● Enregistrement d'un échange effectué avec validation possible si le réseau est disponible

● Géolocalisation de la position courante (nécessite la fonction GPS)

● Accès au descriptif sur le site officiel (nécessite du réseau)

● Définition d'un état "non trouvé" pour gérer les soupçons de disparition

● Ajout d'une étiquette pour gérer un classement personnel

Traitements par lot

● Sélection avancée d'une liste de cistes

❍ par état

❍ et/ou selon un filtre (étiquette, département, Cacheur ou élément du titre)

❍ et/ou par sous sélection manuelle

● Mémorisation sur le mobile (nécessite du réseau)

● Validation des échanges enregistrés (nécessite du réseau)

● Rafraîchissement des descriptifs (nécessite du réseau)

 

PETITES ANNONCES
 
Postes à pourvoir à la Rédac' par Ovive34
 

Si vous aimez les mots et la langue française,  vous êtes fort en rédaction, grammaire, orthographe... Vous saurez alléger, retourner dans tous les sens... les phrases des articles qui nous sont proposés...

Si vous aimez écrire...

Si vous êtes un expert de l'image et savez réduire, alléger une image, regrouper des images pour une mise en page plus agréable...

Si vous avez un humour grinçant et vous sentez capable d'illustrer les articles que nous publions...

Si vous êtes concepteur de jeu de mots, de casse-têtes... et vous avez plein d'idées à nous proposer...

Si HyperText Markup Language et vous ne font qu'un...

Si vous souhaitez mener cette revue... 

Si vous êtes prêt à vous engager à donner de nombreuses heures en fin de mois, alors ces annonces sont peut-être pour vous !

Contactez l'équipe du Ciste-Thématique pour proposer votre candidature !

 

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Adopeste, Bob82, Doiz, Dudu44, Iris39, Locotwister, Lolo26, Loutremaline, Poupouce, Tatacroute, Butterfly91, Chamix, Cleapotre, Crevette76, Domisoleil, Philippe d'Euck, Triacon, Woodpecker et Ovive34.

  


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 

 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation