JOURNAL DES CISTEURS N°133
Parution du 01/09/2017
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Philippe d'Euck
 

Quinze ans, c'est beaucoup, et ce n'est rien ! Ça dépend du bout de la lorgnette avec lequel on regarde l'échelle. À celle cosmique ce n'est même pas le milliardième de la durée d'un clin d'œil que ferait, par exemple, "Léa la girafe" à son Lion d'amour et, à celle de la vie de l'éphémère, ce sont les siècles des siècles ! Bref, quinze ans, à la nôtre toute simple, ça commence quand même à compter, n'est-ce pas ?

À compter, ne serait-ce que dans le nombre de cistes cachées, et dans celui des échanges. Bientôt 2 millions, autant de belles balades, "DG"-Max n'en croirait pas ses yeux... ! À compter, ne serait-ce que les innombrables rencontres et amitiés créées, voire mariages et bébés, gourmandes victuailles, boissons tchin-tchin et délicieux gâteaux empiffrés... ! À compter, ne serait-ce que les milliers de kilomètres avalés, bien salutaires pour la santé, mais qui usent les souliers, et les pneus mal gonflés... ! À compter, ne serait-ce que le nombre d'années, ces petites dernières, où devait paraître une belle et moderne V2, mais qui sera bien là, enfin, un de ces quatre en vrai... ! À compter, ne serait-ce que l'arrivée régulière de nombreux nouveaux, toujours bien accueillis par les "Anciens"... ! À compter, ne serait-ce que la grande créativité pour les très belles réalisations d'objets faits maison... ! À compter, ne serait-ce que toutes celles et ceux qui ont participé avec bonheur, humour, gentillesse et efficacité à l'envoi de récits de rencontres et diverses images et anecdotes pour la rédaction du journal, et toutes celles et ceux qui l'ont dirigé et rédigé avec autant des mêmes qualités et finesses que Max savait nous distiller... ! À compter, ne serait-ce que les nombreux bénévoles, compétents et dévoué(e)s Modérateurs et gérants successifs du forum... ! À compter, ne serait-ce que toutes celles et ceux, Cisteuses et Teurs des débuts en général, voire de la première heure et qui sont toujours là, autant passionnés ! Ques dis-je, nous avons même vu, ces derniers jours, notre légendaire Lonesloane revenir sur la piste !

Quand on commence ainsi, on oublie forcément des choses, mais cela ne peut être bien grave, le principal est que nous n'oublierons jamais celles et ceux qui ont fait un bout de chemin sur la piste et s'en sont allés... 


Bon anniversaire cistique à toutes et à tous, et rendez-vous dans quinze ans...

 

 

 

 

SORTIE BELLEDONNE
 
... par Cst73
 

Avec Chrismast D, Foisine, Geracole, Sardam et Mr, Cst 73 et Mr

Ne jamais manquer une occasion de se sortir, même l'été et surtout en profiter pour faire découvrir aux vacanciers nos belles montagnes.
Chauvine, moi ? Pas du tout... Suis même pas savoyarde lol
Adeptes de la haute montagne, des cailloux, des grimpettes, de fabuleux paysages et du grand air, cette rando-cistes posée par Rochelle dans ce coin perdu de Belledonne (mais Belledonne où qu'on aille c'est paumé)...était faite pour nous !
Pour vous situer l'action de nos péripéties de la journée, Belledonne est un massif culminant à presque 3000 m (Ah oui quand même !!) coincé entre Vanoise et Chartreuse sur la rive gauche de l'Isère. Massif qui conserve quelques glaciers... Pour combien de temps encore ?

Allez, ça suffit pour la leçon de géographie... On passe à la météo !

Cela fait une semaine qu'on suit l'évolution changeante d'une météo rendue instable par une succession de perturbations orageuses. Cela dit, la veille pour le lendemain, rien n'était sûr encore !
Temps moyen le matin, mais comme dit le dicton, pluie du matin n'arrête pas le Cisteur ! Auquel il faut associer celui de Geracole : "Si tu regardes trop la météo, tu ne prends jamais ton sac à dos".
Covoiturage au parking de départ et c'est parti, le temps est gristounet mais pas vraiment menaçant, de toute façon tout à la joie de se retrouver et de faire connaissance, on évite de regarder le ciel...
Petite grimpette sympa en lacets dans la forêt... On discute (c'est que ça ne grimpe pas trop !) et on manque de louper la première mais ça, ça arrive souvent !
On n'y voit pas grand-chose sous la futaie, et on ne se méfie donc pas du ciel qui se charge... de quoi à votre avis ?
Et la 2e ciste en poche, ce sont quelques gouttes qui s'invitent bientôt suivie d'un déluge !
On s'abrite tant bien que mal sous des buissons, mais il y a vite des fuites ! C'est alors qu'un toit nous apparaît visible sous le chemin... Un abri ? Vite on descend le rejoindre et oh, surprise, c'est un ravissant petit refuge non gardé ! Ravissant, n'est-ce pas ? Même sous la pluie !


Vite on enlève ce qui peut se sécher et nous voilà entassés autour d'une table rustique à attendre que l'averse veuille bien se terminer. On fait rapidement le tour du propriétaire, c'est sommaire, juste utilitaire ! On papote, on papote et bientôt les estomacs crient famine, c'est vrai qu'il a fallu pour certains se lever tôt. Midi sonne à peine, on casse la croûte !
Repas interrompu par le passage d'une bestiole tout de perles vêtue tout droit importée des Bouches du Rhône... D'ailleurs bon nombre de ses cousines ont trouvé refuge dans les boîtes du parcours pour le plus grand bonheur des futurs suivants : merci Foisine !


Au loin, de l'autre côté de la vallée, le ciel sur les sommets de Chartreuse passe du gris foncé au gris clair, puis au blanc... L'espoir de continuer la rando revient ! Finalement, l'averse cesse aussi brutalement qu'elle a commencé. Le café bu et nous voilà dehors, prêts à en découdre avec le reste de la montée et la longue descente pierreuse qui nous attend ! Il ne tombera plus une goutte d'eau de la journée ! Comme quoi...


Des paysages grandioses nous attendent, il aurait été dommage de rater ça pour quelques gouttes...
Saluons au passage les "Planches des belles filles", clin d'œil vosgien au Tour de France qui cartonne à la télé ! J'ai peut-être l'ouïe qui baisse, mais j'ai cru entendre "Planche des vieilles filles" ?


Merci Rochelle pour cette belle rando dépaysante et rendez-vous dans d'autres massifs pour d'autres aventures.

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT - LA VENGEANCE
 
... par Locotwister
 

Entendu lors d'une rencontre cistique en Maine-et-Loire :

Angusdels (l'air goguenard) : Alors, mon Sly, tu es venu chercher mes dernières boîtes ?
Slinan : Grrrr ! Tes énigmes sont incompréhensibles, je m'y arrache les cheveux ...
Angusdels : Hi ! Hi ! Tout est dans le texte pourtant.
Slinan : T'inquiète, Angus, je vais finir par trouver. (maugrééant dans sa barbe) Toi je vais finir par te bouffer, si tu continues à me narguer ...

La suite fait froid dans le dos.

 

LA BOÎTE À OUTILS
 
... par Iris39
 

37e et dernier article sur les codes : la clé de détermination  

Les sites de décryptage présents sur le net, comme Ars Cryptographica et dCode, sont des sites incontournables pour les Cisteurs : le catalogue des codes présentés est très complet et il permet la plupart du temps un décryptage automatique ce qui est extrêmement utile.
Mais il reste une difficulté : comment repérer le code qui nous concerne parmi tous ceux du catalogue ?

C'est pour vous aider à répondre à cette question que j'ai réfléchi à une "clé de détermination des principaux codes secrets".
Cette clé est basée sur le même principe que les clés de détermination des fleurs : le lecteur doit répondre à certaines questions (le message est-il composé de lettres ? de chiffres ?....) et chaque réponse renvoie à un autre ensemble de questions (par exemple, si le message est composé de chiffres, il faudra alors repérer si les 10 chiffres sont tous représentés etc...).
Des liens hypertextes permettent de se déplacer rapidement dans l'arborescence.

De réponse en réponse on aboutit au final à une (ou plusieurs) proposition(s) de code.
Dans la plupart des cas, il suffit alors de cliquer sur le nom du code proposé pour en savoir davantage. Un lien hypertexte permet en effet d'accéder soit à un article wikipedia (par exemple pour le tableau périodique des éléments), soit à la page concernée de ars cryptographica ou de dcode, soit à l'article concerné de la boîte à outils du ciste-thématique. Dans ce dernier cas, l'article du CT vous permet de mieux comprendre le code, mais vous trouverez également dans l'article des liens vers dCode et/ou Ars Cryptographica.
(Remarque : le lien vous conduit directement à la boîte à outils, mais cela peut prendre 2 ou 3 secondes. Donc si c'est l'éditorial du journal qui apparaît, ne faites rien, attendez juste 2 secondes de plus !)

Il ne s'agit bien sûr que des principaux codes, pas de tous les codes possibles et imaginables. Beaucoup de cacheurs à l'imagination fertile inventent en effet leurs codes personnels. Malheureusement donc, vous ne tomberez pas à tous les coups sur la bonne solution. Désolée ! J'espère cependant que cet outil vous sera utile. N'hésitez pas à me faire part de vos remarques sur Newforez.
Je peux éventuellement dans l'avenir compléter cette clé en rajoutant de nouveaux codes. Vous pouvez m'en proposer... Il faut cependant qu'il existe un cheminement possible pour aboutir à ces codes. S'il n'y a aucun chemin possible, alors ce sera difficile de placer ce code dans la clé...

Pour accéder à cette fameuse clé, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous :

" Clé de détermination des principaux codes secrets "

Bonne lecture !

 


 


Adressez les solutions de vos réponses aux jeux à : CISTE-THÉMATIQUE.

 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?
Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

2 énigmes d'Adopeste :

 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  

 

LOGIGRAMME
 
... par Triacon
 

Voilà la rentrée, on aperçoit au loin l'automne et ses senteurs de champignons, mais c'est encore l'été et les vendanges pointent leur nez... de fruits, d'épices, de sous-bois. Et dans la tête de cinq couples les cistes rentrent aussi, dans les neurones !
Grâce aux propositions, retrouvez pour chacun la composition de chaque couple, le nombre de cistes et le nom du circuit cistique.
Transcrivez les résultats dans la grille en portant 1 (ou une croix) pour une affirmation et pour une négation puis reportez ces conclusions dans le tableau de synthèse pour connaître les solutions.

1 Dolfi et Lilloux sont des adeptes du cistage de pierre. Ils sont partis chercher trois boîtes de plus que Poulix.
2 Pianonouk, qui n'est pas le partenaire de Picali ni de Micontre, a trouvé moins de 15 cistes.
3 Isanay, qui circuite à Cistanat, cherche trois cistes de moins que le couple de Cistes Errons.
4 Le duo qui vise sept trouvailles n'inclut pas Mondessel, le partenaire de Monkaka.
5 Micontre ne veut pas de sauts cistes et n'est pas la femme de Poulix.

 

UNE BELLE IDÉE, POUR UN BEAU LIVRE À GAGNER !
 
... par Philippe d'Euck
 

Pour vous présenter une nouvelle série cistique qui s'appelle "InCarnatis", je vais reprendre des termes et passages, si ce n'est la totalité, de mon post à ce sujet du mercredi 19 juillet dernier, sur le "forum Nord-Pas-de-Calais"

Nous allons donc reprendre ici une idée très sympa proposée par Anetlose, Cisteur de la région Centre et, entre autre, Geek passionné à ses heures. Il avait eu l'excellente idée de concocter des cistes pour faire gagner des livres d'InCarnatis lors de la "fête des Geekfaëries" du mois de juin dernier, ce qui permettait, à la fois, de faire connaître de cette façon originale les cistes à cette communauté Geek et puis, aux Cisteurs et aux Geeks, le monde nouveau d'InCarnatis qu'il aime bien !

Au passage, je vous invite vraiment à découvrir cette communauté Geek très attachante et extraordinairement givrée comme nous les aimons, bien cinglés comme nous toutes et tous, d'ailleurs, dès qu'il s'agit de jouer, de se divertir déjantés et s'amuser intelligemment. En tout cas, mais dans un tout autre registre, on a affaire là aussi à une grande créativité et à de sacrés Gamers !

Bref, n'ayant pu se libérer en temps voulu, Anetlose nous a promis de s'y coller pour celle de 2018, ainsi que les Duboscq, bravo et merci à eux, et puis c'est ouvert aussi aux autres Cacheurs de la région Centre qui le souhaiteront. Pas de souci, il y aura un appel chez vous à ce moment-là, promis !

Donc, tout comme il était présent à cette fête pour la promotion du tome 1 d'InCarnatis, Marc FRACHET, l'auteur et créateur de ce nouvel Univers de Science-Fiction-Fantastique extraordinairement passionnant, organise un W-E événementiel avec divers partenaires, cosplay, jeu de rôles, etc... les 22 et 23 septembre 2017 à Lille.

J'avais donc lancé l'appel à quelques autochtones Cacheuses et Cheurs qui voudraient bien se prêter au jeu pour concocter une série d'environ une vingtaine de cistes à planquer en région Nord/Pas-de-Calais. L'appel fut bien entendu et c'est avec grand plaisir que je vous annonce qu'à partir de ce 1er septembre 2017, vous pourrez jouer sur cette série "InCarnatis" avec les énigmes et les boîboîtes peaufinées par Clennf, Ladinedine et Monkassel. Mille milliards de mercis à vous trois, d'avoir proposé votre belle participation et accompli ce beau travail !

Le principe est simple : outre les objets traditionnels à échanger comme d'habitude, ces cistes contiennent une carte avec un code secret au verso, par exemple, comme celui-ci : "A24KL257CF", et les Trouveurs des ces cistes qui me le transmettront correctement, via le bouton "écrire au webmestre" de la page d'accueil de cistes.net (et exclusivement par ce moyen), gagneront un exemplaire du livre.

Allez, je vous raconte tout : au départ, je pensais faire que ce soit juste un "one-shot" pour chaque ciste, c'est-à-dire, que le cadeau soit réservé uniquement au premier Trouveur, le principe étant alors d'échanger en premier la carte code contre un objet, me communiquer le code et laisser ensuite la ciste continuer sa vie normale, avec les autres objets.

Mais plutôt que de se borner à ne réserver le cadeau uniquement au tout premier Trouveur de la ciste (l'obligeant ainsi, par convention de jeu, de devoir prendre la carte code en premier dans la ciste), Clennf a eu la très belle idée de proposer un autre système, bien plus ouvert, laissant le champ libre au premier Trouveur, et aux suivants, de ne faire que l'échange d'un objet et ne pas prendre la carte code s'ils ne désirent pas gagner le livre. Ainsi, ils la laisseront alors à qui voudra bien la prendre pour bénéficier du cadeau. Bravo pour cette idée très sympa, et puis cela animera le forum Nord-Pas-de-Calais de plus belle façon !

Donc, en résumé, la proposition de Clennf est très claire : il faut donc considérer la carte comme un objet normal et tout Trouveur peut prendre la carte ou ce qui lui chante... ! Bien sûr, il va de soi que le Trouveur qui aura déjà pris une carte dans une ciste et gagné un livre, aura la gentillesse de laisser la carte pour un autre et, gardant en cela bon esprit jusqu'au bout, de ne pas divulguer le code. De toute façon, il ne peut y avoir qu'un livre gagné par pseudo. Nous lui faisons confiance et le remercions d'avance pour ce fair-play !

Ces cistes sont cachées en territoire Ch'Ti, certes, mais elles sont évidemment destinées, comme les autres, à tout gentil, ou pas, TourisCisteur, flâneur du dimanche et du jeudi, ou à tout autre sympathique vagabond-aventurier passant par là, exprès, avide de lecture, ou, musardant à l'occasion, dans cette belle région !

Eh bien, il ne reste qu'à parler un peu du livre. Il s'agit du premier grand roman transmédia (en lecture augmentée), "LE RETOUR D'ETHELIOR", tome1 de la trilogie "LA VÉNUS d'EMERAE", constituant la grande et superbe aventure InCarnatis :

Pour plus de précisions, prenez plaisir avec cette "présentation". Très attrayant, n'est-ce pas ? Alors, restez bien concentrés sur la ligne de départ pour la course aux cistes de Clennf, Ladinedine et Monkassel !

À part les titres, le thème des énigmes est libre et sans rapport avec le livre ou l'histoire, et un résumé de la marche à suivre est indiqué en fin de chaque énigme. Pour celles et ceux, avant le 22 et 23 septembre, qui auront pris la carte et gagné le livre, et aussi pour tous ceux qui le souhaiteront, je vous dirai en temps utile où se trouvera Marc FRACHET à Lille (genre Furet du Nord, et je ne sais quoi), si vous voulez le rencontrer, je vous assure que ce sera un réel plaisir pour lui de faire votre connaissance.

Et puis, que vous participiez en tant que Cacheur(s), ou pas, je vous invite aussi à avoir un avant goût de ce merveilleux livre et de ce palpitant récit, en téléchargeant gratuitement les "cinquante premières pages".

Bonne lecture, sous votre parasol sur la plage, ou dans votre hamac à l'ombre entre deux oliviers, si vous avez la chance d'y être encore, ou, comme dirait le guilleret Dechavanne, "... de je ne sais où ! ".

Bon amusement et bonnes trouvailles ! Bonne lecture du livre aux Trouveurs qui auront choisi de prendre la carte, merci à la magnanime générosité de ceux qui auront choisi de la laisser à un autre, merci pour leur fair-play et pour leur courtoisie à ceux qui respecteront la règle de ne pas en prendre plusieurs, et bonne continuation "normale", à tous, même quand il n'y aura plus de carte à récupérer !

Allez les Ch'tis..., et les autres aussi... !!!

 

STATISTIQUES
 
Juin 2017 Cistes cachées : 504, Nb d'échanges : 8314 (sur 4177 cistes différentes), Nb d’inscrits : 231.
 

Juillet 2017 Cistes cachées : 609, Nb d'échanges : 9407 (sur 5588 cistes différentes), Nb d’inscrits : 472.
 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

 Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Docteur Jekyll ou Philéas, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Docteur Jekyll, Philéas, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

SORTIE DANS LES BAUGES
 
... par Cst73
 

Avec Hexamight, Nauplius, Triacon et Mme, Mavijo et Mme, Titif74

Soit 5 départements représentés ! Cette fois météo annoncée : risque d'orages. Pff, "risque" ça veut tout et rien dire ! Mais méfiance quand même, les orages en montagne peuvent être aussi spectaculaires que dangereux. Allez, on y va, on y va, on y va, aurait dit un certain gaulois un peu bas de poitrine. Faut dire que les Bauges, c'est le pays des sangliers, avant d'être aussi le pays naimprovisés apprivoisant les cochons.

 
Cette fois c'est après la première boîte que le temps se gâte. On n'a toujours rien vu venir sous le couvert des sapins. Cependant, la luminosité ambiante matinale avait déjà fait place à une obscurité qui n'avait rien de vespérale et notre sombre pressentiment se confirme quand soudain le tonnerre gronde dans le lointain... Mais la pente est rude, pas le temps de tergiverser... on y va toujours !
D'autant plus qu'on avait perdu du temps sur la première ciste, égarés que nous étions, sur le mauvais chemin !
Nous voilà sur la crête avec quelques gouttes échappées de la première attaque qui sévit un peu plus loin : ouf... l'orage est passé comme on dit !
Le soleil revient pour quelques brefs instants alors que retentissent déjà les roulements annonciateurs d'un 2e opus... Cette fois encore on y échappe. Mais apparemment pas ceux de l'étage du dessous, qui (confirmation par texto de Sardam, l'instigatrice chambérienne de cette rando), sont en train de déguster.
Le temps d'admirer au passage un beau Sac de Nœuds : tiens tiens il n'est pas cisté celui-là : on va y remédier ! Et le temps de mesurer de loin l'objectif de notre rando-Ventilo, pour nous sonne aussi l'heure de déguster : A TABLE ! On y va, on y va, on y va !


La seule table du coin est libre, elle est pour nous ! Que de passages à proximité sur le sentier :

"Bon appétit !", "Bon appétit !", "Bon appétit !"... "Merci !", "Merci !", "Merci !"...

Les orages menaçants n'empêchent pas la foule des estivants du dimanche de se masser autour de l'attraction du coin (et le but de notre rando)... mais, pour l'instant, notre seul intérêt c'est ce qu'il y a sur la table ! Alors mangeons et trinquons à l'amitié !


Puis, c'est l'heure de l'ultime effort, encore quelques marches et nous voilà au Ventilo que l'on craignait bien ventilé, mais non ! Et c'est aussi un joli spectacle qui nous attend : le Lac du Bourget sous l'orage et la valse des éclairs ! Son et lumière : 3e salve ! Encore une fois on y échappe de peu !


Instant de répit qui nous vaut le plaisir de nous repaître de la vue à 360° qui nous est offerte sur les Alpes ! Et chacun de se demander, d'ailleurs, comment il se fait qu'il n'y ait pas, ici, une nouvelle belle table d'orientation (voire deux soyons fous), en remplacement de la vieille toute pourrie qui a d'ailleurs disparu !
L'endroit est réputé pour ses coups de foudre ! Pour preuve, le paratonnerre installé au sommet de l'objectif... Brassens s'en serait-il inspiré ?


Une petite visite de courtoisie à la plus grosse boîte du département bien planquée au milieu des bois : ciste de "la Croix et la Bannière (5/5)". Cette ciste pour l'ouvrir mais pas pour le Maître de la boîte, ici présent. Une toilette s'impose et le T-shirt trop longtemps enfermé aux relents de moisi respire à nouveau... Reste à savoir ce qu'il va devenir... Suite à la prochaine rencontre ?

Quelques gouttes plus tard nous voilà dans la descente... L'obscurité envahit de nouveau les sous-bois, on sent bien que, tôt ou tard, il va se passer quelque chose, faut pas traîner, la chance risque de tourner ! Allez, on y va, on y va ! Par Toutatis, avant que ne se déchaîne le feu du ciel... Cette fois, on n'y coupera pas, mais les voitures sont en vue. A peine les portières refermées, les nuages crèvent et c'est un déluge cataclysmique qui se déverse sur la contrée ! On n'y voit goutte (façon de parler lol). Il fait presque nuit ! Chacun de se dire qu'on l'a échappé belle. Il aurait juste fallu qu'on reste en haut 5 mn de plus et... et... on était rincés !
Mais tout est bien qui finit bien... une jolie rando pas trop montante, et de foudroyants souvenirs...

Merci Sardam !

 

REBONDISSEMENTS ET COLLABORATION AUTOUR D’UN SAV
 
... par Colombane
 

Il s'en est passé de belles lors de la rencontre Miaou en Loire-Atlantique...
Mais le lendemain aussi fut riche en rebondissements !
Jugez plutôt :

Pour ne rien vous cacher, il s'agit de la : "Ciste du journaliste" cachée par Banban en 2008. La dernière trouvaille date du 2 octobre 2015...

Donc, par ce beau dimanche après-midi, à la suite d'un périple cistique, nous nous retrouvons, Colomban et moi, sur le spot de cette fameuse ciste. Il y a beaucoup de monde, l'endroit étant très touristique. Après avoir cheminé à pied, passé la Table, il fallait arriver sur un plancher en bois.

Nous le trouvons facilement, vue superbe sur la côte, par contre, pour la ciste, sous l'avant-dernière avancée... Colomban, qui ciste en plein public comme si de rien n'était, racle les dessous de plancher sans succès. Nous finissons par repartir.

1ère surprise : à 200 m environ sur l'un des sentiers qui sillonnent le site, nous nous faisons héler... C'est Wawoga, Zélie et Fleur de Soie et son père LF, qui sont venus pour cette même ciste... et qui cherchent le plancher de bois.
Échange d'avis, et finalement, nous y retournons tous ensemble. LF n'hésite pas à replonger sur le plancher devant les curieux. Mais nous sommes plus nombreux, on s'assoit par terre, etc... C'est moins choquant. Pas plus de succès. Nous sommes prêts à repartir quand...

2ème surprise : la lande autour des sentiers est protégée par des cordes à ne pas franchir. L'herbe est sèche et rase. Mais la lande n'est pas propre, il y a des gens qui laissent des capsules par terre. Quand même ! Mais cela éveille une lueur chez Fleur de Soie... la jeunesse... dans la liste des objets, il y avait une capsule. On cherche dans nos papiers. Oui, c'est bien ça, une capsule (aux délices). C'est bien une capsule (aux délices) qui traine par terre à 10 cm de l'endroit présumé.
On a retrouvé la ciste.... Bon, nous sommes prêts à faire un SAV ; chacun retourne ses poches, mais voyageant léger, aucun de nous n'a de boîte disponible sur soi. LF en a dans sa voiture. Nous restons sur place à admirer le paysage pendant qu'il part chercher la boîte.

3ème surprise : à peine parti, que le voilà revenu ! (Alors que sa voiture était garée quand même un peu loin!). Mais pas seul. Voici Touseg et Wawoga qui l'accompagnent. Tout le monde est bien d'accord, c'est bien un reliquat de la ciste qui a été retrouvé. Touseg, qui est bien outillée sort une boîte de son sac à dos, et chacun de nous dépose un objet... La capsule est remise dans la boîte...

Et voilà... tout est bien qui finit bien ! Un SAV de pros !

 

À VOS AGENDAS
 
... par Crevette
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- Retrouvailles 2017: 9 septembre 2017 - Liège (Forum Belgique)

 

- Une rencontre se précise en Isère pour fêter leur 3000e ciste posée !
  Où et quand, probablement d'ici fin septembre ! (forum Rhone-Alpes

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs..

 

 

 Bruno&Dav : Vu à Monpelier 
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 
 Cst73
 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 

Quoi ! Déjà la fin des vacances ? (sauf pour les retraités, veinards !).
Bon, il va falloir que je reprenne le rythme, moi ! Que je me plonge dans les statistiques de cet été (deux fois plus lourdes qu'habituellement, par définition), sans en oublier aucun évènement remarquable ... Pourtant, malgré plus de 1100 nouvelles boîtes posées depuis fin juin (+0,91%), soit des chiffres proches de ceux de l'été 2016, je n'ai relevé sur la période aucun franchissement de cap important au niveau régional.

Si j'en juge par les départements qui composent le podium de l'été, et qui ont donc été proportionnellement les plus actifs, les Cisteurs en vacances ne privilégient ni l'étranger, ni la mer, ni la haute montagne, mais plutôt le calme des campagnes et de l'arrière-pays. Au sommet du podium, affichant 25 nouvelles boîtes et 9,26% de progression, on découvre ainsi la Corrèze, un département qui n'avait plus connu un tel honneur depuis plus de six ans. L'histoire ne dit pas si Microb a fini par retrouver la trace de Mimoun, mais il a manifestement été prodigue en indices tout au long de sa recherche ... Encore plus ambitieux, les Martinsfamily visaient, eux, carrément "le Graal". Bien épaulés par Fantomas51 et son art de conter les "pérégrinations de Catwoman" et de "Junior", ils offrent à la Haute Marne une méritoire seconde place (+5,33% de mieux - 27 cistes nouvelles). Enfin, même si elle ne décroche que le bronze, avec +4,60% de cistes nouvelles (23), la Haute-Loire ne semble pas manquer d'attraits puisqu'elle vient d'accueillir aussi bien des visiteurs du Centre (Duboscq) que du Sud Ouest (Bob82, Maya et son Cricri).
Et puis, bien qu'absent du podium, le département des Alpes-Maritimes s'accorde aussi son moment de gloire, avec l'enregistrement, le 1er août, de leur 3000e "trésor", dénommé "Paganin, la petite Marie" et caché par Muhuju.

Muhuju cache donc, mais il trouve aussi, et pas qu'un peu ! Le 29/07/2017, il a en effet rejoint la grande famille des Vincent, en devenant le 188e membre, 19 jours après Miss Ladybird. Celle-ci avait d'ailleurs été la première de l'été à franchir un cap symbolique, vite imité par de nombreux autres Trouveurs. Qu'on en juge :
- cinq nouveaux Emile (408 à 412e membre), en les personnes de Usha, du clown Bozo, de Micanaloo, Paul6080 et Jackotte. Des Emile dont on espère bien vous présenter les portraits dans les prochains numéros de votre journal.
- quatre Cisteurs au cap 3000 (Chrisathena, 108e membre depuis le 20/07/2017) , Océane88, The Smileys et Wawoga).
- un 65e Trouveur à rejoindre les Camille : Foinduloup.
- deux prétendants à la béatification : les Toby et Zilanne, respectivement 38 et 39e "Saint Mille" de l'Histoire.
- et même la famille des Sibille s'agrandit, atteignant désormais 23 Cisteurs depuis l'arrivée de Bruno1967, le 29/07/2017.

L'ambiance est beaucoup plus feutrée du côté Cacheurs, puisque nous n'enregistrons que trois passages de caps dans cette catégorie. Une nouvelle fois, Bigbrozeur s'y distingue, avec sa 900e boîte personnelle, cachée le 25/08/2017. Si le titre de cette ciste ("Juste une image") fait craindre le pire quant à son contenu, le nom de la 400e boîte de Chamix, cachée le 15/08/2017, rend, elle, hommage à une valeur cistique ("Partage") beaucoup moins contestable. Quant à la 300e de Heliosunbé, cachée le 11/08/2017, elle vous est carrément ... livrée sur un plateau ! 

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Adopeste, Bruno&Dav, Colombane, Iris39, Locotwister, Cleapotre, Crevette76, Cst73, Domisoleil, Ovive34, Philippe d'Euck, Triacon et Butterfly91.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 
 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation