JOURNAL DES CISTEURS N°107
Parution du 01/04/2015
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Philippe d'Euck
 

Depuis la disparition de Max VALENTIN, comme chaque année à cette période, et tant que votre journal existera, je me suis promis d'en rappeler inlassablement le triste anniversaire. En ce mois d'avril, dans la nuit du 23 au 24, voilà donc déjà 6 ans qu'il nous aura quittés, et son absence nous est toujours autant douloureuse ! Pour toutes les nouvelles et nouveaux Cisteurs qui ne le connaissaient pas forcément, vous pourrez découvrir ICI plus amplement qui il était, en consultant un hommage et un exposé en trois parties résumant sa carrière, accomplie sous la triple casquette de Régis HAUSER (son vrai patronyme), Max VALENTIN pour les chasses au trésor, et David GILLE, pour les cistes.

À toi, Max, fidèle amitié !

Je profite de cette intervention pour dire un mot sur la nouvelle version du site, et vous informer que je mettrai bientôt une annonce sur le forum pour inviter une trentaine de Cisteurs à tester la V2, et s'il se conduit sans bugs ou diableries manifestes, l'affaire sera enfin pliée et le prochain N° du mois de mai de votre journal favori sera donc en son sein !

Je vous remercie encore pour votre immense patience; c'est vrai que l'Arlésienne, à côté de cette V2, n'aura fait figure que de pétouille, mais restons zen et relativisons !

Bonne lecture, et attention aux poissons... !

 

 

 

DANS LES COULISSES DE LA RÉDACTION
 
... par Triacon
 

C'est le Printemps qui vient, le moment de se découvrir mais pas plus que d'un fil... rouge d'Avril, celui de l'écriture et de la publication de votre journal préféré.

Ainsi il est temps de découvrir ce à quoi vous avez échappé et ce à quoi vous ne couperez pas.

Pour ce qui est de ne pas y couper, voici venu le temps où la cheville ouvrière, pour ne pas dire la tête pensante ou le cœur de Ciste-Thématique, la rédactrice en chef, la gouroutte, l'incontournable héraultomane, l'indispensable naïade, bref vous l'avez reconnue, notre Ovive34, a décidé de prendre du recul, voire sa retraite journalistique. Il faut dire que ses premiers pas éditoriaux remontent désormais à quelques années : souvenons-nous.

Mais, vous l'avez peut-être remarqué, avant de nous affliger de cette légitime décision, elle a pris soin d'élever, jusqu'à ce qu'il sorte de sa chrysalide, un magnifique petit papillon (dit-on une papillonne ?) qui a su devenir son digne successeur.

Quant à votre serviteur, pauvre insecte parasite de type balanin (Balaninus glandium pour être précis), il essaie laborieusement de suivre un apprentissage journalistique qui m'amène à vous révéler ce à quoi vous avez échappé, une sorte de terrible fable qui pourrait s'intituler "La naïade, le papillon et le balanin glandu".

Figurez-vous qu'un matin, fort proche de l'échéance fatidique de publication de ce numéro, ce "sacré" Printemps boostait, telle la sève brute du boulot (euh, du bouleau), mon assurance qui n'eut alors d'égale que mon inconscience patente. Et me voilà parti sur les chemins de l'informatique rédactionnelle, afin d'effacer une image surnuméraire, stockée dans la maquette du journal. Que pensez-vous qu'il advint ?

Oui, oui, au lieu d'effacer l'image j'écrasai derechef l'ensemble de la maquette (l'image en question avec, heureusement pour mon ego) !

Imaginons un président et son bouton rouge (non, pas celui dû à l'acné printanière) : Brrr...

Bien évidemment, juste à ce moment, le papillon s'était envolé au loin pour un repos bien mérité, sa tâche accomplie (enfin croyait-il).

C'est là que Superetraitée reprit son envol, son œil plus bienveillant que moscovite, mais quand même très très vite, étant resté braqué sur nos élucubrations...

Communicant par télépathie (l'ancêtre d'Internet) avec le papillon, elles remirent la maquette en place en deux battements d'aile, telles des abeilles acharnées à reconstruire leur ruche dévastée par le frelon savoyard, me laissant tant marri que mariole avec le chaos que j'aurais pu théoriquement générer.

Vous n'avez donc plus qu'à vous délecter du contenu revenu de ce Ciste-Thématique printanier, de terrain de jeu haut-marnais en hauts jeux durement marnés tout en passant des bestioles à l'autoclave... et à prier l'œil de Sainte Ovive (et les ailes de Butterfly) de continuer à veiller sur nous, pauvres Cisteurs lecteurs, du fond de sa retraite elle aussi oh combien méritée.

 

 

 

 

LES JOYAUX DU PAYS DE LANGRES
 
... par Cst73
 

Langres, tout le monde connaît Langres, même les plus jeunes d'entre vous... Ne  serait-ce que pour savoir que la Seine prend sa source sur son plateau, ne serait-ce que pour avoir entendu dire qu'elle est la ville référente de nos météorologues en matière de températures sibériennes. Ce qui lui donne, vous l'avouerez, une bien mauvaise image. Interrogez les gens autour de vous et vous me direz...

Les autochtones, croyez-moi, pour en avoir discuté avec eux, en sont les premiers désolés ! Ils font pourtant leur possible pour rendre leur pays accueillant : balisage des sentiers, fleurissement des villages, propreté de l'environnement, mise en valeur des sites patrimoniaux (et ils sont nombreux).

Le moindre village est pourvu en tables de pique-nique et les habitants sont tous prêts à vous faire un brin de causette.
Tout cela je l'ai découvert grâce aux cistes. Même s'il y en a peu (443 au dernier recensement seulement dans tout le département), elles donnent une belle idée de la richesse de cette région qui n'est connue pour la plupart d'entre vous que pour sa météo.
Alors pas envie de s'y arrêter ?

Eh bien moi, si... pour raison familiale. Et je suis tombée sous le charme de ce Plateau de Langres si battu par les vents que les éoliennes y poussent comme des champignons.

Vous qui rêvez de calme, de nature et de grand air ce pays est fait pour vous !
Rien que le site des sources de la Marne vaut à lui seul le détour... et deux cistes !
Non, je n'ai pas été payée par l'Office de Tourisme du coin pour en faire l'apologie !

Vous n'y mourrez pas de soif... le plateau est truffé de sources.

Quelques-unes sont remarquables et font l'objet de légendes ou encore sont réputées miraculeuses.
Certaines d'entre elles sont affublées de noms très... cistiques.

Pour preuve ce petit jeu-énigme :
"Sacrilège ! Elle coupe son cru avec de l'eau?"

Jouez ensemble sur le forum. Posez-moi des questions, j'y répondrai volontiers.
Trouvez le nom d'une source, cartographiée en Pays de Langres... et envoyez-moi votre réponse par MP.
Ne la donnez pas directement sur le forum pour laisser tout le monde jouer.

Encore une chose : il n'y a rien à gagner! 

 

 

RUBRIQUE BESTIAIRE
 
Que sont-ils devenus ? par Triacon
 

 

 

Ovive en a rêvé, il fallait bien le faire...

Après le reportage sur la famille suidé du n° 106, voici donc une rubrique qui s'ouvre, sur nos bestioles diverses et variées (toutes les informations que vous voudrez bien nous fournir pour l'étoffer seront les bienvenues).

Nous commencerons aujourd'hui par un couple de stars venus "d'Ailleurs", fausses bêtes mais vraies cistes, qui n'ont pour nous rien à envier aux Angelina et Brad, Kate et William et autres Victoria et David.

Vous les aurez bien sûr reconnus, j'ai nommé Gertrude et Joséphin !

Tout d'abord Gertrude, dont le numéro de sécurité cistale est le "52856", que vous pouvez retrouver au sein ou au pis de Newforez.

Ensuite Joséphin, immatriculé quant à lui "54283", qui l'a suivie de près en prés dès sa première apparition en chantant à qui voulait bien l'écouter : "Emmenez-moi au bout de la terre, emmenez-moi au pays des merveilles, là où même si c'est rude, j'y trouverai ma Gertrude." 

Mais me direz-vous, que sont nos amis devenus, que nous avions de si près tenus ?

Leurs aventures (narrées par ailleurs sur leurs blogs respectifs ici et ), les ont menés vers de nombreuses rencontres bestiales, des hauteurs alpines vers  la chaleur du Midi, jusqu'en l'île de Beauté pour la belle vachette, de la garrigue au Septentrion de la choucroute, avec même un crochet wallon, une fois, avant  de s'en aller pâturer du côté de la cousine violette de Gertrude...

Gertrude y aurait-elle rencontré un bœuf helvète nommé Rute qui l'aurait ferrée ? Joséphin qui craignait jadis qu'elle ne croise un taureau en Espagne, aurait-il tenté de se faire un bœuf sans tambour ni trompette ?

Qui sait, mais espérons que l'Amour n'est pas mort et qu'ils ont trouvé quelque meule de foin ou de Gruyère pour abriter leurs retrouvailles !

Probablement dans un parc à bestiaux très jurassique aux dernières nouvelles, ce dernier qualificatif semblant peu approprié car elles remontent au 5 mars 2013 pour Joséphin et au 13 août 2012 pour Gertrude.

En effet, des recherches approfondies nous permettent sans lanterner, de les situer au Nord-Ouest de l'Helvétie dans de franches montagnes, voire du côté de "Porc en truie" dirait Arch-Léo...

 

Voilà, disons leur donc "à tout bientôt" pour de nouvelles et improbables rencontres...

 

 

 

LA BOÎTE À OUTILS
 
Article 11 : Le chiffre autoclave par Iris39
 

Il s'agit d'une variante du chiffre de Vigenère (voir CT n°106) dans laquelle le message clair lui-même contribue à former la clé.
On commence par déterminer un mot-clé (éventuellement formé d'une seule lettre !), qu'on place sous les premières lettres du message clair pour déterminer les décalages. Mais au lieu de répéter ensuite ce mot-clé jusqu'à la fin du message comme pour Vigenère, on écrit à la place le message clair lui-même.

Prenons pour exemple de message la première phrase de l'article : "IL S AGIT D UNE VARIANTE..." et choisissons le mot-clé "AMIE".

Les astuces qui permettaient, dans le cas de Vigenère, de déterminer la longueur de la clé puis de trouver la clé, ne sont plus valables avec ce procédé.

On peut cependant quand même tester l'hypothèse selon laquelle la clé ne serait formée que d'une seule lettre (c'est relativement courant pour ce code). Il suffit alors de les essayer l'une après l'autre.
Mais dCode nous mâche le travail en proposant une "attaque par brute-force" : il nous soumet les différentes traductions possibles en plaçant en tête les plus probables (contenant le plus de lettres usuelles). Malheureusement, ça ne marche que si la clé n'est formée que d'une seule lettre !

Comment reconnaître le chiffre autoclave ?

Comme il s'agit d'une variante de Vigenère, on va retrouver les mêmes caractéristiques : histogramme des fréquences relativement homogène et indice de coïncidence proche de 0,4 ou 0,5.

Du coup, si vous vous trouvez face à un code présentant ces caractéristiques et utilisant manifestement un mot-clé, il va être difficile de trancher entre un chiffre de Vigenère et un chiffre autoclave. Je vous conseille d'essayer d'abord Vigenère (le plus courant) puis d'essayer le chiffre autoclave si Vigenère ne donne rien, ou si juste les toutes premières lettres semblent former quelque chose de cohérent. Dans l'exemple que j'ai pris ci-dessus, le décryptage du texte crypté par le chiffre autoclave et décrypté par Vigenère (clé AMIE) donne ceci en respectant les espaces :

IL SAOHD ZAJP UUSERNYE ZH JDHZVQI IX EIJWAIXW IAEK GWDAHHBM HL XWVSMYO QLUEP WIIZPUE KSNPPWCFR I UARMXX YM UUL

Seules les quatre premières lettres (IL SA), qui correspondent aux décalages imposés par la clé AMIE, sont correctes. On peut alors suspecter le chiffre autoclave !

Pensez également à chercher dans le titre de la ciste ou le texte de l'énigme un éventuel indice pouvant suggérer que le code utilisé est le chiffre autoclave. N'y a-t-il pas quelque part quelque chose qui évoque la stérilisation ? ou une cocotte minute ? ou Appert ? Tous ces mots ont en effet un rapport avec l'appareil autoclave dont la définition est donnée par wikipédia.

Vous avez sûrement l'habitude de chercher dans le texte d'une énigme des indices permettant d'aboutir à un toponyme.

Dans le cas d'une énigme codée, le Cacheur peut procéder de façon analogue, en plaçant dans son énigme des indices suggérant le code (et aussi le mot-clé si besoin). C'est tout aussi intéressant que la recherche d'un toponyme. Et une fois les indices bien compris, grâce aux outils de sites spécialisés tel dCode, le décryptage devient tout simple !

 

 

TOPOCISTIK
 
... par Gadjo
 

Vous connaissez déjà AndroCiste ? (sinon, allez vite vous renseigner :"AndroCiste" )

Mais connaissez-vous TopoCistik ?

Il s'agit d'un logiciel au développement duquel j'ai participé, qui permet de localiser facilement l'objet de nos recherches !

L'idée part du fait que les Chercheurs rentabilisent leurs trajets.
Si vous connaissez toutes les cistes qui ont été trouvées le même jour par le même Trouveur (merci au bouton BONUS), vous pouvez, en recoupant avec celles que vous avez trouvées également, définir des zones de probabilité de présence d'autres cistes.

Pour illustrer grossièrement, si vous avez trouvé la ciste n°200 et que plusieurs cisteurs ont trouvé dans la même journée les cistes n°210 et n°220, vous pouvez prédire que les cistes 210 et 220 sont proches de la 200. De plus, vous pouvez pondérer en fonction de la difficulté : les cistes jugées très faciles sont probablement plus éloignées les unes des autres car le temps gagné en recherche est utilisé en trajet.

Les déclarations de cistes disparues amplifient la précision car toutes les cistes déclarées trouvées le même jour par celui qui déclare la disparition sont proches de la ciste disparue.

En intégrant toutes ces données, le logiciel contient ainsi une carte avec des zones de probabilités de différentes couleurs selon la forte probabilité d'une ciste sur les lieux (jaune, vert et rouge).

Cerise sur le gâteau cistique, grâce à l'utilisation des données de Mappy, la précision de localisation devient hallucinante (de l'ordre de dix mètres pour les zones les plus fournies), mais cette option est payante (8,50 € annuels, à cause des droits d'utilisation des données Mappy).



Il ne vous reste plus qu'à... aller découvrir "TopoCistik" !

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 
... par Butterfly, Eustache, Sokine et Triacon
 

 

 
 
 
 
 

À VOS AGENDAS
 


Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.
Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- Rencontre en BLEU, dimanche 12 avril (forum Rhône-Alpes)

Rencontre cistique dans l'Aubance, dimanche 3 mai 2015 (forum Pays-de-la-Loire)

- 4ème RCD (rencontre cistique drômoise), samedi 9 mai 2015 (forum Rhône-Alpes)

- Parménion fête ses 10 ans ! jeudi 14 mai 2015 (forum Languedoc-Roussillon)

- Les Cistenfolies ¡ Olé ! Pont de l'Ascension 2015 (forum Midi-Pyrénées)

- Saint Matthias fête ses 10 ans ! dimanche 17 mai 2015 (forum PACA)

- Rencontre cistique de l'Indre, samedi 23 mai 2015 (forum Centre)

- RCJ 2015 (rencontre cistique jurassienne), samedi 23 et dimanche 24 mai 2015 (forum Franche-Comté)

- petite ballade cistique en Ardèche sud, dimanche 7 juin (forum Rhône-Alpes)

Fêtons l'été avec Dame Carcas, samedi 20 juin 2015 (forum Languedoc-Roussillon)

 

Dates à confirmer : 

- Week-end cistique été 2015, dates soumises à sondage (forum Pays-de-la-Loire)

- Rencontre Centre 2015 cherche lieu et organisateur (forum Centre)

- Rencontre géocistique - sortie parmenion, juillet ou septembre 2015 ? (forum Languedoc-Roussillon)

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs...

 

 

 

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 


Si le passage à l'heure d'été, programmé en cette fin de mois, a amputé mon temps de rédacteur disponible de 60 précieuses minutes, me contraignant à dédaigner un peu plus longtemps mon lit pour finaliser cet article juste avant la mise sous presse du journal, il n'a apparemment eu qu'un effet très secondaire sur le reste de la communauté cistique, si j'en juge par les chiffres honorables de mars : avec 0,52% de nouvelles cistes et seulement 27 départements inactifs, on revient en effet sur les niveaux d'octobre/novembre dernier, après une période hivernale nettement moins féconde.

Si six Cisteurs (si, si !) ont profité du redoux vernal pour accrocher un cap, seuls deux d'entre eux, Narbe66 le 09/03 et Karédas dix jours plus tard, ont décroché leur premier, devenant respectivement les 354 et 355e Emile du jeu. Pour les autres, ce fût l'occasion de doubler (Crocor, le 08/03, 149e Vincent), tripler (Vega78, 78e (!) étoile à briller dans cette famille depuis ce même jour, Sylou le 18/03), voire quadrupler ce score (Koalito, 41e Camille le 05/03).

Les Cacheurs, eux, rêvaient manifestement d'aller fêter au loin leur nouvelle centaine : ainsi, c'est en Italie, le 16/03, avec la première des cistes appelées à jalonner son parcours touristique, que LNC a enregistré sa 900e réalisation ("1 San Giacomo >> "), tandis que, la veille, Narbe66 (encore lui !) avait choisi de traverser la France dans sa grande verticale pour aller déposer dans l'Oise sa 400e boîte, la "ciste de la guerre 14/15".

L'Oise, qu'on retrouve ce mois-ci à la seconde place du podium des départements les plus dynamiques, grâce à ses 89 nouvelles cistes (+4,02%). Il faut dire que ses Cacheurs fétiches s'en sont donné à cœur joie, Martie60 célébrant en 14 volets la chaleur du foyer domestique (série "Home sweet Home" et suivantes), tandis que Tarzoon privilégiait manifestement l'élément "Eau", si l'on en juge par ses quêtes successives de fontaines, lavoirs et autres puisards ...
De l'eau, il en a fallu aussi au Tarn pour venir mouiller à la troisième place de ce même podium, puisque c'est grâce aux "balades au pays des grenouilles", initiées par Les Tulipes puis prolongées par J1ciste et Lolo-09, que 28 cistes nouvelles (+3,69%) ont fleuri dans le département en ce mois de printemps. Quant à la première place, c'est au cœur de l'Atlantique qu'il faut aller la chercher, et plus précisément en Martinique, où deux cistes cachées par Berlyne ont suffi à faire progresser le patrimoine cistique de l'île de 5,56%.

Mais, magie du hasard ou clin d'œil d'un déterminisme qui nous dépasse, ne voilà-t-il pas que je constate que la dernière boîte trouvée par Berlyne en métropole, le 16/03, soit juste avant son envol pour la Martinique, est... la 400e ciste cachée par Narbe66 ! Décidément, il est partout, ce mois-ci, ce Cisteur ! Il ne manquerait plus qu'on le retrouve en sujet principal de l'article "Emile d'un jour" !

 


 

 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS...
 
Narbe66 par Cléapotre
 

Narbe66 est tout simplement une traduction approximative de mon prénom (Bernard) en verlan, complété du numéro de département où je vis. C'est Laurygolote, une amie, qui m'a fait découvrir la piste des cistes, et j'ai de suite été conquis par ce concept qui me correspondait tout à fait. Par la suite, j'ai contaminé à mon tour des amis, qui sont devenus Cisteurs, et rencontré d'autres Cisteurs, qui sont devenus des amis... Avec eux, nous échangeons nos élucubrations, ou préparons/réalisons parfois des parcours en commun. Mais, le plus souvent, c'est en couple avec Christiane (Mme Narbe66) que je ciste, même si elle est moins motivée par l'activité cistique en général (et le déchiffrage des énigmes en particulier) que par le plaisir de m'accompagner sur des lieux et balades que nous n'aurions jamais découverts autrement. Enfin, comme je suis un cycliste acharné, avalant mes 1000 à 1200 kilomètres par mois, c'est aussi parfois seul, à vélo, que je concrétise les heures passées à déchiffrer les énigmes d'une zone sélectionnée, puis minutieusement localisées sur la carte afin d'en extraire un circuit le plus "efficace" possible...

 
Cacheur comme Chercheur, les deux activités me passionnent quasiment autant l'une que l'autre. Parmi mes 400 réalisations personnelles, je citerais plus particulièrement la série "Je n'ai pas pensé à t'en parler  1/18" à "18/18" (et quelques prolongements), qui m'a passionné et dont je suis autant fier du concept que de son déroulement et des rencontres qu'elle a générées tout au long de son circuit. Je suis aussi très content d'avoir posé la 1000e ciste des Pyrénées Orientales "La 1000e des P.O. C'est la fête", dont j'avais essayé de soigner l'énigme et le contenu, avec de nombreux objets personnalisés de Cisteurs et des cadeaux pour les trois premiers Trouveurs. L'énigme et le spot de "La ciste de la baleine qui n'a jamais pris l'eau" sont aussi des motifs de satisfaction, comme le sont quelques autres cistes encore...

 


 

Parmi les Cacheurs aux énigmes desquels je me suis frotté, et que je souhaiterais mettre en avant (sans prétendre à l'exhaustivité), je citerais Newjoyce, Dudu44, Baliseuse, Rencontre, Zilanne, Cocodebe, Eurekamou, Mariedolly ou encore Tarzoon. Quant aux styles d'énigmes, je me reconnais un faible pour celles à orientation "historique", pour les lieux sur lesquels elles me transportent, et aussi celles intégrant des jeux de mots et autres subtilités. A l'inverse, les énigmes basées sur des cryptages me passionnent peu, et je suis parfois un peu découragé face aux énigmes trop difficiles (même si j'ai fini par venir à bout de "la tour fêlée", ma plus coriace à ce jour).


Une fois sur le terrain, que de bons souvenirs, et de belles découvertes ! Si je devais n'en citer qu'une, ce serait sans doute la "ciste du kayak", de Cypriencardo, pour la très belle recherche qu'impose l'énigme, et l'émotion que suscite la découverte de ce kayak en chair et... en bois.

 

 

Emouvante aussi, cette tétine de bébé Sherlock, trouvée dans la ciste "Babies' ciste en l'honneur du petit Sherlock", elle-même cachée dans un lieu en rapport avec le thème. Je repense aussi à cette étonnante ciste en forme de bouteille de champagne, cachée bien sûr dans la Marne : la "ciste du retour à la source", ou encore à l'amusante "Attention Bisounours", qui nous replonge en enfance. Et puis, il y a toutes ces cistes qui nous ont fait découvrir de superbes spots, que ce soit dans mon propre département : "ciste de La Quête de Maurice", "ciste de l'eau claire", "ciste du Pou de gel", "Ciste Désix", "Ciste de Francette et son Fort", "ciste du gardien de la vallée", "Ciste du Mémorial de l'exil", "bravo Lucette", "Je n’ai pas pensé à t'en parler" ou ailleurs en France : "balade de Txoupi 6-7", "De Tour en Tour : DAME CARCAS – 1000ème", "ciste du fort", "ciste du Père Dimier", au Portugal : "ciste du donjon" et "ciste des moulins" ou en Espagne : "Les flèches d'argent" (un spot sur lequel je reviens tout particulièrement avec plaisir), "ciste du Castell", "coffre du catalan", "ciste aux étoiles".


Quand il s'agit de trouver une ciste, je suis plutôt du genre acharné. Pour preuve, cette fois où, sur le spot de la ciste "Dormeur du val", j'ai dû déblayer environ un mètre cube et demi de branchages et de feuillages calcinés, persuadé que la ciste se cachait dessous, jusqu'à ce qu'effectivement je la trouve, couvercle noirci mais intérieur intact, dans une niche d'un mur de grosses pierres : des jardiniers d'entretien avaient choisi cet endroit pour y déverser régulièrement le produit de leurs débroussaillages et y mettre le feu ! J'ai alors replacé le pot en le décalant de deux mètres, ce qui, sans nuire à l'interprétation de l'énigme, éviterait aux suivants de vivre la même mésaventure. Plusieurs l'ont d'ailleurs débusquée depuis.
Une autre fois, lors d'un séjour en Picardie pendant l'hiver 2013/2014, j'ai impressionné certains Cacheurs locaux par ma détermination à marcher longuement en terrain hostile, de la neige jusqu'aux genoux, puis à déblayer des monticules de neige, voire détacher des pierres gelées pour, enfin, accéder au trésor ! Je n'aurais, pour rien au monde, renoncé à dénicher ces spots durement élucidés sur le papier !

Enfin, nombre de mes nuits sont souvent perturbées par des énigmes en attente de résolution, alors que ma femme, elle, dort sereinement. Et je suis sûr que si je n'avais pas déjà été retraité à l'âge où j'ai découvert les cistes, je serais arrivé à plusieurs reprises en retard au boulot pour le simple plaisir entêté de récupérer une ciste sur la route d'un de mes chantiers ! 

Comme je l'ai déjà dit plus haut, j'ai de suite été conquis au plus haut point par ce jeu et n'ai donc jamais craint la moindre lassitude. Dès ma première ciste trouvée, je ne doutais pas de parvenir un jour à en décrocher une millième, même si je ne me suis jamais fixé d'objectif, et ne m'en fixe toujours pas. Je prends du plaisir à chaque ciste, et le score grimpe naturellement de lui-même, au fur et à mesure. Bon, en même temps, en voyant le cap approcher, j'éprouvais une satisfaction bien légitime à l'idée de le franchir, mais c'est tout. Et c'est finalement au hasard des énigmes préparées et des circuits élaborés pour les atteindre que j'ai topé ma 1000e, au milieu d'une série.


Aujourd'hui, avec l'expérience acquise, j'aurais forcément tendance à inviter les nouveaux Cisteurs à faire ce que je fais, prendre du plaisir sans se mettre de challenge particulier, aller sur chaque spot en profitant de ce que l'activité cistique nous amène souvent en des endroits où nous ne serions jamais allés sinon, se dire que, sans forcément s'en rendre compte, le déchiffrage des énigmes nous procure un réel enrichissement dans de multiples compartiments, ajoute des connaissances à celles acquises sur les lieux eux-mêmes. Que ces petits nouveaux évitent seulement de cacher dans les lieux de culte, de faire comme celui dont j'ai découvert la ciste à l'intérieur de la cathédrale d'Albi, contre tout règlement d'usage et respect du lieu (même si de nombreux Trouveurs m'ont précédé ou succédé dans cette gonflée et sacrilège aventure).
Comme moi la première fois, j'espère que vous vous rendrez les yeux fermés aux rencontres cistiques, avec l'envie folle de mettre des visages sur des pseudos devenus familiers et de partager avec eux des moments de convivialité et d'échanges, forts de notre passion commune. Profitez de ces belles rencontres avec des personnes de plus en plus attachantes au fil des déplacements, de ces contacts qui s'amplifient au fur et mesure que gonflent les scores et le nombre des cistes auxquelles on s'intéresse ensemble.
Enfin, ne négligez pas toutes les satisfactions du même ordre qu'apporte le fait d'être Cacheur également, ce qui est essentiel pour continuer à faire vivre l'activité et renvoyer l'ascenseur à ceux qui vous ont permis d'avoir des cistes à chercher.

En ce qui me concerne, mon nouveau statut d'Émile ne va pas changer ma philosophie : ni pause, ni nouveaux défis ! Je vais seulement continuer de me passionner pour toutes les cistes qui vont se présenter et, l'une après l'autre, poursuivre mon chemin dans le seul but de prendre du plaisir, rencontrer des gens, m'enrichir dans de nombreux domaines, découvrir des endroits insoupçonnés. Continuer aussi de m'éclater sur de prochaines caches et la rédaction des énigmes correspondantes. Et laisser les scores grimper naturellement, à leur rythme.

Et je voudrais redire une fois encore mon plaisir consécutif aux belles rencontres faites grâce aux cistes : je ne manque pourtant pas d'amis puisque j'en compte plusieurs dizaines dans le cadre de mon activité cycliste, dans celui d'une autre passion qu'est le cinéma et mon appartenance à l'association "cinémaginaire" à Argelès-sur-Mer, dans le cadre également de la philatélie qui me passionne énormément (et d'autres activités encore !), mais certains Cisteurs sont eux aussi devenus aujourd'hui des amis qui me sont chers. Oui, j'ai rencontré au sein de cette communauté cistique de bien belles personnes qui comptent désormais parmi mes meilleurs amis...

 

 

 

 

 

&nb sp;
Merci à Veroyes pour l'image- fournie pour cette bulle.
 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

 

"L'oeil-poisson"

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas. En effet, bien que le vocable "cistes.net" figure dans l'URL du forum, ce dernier est complètement indépendant de nous, et nous ne pouvons donc rien faire pour résoudre les éventuels problèmes que vous y rencontreriez.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, le redoutable Docteur Jekyll et Phileas ou aux modérateurs régionaux.


Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

 

 

Pour tous les jeux qui suivent, adressez vos solutions au Ciste-Thématique.

 

MOTS CROISÉS
 
... par Butterfly91
 

 

1. Cisteur
2. Sévère
3. Poursuis
4. Conduites

A. Sonda
B. Cacha en désordre
C. Rivière française du SO
D. Disque solaire
E. Célébration
F. Fleuri
G. Apparues

 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Voici deux énigmes à résoudre...

Celle de Touseg :

 

 

Celle de Woodpecker :

 

  

LOGIGRAMME
 
... par TRIACON
 

 

 

Cinq Cisteurs se précipitent pour trouver la ciste de CRADOMAN.

Grâce aux propositions, retrouvez pour chacun l'ordre dans lequel ils l'ont trouvée,

l'objet qu'ils ont pris et celui qu'ils ont mis en remplacement dans la boîte.

 

 

 

Transcrivez les résultats dans la grille en portant 1 (ou une croix) pour une affirmation et 0 pour une négation puis reportez ces conclusions dans le tableau de synthèse pour connaître les solutions.

 

 

PROPOSITIONS:

1) Max la Menace a mis un coquillage et est arrivé troisième.

2) L'échange du trombone par une étiquette a été effectué en premier.

   Ni Binouzette ni Cisteureux ne l'ont fait.

3) Binouzette, qui est arrivée en dernier sur la ciste, n'a mis ni pivertise ni triaconnerie.

4) Le gland flétri pris en deuxième n'a pas été remplacé par une triaconnerie.

    Phildefaire s'est délecté avec le chocolat moisi.

5) Max la Menace n'a pas pris le clou rouillé.

 

 

 

 

 

 

Insolite au village d'Ecrille, dans le Jura par Iris39

En bord de route, on peut voir un grand bâtiment rénové qui fut un ancien moulin. Devant ce bâtiment, un groupe de trois boîtes aux lettres.

Je m'approche et je regarde les noms de famille : il y a un "Pique", un "Cœur" et un "Piques" !

Une dame sort du bâtiment et j'engage la conversation. Elle m'apprend qu'elle s'appelle Pique et que sa fille, née Pique, a épousé un monsieur "Cœur".

J'espère au moins qu'ils font de belles parties de cartes en famille !

 

~~~~~~~~~~~~~~

 Insolite ! par Bob d'Artois
 

~~~~~~~~~~~~~~

À quoi bon boucher un truc vide ? par Ovive34

 

 

 

 

ACTUALITÉS CANTONALES
 
Bulletin extrait de Newforez par Koalito
 

Peut-être en avez-vous vaguement entendu parler ... les premières élections "départementales" viennent d'avoir lieu ! Si, si !
A cette occasion, le redécoupage cantonal de 2014 en France devient effectif !


Pour la quasi-totalité de nos départements, cela signifie un chamboulement total de nos cantons, avec des disparitions, des créations et des passages de communes des uns vers les autres ...


Suite de l'article "ICI"

 

 

STATISTIQUES
 
Février 2015 Cistes cachées : 414, Nb d'échanges : 6559 (sur 3781 cistes différentes), Nb d’inscrits : 374.
 

ET TOUJOURS DANS LES COULISSES DE LA RÉDACTION
 
... par Butterfly91
 

Les fins limiers que vous êtes auront remarqué la présence d'une nouvelle Rédactrice...
Ovive vous a présenté l'arrivée de Triacon en novembre 2014, c'est à mon tour de vous annoncer l'arrivée "Bienvenue" de Cst73, correctrice déjà fort active !

 

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Adopeste, Eustache, Gadjo, Iris39, Koalito, Narbe66, Sioux, Syluc, Touseg, Veroyes, Woodpecker, Bob d'Artois, Butterfly91, Cleapotre, Crevette76, Cst73, Domisoleil, Philippe d'Euck, Triacon et Ovive34.

  


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation