JOURNAL DES CISTEURS N°122
Parution du 01/09/2016
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Cst73
 

C'est tous les ans pareil, on le sait ! Mais on a beau se dire : "C'était trop beau-trop bien, l'an prochain on y revient !", l'année suivante on va toujours ailleurs ! Parce que finalement ailleurs, on n'y est jamais allé ! Et parce que le Cisteur est comme ça, il aime le changement, la découverte, le "surprends-moi" ! C'est sa nature !

C'est tous les ans pareil, de découvertes en insolite, le Cisteur profite aussi de l'été et des jours à rallonge pour augmenter sensiblement son compteur. Ça fait plus de 10 ans que ça dure, le Cisteur est accro !
Et d'autres jeux de chasse aux petites bébêtes virtuelles (vous voyez ce que je veux dire ?) pourront bien naître et proliférer, l'attrait de nos petits trésors bien réels, eux, sera toujours le plus fort ! Et même si pour cela il faut se salir, se piquer, se griffer, le Cisteur n'a pas peur de se mouiller !

Bonne rentrée à tous, petits et grands ! Et longue vie aux cistes !!

 

À VOS AGENDAS
 
... par Crevette
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.
Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- Rencontre transfrontalière du Chablais, les 24 et 25 Septembre 2016 (forum Rhône-Alpes)

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs...

 

 

RENCONTRE DES CISTEURS DE LA RÉGION CENTRE, LES 18 ET 19 JUIN 2016....
 
... par Clipperton
 

Alors que le forum régional s'activait afin de trouver un volontaire et un département pour organiser la nouvelle rencontre des Cisteurs du Centre, la découverte d'un profane a permis la tenue d'un week-end totalement repensé.
Dans la commune de Menetou-Couture, petite bourgade du Cher, Monsieur Dintrans, propriétaire d'un donjon du XVe siècle et totalement étranger à notre hobby, découvre une mystérieuse boîte et décide de suivre les indications pour en savoir plus. Après avoir obtenu des informations, le châtelain se montre très intéressé pour ouvrir sa demeure historique à ces drôles d'oiseaux qui se nomment " Cisteurs ".
En secret, Philippe d'EUCK contacte Colombane qui accepte, devant cet excitant défi, d'organiser la version 2016 dans le donjon de Menetou-Couture, en lien avec le propriétaire.
C'est donc tout naturellement qu'une trentaine de personnes se sont retrouvées le samedi 18 juin, suite à l'appel de Colombane (désolé, mais c'était trop tentant !), en début d'après-midi près du pont-canal du Guétin, à Cuffy.
Étaient présents côté Cisteurs et amis : Téquilla, Monsieur et Madame Tagada36, Monsieur et Madame Jagi36, Chercher , Monsieur et Madame Anetlose accompagnés des deux Ptilous, Monsieur et Madame Adalval, Monsieur et Madame Faby36 et leurs deux enfants, Kenan et Ilyana, Gérard et Catherine, Shana et ses maîtres Monsieur et Madame Clipperton. Le staff organisateur comprenait : Colombane et son époux Colomban, Marie-Christine (dite Berlingote), Pierre, Christine et Flora. Il y avait également trois "invités mystères": Claude Dintrans, Cathy et Philippe.

Berlingote, Colombane et Christine nous accueillent.

Colomban en druide très dérangé !

Après le chaleureux accueil du comité d'organisation, nous avons débuté notre périple sur le pont-canal pour un parcours en Bourgogne.
Sacrilège diront certains ! Il est vrai que la Bourgogne, malgré la récente réforme des régions, ne se trouve pas dans le Centre, mais la proximité et surtout la beauté des lieux en faisait une étape obligée. De plus, à l'exception de votre rapporteur, aucun des présents n'avait encore fait d'échange sur une ciste bourguignonne. Nous avons donc eu droit à un baptême collectif, arrosé d'un bon vin de Bourgogne !
Une fois arrivé au bout du monde, la troupe a rebroussé chemin pour revenir en Berry et découvrir l'autre rive de l'affluent, en compagnie des Duboscq et de leurs enfants, Magéro et Juvama, un peu en avance sur leurs prévisions. Nous avions comme mission, d'assister au mariage de la Loire et de l'Allier, qui fut célébré par un druide quelque peu bizarre !
Afin de nous remettre de notre balade, nous avons partagé un excellent repas à l'Auberge du Pont-Canal, avec la famille Ophrys18 et Yann, le mari de Christine, avant de nous séparer
de nos trois invités mystères et de partir en quête d'une nouvelle ciste, en hibou, et de notre destination du lendemain.

De gauche à droite debout :Madame Jagi36, Madame Faby36 et Kenan dans la poussette, Monsieur Faby36 portant la petite Ilyana, Claude Dintrans, Flora, Colomban, Colombane, Monsieur Anetlose, Ptilous, Monsieur et Madame Tagada36, Chercher, Monsieur Jagi36, Philippe, Téquilla, Catherine et Gérard. Accroupis : Christine, Monsieur Adalval, Ptilous, Shana, Madame et Monsieur Clipperton.

Malgré quelques déboires avec les différentes essences d'arbres présentes, Tagada36 trouvait le nid de chouettes et nous permettait de connaître notre nouveau lieu de rendez-vous : le donjon de Menetou-Couture.
C'est donc devant ce monument historique que nous nous sommes rassemblés dans la matinée du dimanche, pour y être accueillis par les trois invités mystères de la veille qui se trouvaient être le propriétaire du château, monsieur Dintrans, sa fille et son gendre. L'assemblée du samedi s'étant agrandie avec l'arrivée des Balcrest et de Coquelicot.
Colombane et sa suite sont également présents, aux commandes du déroulement de la journée. Au programme : un repas sorti du panier, pris en commun, et une sorte de jeu de l'oie, en équipe, où chaque case a sa correspondance. On trouve pêle-mêle, des défis artistiques, des entrevues avec un savant fou pour résoudre des casse-têtes, des visites du château et des cistes à trouver dans le parc ou à l'intérieur de la demeure. Le but étant de récolter plusieurs objets précis, afin de payer la rançon pour délivrer la pauvre Philomène. Cochon qui s'en dédit ! Après une après-midi de franches rigolades, ponctuée de touches historiques et architecturales, nous assistons aux résultats de nos pérégrinations.

Le donjon de Menetou-Couture.

Mais le classement peut encore changer ! Reste à participer à une partie de Cul de chouette que Colomban, en personnage de Kaamelott plus vrai que nature, nous explique avec force détails. Je dois malheureusement avouer que la seule phrase claire que j'ai retenue est : "Une chouette qui pète, ça fouette !"
Nous nous quittons en fin d'après-midi, heureux de ce week-end particulier, préparé avec minutie par Colombane et ses acolytes.
Un grand merci aux organisateurs, ainsi qu'aux châtelains pour leur accueil et leur ouverture d'esprit.
Mais maintenant il reste une question : à qui le tour pour 2017 ?

Un baptême arrosé au Bourgogne et une rencontre inattendue.

Les Ptilous ont trouvé le trésor !                                           Hum, ça sent le spot ici.

Colombane et la famille Dintrans à l'entrée du château et une équipe concentrée pour dessiner le donjon.

Colombane en pleine séance de guérison, la princesse est bien protégée et Berlingote et Pierre, le savant fou.
 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 

 
Muriellejn voit le club des cinq, tandis que les Broussards voient les cistes crétoises !  
 

 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  
 

Dix-neuf voit  woodpecker  
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  
 
Dix-neuf voit toto     
 

CISTES OU GÉOCACHING
 

 

Le journal de Saône-et-Loire organise un sondage intitulé " A quel jeu de piste ou de chasse aux trésors préférez-vous jouer ? ".

 

Le 17 août, les votes étaient :


- le Géocaching : 55%
- le Pokémon Go : 38%
- les Cistes : 6%

 

Au moment où nous rédigeons notre journal, les votes (909) sont : 

 

- le Géocaching : 44 %  

- les Cistes : 38 %

- le Pokemon Go : 19 %

N'hésitez pas à voter :  "ICI"

 

 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?
Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

Énigme de Adopeste :

Énigme de Woodpecker :

et énigme de Muriellejn :  

 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS
 
... par Totue38
 

Derrière les Totue38 se cache une famille (iséroise, bien sûr) avec trois enfants (Sirène38, Toonbleu et PrincesseNéno). C'est en 2009, alors qu'elle se cherchait une occupation en attendant la naissance du deuxième, que Maman Totue a vu un reportage à la télé sur les cistes. Au début on organisait une balade le week-end, un après-midi, avec la poussette, autour de chez nous, puis on est allés de plus en plus loin... Maintenant, nous nous baladons en camping car, et nous découvrons la France autrement.


En général, c'est Maman Totue qui décrypte les énigmes. Tous les types sont appréciés dès lors qu'elles nous font découvrir des lieux insolites (même près de chez nous, les cistes nous ont amenés à aller visiter des villages que nous ne connaissions pas. Merci à Ulysse, Dix-neuf, Lidof ou Rencontre pour nous faire ainsi redécouvrir notre région). Sur le terrain, il est très rare de chercher des cistes seuls : nous sommes généralement tous présents, même si ce sont surtout Papa Totue et Sirène38 qui débusquent la boîte. Nous avons un faible pour les boites personnalisées (Ardécho54 en a de très jolies, et nous en avons aussi réalisé quelques unes nous-mêmes). Ce sont souvent des cistes mobiles, elles ont en général une histoire qui accompagne la boite, c'est ça qui est intéressant ! Certains Cisteurs ont une imagination tellement débordante !

Autour de chez nous, il y a beaucoup de cistes déjà posées, dont une d'Ulysse, cachée près de l'église de notre village. Nous en sommes fiers, et très contents de voir que des personnes de la France entière (voire d'ailleurs) viennent voir un petit bout de chez nous. En contrepartie, il n'est pas toujours simple de cacher : au début, nous posions des cistes là où nous pensions qu'il n'y en avait pas ... mais cela s'avérait bien souvent être un doublon !

La première rencontre à laquelle nous avons participé était organisée par Ulysse et Dix-neuf, à St Antoine l'Abbaye. Nous avons adoré cette joyeuse bande (déguisée...) et sommes devenus accros ! Avec les cistes, nous avons trouvé une deuxième famille : les enfants ont désormais plein de papis et mamies et sont ravis de les retrouver pour promener. Lors d'une autre rencontre organisée par Lidof, il y a 2 ou 3 ans, nous avons été très touchés de voir tous les Cisteurs habillés en bleu pour la journée de l'autisme (début avril). Notre petit Toonbleu est directement concerné et ça nous a fait vraiment chaud au cœur de voir toutes ces personnes, qui ne nous connaissaient pas forcément, nous soutenir par cette action. Nous avons été très touchés par ce geste. Du coup, tous les ans, nous faisons une rencontre début avril en bleu.

Nous nous sommes ainsi beaucoup amusés à préparer celles de Koh-Lanta (1 et 2), près de chez nous. Les spots n'étaient pas exceptionnels, mais nous avons cherché à poser des boites originales. Cette année, pour la rencontre en bleu, nous avons aussi présenté aux participants Mémétrochon, notre tortue qui nous suit partout ... C'est une ciste mobile, une mascotte qui voyage avec nous et rencontre les Cisteurs pour une photo qu'elle met dans son album photo !

Une autre rencontre, organisée par Ardécho dans le bois de Païolive, en Ardèche, a été l'occasion d'une belle frayeur, mais aussi d'un beau souvenir : accompagnés de Lidof, Filloux, Rencontre et Miche, nous avons été pris dans un très violent orage de grêle. Les enfants ont eu très peur et en parlent encore. On se souviendra longtemps de cet endroit pourtant magnifique ! Notre petit Toonbleu en avait perdu son chapeau, véritable catastrophe pour lui... Ardécho a refait le circuit à l'envers dans la semaine et a retrouvé le chapeau. Notre petit Toon n'a pas oublié et lui en parle maintenant chaque fois qu'il le voit !

Il est vrai que, quand la météo s'en mêle, on a parfois le sentiment d'être un peu "fêlé" : ainsi, lors de la rencontre organisée par Lidof en plein mois de mai, nous étions dans le Vercors et il neigeait. Nous sommes restés coincés sur la route en montant avec d'autres participants. Mais les Cisteurs ont de la ressource et un moral à toute épreuve : en attendant le chasse-neige, nous avons bu le café et mangé une bûche de Noël au beau milieu de la route...

Comme vous le voyez, les rencontres cistiques sont pour nous un moment réellement privilégié. D'ailleurs, depuis deux ans, nous ne cistons quasiment plus qu'à ces occasions. Le reste de l'année, nous prenons notre temps ... et puis, avec les enfants, ce n'est pas toujours facile. Mais, petit à petit, notre compteur cistique s'est tout de même doucement rapproché du cap fatidique. Nous souhaitions bien sûr le passer et partager ce moment avec les Cisteurs locaux. Nous avions calculé que la 1000ème devait tomber en Ardèche, pendant la rencontre organisée par Ardécho. Papatouriste nous avait prévu une belle journée cistique, et la 1000ème est tombée (au hasard) au milieu de l'après-midi, avec une ciste faite pour nous (@07@113667@ - "Quand je serai grand"). Pour trouver la boite, l'indice dans le texte nous parlait en effet beaucoup puisqu'il fait référence à notre métier ! On ne pouvait pas tomber mieux pour cette 1000ème. Maman Totue a eu droit à une couronne de cistes (fleurs) et de genêts et nous avons fêté ça en revenant aux véhicules, puis le soir, à nouveau !


Depuis, la couronne est toujours dans le camping-car (elle a maintenant séché mais, au début, elle nous a mis des pucerons plein le tableau de bord ...). Nous allons continuer à cister lors des rencontres et suivre le forum, même si Papa Totue, maintenant, est aussi devenu accro à un autre jeu de piste, avec GPS ...

 

RENCONTRE PICNICISTE DU 14 JUILLET 2016
 
... par Cst73
 

"Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Dans les champs d'patate et dans la luzerne,
Ah ça ira, ça ira, ça ira
Les cistes avec hâte on les prendra !!"

Ils s'étaient mis sur leur 31 cistique tous les gars du Nord, du Pas de Calais et d'ailleurs car les Belges Vadrouille et XIII Nocturne avaient ici fait le déplacement pour venir participer à notre fête nationale cistique et prendre la PASTILLE !
Pastille bien défendue (on le verra plus tard)!
Il fallait pour cela charger nos batteries à coups de canons, de cakes maison, de charcutailles diverses, de tomates aux crevettes préparées dès 5 heures du matin à la fraîche, et des diverses spécialités de chacun aussi bien roboratives que gastronomiques !
C'est qu'il nous fallait des forces pour affronter les nombreuses PASTILLES de la marque MONKASSEL (merci à elle pour ses énigmes savoureuses) !


C'était une journée idéale de juillet, Bleue comme le ciel, Blanc comme le cœur pur du vaillant Cisteur prêt à en découdre avec l'aristomoustique, Rouge comme le sang fier battant dans les veines du petit peuple cistique !

Le café avalé nous voilà partis en quête des Pastilles cistiques, avec de armes simples mais néanmoins efficaces : bombe (contre l'ennemi ailé et zonzonnant), bottes et chaussures montantes (contre la perfide boue), et bâtons de tout bois (contre la gente urticante et épineuse).

Bref une sacrée équipée ! La bande de petits et grands se scinda en deux groupes... les cheminaux... et les goudronneux... pour mieux encercler l'ennemi !! Gnark gnark !!

"Allons enfants de la Pastille !!!
Notre jour de gloire est arrivé !!!
Aux armes cistoyens..."

Ces grands cris sauvages se répercutèrent dans les sous-bois... et les marais !

Courageusement en une après-midi les Pastilles une à une furent prises d'assaut et tombèrent aux mains avides des sans-culottes culottés et crottés... un vrai feu d'artifice cistique et une belle récolte ! Occasion aussi pour le département de fêter sa 1000ème ciste posée !
Alors que demande le peuple ? De recommencer... lol

Dur dur de se séparer après une telle journée ! Un petit gouter prolongea cette convivialité cistique qui ne cesse de nous étonner... Et on se promet toujours et encore de recommencer... et c'est toujours aussi BIEN !

Grand merci à Clenff, Monkassel et Mondéka pour avoir organisé cette merveilleuse journée de retrouvailles et de ripaille !

Le groupe des sans culottes au grand complet: Clennf, Monkassel et Mondéka, les 2 Muriellejn, Vadrouille, XIIINocturnes, les 2 Séoube, Marilog, Indiana Chti, les 4 Carnikg, les 4 Staplefamily, les 3 Club des trois, les 2 Cst73. Vive les cistes!

 

 

STATISTIQUES
 
Juin 2016 Cistes cachées : 757, Nb d'échanges : 8928 (sur 4735 cistes différentes), Nb d’inscrits : 339.
 

Juillet 2016 Cistes cachées : 663, Nb d'échanges : 12443 (sur 7281 cistes différentes), Nb d’inscrits : 693.
 

LA BOÎTE À OUTILS
 
... par Iris39
 

Article 26 : texte codé composé d'un nombre limité de lettres différentes : 3 ou 4 lettres

A- Chiffre trifide ou trilitère : 3 lettres différentes


Ce code, assez proche de l'alphabet bilitère de Bacon, a été inventé vers 1600.
Le message est constitué de triplets de 3 caractères tels que : AAA ; BAC ; CCB ; CAB etc...
Il existe 27 triplets de ce type (3x3x3) ce qui permet de coder les 26 lettres de l'alphabet, le 27ème triplet pouvant coder les espaces.
L'alphabet le plus simple consiste à coder la lettre A par le triplet AAA, B par AAB, C par AAC, puis on continue en modifiant la 2ème lettre du triplet (D : ABA) etc...
Mais attention, ce n'est pas la seule possibilité comme vous l'explique la page de dCode sur le chiffre trifide.
Si on ne connaît pas l'alphabet utilisé, on peut donc essayer successivement les différents alphabets proposés par dCode. On peut aussi commencer par repérer le triplet le plus fréquent et supposer qu'il code la lettre E ce qui permet de faire un choix parmi les alphabets possibles.

On peut bien sûr imaginer des variantes de ce code, par exemple en remplaçant les lettres ABC par 3 autres lettres, ou par des chiffres.


B- Code génétique : 4 lettres différentes 


Pour comprendre ce code, il faut faire appel à ses souvenirs de biologie !
L'ADN constituant notre information génétique est présent dans chacune de nos cellules. C'est une grosse molécule linéaire à 2 brins formée par l'assemblage de milliers de petites molécules nommées "nucléotides" dont il existe seulement 4 types : A ; T ; C et G.
Voici donc à quoi ressemble un fragment d'un brin d'ADN :
------CTGCTTACATCTATAGGCTGTCTCGACCGGCTGTTA -------


Le mystère de cette information génétique a été résolu au milieu du 20ème siècle :
L'ADN constitue le "mode d'emploi" pour fabriquer les molécules essentielles de l'organisme, à savoir les protéines.
Celles-ci sont aussi des molécules linéaires, formées par l'assemblage de molécules plus petites, nommées cette fois "acides aminés". Il en existe 21 différents que l'on peut désigner par un nom savant (cystéine par exemple), mais aussi plus simplement par une lettre (C pour la cystéine par exemple).
Grâce à l'information génétique contenue dans l'ADN, l'organisme saura quels acides aminés choisir et dans quel ordre les assembler pour fabriquer chacune de nos protéines.
Chaque triplet d'ADN, nommé aussi codon, (TAA par exemple, ou AGG...) va désigner un acide aminé précis.

Pour décoder l'ADN on commence donc par constituer des triplets, puis on fait la correspondance entre le triplet et l'acide aminé qu'il désigne, selon un tableau de correspondance bien connu des biologistes et nommé « code génétique ».
Fragment d'ADN : ------CTG CTT ACA TCT ATA GGC TGT CTC GAC CGG CTG TTA -------
Fragment de protéine fabriquée : ----(acide aspartique)-(acide glutamique)-(cystéine)-(arginine)-etc....
Rempla&cce dil;ons les noms savants des acides aminés par leur lettre équivalente :
D représente l'acide aspartique, E l'acide glutamique, C la cystéine, R l'arginine etc...
Ce qui fait que le message peut être décodé ainsi : « DECRYPTELADN » (décrypte l'ADN !)

On peut remarquer que, comme il n'y a que 21 acides aminés, il n'y a donc que 21 lettres de l'alphabet qui peuvent être codées. Les 5 lettres manquantes sont les suivantes : B J O X Z.

Si le message à coder comporte par exemple la lettre O, alors cette lettre ne sera pas remplacée par un triplet et apparaîtra telle quelle.
Le mot "CODE" sera donc crypté ainsi : ACA O CTG CTC

Variante en utilisant les codons ACGU (au lieu de ACGT)
Pour fabriquer la protéine, il existe en fait une étape intermédiaire.
Du fait de cette étape, et sans entrer dans les détails, il est possible d'avoir le même genre de correspondance que ce qui a été expliqué précédemment, mais avec des lettres U à la place des lettres T.
La page de dCode sur le code génétique vous donne le choix : si votre message comprend les lettres ACGT, cochez la case "codons ADN" pour le décryptage, et si ce sont les lettres ACGU, cochez alors "codons ARN".

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 

Et un nouvel été qui s'achève, un été qui nous aura apporté plus d'un millier de nouvelles cistes !
Ça peut sembler beaucoup en première impression mais, comparé aux étés précédents, cela illustre en fait, là aussi, le ralentissement évoqué déjà à maintes reprises dans ces lignes. Qu'on en juge plutôt, avec le tableau ci-dessous, consacré aux cistes de France et d'Outremer : j'ai retenu trois critères : la création de cistes nouvelles, en valeur absolue puis en pourcentage d'augmentation par rapport au nombre de cistes déjà existantes, et le nombre de départements restés totalement silencieux pendant la période estivale. Le résultat sur les six dernières années est sans appel, avec une division des poses par deux en cinq ans et, dans le même temps,  un triplement du nombre de départements en léthargie ...

Pourtant, des caps continuent d'être franchis un peu partout : au niveau régional, le Nord-Pas de Calais-Picardie vient d'enregistrer fièrement sa 8000e création, dont la thématique n'aurait pas déplu à notre regretté Max ("Chouettes en Nord 22", cachée le 18/08/2016 par les fêlés de la Pleine Lune). Le département du Nord, qui l'abrite, cumule les honneurs ce mois-ci puisqu'il atteint dans le même temps le pied du podium des départements les plus dynamiques, avec 41 nouvelles boites et +4,20% de progression, motivé par l'approche et le franchissement annoncé du cap de la 1000e ciste, finalement cachée par Monkassel ("Aux armes, Cist'oyens : la prise de la Pastille 7bis"). Les mêmes motifs produisant les mêmes effets, la Haute-Savoie, également nouvelle Émile avec "Pan, dans le mille !", posée le 19/07/2016 par le Petit colporteur, monte, elle, sur la première marche du podium. Entre eux deux, la Loire-Atlantique (bien aidée par les Dudu44) réalise pour sa part une poussée de +4,65%, forte de 94 cistes nouvelles. Enfin, sans pour autant connaître les honneurs du podium, le Gers décroche lui aussi le statut d'Émile ("Virée dans l'arrière-pays n°8", cachée le 18/08/2016 par BastienRafale), tandis que les Hauts-de-Seine pointent juste à la moitié ("Thousand à moitié", imaginée par Mychol le 07/08/2016).

Sur le plan individuel, on relève par ailleurs cinq franchissements de caps chez les Cacheurs. Acai a ouvert le bal dès le 01/07/2016, en cachant la bien nommée "Nom de non la 700!". D'autres ont choisi de glisser plus anonymement leur passage au beau milieu d'une série : ainsi Givaros, auteur suisse de la "Ciste du grand 8 (10/10)", ou les Dudu44, avec leur "délirante bambinade de la miaou - 12" (cap 600 personnel matérialisé respectivement les 11/07 et 04/08/2016). Ou encore Majordomi et sa "balade au pays du lieutenant chouan - 6" (cap 300 validé le 27/08/2016). Dibi, enfin, nous gratifie le 13/07/2016 de sa 56e, euh non ... 400e boîte.

Dibi qui, quelques semaines plus tard (le 04/08/2016), va faire coup double, cette fois chez les Trouveurs, en enregistrant sa 10000e ciste trouvée, près de 2 ans après les Titbinous. Jml91 vient de justesse compléter ce podium, le 31/08/2016. Une ribambelle d'autres Cisteurs vont les imiter - à leur niveau - pendant l'été. Citons :
- Eurekamou, quatrième à passer le cap 9000, le 11/08/2016
- Sioux, treizième membre à entrer chez les Septime (24/07/2016), qui plus est sur une ciste parfaitement appropriée, et rejointe le 29/08/2016 par les Dudu44. 
- Les Vaco6, 33e Saints Mille du jeu, le 17/08/2016, et les Liloo2 (ou 3...) qui les imitent 11 jours plus tard. 
- Chez les Camille, Cleapotre (le 29/07/2016 sur "Petite, cours avec nous ! 10/14") précède Beaventure de quelques semaines (22/08/2016), qui devient la 55e Camille de la famille.
- Deux Cisteurs également au cap 3000, avec Tuttle01 le 07/07/2016 (plus patient que le plus patient des 100 membres qui l'y ont précédé, puisqu'il lui a fallu 2495 jours pour tourner définitivement le dos à son précédent statut de Vincent), et Grosjean, pile un mois plus tard.
- Alger, Fleur de soie et Nanou88 (respectivement les 10/07, 16/08 et 20/08) viennent largement compenser ces deux départs, et portent désormais le nombre des Vincent à 175.
- Enfin, après un mois de juin de totale disette, c'est à nouveau l'explosion chez les Émile, avec pas moins de sept nouvelles arrivées : celles d'Hin-ciste (le 15/07/2016), Kloug78 (dont la progression patiente de près de 12 ans trouve enfin son aboutissement le 17/07), Leen17 (21/07), Gozhang (qui passe sous la grande arche le 28/07), Rw (11/08), Pb86 (16/08) et Hoodlums (27/08), respectivement 388 à 394e éléments.

 

 

 
Caillou-Melon vu par Butterfly
 
 Cst73
 

SORTIE DU 20 AOUT A LOMBEZ
 
... par Crocor
 

Avant la rentrée scolaire qui arrive, rien de mieux pour se mettre en jambes qu'une petite sortie, avec des cistes concoctées par Crocor et Bastienrafale.


Malgré une météo matinale très pluvieuse, Sand34, la petite nouvelle Cisteuse Jujufinote, Quercynole, Jumbo82, Lolo-09, Laud91 de passage dans la région, Bob82 et nos deux co-organisateurs (évidemment) se sont donnés rendez-vous sous la halle, servant d'abri judicieux.

 

Au menu, une quinzaine de cistes cachées dans la ville et... à faire à pied.
Heureusement, l'intérieur de la belle cathédrale lombézienne servit temporairement de refuge stratégique et permit une petite visite improvisée.


Plus loin, après s'être abrités sous une petite tribune sportive, la
pluie commença à diminuer et il fut décidé de poursuivre la série avec
l'objectif d'atteindre courageusement cette chapelle surélevée, après
quelques petits détours dans la ville.

Naturellement, quand il fait beau, on peut prendre de bien belles
photos de ce monument.

En revenant en ville, les Cisteurs partirent à la recherche d'un "bon
vin parfumé"... mais ce n'était que de l'eau (encore de l'eau!),
récompensés heureusement par un petit flacon avec des objets.

A l'entame de la fin de la série, ce fut un soulagement de voir la pluie s'arrêter.

Au programme, une petite montée, un peu sportive pour certains et quelques cistes reposantes pour d'autres.

 

La journée s'acheva en beauté par une découverte en campagne de quelques
nouvelles cistes cachées par Bastienrafale.

Mais il reste encore beaucoup de secrets à découvrir... pour d'autres occasions !



 

... par Butterfly91
 

Arrivant à l'entrée Ouest du domaine, je fouille derrière la grosse borne. Ne trouvant rien dans la cache, je fais une photo et l'envoie au Cacheur afin qu'il  confirme l'endroit.
Koalito, rapide et efficace, réalise donc quelques jours plus tard un SAV.
De passage à nouveau dans les Yvelines,  je retourne sur le lieu, fouille et sens sous mes doigts une grosse pierre dans les racines du lierre. J'entends  aussi résonner le plastique en dessous. Chouette...
J'extrais la ciste (bien l'ancienne au vu du vieux plastique), je réalise mon échange et la recache. En remettant la ciste sous la pierre, j'aperçois une autre boîte.... la nouvelle ciste  (SAV de Koalito, ciste " Pigeonniers en Yvelines 229 ").

 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

 Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Docteur Jekyll ou Philéas, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut à un bon vendeur pour convaincre un gros bourrin de Texan de rendre toutes ses armes sans rechigner au Sherif du coin ! Et, au passage, encore un grand merci à Docteur Jekyll, Philéas, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et leurs bons conseils.

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Adopeste, Clipperton, Crocor, Dix-neuf, Iris39, Muriellejn, Totue38, Woodpecker, Cleapotre, Crevette76, Cst73, Domisoleil, Ovive34, Philippe d'Euck, Triacon et Butterfly91.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.



Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation