JOURNAL DES CISTEURS N°144
Parution du 01/09/2018
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
.. par Cst73
 

En ce mois de septembre où sera fêté le 16e anniversaire de la pose de la première ciste, on constate que ce jeu n'a absolument pas faibli !
Pour preuve, tous les mois sont enregistrés de nouveaux Emile qui feront de nouveaux émules, et réciproquement ... Certains départements sont toujours à fond, tel le Gard avec son challenge "Une ciste par jour" et depuis maintenant 8 mois ! J'ai noté qu'un autre département (mais est-ce le seul ?) suit ses traces : l'Indre avec Clipperton...
Alors, quels irréductibles Cisteurs suivront ces exemples ?
Quant aux Fêlés de la Pleine Lune, ils n'en ratent pas une et en sont à leur 47e ciste, toujours à l'heure !

A propos de rendez-vous : comme tous les ans, faites-vous plaisir aux Journées du Patrimoine, les 15 et 16 septembre.


L'été se termine laissant la place aux vendangeurs, aux écoliers et... aux chasseurs.
Alors comme tous les ans, attention :

- évitez si possible les jours de chasse (difficile je sais, attention, il y a chasse bien souvent le mercredi censé appartenir à nos chérubins et les weekends !)
- éloignez-vous des battues
- soyez visibles : portez les gilets jaunes fluo, habillez-vous en mode arlequin, testez le Barbara Cartland fashion ...

- faites connaître votre présence : parlez haut, faites du bruit, chantez, jouez du biniou ou du cistre !
- évitez le hors-piste

Enfin, faites comme vous voulez, mais surtout que cela ne vous empêche pas de cister ...

La Nature n'appartient à personne : tout est une question de respect (respect de la Nature et respect de l'Autre).

Vive la chasse ... aux cistes ! Que la Force soit avec vous !

Et pour le reste... c'est un autre débat !

"De vraies bestioles qui elles verront toujours passer des chercheurs de boites et échapperont à la rentrée des classes,

mais hélas peut-être pas aux chasseurs ?"

 

RANDO SUR LA VOIE DU TRAIN FANTOME DANS LE BUGEY
 

Un petit village du Bugey.
Un dimanche matin, grand soleil, température agréable.
Et à 9h30 sur le quai : départ imminent pour 13 randonneurs motivés bien contents de se retrouver en ce 22 juillet 2018 pour un voyage extraordinaire.
Objectif : partir en expédition sur les traces du train fantôme.
A l'origine ce cette journée : la mystérieuse Bouboulina, qui a posé une série de 20 cistes en circuit, dont une partie se déroule sur le tracé d'une voie ferrée qui n'a jamais été mise en service. Il n'en fallait pas plus pour attirer les chaussures de quelques randonneurs avertis.

Coup de sifflet : départ en montée pour atteindre le plateau.


Premier arrêt, tout le monde descend, histoire de mettre de l'eau dans la machine. Pas de bol, la source est à sec ! Mais, on ne repart pas bredouille car la 1ère ciste nous attend, là nichée au creux d'un arbre.


Les voyageurs repartent, et ça remonte. Mais ça, ils étaient prévenus ! Triacon en tête de train, freine les ardeurs de certains déjà à partis à fond de train ! De lacets en lacets, les voyageurs s'élèvent, tranquillement en sous-bois...
Arrivés sur le plateau, ils retrouvent le soleil, le goudron et le plat ! La traversée d'un joli petit village typique du Bugey, permet à chacun de reprendre son souffle.


Et, là les voyageurs s'interrogent (oh, pas longtemps). Ils sont partis pour 17km de randonnée et 7 heures de marche, soit !
MAIS, sur ce circuit la mystérieuse Bouboulina a posé 4 bonus. Ce serait quand même dommage de ne pas les honorer ! Une rapide concertation et la décision est prise de chercher les extras, les sentiers sont bons, le temps est clément, la forme est là, la bonne humeur aussi, ils vont se faire plaisir ! Slalomant entre les gouffres, les voilà en vue plongeante 500m au dessus du village de départ !
Et comme un train peut en cacher un autre, c'est un double bonus qui attend l'ancien cheminot : une géocache !


Arrêt suivant, la Dame du haut de sa crête veille sur le village. Midi sonne. Les estomacs se réveillent. Les voyageurs songent tout doucettement à se diriger vers le wagon-restaurant !
Mr Rochelle, toujours aussi boute en train : "On commence à avoir la dalle" dit-il en cherchant une ciste derrière la dalle debout !


Reste à savoir s'ils vont tenir jusqu'à la dernière montée, casse-patte, après tout "ce plat" qui ne les a pas nourris beaucoup ! Ils se mettent d'accord pour ce carrefour en sous bois, mi-ombre mi-soleil.
Des rochers, de quoi s'asseoir. Le bar est bien fourni : ce sont les Rochelle qui arrosent leur millième trouvaille ! Bravo à eux ! Ils sont connus pour leur vin chaud. Mais, on est en été et c'est sangria !

 
Non, pas le temps de faire la sieste, même si c'est dimanche, même si ce sont les vacances. Pas de temps pour le farniente, ils sont déjà repartis. Dans la joie et la bonne humeur, ça descend, les sacs se sont allégés . Un joli hameau à traverser et de nouveau les sous bois, c'est ça le Bugey !
Ils sentent le clou de la journée approcher. Ils sont déjà sur la voie. Le chemin s'est élargi. Et voici la rivière qu'ils vont surplomber dans quelques minutes. Les cœurs battent ! Les jambes s'impatientent ! Enfin la cascade et là devant eux voilà que s'ouvre brusquement la falaise sur le premier tunnel.


L'émotion est à son comble ! C'est juste magnifique ! Déambuler dans le noir absolu sur plusieurs centaines de mètres à la lueur des frontales ou des portables, c'est magique ! Les tunnels se suivent à intervalles plus ou moins réguliers, s'ouvrent sur le vide. C'est une balade surprenante !


A l'intérieur de l'un d'eux, oh, surprise, une ciste et une géocache à quelques mètres l'une de l'autre !
Voilà, la partie facile, le sentier bien entretenu pour les touristes-lambda, c'est maintenant terminé. Place à la vraie aventure ! Ils traversent la route et là, fini de rigoler ! Ils arrivent dans un monde oublié où la nature a repris ses droits et où ils sont seuls au monde !
Tout commence par un petit sentier abrupt qu'il a fallu chercher en rebroussant chemin, parce qu'ils étaient passé à côté sans le deviner... Encore un tunnel... et au détour d'un virage, une macabre découverte... Et chacun de s'interroger sur l'origine du drame et la marque du véhicule...


Ils ne sont pas au bout de leurs surprises, car plus loin, le tunnel suivant est bouché ! Qu'à cela ne tienne, ils vont le contourner par la falaise, pour cela un câble a été mis gracieusement à leur disposition ! Ce n'est pas du goût de tout le monde, mais, rien à faire il faut passer sinon c'est demi-tour ! Fort heureusement, ce n'est pas long !
Encore plus loin, il leur faut braver l'interdit et risquer les éboulis à l'approche du tunnel suivant...



Le voyage tire à sa fin... Une belle descente dans les cailloux qui roulent sous les pieds achève cette belle randonnée dans le Bugey. Les passagers ont eu leur content de découvertes, d'émotions, de surprises et de cistes (20 en tout).
Ils leur reste à remercier la toujours aussi mystérieuse Bouboulina : les commentaires sont allés bon train pour essayer de déterminer son identité grâce aux indices qu'elle aurait pu semer (objets dans les boîtes, expressions etc)... aux dernières nouvelles, ce serait une Cisteuse connue... et ... farceuse ! Merci à elle, c'était juste TROP BEAU !

 

 

 
Sioux
 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 

Deux mois de vacances, deux mois entiers de soleil et de disponibilités pour cacher, résoudre, trouver sur le terrain... Forcément, ça se répercute sur mes chiffres quand, à la fin de l'été, je tire un premier bilan ...

De manière assez exceptionnelle, plusieurs pays semblent s'être donné le mot pour franchir, pendant cet été 2018, un cap national : à commencer par le Portugal qui, dès le 29/06/2018, était venu à bout de sa première "forteresse", sa 100e ciste, cachée par Fox10. Près d'un mois plus tard (23/07/2018), c'est le Canada qui l'imitait, grâce cette fois à Sardam, qui se présentait en "artisan de paix".
Quant à la Suisse, une série de cistes cachées le 16/07/2018 par Helvetia (ça sent le nom d'emprunt pour la circonstance ...) comme autant de bivouacs préalables devait permettre d'atteindre le sommet des 8000. Las ! Au pays des horloges, j'ai l'impression que le Cacheur a pris un peu d'avance, car la ciste finale - "A l'assaut des 8000, le sommet" - s'avère finalement être ... la 8001e ! Alors, amis suisses (et d'ailleurs) qui prévoyez de vous retrouver le 1er septembre pour une rencontre au sommet, ne vous y trompez pas, et commencez à sortir le champagne dès le "6e bivouac" !
Quant à la 130000e ciste française, qui risque de ne sortir que quelques heures après votre journal, ce n'est que le mois prochain que je pourrai vous confirmer - ou pas - la pertinence de son nom ...

Si la France devra encore attendre quelques heures pour officialiser sa consécration, certains de ses départements sont déjà à l'honneur : et s'il y a une "ciste qui se fête" ce mois-ci, c'est bien la 500e de Dordogne, cachée par Duboscq le 16/08/2018.
Quant au podium de l'été, il récompense plutôt les départements qui se sont inscrits dans la durée et dans la diversité des Cacheurs, même si l'un d'entre eux, souvent, apporte la pierre principale à l'édifice. Ainsi, décrochant la plus haute marche avec +4,73% et 29 cistes, le Cantal peut en premier lieu se féliciter des apports de Prof76 (22) et Narbe66 (5), tous deux de passage dans la région.
A l'opposé, se contentant (de peu) de la seconde place, l'Indre, elle, s'appuie sur les 35 cistes d'un Cacheur local, Clipperton, pour réaliser l'essentiel de sa progression (+4,65%, soit 53 nouvelles boites).
Enfin, pour le Gard et sa troisième place (+3,64% de mieux - 61 boites), ce sont Tomatoket et Bernardjsv qui ont principalement œuvré, sans ménager leurs efforts, si j'en juge par le nombre de nouvelles séries qu'ils ont fait fleurir :
- trois séries de 15 cistes et plus, chacune, pour les premiers nommés : "Non nobis", "Je garde mon calme" et "Instinct sauvage",
- deux séries pour le second : "La bergère" et "Cistomobile en petite Camargue".

 

Avec de telles productions, il était normal de retrouver certains de ces Cacheurs dans la liste des caps individuels franchis : ainsi, les Tomatoket se sont-il offert leur cap 500 personnel le 19/08/2018, à l'occasion de la pose de la 10e boite de la série "Non nobis", tandis que Clipperton effaçait le cap 600, avec la "ciste du même nom", cachée le 24/08/2018.
Le mois d'août s'est d'ailleurs avéré particulièrement fructueux pour les Cacheurs, puisqu'en plus des deux déjà cités, Majordomi et ClubDquatre y sont allés eux aussi de leur petite centaine (cap 500 atteint le 02/08/2018 pour le premier ("Plein Phare - Hommage Anniversaire"), cap 300 le 24/08/2018 pour le second ("La pourpre et l'ocre 8/11").
Enfin, ça gaze aussi pour Geracole qui, loin d'être au pain sec et à l'eau, a rejoint le 08/08/2018 les huit autres membres du club très fermé des Émile Cacheurs... Pas si fermé que ça, ce club, en fait, puisque le 29/08/2018 lui a apporté le renfort supplémentaire de Bigbrozeur !

Et les Trouveurs, dans tout ça ?
Eh bien, ils ne sont pas en reste, loin de là, puisque 11 d'entre eux se sont particulièrement distingués cet été :
- trois nouveaux Émile (les 425 à 427e), concentrés sur juillet : Bigclap le 03/07, Rexpoedois le lendemain, et Grandeourse le 10/07/2018
- deux Vincent, notamment Provi qui devient le 200e élément de la famille le 04/08/2018, et Poipetunia, qui l'avait précédé dès le 26/06/2018
- un seul représentant (le 116e) au passage du cap 3000, mais un double lauréat Trouveur-Cacheur, en la personne de Geracole (03/07/2018)
- deux Camille, avec les entrées des Tulipes, le 24/06/2018, et d'Ericrugby86, le 16/08/2018 (76-77e membres)
- Gadjo (le 13/07/2018) et Calou (le 14/08/2018) acquièrent, eux, le cap suivant en même temps que le statut de "Saint" Mille, devenant les 44 et 45e Cisteurs sanctifiés.
- Enfin, avec la Reine Boudicca qui rejoint le cap 6000 le 23/08/2018, c'est une plongée dans l'histoire et l'origine du jeu qui vous est proposée, si vous n'êtes devenus Cisteurs que depuis quelques années. Car celle qui devient aujourd'hui la 29e Sibille fût longtemps tout en haut du podium. Assagie, elle est maintenant devenue, devant CapitaineCaverne (précédent détenteur de ce "record" depuis le 15/04/2016), la Cisteuse a avoir pris le plus son temps pour franchir ce sixième palier (1458 jours depuis le cap 5000, contre 1449 jours)

Tombée dans les cistes le 11/05/2003, elle est sans doute la meilleure preuve de la permanence de l'engouement que ce jeu peut générer. Un exemple à méditer par chacun, et à suivre !...

Bonnes chasses !

 

STATISTIQUES
 
Juillet 2018 Cistes cachées : 643, Nb d'échanges : 8948 (sur 4778 cistes différentes), Nb d’inscrits : 299
 

ÉMILE D'UN JOUR, ÉMILE TOUJOURS
 
... par Les Rochelle
 

les Rochelle sont aux deux extrémités de la photo
 

Les Rochelle sont un couple dans la vie. Avec une organisation classique de couple où madame fait le travail, notamment sur le terrain par tous temps* et où monsieur médite, conseille, médite encore ou écrit pour les gazettes.
Ils aiment les énigmes et les petits coins sympas un peu cachés. Ils sont fans d'histoire et de petite histoire.
Leur devise : "Au pas de course je joue sur les mots au grand galop, quitte à faire celui de trot."

1000 cistes et déjà tant de souvenirs!

De personnes bien sûr ...
Même si, au début, on ne connaissait aucun Cisteur. On pensait juste que c'étaient des gens un peu malades (enfin... très malades, vu la quantité de boites de médocs que l'on a déterrées) et très vieux (et encore une boite de pellicule argentique!), puis on les a rencontrés et trouvés très sympas. On s'est aperçu que, côté santé, ça allait bien et que nous étions jeunes depuis plus longtemps que beaucoup d'entre eux ...

... Mais aussi de situations :
Quelles situations mémorables, comme cette fois où nous nous sommes retrouvés au bout du monde (c'est le vrai nom !) par un temps de fin du monde dans une vallée perdue sous un orage diluvien à traverser des passerelles (très) métalliques et moussues ... Comme disait mon grand-père : " Cela te fout droit dans tes bottes, mais faut pas courir !"
Une autre fois, en Ardèche, nous y étions vraiment (dans la dèche ... et c'était cho !) et nous avons rampé, rampé, et tapé nos têtes pendant plusieurs centaines de mètres dans une grotte avant de tomber sur une stalactite (cela tombe bien !) qui gardait la ciste.
Certains Cisteurs considèrent cette activité comme un sacerdoce, n'en déplaise à la gente canine (on ne peut pas résister au jeu de mots), nous le voyons plutôt comme une quête universelle... Résoudre l'énigme, trouver le lieu... C'est vieux comme le monde : le Sphinx a inventé les énigmes et caché plein de choses (Contenant : pyramide de pierre de 5 millions de tonnes. Prenez des vitamines. Talons aiguilles déconseillés). Depuis, on a un peu miniaturisé les contenants et multiplié les caches, mais l'esprit reste le même ... Il s'agit d'une quête millénaire, universelle et probablement même intergalactique ...

A ce propos, puisque l'on parle du passé, revenons "il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine"... Et intéressons nous aux qualités que doit posséder le Cisteur d'élite...

Un jour, posant une de nos premières cistes, un jedi quatre mai**, Maître Yoda nous apparut et nous donna le texte d'une nouvelle série : "les cistes du Jedi - Quête 1" (et les 12 suivantes). Celle-ci énumère quelques principes de base des Jedis... du bon côté de la force...


Nous nous sommes aujourd'hui amusés, à l'occasion de notre millième ciste trouvée, à écrire ce que pourraient être les principes de base d'improbables Cisteurs ayant choisi le côté obscur de la force... Appelons les par leur pseudo générique : les "Dark Vad2hor",

Voici un ensemble de douze principes (que l'on ne saurait vous conseiller de suivre !) : Six pour les Cacheurs et six pour les Chercheurs...

Dark Vad2hor Cacheur

 
Dans tes énigmes inconsciemment, des approximations tu sèmeras
Pour tes caches, épines, araignées et vipères tu rechercheras
Dans tes codes, petites erreurs subtilement tu insèreras
Dans ton enthousiasme, décamètre, mètre tu appelleras
Lorsque longue série tu poseras, en désordre tu la présenteras
Tes cistes très parcimonieusement le long d'un marathon tu disposeras

Dark Vad2hor Chercheur

 
Par piaillements et gesticulations, stupeur et tremblements chez les moldus tu provoqueras
Ciste point longtemps tu ne chercheras, SAV promptement tu engageras
Lors de tes échanges, de tes merdouilles joyeusement tu te débarrasseras
En queue du troupeau, les rencontres en dilettante tu fréquenteras, assurément ton compteur tu incrémenteras
Cistes et géocaches sans état d'âme ni vergogne tu confondras
De jetons de présence, sans aucune peur***, largement tu abuseras


Ces "dark vad2hor" sont plus rares que le yéti et le monstre du loch Ness réunis, mais leurs principes nous permettent de garder une vigilance qui garantit le confort et le plaisir de jeu de tous.
Et que les étoiles de la guerre soient celles qui brillent dans les yeux de ceux qui ouvrent les petites boites !

* "par tous temps" : expression française signifiant "quand il pleut ou grêle, vente et fait froid"
** May the 4th be with you!
*** d'où l'expression "avoir les jetons"

 

 

CIST'OISE 2018
 

 
 

 
 
 
 Photos de Jml91
 
"Ceci est votre journal, nous mettons ce que vous nous envoyez" 
 
 
 

À VOS AGENDAS
 
... par Crevette
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

 

- Samedi 8 septembreRencontre belge (forum Belgique)

- Samedi 22 septembre : Repas cistique à Saint Arnoult (forum Yvelines

 

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs..

- Nostalgie quand tu nous tiens (forum Alsace)

 

 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

  Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Docteur Jekyll ou Philéas, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Docteur Jekyll, Philéas, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 

Muriellejn voit Océane 88

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Muriellejn voit Téquilla
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  
 
 
 
Colombane voit Platdetain à Poitiers 
 

 

QUATRE IMAGES POUR UNE CISTE
 

Les règles sont simples : chaque énigme contient 4 images qui, associées, vous font deviner le titre d'une ciste. Mais laquelle ?

 

Tandis qu'une des 4 images donnera la localisation, les 3 suivantes vous orienteront vers le Cacheur et le titre de la ciste.

2 énigmes d'Adopeste :

 
  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  
 

 

 

 
Butterfly91
 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Adopeste, Colombane, Isopacesi, Jml91, Muriellejn, les Rochelle, Sioux, Cleapotre, Crevette76, Cst73, Domisoleil, Ovive34, Philippe d'Euck, Triacon et Butterfly91.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 
  Isopacesi - ça va être des vieux prématurés
 

 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation