JOURNAL DES CISTEURS N°24
Parution du 01/05/2007
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
L'INDEX DE CISTE-THEMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-thématique ?

 

Désormais, il vous est possible de consulter l’index de tous les articles parus dans Ciste-thématique depuis le numéro 1 (et jusqu’au numéro du mois dernier) grâce à la page spécialement créée par Brossard56 et Jadeemeraude.

 

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

LE LOCALISATEUR DE YOGO
 

Certains Cisteurs -hélas trop rares- ont eu la bonne idée de s’inscrire sur le localisateur de Yogo.

Ce localisateur permet de savoir qui habite où.

C’est un outil extrêmement pratique pour contacter des Cisteurs qui habitent dans une autre région que vous, ou pour trouver quelqu’un qui pourrait se déplacer pour chercher une PubliCiste à votre place. Nous vous encourageons à vous y inscrire. C’est ICI.

Cacheurs, vous n’aurez plus aucune excuse pour coller sur cistes.net des images de la taille d’un confetti, ou des photos bouffées par les mites. Sur le site de Tioo, toutes vos images seront réduites à 10 Ko en un tournemain, automatiquement et en beauté ! Le réducteur d’images de Tioo, c’est un concentré de haute technologie, respectueux de l’environnement car entièrement réalisé à l’aide d’électrons recyclés :)) Pour y accéder, c’est ICI.

Editorial
 
OUVERTURE D'UNE BOUTIQUE par MV
 

Nous avons ouvert une boutique en ligne, présentant principalement des articles "ciblés" sur les Cisteuses et Cisteurs : cartes IGN, guides, boussoles, chaussures de marche et accessoires. Bien sûr, si vous désirez y voir figurer d’autres articles, n’hésitez pas à nous le dire.

Ces articles ne sont pas vendus directement par nous, mais par des sites partenaires : les 3 Suisses, Amazon, Discounted, La Redoute, Pix-Mania, PriceMinister, etc. Donc, lorsque vous passez une commande sur notre site, ce sont en fait ces partenaires qui vous facturent et vous envoient les produits commandés.

Les articles que nous proposons sont souvent présentés accompagnées d’un comparatif de prix qui vous permet de mesurer l’intérêt de nos offres. C’est toujours le prix le plus bas qui est affiché "par défaut".

Enfin, sachez que lorsque vous achetez un article dans notre boutique, nous touchons une commission versée par ces partenaires. Ces commissions contribuent au financement de cistes.net. Bien sûr, cela ne vous coûte pas un centime de plus.

Pour accéder à la Boutique, cliquez sur le bouton "Boutique" qui se trouve à gauche sur la page d’accueil. Ou cliquez ICI.

Purement anecdotique
 
ÇA SORT DE L'ORDINAIRE, NON ?
 

Le lundi de Pâques, un couple de Cisteurs a sauvé la mise à un promeneur qui s’était perdu et errait dans la forêt, où il avait passé la nuit. L’homme était affamé, transi de froid et surtout déshydraté. Ça s’est passé en forêt... de Rambouillet :))

De passage dans un bar de Haute-Saône, un Cisteur a parlé de cistes à la patronne. Aussitôt, elle lui a montré une boîte, précisant que cela faisait deux ans qu’une jeune fille l’avait déposée chez elle. Depuis, personne n’est venu chercher cette ciste (qui contient un Bourdon qui veut "rejoindre Paris"). Intrigué, notre Cisteur a vérifié toutes les cistes du département, sans en trouver trace. Il aimerait bien savoir à qui elle appartient, car il a fait un échange...

Une Cisteuse a trouvé la ciste du boyau (N°23223). Dans le carnet, il y avait le message suivant : "Par hasard, j'ai trouvé cette boîte. Je la remets en place. Signé : Raphaël de Koh Lanta." Si maintenant même les héros de la téléréalité se mettent à être sympa, où va-t-on ? :))

Un Cisteur a découvert une ciste pile-poil là où il s’attendait à la trouver, à peine dissimulée par des feuilles mortes. Il l’a retirée de sa cache. L’aspect lui parut étrange : suremballage clair et mou, poids très élevé. Il rejoignit son épouse tout en la palpant (pas l’épouse : la ciste !), en se disant qu’elle devait être en verre, et qu’elle s’était brisée. Madame l’a ouverte et a poussé un "Beurk !" de dégoût : c’était une couche de bébé (pleine !) :))

Ça faisait longtemps que nous n’avions plus entendu parler de lui. Revoilà le sanglier des Ardennes ! Un Cisteur s’est retrouvé nez à nez avec la bestiole, laquelle s’est figée net. Elle a regardé notre Cisteur pendant deux secondes avant de s’enfuir en couinant de terreur. Très fier d’avoir inspiré une telle frayeur à un monstre pareil, notre Cisteur a raconté l’anecdote à son épouse en rentrant. Commentaire de cette dernière : "Tu devrais changer de coupe de cheveux !" :))

"Cela se passait à mon travail", raconte cette Cisteuse. "C'est un boulot où nous sommes tous dans une grande pièce devant des PC... Bref, à un moment donné, je me retourne vers mon collègue assis derrière moi pour lui demander un truc, et là, sur son écran, je reconnais une page de description d’une ciste, avec objets, et tout, et tout. Je me dis : "Mince, un collègue Cisteur !" Je vais le voir, et je remarque qu'il s'agit d'une ciste sur laquelle nous sommes inscrits, mon chéri Cisteur et moi, et sur laquelle nous bloquons. Alors, un sourire béat sur le visage, je lui demande : "Tu es inscrit sur celle-ci ? Elle est terrible, hein ?". Il se retourne et me répond : "Mais c'est quoi cette m... ? J'ai juste tapé que je cherchais des boîtes de rangement, et je suis tombé là-dessus !". Un grand moment de solitude !!!"

Dans une ciste, un premier Trouveur avait eu l'idée de déposer un appareil photo jetable, afin que les suivants se tirent le portrait et que cela fasse un cadeau-souvenir pour le Cacheur de cette ciste. Comme il est un peu difficile de se photographier soi-même, une Cisteuse a emporté un grand miroir qu’elle a posé contre un tronc d’arbre, en veillant bien à ce que le château local soit en arrière-plan. Ensuite, elle a reculé jusqu’à voir son reflet dans le miroir. Après quelques réglages et peaufinages, elle a pris sa photo, puis a tout remballé, est remontée dans sa voiture et a fait demi-tour... pour découvrir un petit pépé assis à dix mètres de là, l’air interloqué, qui avait suivi tout son manège :))

Cette même Cisteuse avait trouvé une jolie boucle d'oreille argentée dans une ciste, boucle qui aurait certainement plu à sa fille s’il y avait eu la paire. Elle l’a gardée quelque temps, puis, en vacances dans le Gard, elle l’a déposée dans une ciste-coffret-à-bijoux qui marquait la fin d’une série de cistes formant un circuit. Huit jours plus tard, de retour chez elle, elle a décidé de rechercher une ciste proche de son domicile. Et bien sûr, elle y a découvert la deuxième boucle ! :))

 

Il y a de plus en plus de rencontres entre Cisteurs. Il y a donc aussi de plus en plus de Cisteurs qui se connaissent.

C’est pourquoi, chaque mois, nous présentons ici la photo d’un Cisteur ou d’une Cisteuse, prise à l’époque où les cistes n’existaient pas encore :))

A vous de les reconnaître !

LE CISTEUR-MYSTERE D'AVRIL...
 

Il fallait reconnaître Loner. Ce n’était pas une mince affaire, car, ainsi qu’il le dit lui-même : "Cette photo résistera sans doute plus longtemps que celle de Soizic, car je ne mets plus jamais de cravate !".

... ET VOICI LA PHOTO DE MAI
 

Ci-contre, voici notre photo du mois de mai. Une jolie fillette sur une plage... Ne vous laissez pas abuser par le maillot rayé très "Belle époque", ni par la couleur sépia de la photo : non, elle n’est pas née au 19ème siècle !

Vous devez reconnaître cette future Cisteuse. Son identité sera publiée dans le prochain numéro de Ciste-thématique.

Nous attendons vos images afin de les publier. Alors ne soyez pas timides : envoyez votre photo à davidgille@yahoo.fr. Merci :))

Traits & Portraits
 
PTIBOUCHON
 

Ptibouchon (Palmarès) se présente :

- Je m’appelle Ptibouchon, j’ai 32 ans et je suis infirmière en psychiatrie. J’ai été contaminée par Gwenahu (un de nos collègues venait de lui donner plein de petites boites et objets, et donc il a été questionné sous menace de piqûres !!!).

Habitant sur deux départements distants d’environ 400 Km, le 82 (dont je suis originaire ) et le 23 (où j’habite), j’ai commencé à cister sur le 82 au mois de mars 2007. Pour ce faire, j’ai embarqué dans l’aventure :

1 - mon papi Paul, âgé de 80 ans et mesurant 10 cm de plus que moi.

2 - mon escabeau 3 marches, car quand vous recherchez les cistes de Bob82, il faut s’accrocher ou avoir mangé énormément de soupe en étant enfant.

Il faut avoir des anciens dans son entourage qui connaissent les lieux, et surtout ne pas oublier d’emporter le goûter du grand-père. En effet, un papi qui ciste et qui ne trouve pas, ça devient vite dangereux s’il est, en plus, privé de goûter. Je vous laisse imaginer l’état de mes oreilles ! :))

La ciste qui nous a donné le plus de mal est la ciste "Les vapeurs sont aux 310" (N°26368). Mais à force de recherche et avec l’aide d’un ami de mon grand-père, nous avons trouvé le trésor. C’était marrant de voir les deux papis de 80 ans sauter en l’air de joie ! :))

Cela m’a aussi permis de revisiter la Lomagne ; tomber sur des cistes dont on a vaguement lu l’énigme et que l’on ne cherche pas ; s’apercevoir qu’un autre Cisteur est passé juste avant et qu’il a oublié de chercher une autre ciste qui se trouve à dix mètres de là !

Une ciste mémorable, aussi, est la 21719. Je n’arrivais pas à l’atteindre. Quand j’ai enfin réussi, j’ai fait un bon en arrière : il y avait un crapaud dessus, tout sec, complètement sec. Mon grand père m’a dit : "Vas-y prends la ciste !". J’ai refusé. Il a alors décidé d’y aller à son tour, mais un morceau de crépi s’est détaché. J’ai rattrapé le grand-père à la volée ! Bien sûr, de retour à la maison, nous n’avons rien dit à la grand-mère, sinon c’était les foudres ! Le lendemain, j’y suis retournée seule, munie du caisson de pêche de mon père (40 cm de haut ça aide !). J’ai retrouvé le crapaud qui gardait la ciste, et j’ai fait l’échange d’une pelle rouge contre un galet de verre violine.

Voilà mes premiers pas... Maintenant je m’attaque à celles de Gwenahu. Du moins, j’essaie de les déchiffrer pour aller ensuite les cueillir. Et je continuerai celles du 82 quand j’y redescendrai.

Voilà. N’hésitez pas à aller dans le Tarn-et-Garonne ou en Creuse, car il y a de quoi faire.

Gros bisous à tous et à toutes.

Le coin gastronomique
 

Ce mois-ci, c'est Pouschtroum qui s'y colle. Il nous propose la Tatin de poireaux caramélisée au curry et les nems de bananes au chocolat.

Rien qu'à lire ces deux recettes, votre estomac vous tombera dans les talons en criant "Famiiiiiiiiiine !". Pour le faire taire, à vos fourneaux !

LA TATIN DE POIREAUX CARAMELISEE AU CURRY.

Préparation : 15 min - Cuisson : 40 min

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 1 pâte brisée

- 4 gros poireaux

- 1,5 cuillère à soupe de curry

- 10 cl de crème

- 50 g de sucre

- 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Laver puis couper les poireaux en tronçons de 2 cm de long (faites gaffe, le doigt se confond aisément avec un poireau). Faire fondre 20 g de beurre dans une sauteuse et y déposer les tronçons.

Ajouter un peu d'eau et laisser cuire à petit feu jusqu'à ce qu'ils soient tendres (environ 10 min) en les retournant à mi-cuisson.

Préparer le caramel.

Dans une casserole avec 1 cuillère à soupe d'eau, à petit feu, chauffer le sucre (en morceaux, allez savoir pourquoi, peut être l'anti-agglomérant intégré facilite-t-il la caramélisation. Le sucre en poudre, lui, se caramélise aussi bien que l'eau se change en vin).

Quand il est ambré, ajouter le vinaigre, remuer puis ajouter la crème. Ajouter le curry hors feu.

Verser le caramel au fond d'un moule à tarte (idéalement un machin en silicone. Mais n'allez pas jusqu'à faire une mammectomie sur belle-maman pour récupérer ses implants : ce n'est pas hygiénique vu qu'on ne sait pas où elle a traîné). Sinon, un plat rigide tapissé d'une feuille de papier sulfurisé fait parfaitement l'affaire. Ranger dessus les tronçons de poireaux serrés et à la verticale (parce qu'horizontalement, ce n'est pas esthétique, et ça roule partout).

Saler, poivrer.

Recouvrir les poireaux avec la pâte, puis cuire 40 mn à 180°C (thermostats 6 ).

Déguster chaud ou froid.

 

LES NEMS DE BANANE AU CHOCOLAT.

Préparation : 30 min. – Cuisson : 15 min

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 12 feuilles de brick

- 30 g de beurre

- 1 citron vert non traité

- de la muscade

Garniture :

- 300g de chocolat noir (70%)

- 200g de beurre

- 50g de sucre

- 2 œufs entiers

- 3 jaunes

- 3 bananes

- 2 cuillerées de miel

- 1 jus de citron vert

Coupez les bananes en rondelles (sans la peau ;) ) et arrosez-les du jus de citron. Faites caraméliser le miel et y faire dorer les rondelles. Eventuellement flamber au rhum. Egouttez et réservez au froid.

Faites fondre le chocolat, lissez-le à la spatule. Fouettez les œufs entiers, les jaunes et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez le beurre fondu tiède, puis le chocolat sans cesser de fouetter. Réservez 20 min au frais.

Allumez le four thermostat 7 (210°). Faites fondre le beurre. Coupez les feuilles de brick en 2, tartinez-les de beurre fondu (au pinceau, pas avec les doigts ! Veillez à ne pas laisser de poils de pinceau dans les nems). Saupoudrez de muscade, puis posez une cuillère à soupe de préparation au chocolat (pas le Nutella du placard, hein. La préparation que vous venez de faire, sinon, à quoi ça sert que Pousch il se décarcasse ?) au centre de chaque feuille. Garnissez de quelques rondelles de bananes, rabattez les deux côtés et roulez le nem.

Posez les nems sur une feuille de papier sulfurisée, elle-même posée sur une grille de cuisson, elle-même placée à mi hauteur du four (vous suivez ?). Laissez cuire 12-15 min en prenant soin de ne pas brûler la feuille de brick, sinon c'est infect.

A déguster chaud avec une crème anglaise ou un coulis de fruits rouges français ; ou froid.

En rayon
 

30 modèles de T-shirts sont actuellement disponibles dans La Boutique. Certains sont tellement beaux que c’est sûrement un péché de les porter ! (Nous vous rappelons qu’en commandant des T-shirts, vous nous aidez à financer le site. Aussi, un grand merci à celles et ceux qui ont déjà craqué :))

Photo du mois
 
SIGNEE PATHFINDER
 

Ce très joli cliché a été fait par Pathfinder en forêt de Fontainebleau. Il illustre parfaitement l’étonnante variété de paysages qu’on y trouve. Ici, on se croirait dans les Vosges ou dans le Jura...

Bourdes, couacs et gaffes
 
PROPOSITIONS INDECENTES, par Pouschtroum
 

C’était à nos débuts, sur la série des "Expéditions dans la jungle", de Captain Canyon. Pour trouver, il fallait obligatoirement connaître le coin par cœur, ou disposer d’une carte pour trouver ces failles naturelles. Si bien qu’il n’était pas rare de croiser des gens, papier à la main. A cette époque, en effet, on pensait que tous les promeneurs munis d’un papier étaient des Cisteurs en puissance.

Ainsi, croisant un groupe dont le chef de file arborait une magnifique feuille, Miss Pousch lui lança un clin d'œil appuyé, puis demanda : "Psst, Cisteur ?" :))

L’autre, qui était à ce moment coincé dans une faille rocheuse de 80 cm de largeur (c’est-à-dire sans possibilité d’échapper à une folle furieuse potentielle) bégaya : "Euh, non, j’crois pas, non..."

Ce fut le premier bide de Miss Pousch. Depuis, dès que nous croisons une personne avec une feuille, elle ne bouge pas une oreille, mais me secoue vivement le bras en me glissant d’une voix nerveuse : "Hé, r’garde, une feuille, là ! J’te dis qu’il a une feuille !" :))

Traits & Portraits
 
TITEKENAVO
 

Titekenavo (Palmarès) se présente :

- Heuuuu, comment dire ? Je suis une tite nana perdue dans l’Oise pour le boulot depuis un an (ben oui, je suis fonctionnaire, ça arrive même aux meilleurs, lol !). Je ne désespère pas de pouvoir un jour exercer mon travail de bibliothécaire pour enfants en Bretagne ou en Vendée, régions que j'adore. En dehors de ça, je suis fan de rugby, de promenades et de voyages. Ma vie n'étant pas remplie par une petite famille, il m’est facile de faire un sac et prendre la poudre d'escampette !

Les cistes sont arrivées dans ma vie un jour de boulot (c'était à la pause, hein !). Une collègue m'en a parlé et comme ça avait l'air chouette, eh bien j'ai été sur le site. Et me voilà inscrite depuis à peine un an. Les cistes m’ont donc permis de découvrir autrement la région, de partager autre chose que le taf avec cette collègue (et d'autres qui se sont aussi piquées au jeu), etc. ...

Donc les cistes sont là, je fais des recherches dès que j’en ai le temps, puis, lorsque les week-ends ou les congés arrivent, je prends le nécessaire du parfait petit Cisteur, et zou, en route ! Mais j'avoue que, parfois, j'ai tendance à les emmener au boulot pour les déchiffrer. Ben oui, que voulez-vous, étant bibliothécaire, j'ai plein de livres sous la main, sans compter mes collègues qui peuvent m’aider. Alors, forcément, ça démange... :))

Concernant les petites boîtes, je ne peux pas avoir de préférences. A chaque fois, j'ai autant de plaisir à en découvrir le contenu (parfois un peu humide). Seule déception, lorsque les boîtes contiennent juste des rouleaux ayant servi à envelopper des pièces de monnaie, ou autres mauvaises surprises de ce genre. Mais j'avoue être très souvent heureuse et satisfaite. Comment ne le serait-on pas lorsque l’on est mordu de cistes...?

Concernant les énigmes, ouh-la-la, ça va être dur de choisir ! Je trouve que toutes ont leur charme et leur plaisir. Il est marrant de constater que certains Cisteurs aiment à varier les genres, tandis que d’autres restent fidèles aux mêmes ficelles. Je ne peux vraiment pas en sélectionner l’un d’eux en particulier : tous les Cacheurs de l’Oise et de l’Eure-et-Loir sont chouettes ! :))

Pour le moment, ma ciste préférée a été celle du "Père Noël" laissée par Pixi : superbe lieu, petite énigme rigolote et pas trop impossible ! Vraiment sympa. Une fois sur place, je me sens seule au monde, avec juste quelques animaux sauvages pour me tenir compagnie, vu que j'ai profité du temps et des chemins pour me balader presque toute l'après-midi !

Questions anecdotes, ah oui... Première bonne blague, un jour à Chantilly, je fouille tous les pieds d'arbres aux alentours du château. Et là, je vois passer les flics. Ils reviennent une deuxième, puis une troisième fois. Pour montrer que j’étais innocente du crime horrible dont ils allaient m’accuser, je suis ressortie en vitesse du sous-bois en faisant semblant de m’occuper à autre chose. Quand ils sont enfin repartis, je me sentais vraiment dans la peau d’une suspecte ! :))

Toujours à Chantillly, sur une autre ciste, je repère la boîte, l'ouvre discrètement ; et là, me sentant observée, je relève la tête : il y avait du monde tout autour de moi, qui m’épiait ! J’ai dû rester sur place pour vérifier que la dernière personne à quitter les lieux n’irait pas fouiller dès que j’aurai le dos tourné !

En Eure-et-Loir, près de chez mes parents où je ciste aussi un peu, un jour en refermant la boîte, j'entends quelqu’un s’exclamer : "Vous, vous cistez !". Surprise, je me retourne, et découvre une petite dame qui revenait de promenade. Devant mon étonnement, elle m’a confié qu’elle était la maman de la Cisteuse qui avait caché cette boite ! Ravie, elle me raconte un peu les cistes de sa fille, et nous voilà lancées sur le sujet. Ce fut un moment très agréable !

Dernière anecdote, un peu moins drôle sur le coup : il n'y a pas longtemps, je me prépare pour partir quasiment toute la journée au Sud de Compiègne, pour faire une cueillette de cistes. Je pars donc toute guillerette, j’en trouve une, constate la disparition d’une autre, et arrive sur la troisième, supposée se trouver en forêt. Après m’être un peu acharnée à la trouver, je redescends vers ma voiture, et là, mauvaise blague : plus de clés de voiture ! :(( J'ai eu beau refaire le chemin, vérifier dans la ciste (on sait jamais), toujours rien à 17 H bien tassées.. J'ai dû attendre d'être rapatriée. Je suis rentrée chez moi à plus de 22 H. Le lendemain, un SOS a été lancé à deux Cisteurs du coin, sans résultat.

Aujourd'hui, j'en rigole, et je me dis qu’un jour un Cisteur aura peut-être la surprise de trouver une clé de voiture non loin de cette fichue ciste ! En tout cas, je remercie Héloise, Julien de Trosly et les Titbinou pour leurs tentatives de recherches (d'ailleurs, ces trois-là (*) auraient beaucoup de choses à raconter dans un portrait, pour info !!!)

(*) Ndlr : pour Julien de Trosly et les Titbinou, c’est déjà fait. Pour Héloise, c’est quand elle veut :)) 

Exploit
 
ET PAF ! DIDDL DANS L'EMILE !
 

Après Ckjm, RX, Capitaine Caverne et Coachbunny le mois dernier, voici que Diddl rejoint le Club d’Emile, qui rassemble les Cisteurs qui ont visité au moins 1000 cistes !

Un grand bravo ! Ils sont maintenant 17 à pouvoir porter cette prestigieuse casquette virtuelle !

(*) Pas un jour sans une ciste.

En haut à gauche, un panneau qui a été vérifié par Pouschtroum : certaines lettres ont été raturées, puis rajoutées, puis effacées à nouveau, traduisant les hésitations du peintre quant à l’accord du pluriel :)). Les trois photos suivantes présentent un château construit par un retraité, Roger Mercier. On aime ou on déteste, mais c’est un vrai exploit. Photos signées Nalu. "Eau non potable" : ce panneau peut concourir pour le titre de champion du monde de l’évidence et de l’enfoncement de portes ouvertes ! :)) Ensuite, encore deux photos de Nalu : un fantôme dans une grotte, et une curieuse silhouette de femme. Enfin, un cliché signé Soizic : un arbre qui est en train de bouffer un panneau "Chasse gardée" ! :))

Exploit
 
1000 CISTES DANS LES YVELINES !
 

Le 18 avril, Jmlv a caché la 1000ème ciste des Yvelines, "La ciste des avatars ou la 1000ème des Yvelines". Voir ICI.

Bravo à tous les Cacheurs Yvelinois et autres, qui ont bien bourré ce département !

Petite annonce
 
URGENT ! NOUS RECHERCHONS DE BONS COMMERCIAUX
 

Pour développer les PubliCistes, nous recherchons quelques commerciaux ayant une sérieuse expérience de la prospection téléphonique (et possédant un bon carnet d’adresses !)

Il doivent disposer de temps libre dans la journée (entre une et deux heures) pour prospecter les sociétés qui font de l’e-commerce. Ils n’auront aucun déplacement à faire, nous nous occuperons du reste.

Ils toucheront une commission d’apporteurs d’affaires d’un montant de 1000€ par contrat signé.

Pour l’instant, deux personnes ont répondu à cet appel. Nous souhaiterions en avoir deux ou trois de plus.

Merci de nous contacter via le bouton "Ecrire au webmestre" (à droite sur la page d'accueil de cistes.net), en précisant "à l'attention de David Spiel".

PIQUE NIQUE CISTIQUE DU 1er AVRIL 2007 DANS LES PYRENEES-ORIENTALES
 

Le 1er avril 2007, après plus d’un mois de sondage et cogitations sur le forum Newforez, les Cisteurs des Pyrénées-Orientales (66) se sont retrouvés au site de Cazenoves, près d’Ille-sur-Tet, autour d’un pique-nique. La météo incertaine en a découragé certains, mais quelques têtus ont tenu bon, et finalement ils n’ont eu à subir que quelques petites gouttes de pluie au dessert.

"Grillade bretonne, tartes, gâteaux et chamallows grillés (beurk !) étaient de la partie", précise Burrocatala.

Les Cisteurs Audois-Catalans Belle de champs, Aetius 2, Delle66, Tartane66, Orchidée66, Jiemme, Scherlock, Cocodèbe, Heidi66, Enchanteresse et Burrocatala ont accueilli en leurs terres les Ardennais La Séoube et les Bretons Bkcine. Tout ce petit monde était joyeusement accompagné de petits Cisteurs en herbe et de quelques amis à quatre pattes. Jojona, qui avait dit être présent pour cette réunion, a suscité les questionnements de chacun parce qu’il avait peaufiné une énigme envoyée aux participants pour chercher "la ciste éphémère du 1er avril"

C’est donc tous ensemble, mais sans Jojona, qu’ils se sont mis en quête de cette ciste, laquelle était en fait une dernière bouteille à vider, dans sa boîte sous son arbre, et qui les attendait là depuis le 15 mars ! Jojona avait finement préparé son coup, et ils ont bu à sa santé : la ciste était bel et bien éphémère !… :))

Quelques irréductibles sont allés décapsuler des cistes alentours avant de se quitter en se promettant de réitérer l’expérience, laquelle attirera peut-être encore plus de monde la prochaine fois !

Courrier des lecteurs
 

Rien ce mois-ci.

oOo

 

Quelques précisions concernant le forum.

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas, et qu’il est totalement indépendant de cistes.net.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, les féroces Pouschtroum, docteurjekyll et Marquis de Sade, ou à ses sanguinaires modérateurs, Pone, Acide Ascorbique, Elba, et Fabius Cunctator. Voir ICI.

Traits & Portraits
 
ANGELWIZZARD
 

Angelwizzard (Palmarès) se présente :

Né à Saint-Tropez il y a 25 ans ½, j'ai toujours vécu dans le Finistère, en banlieue de Brest. Je suis actuellement sans emploi, mais j'étais précédemment vendeur en librairie. D'ailleurs, j'en profite pour passer une annonce : si vous recherchez un libraire... Mis à part les cistes, je consacre mon temps à regarder des films, lire des livres et écouter des disques.

J’ai découvert les cistes en juin 2006, par l’intermédiaire d’une amie qui s’était rendue dans la Marne, chez Sandetsebast. Ils ont profité de ce séjour pour lui faire découvrir les cistes. À son retour en Bretagne, elle m'a tout de suite branché sur cette folie des boiboîtes. Elle est devenue Hopopop, et moi Angelwizzard.

Quand je travaillais, je me consacrais aux cistes seulement le dimanche et pendant mes jours de congé. Depuis que je suis au chômage, ça a tendance à prendre de plus en plus de place dans ma vie de tous les jours... ce qui ne m'incite pas à rechercher activement un emploi ! ;-) Sinon, étant célibataire et sans enfant, je gère mon temps comme je le veux.

La première qui m'a vraiment titillé le sourire, c'est la ciste @29@15755@, "la ciste de la chapelle neuve" cachée par Bolide, car c'est la première fois que j'ai réalisé à quel point les cistes pouvaient nous faire découvrir des lieux inconnus, planqués, non-indiqués. J'ai pris conscience du potentiel du jeu. Sinon, je n'ai pas de ciste préférée, j'ai découvert tellement d'endroits magnifiques !

J'aime particulièrement les séries d'énigmes qui suivent un fil conducteur, comme celles d'Emmanuel78, à Versailles. On en a très peu en Finistère. Lorsque Madame Pervenche a créé la série des "cistes de Max" à Quimper, j'étais aux anges ! Et tous les spots étaient vraiment à voir. Du bon travail ! Sinon, j'aime quand les Cisteurs m'emmènent dans une histoire inventée de toutes pièces. À ce titre, la ciste @29@20288@, "L'increvable", cachée par jlucbzh, racontée sur 3 pages ½, est vraiment passionnante... même si on appelle tous cette ciste "L'introuvable !"

Le lieu où je m'en suis pris plein la gueule, c'est sur le spot de la ciste @29@19995@, "la ciste de la queue de cheval". Ce n'est pas tant que le lieu soit particulièrement spectaculaire, même si on a une superbe vue sur l'océan. C’était plutôt dû au moment où on est arrivés : nous faisons face à un coucher de soleil sublissime, à vous en mettre les larmes aux yeux !

Sinon, il me semble que plusieurs Cisteurs du coin l'ont déjà citée, mais la ciste @29@3232@ "Pierre cerclée d'émeraudes montée en bague" de Bob d'Artois, vaut vraiment le détour. Moi, qui ai passé mes vacances de gamin sur la presqu'île de Crozon, je ne connaissais pas ce petit paradis!

Côté anecdotes : il m'en est arrivé, des trucs bizarres, depuis que je ciste ! Mon anecdote préférée : j'habite une commune qui s'appelle Le Relecq-Kerhuon, communément appelée Le Relecq. Or, le jour de mon anniversaire, le 20 août 2006, nous étions partis rechercher une ciste à Plounéour-Ménez, sur le site de l'Abbaye du Relec (rien à voir avec ma commune). On est arrivés à la tombée de la nuit, et dans une maison aux alentours, on a entendu des gens chanter "Joyeux anniversaire". Donc on m'a souhaité mon anniversaire au Relecq, sans être chez moi, et par des inconnus !!! :))

Sinon, la chose la plus curieuse qui me soit arrivée est la création sur le Forum Newforez du CRAB (Club des Râleurs d'Ailleurs et de Bretagne), dont je suis le président, et tout ça à la suite de quiproquos ! Ce qu'on appelle les dérives d'internet...

Traits & Portraits
 
LECHAT78
 

Lechat78 (Palmarès) se présente :

- Je m'appelle Franck, alias Lechat78. J’ai 33 ans, et j'habite dans les Yvelines, en région parisienne. Je travaille en qualité d’animateur / technicien radio sur IDFM Radio Enghien, 1ère radio du Val d'Oise. Je fais aussi bénévolement des émissions sur la webradio Futuradio, 1ère webradio des jeunes. J'ai un site personnel ou l'on peut télécharger mes émissions, ICI.

Je suis un passionné de l'émission "La carte aux Trésors" depuis maintenant près de dix ans. J'ai découvert il y a un peu plus de deux ans l'existence du forum officiel de l'émission, sur lequel j'interviens très régulièrement. En novembre 2005, un ancien candidat nous a parlé de la piste des cistes. J'y suis allé, et j'ai tout de suite adhéré.

Je dois concilier famille, travail et cistes. Les cistes étant seulement un passe-temps, elles passent donc en dernier. C'est pour cela que, depuis novembre 2005, je n'en ai décapsulées que treize. Mais ce qui est génial avec ce jeu, c'est que contrairement à la "Carte aux Trésors", on n'a pas de "contre la montre", on est pas obligé d'arriver premier, on fait ça à notre rythme...

Ma ciste préférée reste "la ciste des alliés" 28@12140, car c'est la première ciste que j'ai trouvée du premier coup, et sans avoir demandé de renseignements à qui que ce soit.

Mon énigme préférée, c’est celle de "la ciste de l'(h)Eure" 27@9813. Une ciste que je n'ai pas trouvée facilement, car elle se situe dans une commune attenante à une autre, et les deux communes possèdent le même nom de rue, ce qui m'a leurré. Mais une fois le bon endroit trouvé, j’ai découvert, les uns après les autres, les indices donnés dans l'énigme. Il y avait des subtilités qui m'ont vraiment amusé. La Cacheuse était vraiment en forme quand elle a rédigé l'énigme ! :))

Le coin le plus spectaculaire que j’aie découvert, c’était un bois à flanc de colline, dans la vallée de l'Eure. Un panorama vraiment splendide !

Anecdote : je m’étais inscrit à la ciste 78@16965 qui venait d'être cachée cinq jours auparavant. Personne ne l'ayant encore décapsulée, et bien que je ne cherche jamais à être le premier, je me disais que puisque l'occasion se présentait, pourquoi ne pas la saisir ? Nous étions le soir du vendredi 9 juin. J’ai recherché cette ciste sans la trouver jusqu'à environ 20H30. Puis je suis rentré chez moi, et je me suis assuré qu'elle n'avait toujours pas été découverte, ce qui était le cas. Je me suis alors juré de me lever tôt le lendemain pour tenter d'être le premier à l’ouvrir. Il était minuit passé, (je suis un couche tard), et, par acquis de conscience, j’ai jeté un dernier coup d'œil sur la page de cette ciste. Et là, horreur, j’ai vu qu’un échange avait été enregistré à la date du 10 juin. Or, nous étions le 10 juin depuis moins d’une heure ! Quand j'ai enfin décapsulé cette ciste quelques jours plus tard, j'ai eu l'explication en lisant les messages laissés par les Trouveurs. Le premier à avoir trouvé la ciste l'avait bien fait le 10 juin, de nuit, à 0H15, et se vantait d'avoir décapsulé là sa première ciste de nuit ! J'étais sidéré ! J’ignorais encore que la recherche nocturne de cistes est une sorte de sport national parmi les Cisteurs :))

Je termine ce questionnaire en rajoutant un projet qui me tient à cœur.

Comme je suis passionné de la Carte aux trésors, j'aimerais faire une variante du jeu à la radio. Pas un rendez-vous régulier, juste une émission pour voir. Ici, évidement pas d'hélicoptère, pas de caméra, seulement des micros. Si cette émission rencontrait le succès, pourquoi ne pas la refaire ensuite régulièrement ? Le principe serait le suivant :

Deux candidats équipés de micro HF émetteur/récepteur, 3 énigmes + un trésor. Chaque énigme amènerait à découvrir une ciste dans laquelle se trouverait des indices importants pour découvrir le trésor. Les candidats seraient en liaison permanente avec moi, et tout comme Sylvain Augier, je les questionnerais sur leur façon d'aborder l'énigme, leur raisonnement, etc. La difficulté résiderait dans le fait qu'il faudrait qu'il y ait continuellement quelqu'un qui parle, étant donné que c'est de la radio. (Dans l'émission télévisée, lors des silences, on nous montre des images vu du ciel, des panoramas : rien de tout ça à la radio.) Autre difficulté, la plus importante à mon avis : intéresser l'auditeur ! A la télévision, il y a les images, mais à la radio, on ne peut pas se satisfaire du simple raisonnement des candidats qui expriment des hypothèses dans un micro... Il faudrait aussi trouver de l'argent pour les moyens logistiques, et persuader une radio ou une webradio de diffuser l'émission sur son antenne. Pour l’instant, IDFM Radio Enghien ne semble pas partante. Quand à Futuradio, pourquoi pas, mais elle émet des réserves aussi. Mais qui sait ? Peut-être arriverai-je à concrétiser mon projet...

Site web
 
QUI A DIT QUE GOOGLE N'AVAIT PAS D'HUMOUR ?
 

Cliquez sur ce lien : Google Maps. Puis choisissez "Itinéraires" en haut et tapez "Paris" dans la première fenêtre, et "New York" dans l’autre. Validez en cliquant sur l'autre bouton "Itinéraire" à droite. Ensuite, lisez l’étape N° 20, à gauche, à côté de la carte :))

RENCONTRE DANS LE TARN-ET-GARONNE
 

La première rencontre dans le Tarn-et-Garonne a eu lieu en avril à la base de loisirs de Saint Sardos. Initiée et organisée par Bob82 et Lolo-09, elle a réuni Bob82, Lolo-09 et sa sœur Emmy, Breizbleu, Minarhain, Panpandoux, Tequila, Pingouin, Davinci, Etjna, Arabrab, Antho1682, et Adopeste.

Au programme de cette journée, quelques cistes le matin, suivies d’un repas gargantuesque et convivial. Un gâteau martien, qui méritait le déplacement, avait été préparé par Emmy :)). Elle accepte de partager sa recette avec nous (voir ci-dessous). Week-end républicain oblige, les ripailleurs ont par ailleurs procédé à l’élection du top Cisteur de l’année : c’est Bob82 qui a reçu ce titre, ainsi que la coupe qui récompensait cette distinction. (Ndlr. Au moment où nous écrivons ces lignes, Bob82 est en tête du palmarès des Cacheurs, talonné de près par Jmlv.)

Manquait à l’appel (façon de parler car les organisateurs avaient passé un bon moment au téléphone avec lui), Coachbunny, "l’Emile" local, qui va bientôt être le papa d’une mini-cisteuse.

Cachou Tls, autre absent de la journée, avait prévu, à l’occasion de son mi-mille, d’offrir quelques bulles. La journée a fini par des parties de pétanque.

La générosité de Cisteurs sensibles aux difficultés de financement de cistes.net, a permis d’offrir trois nouveaux abonnements à Ciste-thématique. Nous les remercions bien vivement.

Un article de presse est paru sur cette journée mémorable. Il est consultable dans la Revue de Presse (bouton "Revue de presse", à droite sur la page d’accueil de cistes.net. Voir l’article "A la chasse aux cistes".)

Adopeste nous demande d’ajouter ces quelques mots de sa part :

Au nom de tous, je suis chargée de remercier :

- Les grilleurs de merguez, Père Gola et Panpandoux, et Bob82,

- La participation exceptionnelle de Mamie Lucie, à qui nous aimons tous fêter chaque année son anniversaire.

Toutes les photos de la rencontre sont disponibles à cette adresse.

Et voici la recette du gâteau martien d’Emmy :

150 g de farine
100 g de sucre
100 g de beurre fondu
1 paquet de levure
le jus d'une orange
3 œufs (blancs + jaunes)
3 à 5 cuillères à soupe de Bleu de Curaçao

Mélanger farine, sucre, beurre, levure, jus d'orange et jaunes d'œufs. Ajouter le curaçao. Puis les blancs battus en neige. Verser dans un moule beurré et fariné, et passer 40 minutes à 180 ° C
.

Statistiques
 
Avril 2007. Cistes cachées : 1200. Nb d'échanges : 14586.
 

En avril, le record du nombre de cistes trouvées a été battu. Le précédent record datait du mois d'août 2006, avec 14516 échanges.

Carnet rose
 
DERNIERE MINUTE !
 

Le carnet rose cistique s'est étoffé d'une nouvelle page avec l'arrivée de Pauline au foyer de Sandetsebast. Renseignements pris, Pauline n'avait ni carnet ni crayon en main... De plus, rendez-vous compte, le papa ne veut pas qu'on pratique d'échange !

Toutes nos félicitations aux heureux parents !


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation