JOURNAL DES CISTEURS N°162
Parution du 01/04/2020
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
EDITORIAL
 
...par Les Broussards
 

En ce début de mois nous aimerions vous dire que Corona est le nom d'un bon gros poisson qui, du coup, disparaîtrait, tel une mauvaise farce, le 1er avril terminé... Mais non, c'est un truc microscopique qui empêche le monde de tourner, et les Cisteurs de cister !

Confinement, confinement... Nos petites boîtes, elles sont habituées à être confinées, elles nous attendent depuis très longtemps pour certaines, elles peuvent bien nous attendre encore un peu... Patience ! On finira bien par le vaincre ce méchant Corona et d'ici là profitons de cette pause pour dégourdir nos petites cellules grises, décrypter, imaginer de nouvelles énigmes, fignoler les futures rencontres cistiques, lire notre journal favori... et suivre ses bonnes idées pour l'après Corona : un p'tit coup de Liqueur de Chartreuse pour éloigner les microbes, l'esprit du Roi Morvan pour nous donner du courage et nous revoilà en piste !

Et, comme tous les mois d'avril, pour rester fidèle à Phil qui l'a maintenant rejoint, rendons hommage à Max qui a quitté la piste voilà bientôt 11 ans et remercions-le pour ce jeu qui nous réunit, au moins virtuellement pour le moment.

Bonne lecture, restez cool et prenez bien soin de vous. 
 
 
edito
 

A VOS AGENDAS
 

Les rencontres de cet article risquent d'être annulées ou reportées selon l'état de confinement.        Reportez-vous à vos forums pour plus d'information. Et n'oubliez-pas les bons gestes...

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu sont fixés.

Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- les 22-23-24 mai 2020 (pont de l'Ascension), Rencontre 2020 Centre Val de Loire (Forum "Centre")

- les 30, 31 mai et 1er juin 2020, Rencontre CISTARDWEN 3 (Forum "Champagne-Ardenne")

- les 27 et 28 juin 2020, La première Cist'en Sommes 2020 (Forum "Picardie")

 

Si vous participez à une rencontre cistique, prenez des notes et des photos et adressez-nous un petit (ou grand) article... Nous le publierons afin de partager avec un maximum de Cisteurs...

piscis

 

N'OUBLIEZ-PAS LES 5 GESTES
 
...par Triacon
 

En ces temps difficiles pour les amateurs de grand air, n'oubliez-pas les 5 GESTES "BARRIÈRE" pour freiner le coronavirus :

1 PRÉVENTION. Restez chez vous avec vos bières

2 MAINS. Utilisez-les pour décapsuler

3 COUDE. Levez-le franchement, mais avec modération

4 VISAGE. Évitez de toucher le goulot avec le nez

5 DISTANCES. Gardez-les pour préserver votre stock

stroumpf biere
 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT
 
...par Triacon
 

bouboulina
Finalement, Triacon a fini par voir Bouboulina.

Bon c'est sur internet d'accord, mais pour faire une vraie photo sur place pas de problème : vous pouvez envoyer vos dons au journal et promis, j'y vais dès que j'ai fini de siroter toutes mes Coronas... 
 

INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

 
Vous recherchez un ancien journal de Ciste-Thématique ? Il vous suffit de cliquer ICI.
 
 
 
 
 
 
 
Il vous est aussi possible de consulter l'index des articles parus dans les journaux de Ciste-Thématique depuis le premier numéro.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer .

 

 
 
saurisserie
 
 

terrain de jeu

...par Géracole

La Chartreuse

Si l'on fait une recherche sur Google avec "Chartreuse" les premières réponses retournées concernent la célèbre liqueur de Chartreuse.
En effet, au niveau mondial, ce nom évoque en premier ce breuvage jaune ou vert élaboré dans le massif de la Chartreuse depuis 1605. 
bouteilles

Mais la Chartreuse est d'abord un massif montagneux dans les Préalpes du nord s'étalant du sud au nord (entre Grenoble et Chambéry) sur 42 kilomètres, ce qui en fait le plus petit massif des Préalpes coincé entre Vercors (au sud) et Bauges (au nord). La partie sud dans le département de l'Isère, celle du nord dans le département de la Savoie.

360

 Sud du Massif vu depuis le Grand Som

Le massif de la Chartreuse se présente comme une forteresse entourée d'énormes remparts. Imaginez ... vous êtes à Crolles, petite ville dans la vallée du Grésivaudan à 250m d'altitude, et vous regardez la Dent de Crolles vers Nord Ouest, au-dessus de vous à 2062m d'altitude, et à seulement 3,5 kilomètres de distance. Chamonix (1000m) est à 10 kilomètres du Mont-Blanc, soit une pente de 50% pour Crolles contre 38% pour Chamonix. Un rempart vous dis-je.

Le rempart est le mot juste car ce mur haut de 1500 mètres par endroits court du Sud au Nord côté Grésivaudan et sur l'autre face est seulement entaillé par les vallées des deux rivières jumelles le Guiers Mort et le Guiers Vif.
Bien entendu, les sommets sont modestes au regard des montagnes qui les entourent.
Quatre sommets à plus de 2000 mètres : Chamechaude 2082m, la Dent de Crolles 2062m, les Lances de Malissard 2045m et le Grand Som 2026m, citons aussi coté savoyard le Mont Granier 1933m.

Les amateurs de randonnées trouveront leur bonheur en parcourant les sentiers avec les cistes de Geracole dont la localisation est "Nos plus belles randonnées en Chartreuse", en Isère et en Savoie.

gd som

Le Grand Som

Au centre de ce rectangle de 40 kilomètres sur 20, s'accrochent des plateaux d'altitude et des vallées. Les vallées des deux Saint-Pierre ou devrais-je dire des trois Saint-Pierre : Saint-Pierre-de-Chartreuse au sud et les Saint-Pierre-d'Entremont Isère et Savoie au nord. Ces deux là ne sont séparés que par le Guiers Vif qui prend sa source dans le merveilleux cirque de Saint-Même. Cette particularité se retrouve pour d'autres communes : Saint-Christophe-sur-Guiers et Saint-Christophe-la-Grotte, Entre-deux-Guiers et Les Echelles, Le Pont-de-Beauvoisin 38 et Le Pont-de-Beauvoisin 73.

Un mot sur cette rivière, le Guiers, la seule du massif vraiment importante. Le Guiers est double, ou plutôt deux demi-Guiers sortent littéralement du ventre de la montagne, jaillissant en cascade après un long cheminement dans des cavités souterraines. Puis après une descente rapide dans leurs deux vallées encaissées, s'unissent pour ne faire qu'un et couler paisiblement jusqu'au Rhône.

st meme

 

Source du Guiers Vif

au cirque de Saint-Même.

 


Le Guiers Vif sert de frontière départementale, et l'histoire lui doit les frasques du célèbre bandit Louis Mandrin qui se moquait des fermiers généraux du roi de France en allant se réfugier en Savoie, car en ce temps-là la Savoie n'était pas la France, mais un duché indépendant dont le Duc, Victor-Emmanuel, était plus riche que le roi de France. 

bornes


Bornes frontières: au Col de l'Alpe et au Col de Bellefond

Guiers Mort, Guiers Vif, pourquoi ces qualitatifs ? On ne sait pas vraiment. Des anciens disent qu'il y a longtemps, les eaux s'étant engouffrées dans une faille, le lit de la rivière était devenu sec, voilà pour le Guiers Mort. Pour le Vif, allez au cirque de Saint-Même, faites la boucle des cascades, vous comprendrez.

La série "La pêche miraculeuse" émerveillera petits et grands le long du Guiers Mort. Et les 3 "Histoire d'eau".

La Chartreuse est un véritable gruyère. Le massif est truffé de trous, de grottes, de lapiaz, cavités. Le réseau souterrain de l'Alpe est le plus grand réseau souterrain des Alpes françaises, plus de 50 kilomètres explorés à ce jour.

Et que dire des splendeurs que sont les arches suspendues au dessus du vide.

 arche

La tour percée.


Une autre particularité de ce massif calcaire, les sangles : long sentier, plus ou moins large, plus ou moins vertigineux, à flanc de falaise, souvent perché entre deux niveaux. Ce terme est équivalent au mot vire.
Il y en a de magnifiques, en particulier le sangle des Belles Ombres ou le grand sangle du Pinet, plus de 3 kilomètres entre ciel et vide, impressionnant sans être dangereux.
Essayez donc la série "Du gaz, encore du gaz" ou "De l'eau dans le gaz".


Mais la Chartreuse ne serait pas la Chartreuse sans ... les Chartreux.
Un bref résumé de l'histoire.
En 1084 un Allemand de Cologne, frappe à la porte de l'évêque de Grenoble en lui demandant de lui indiquer un coin tranquille pour s'installer lui et ses 6 compagnons.
L'évêque connaissait un coin paisible : le désert de Chartreuse. Un endroit perdu, quasiment inaccessible, fermé par des gorges infranchissables. Tope-là lui dit Bruno. Ils s'installèrent dans des cabanes de bois, puis petit à petit bâtirent le Monastère de la Grande Chartreuse. Les Chartreux se répandirent dans le monde. Au XIXème siècle, on comptait 92 monastères, moines et moniales.


Les Chartreux ne faisaient pas que prier. Ils étaient maçons, charpentiers, mineurs, sidérurgistes et j'en passe.

Ils ont ouvert des mines de fer en Chartreuse, ont construit des martinets pour forger le fer, des barrages pour capter la force de l'eau et faire tourner moulins, forges, usines.

Ils étaient une force économique exceptionnelle. Tout leur appartenait.

 

fourvoirie

Les trois ponts à Fourvoirie 


Et puis il y a la liqueur, comment ne pas l'évoquer.

Pas de Chartreuse sans Chartreux, disais-je, mais pas de Chartreux sans la Chartreuse.
En 1605, les moines reçoivent une mystérieuse recette d'un élixir de longue vie. Une première version de l'Élixir végétal fut élaborée, il était rouge et titrait 82°.
Au monastère, frère Jérôme, maître apothicaire, et certainement un cisteur d'avant-garde, s'évertua à déchiffrer ce manuscrit, et en tira un produit que les moines commercialisèrent dans la région. En 1764, l'élixir devint vert et s'adoucit. Cet élixir est toujours en vente aujourd'hui, vous le trouverez sous le nom d'Élixir végétal de la Grande Chartreuse. Puis, d'autres frères travaillèrent la recette et en 1842 naît la Chartreuse verte, mondialement connue, fabriquée à partir de 130 plantes. Les Chartreux en tirèrent de confortables revenus, qui "ruisselèrent" (sic) sur l'ensemble du massif. Ainsi, hôpitaux, dispensaires, écoles, furent construits et entretenus par les Chartreux au grand bénéfice de la population.

monastere Le monastère de la Grande Chartreuse depuis l'Aliénard.
Au fond, Chamechaude.

 


Le laboratoire du monastère ne suffisant pas, Une distillerie moderne a été construite à Fourvoirie près du Guiers Vif en 1860. Ils bénéficièrent de la construction du VSB, tramway qui reliait Voiron à Saint-Béron et irriguait la vallée.
En 1903, les Chartreux furent expulsés du monastère de la Grande Chartreuse, suite aux lois contre les congrégations religieuses, ils s'installèrent ailleurs, notamment à Tarragone, où la production de Chartreuse se poursuivit.
Mais les Chartreux n'ont jamais quitté tout à fait leur domaine, et ils reprirent peu à peu la fabrication.
Dans la nuit maudite du 15 au 16 novembre 1935, un glissement de terrain emporte une grande partie des bâtiments de la distillerie de Fourvoirie. Vous pouvez voir les ruines en bordure de route, à la sortie de Saint-Laurent-du-Pont.
Les Chartreux sauvèrent ce qu'ils purent et reconstruisirent une nouvelle distillerie à Voiron.

Mais l'histoire n'est pas finie. Les directives Seveso obligèrent un nouveau déménagement. Une nouvelle et ultra-moderne distillerie a ouvert ses portes fin 2018, à Aiguenoire sur la commune de Entre-deux-Guiers où les Chartreux possédaient une magnifique grange. Le père chartreux, détenteur exclusif de la recette, surveillant la production sur ses écrans depuis le monastère. Retour aux sources.

monastere2

 Le monastère de la Grande Chartreuse depuis le Grand Som

Les Chartreux ont également façonné le paysage. Le monastère de la Grande Chartreuse tout d'abord. C'est un bâtiment impressionnant, il s'étend sur 5 hectares et la superficie des toitures est de 40.000 mètres carrés. Les galeries du cloître mesurent 216 mètres de long et 23 mètres de large. Là vivent ... 15 moines. Les chartreux ont façonné l'architecture des maisons : en pierre avec un toit à quatre pans à forte pente : le style cartusien.

Avec la série "Le chemin des 7 étoiles" vous pourrez l'approcher de près.

On retrouve cette architecture dans les haberts qui parsèment les alpages d'altitude.
Le habert est utilisé en période d'estive, un peu partout dans le massif dès le XVème siècle. Il se compose en général de deux bâtiments : une maison d'habitation et une imposante grange et étable, il y a également un immense bassin de pierre.
Le habert des Billon, au-dessus du monastère, en est le représentant le plus remarquable, mais la plupart sont malheureusement ruinés.

billon

Le habert du Billon, devant le Grand Som ("Gros Dodo") et à gauche le Petit Som

haberts

 Habert ruiné dans la prairie du col de la Ruchère et abreuvoir du habert de Chartroussette.

La série "La ronde des Haberts" vous fera approcher ces bâtiments.

La Chartreuse, forte de son histoire, de son patrimoine, de sa nature est un petit paradis vert où il fait bon vivre ... et cister.


Il y a aussi un "ZYXWaire" chartrousin qui vous promènera du nord au sud du massif, en Isère et en Savoie.

 frou La falaise du Frou

Enfin, depuis mars, une cartociste Chartreuse a été extraite des 3 cartocistes iséroises voisines pour en faire une zone bien à elle.
La même opération sera faite pour isoler la partie nord de la Chartreuse du département Savoie.

chargera

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons régulièrement des messages concernant le forum Newforez, mais pour tout problème rencontré avec son utilisation, voilà, selon la nature de la difficulté rencontrée, à qui faire appel pour vous aider :

- s'il s'agit d'un problème d'accès et de connexion au forum, merci de vous adresser à ses féroces administrateurs, le Philéas ou Pouschtroum, en leur écrivant à "newforez_admin@cistes.net".

- et pour tout autre problème (pseudo, mot de passe, messagerie, etc.), ou toute autre question, et donc quand vous y êtes connecté(e), merci de vous adresser aux non moins sanguinaires Modérateurs régionaux, en cliquant sur leur pseudo couleur Or (ben tiens, on ne se refuse rien), ce qui vous ouvrira l'espace pour pouvoir leur exposer vos petits soucis... soucis qui, vu leur réactivité et leurs grandes compétences, seront résolus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! Encore un grand merci à Philéas, Pouschtroum, et à tous les Modos pour leur bénévole disponibilité, gentillesse, écoute, et bons conseils qu'ils sauront toujours vous donner pour vous aider !


                                                                 Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 espadon girouette

 

TIC, TAC
 
...par la brigade anti-tiques
 

Tic, tac, le temps passe et voilà le printemps de retour... 

Tic, tac, les cisteurs ont les pieds qui fourmillent d'impatience de se jeter par monts et par vaux, par chemins et par prairies...

Tic, tac, le corona est là et nous confine au chaud devant une bière...

Tiques, tac, préparez-vous pour le déconfinement et en tout cas, à moins que les ixodes ne soient coronariens, à coeur vaillant de Cisteur rien d'impossible quand il est équipé et renseigné (et qu'il n'embrasse ses co-Cisteurs(es))...

Rappel de tactique à retrouver dans le n°151

 

tiques

 

 

terrain de jeu

... par Majordomi

Visite dans le Pays du Roi Morvan

Du Morbihan, seul département dont le nom est en langue régionale, vous connaissez le Golfe et ses nombreuses îles, les presqu'îles de Rhuys et de Quiberon, la Côte Sauvage, les mégalithes de Carnac, Belle-Île la bien nommée, Groix. Mais il n'y a pas que ça ! Alors je vais tenter de vous attirer au Pays du Roi Morvan qui correspond à la zone Pays du Centre Ouest Bretagne de ce merveilleux département.

carte roi morvan

 

De Lorient, prenez vers le nord, et après la ville de la petite reine chère aux acharnés du vélo, vous entrerez dans le Pays du Roi Morvan (ne pas confondre avec le massif de basse montagne situé en Bourgogne-Franche-Comté). Cette région, riche en patrimoine religieux, aux belles promenades, soit en campagne, soit en bord de rivière, mais sûrement en forêt, vous surprendra par sa beauté.  

A vous "le secret des pierres" et pour les marcheurs adeptes des longues distances (18Km qui peuvent se faire en deux parties), vous vous "promènerez dans les bois". Vous découvrirez alors les clés du paradis, des fontaines et vous longerez une rivière réputée.

 maj01

maj 02-03
 

rivière

 

Ailleurs, vous pourrez grimper sur la colline du "Montmartre breton".

maj 05 

A faire en voiture, la "série éponyme" de la région puis vous chercherez, toujours en voiture, les traces de ce "maquisard ibère". Et si malheureusement vous êtes "au fond du trou", vous vous ressourcerez en cherchant "les perles de Drupka".

maj07-08

 

 Si vous n'êtes jamais allé à Lourdes, quelques "Grottes" y font référence dans cette région. Et parmi tous ces bourgs pittoresques, peut-être croiserez-vous "Bruce Wayne" et ses "amies" ? 


Comme vous le voyez, il y a de quoi visiter. Ce ne sont pas les chapelles, les fontaines, les croix ou les mégalithes qui manquent. Vous découvrirez les halles du Faouët et les chapelles aux alentours, le bourg et l'andouille de Guémené-sur-Scorff.

Gourin  vous racontera l'histoire de ces bretons partis aux Amériques. Vous verrez alors une réplique de l'œuvre de Batholdi. 

 


Cette région je l'ai découverte grâce à mes prédécesseurs cacheurs : bibandjo, Merlin, Pazzolina ainsi que tous ceux qui ont déposé une boite et je les en remercie. De mon côté je continuerai à en semer par-ci par-là, au gré de mes balades.

Si vous avez besoin d'informations, je me tiens à votre disposition afin de vous aider à organiser votre séjour cistique dans le "Bro ar Roue Morvan".

morvanmajordomi

 

EMILE D'UN JOUR, EMILE TOUJOURS
 
...par Isopacesi
 

enguerrand Un jour de février 2014, un troll cistique m'a décrit un jeu bizarre autant qu'étrange, qu'il appelait "Sur la piste des cistes", et je découvre ce jour-là qu'il existe, sur le net, des énigmes plus moins compliquées, qui nous amènent dans des lieux plus ou moins étranges, plus ou moins faciles d'accès, mais généralement magnifiques, autant pour les paysages que pour les monuments, sites historiques, expositions de sculptures monumentales ou éphémères...
Cistant d'abord seule dans mon coin, je me souviens de mon excitation quand j'ai déchiffré ma première énigme de "promeneuse", puis de cette impatience pour aller sur le site présumé, à gratter l'humus et les feuilles mortes (5 ans qu'elle n'avait pas été visitée), découvrir, puis soulever la pierre cachette, et trouver la boîte au trésor : jamais pot de sauce tomate ne m'avait autant fait monter adrénaline et endorphines !
Puis j'ai rejoint un petit groupe de Cisteurs, dits MPF (Même Pas Froid), dans des sorties organisées par les 2 plus capés, sur des parcours récemment publiés, ou anciens sur lesquels on en profite pour faire des SAV, si les cistes ont disparu ou sont dans un état lamentable.

Je suis rapidement devenue cacheuse, retrouvant ainsi le plaisir d'écrire, essayant d'amener les chercheurs, avec des indices plus ou moins codés, à découvrir des lieux qui m'ont plu, pour une raison ou une autre. Et aussi celui d'être lue et de recevoir des MP ou mail de trouveurs ayant apprécié mes circuits (mon tout premier, ma fierté, Le Chevalier de l'Aiguille, et suivantes m'a valu plusieurs compliments), ou mes caches isolées.

De ciste en ciste, j'ai vécu des épisodes pseudo-tragiques, comme celui où, suite à une période de pluies plus qu'abondantes au printemps, j'ai décidé d'aller chercher une ciste au bord d'un lac : j'ai laissé mon véhicule 2 roues sur le bitume, et 2 dans le pré qui paraissait sec, après 3 jours sans précipitations. Chou-blanc sur la ciste, j'avais oublié la photo sur mon bureau. Mais çà, ce n'est rien : quand j'ai voulu repartir, les 2 roues sur le bitume ont bien entraîné une troisième, mais la quatrième n'a pas voulu grimper le tout petit rebord entre herbe et route. Et d'essayer, et ressayer encore, voilà t-y pas que cette gourde de voiture se met à glisser, tourner et se retrouve les 4 pneus dans le pré ! Et que je patine et repatine. Galère ! Heureusement, dans ce coin désert et inconnu, un monospace arrive soudain, une jeune femme au volant, 2 petits à l'arrière, s'arrête et me demande si je veux de l'aide. Oh oui ! Ce serait bienvenu, la nuit approchant. Elle s'éloigne pour avertir son voisin, ancien garagiste, "il aura ce qu'il faut pour aider". Voisin que je vois arriver en vélo 5 min plus tard. Que va-t-il pouvoir faire avec ? Et voilà la gentille dame qui revient avec son monospace, sans ses enfants, mais avec une corde. Sitôt ma petite voiture attachée, sitôt tractée en marche arrière, et j'ai pu rentrer fissa à la maison, toute penaude, non sans avoir bien remercié mes deux sauveurs !

Mais aussi d'autres plus plaisants, comme ce jour où, en cherchant dans un vieux muret de pierres, je vois une femme passer qui me regarde fixement, entre dans la maison en face, et ressort avec deux messieurs, dont un qui m'apostrophe : "Y'a un problème ?". En souriant, je lui dis que non, que je suis l'énigme d'un jeu qui me dit qu'il y a une ciste cachée dans le mur, mais que je ne la trouve pas. Et la dame de dire : "Le muret, c'est mon père qui l'a construit, il est à nous. Et il y a un trésor dedans ? Je peux vous aider à chercher ? J'ai toujours aimé les jeux de pistes avec énigmes et les chasses au trésor !" Et nous trouvâmes le trésor, bien modeste. Je lui ai donné les coordonnés du site et elle m'a dit qu'elle irait voir et sûrement s'inscrire. Sur ce, son mari me demande si j'aime les noix. Oui, bien sûr. "On est en train de les trier dans le séchoir, va en chercher un sachet" dit-il au jeune qui l'accompagne. Et me voilà gagnante de plus de 2 kg de noix du Grésivaudan, toutes fraîches, en plus de la ciste !

 iso pluieEt ces magnifiques journées de sorties "Galette-cistes" sous la pluie battante, ou celles du MPF à patauger dans la boue puis à pique-niquer sous un grand soleil un peu frisquet (3°C), ...pic-nic

 

theiere... avec en point culminant ce jour-là, la découverte, en groupe, d'une fameuse théière qui m'avait laissée bredouille à 3 reprises, malgré l'acharnement que j'ai mis à la trouver sur site, bien que j'ai immédiatement résolu l'énigme car elle était tout près de chez moi.

Je suis extrêmement reconnaissante envers les Cisteurs-taxis qui me prennent quand mes gambettes n'en peuvent plus, parfois même en version 4x4 avec Lidof, pour aller jusqu'au pied des cistes, ou me covoiturer pour une sortie.

tchouCar j'ai souvent du mal à suivre les "chamois galopants" mais, suant, soufflant, j'arrive au bout des parcours (d'accord, je leur ai demandé de ne pas m'inviter à ceux qui font plus de 200 m de dénivelé ou 4 heures de marche !). Et j'aime bien quand Miche se joint à nous, on est deux à faire "serre-file", loin derrière. Mais j'ai trouvé une excuse en or quand elle n'est pas avec nous : je "vérifie les poteaux incendie ou les bornes de gaz", pour justifier mes nombreux arrêts-reprise de souffle, ... parce que, chez nous, ça grimpe tout le temps.
Mais malgré ça, j'ai enfin réussi à monter mon béret jaune à plus de 1000 !iso1000

Merci à Triacon de m'avoir fait découvrir cette communauté, à Cst73 pour toutes les sorties MPF organisées, à Sardam et Mavijo pour m'aider à déchiffrer, à Rencontre, Rochelle, Bouboulina pour me motiver dans les côtes, ... et pardon de ne pas citer tous ceux que j'ai pu rencontrer, et toujours fortement apprécier.

Merci surtout à Max Valentin pour avoir inventé ce jeu, et qui doit certainement en avoir créé un autre : "Sur la piste des clefs du paradis"...

iso

 

LOGIGRAMME
 
...par Triacon
 

Avril est là... Cinq Cisteurs aguerris, qui avaient souvent péché et voulaient désormais pêcher, ont perdu le pari qu'ils avaient fait à l'occasion de la nouvelle année avec leur épouse: arrêter de cister !
Grâce aux propositions, retrouvez pour chaque couple l'enjeu du pari et le nombre de jours d'abstinence cistique.
Transcrivez les résultats dans la grille en portant 1 (ou une croix) pour une affirmation et 0 pour une négation puis reportez ces conclusions dans le tableau de synthèse pour connaître les solutions.

logi

PROPOSITIONS:

1) Le mari de Kate a tenu 2 jours avant de craquer.

2) Poildelfion avait parié qu'il ferait cent pompes tous les matins et qu'il courrait 1h par semaine avec son épouse s'il reprenait les cistes. Il a tenu moins de 6 jours.

3) Babelet, qui n'a pas parié qu'il se mettrait au géocaching, a tenu 1 jour de plus que le mari de Camilla, qui n'est pas Frère Momo.

4) Béatrice a gagné un week-end en Corrèze, dite "le désert cistique". Son époux a tenu 3 jours de plus que Babelet.

5) Le pari d'Acitron avec sa femme Meghan ne concernait ni une sortie dans un restaurant étoilé, ni les géocaches.

grille

MARABOUT'FICELLE
 
...par Woodpecker
 


"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval..."

Le marabout démarre avec l'avatar d'un cisteur inscrit sur le forum.
Les mots, suggérés plus ou moins directement, s'enchaînent les uns aux autres sans interruption phonétique...

Et la boucle est bouclée !

Marabout facile :

 

 

 

Marabout difficile :

 

 

 

 

LES CISTES SAPEUR ET SANS REPROCHE
 
...par Duboscq
 

Le 1er février, Cst73 nous lançait un défi :

"Peut-être le savez-vous : il existe en France un journal qui ne paraît que tous les 4 ans : le 29 février.
Il s'agit du Journal "La bougie du sapeur", édité en hommage au Sapeur Camember, héros de BD de la fin du XIXème, né un 29 février.

Ce serait peut-être l'occasion, nous aussi de lui rendre hommage, en mettant en ligne ce 29 février 2020, une "Ciste-Camembert" ou un autre titre accommodé à votre sauce, ça je vous fais confiance.
Avis aux amateurs de ... Camembert et autres fromages. La France n'en manque pas ! "

A-t-elle été entendue ?
Les cisteurs ont-ils été au rendez-vous ?
La réponse est un grand OUI ! Regardez plutôt :

- Duboscq avec sa ciste 154356 : "La ciste du jour bonus" a réussi à trouver un rapport entre une ciste cachée pour honorer la réhabilitation d'une société de tracteurs et le sapeur.

En effet, j'avais oublié de parler du défi à Monsieur Duboscq, la ciste n'a donc à la base pas du tout été posée dans ce cadre. Au dernier moment, je lui ai demandé s'il avait encore une ciste non déclarée. Ceux qui liront l'énigme verront qu'il s'en est sorti haut la main. ! Mais... tellement impatient, il a voulu déclarer l'énigme avant d'aller se coucher. Il a donc commencé à mettre l'énigme en ligne, a attendu 00h02 pour être sûr d'être bien le 29/02/2020 et a validé. Et là, catastrophe, nous ne devons pas être synchronisés au niveau des heures avec le site des cistes car son énigme a été déclarée le 28/02/2020. Terrible déconvenue ! Pour cette ciste, la date ayant toute son importance !!! Ce fut l'occasion pour moi de contacter le Doc (non sans émotion car pour la 1ère fois pour moi, ce bouton "écrire au webmestre" ne dirigeait plus vers la même personne) et lui demander s'il pouvait rattraper notre erreur ou non. Je remercie le Doc pour son intervention efficace et rapide, la ciste est donc maintenant la 1ère du 29/02/2020 ! Ouf

- Clennf avec sa ciste 154357 : "La fromagère amoureuse et centrale (29/02/2020)" nous présente le fromage de Biquette dans le Nord

- Clennf à nouveau avec sa ciste 154358 : "La fromagère de St Ex (29/02/2020)" nous montre le soleil qui est dans le coeur des gens du Nord

- Clennf toujours avec sa ciste 154359 : "La fromagère soixante huitarde" a dû partager des choses pas très légales avec sa fromagère avant d'écrire son énigme nordiste...

- Sardam avec sa ciste 154360 : "La ciste de la preuse" a bien caché son jeu avec ce titre, mais c'est bien une ciste hommage cachée en Savoie

- Isopacesi avec sa ciste 154361 : "Ma ciste du 29 février 2020, Camember !" nous incite à braver l'interdit en Savoie

- Muriellejn avec sa ciste 154362 : "Le Petit Dieu 2 : ciste fromagère et facétieuse" nous parle de chouette, de hibou, mais aussi du Petit Dieu qui serait un fromage...dans le Pas-de-Calais

- Majordomi avec sa ciste 154363 : éLa ciste Camember - L'Ecclésiastique et le Sapeur" nous fait revivre la rencontre entre le Sapeur et son Baptiseur lors d'une permission dans le Morbihan

- Muriellejn à nouveau avec sa ciste 154364 : "la ciste fromagère 2" prévoit de déguster un fromage à l'entrée d'un cimetière dans le Pas-de-Calais

- Rencontre avec sa ciste 154365 : "Les bougies du sapeur en Yaute" nous indique le chemin à suivre en partant d'un fromage et ensuite en comptant les bougies d'un gâteau, tout le monde arrivera-t-il à bon port en Haute-Savoie ?

- Monkassel avec sa ciste 154366 : "Le Cisteur et le Sapeur : Camember !" a pris sa plus belle plume pour nous conter l'histoire d'un fromage à manger en dessert ! Ils ont de ces idées dans le Nord ;-) !

- Mondeka avec sa ciste 154367 : "Le Cisteur et le Sapeur : Camember ! (2)" prend la suite de Monkassel pour nous faire découvrir le Graal du Nord

- Monkassel à nouveau avec sa ciste 154368 : "Histoire de Sapeurs et de fromages" fait festoyer Camember et Boulet avec de la bière et des fromages dans le Nord

- AkmonBou-Spicéa avec sa ciste 154369 : "La ciste du Sapeur Camember : La Croix Rénovée" nous fait découvrir cette croix en bois devenue croix en granit en Vendée

- Cst73 avec sa ciste 154370 : "La ciste du sapeur : Camember fait carrière" nous présente les terres du Sapeur et celles de son papa et tout cela, dans la Drôme

- Sioux avec sa ciste 154373 : "La Ciste du Sapeur Camember : un Tango Mam'selle Victoire ?" nous entraîne dans la vie amoureuse du sapeur en Seine-et-Marne

- Dudu 44 avec sa ciste 154374 : "Un mouin pour ce jour de plus" veut nous embrouiller + ou - ? Faudrait savoir !!! et tout cela dans le Maine-et-Loire

- La Séoube avec sa ciste 154375 : "une ciste camembert" a décidé de manger le camembert dans les Ardennes

- Colombane avec sa ciste 154378 : "L'anniversaire du Sapeur Camember" souhaite fêter l'anniversaire du sapeur avec les bons produits locaux du Cher

- Locotwister avec sa ciste 154379 : "Un seul 29 fév. tous les 4 ans et on en fait un fromage ?" nous parle d'un frère d'armes du sapeur dans le Maine-et-Loire

- Homard avec sa ciste 154380 : "La ciste Camember - le sergent Bitur" souhaite nous faire découvrir un breuvage pour accompagner le camembert dans le Morbihan

Bravo à tous pour votre participation ! (tout le monde peut d'ailleurs encore participer à cette idée en tant que lecteur puis trouveur ;-) )

RDV dans 4 ans pour la suite des aventures !!

 sapeur Camenber

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
...par Cleapotre
 

Les statistiques de ce mois sont bien évidemment sans réelle signification, en cette période de confinement. Vous le savez, la recherche (sur le terrain) comme la cache sont interdites depuis le 23/03/2020 et jusqu'à nouvel ordre.

Quelques rares Cisteurs ont cependant pu mettre à profit les semaines précédentes pour franchir in extremis un cap :
- deux chez les Cacheurs, avec le cap 200 de Muriellejn, grâce à sa ciste posée dès le 29/02/2020 ("La cycliste" - @73@154516@), et le cap 600 pour Jps34, franchi le 02/03/2020 au milieu de sa série "La ciste où il y a du 9 (ou pas)" (@34@154400@),
- deux également chez les Trouveurs : Isopacesi, nouvel Emile depuis le 10/03/2020 (452e membre de la famille) et Bertheporage, devenue trois jours plus tard la 218e représentante des Vincent.

Sur le plan départemental, seuls trois voient leur patrimoine cistique progresser de plus de 1% par rapport à février, et s'attribuent en conséquence les différentes marches du podium. Avec 10 nouvelles boites (soit 1,80% de mieux), dont neuf individuelles posées par Duboscq, depuis mon précédent point, le Cher retrouve un podium et une première place qu'il n'avait plus approchés depuis mai 2017. Un retour sur le podium que le Gers, second avec +1,78% , attendait, lui, depuis encore plus longtemps (septembre 2014). Les 19 cistes posées dans ce département sont majoritairement le fait de Lolo-09 et de Crocor, auteurs, à égalité, de sept boites cachées dans la "capitale de l'ail blanc" (@32@154416@ et suivantes) et de deux autres cistes individuelles chacun. Quant à la Savoie, en bronze ce mois-ci avec 1,05% de progression (29 cistes), c'est carrément la première fois qu'elle accède à la lumière depuis bientôt dix ans que j'établis ces statistiques. Parmi ses donateurs, on retrouve Muriellejn et Isopacesi, déjà citées, Sardam et Triacon, mais surtout Cst73 et sa balade de 13 cistes autour du Pont d'Avignon (@73@154543@), ainsi que Geracole qui lui a préféré le fond des gorges (@73@154322@).

Ah, à propos : je tiens à adresser un grand merci et mes bravos aux 17 Cisteurs qui ont relevé le défi du 29 février et essaimé globalement 22 cistes autour du thème du sapeur Camember ! (voir article dédié). C'était encore le temps de l'insouciance, mais un temps qui reviendra d'ici quelques semaines, n'en doutons pas. En attendant, profitez du confinement pour engranger comme des perles les résolutions des anciennes énigmes. Que votre besace soit pleine de nouveaux spots à aller visiter dès que la menace du virus se sera éloignée ...

 

STATISTIQUES
 
...par Docteur Jekyll
 
Nombre de trouveurs durant le mois dernier (02/2020) : 5618 sur 3338 cistes différentes - Nombre de cistes cachées durant le mois dernier (02/2020) : 445 - Nombre de cistes : 153807 - Nombre de Trouveurs : 2156859 - Nombre d'inscrits : 160339
 

poisson
 

PETITES ANNONCES
 
... par les (quelques) rédacteurs
 

Si vous aimez les mots et la langue française,  vous êtes fort en rédaction, grammaire, orthographe... Vous saurez alléger, retourner dans tous les sens... les phrases des articles qui nous sont proposés...

Si vous aimez écrire...

Si vous êtes un expert de l'image et savez réduire, alléger une image, regrouper des images pour une mise en page plus agréable...

Si vous avez un humour grinçant et vous sentez capable d'illustrer les articles que nous publions...

Si vous êtes concepteur de jeu de mots, de casse-têtes... et vous avez plein d'idées à nous proposer...

Si HyperText Markup Language et vous ne font qu'un...

Si vous souhaitez mener cette revue... 

Si vous êtes prêt à vous engager, à donner de nombreuses heures en fin de mois (sans rémunération autre que la satisfaction de participer à une association reconnue d'utilité cistique), alors ces annonces sont peut-être pour vous !

Contactez l'équipe du Ciste-Thématique pour proposer votre candidature !

 

 Saurez-vous retrouvez ci-dessous nos dernières meneuses de revue?

 meneuses

 

Ont participé à l'élaboration de ce journal :

Adopeste, Butterfly91, Cleapotre, Cst73, Docteur Jekyll, Duboscq, Geracole, Isopacesi, Les Broussards, Majordomi, Triacon et Woodpecker.

 Pour tous les articles, adressez vos courriers au Ciste-Thématique.


Solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique :  CLIC !

~~~~~~

Pensez à nous écrire avant le 25 pour une publication le mois suivant.


 
 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation