JOURNAL DES CISTEURS N°25
Parution du 01/06/2007
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
L'INDEX DE CISTE-THEMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-thématique ?

 

Désormais, il vous est possible de consulter l’index de tous les articles parus dans Ciste-thématique depuis le numéro 1 (et jusqu’au numéro du mois dernier) grâce à la page spécialement créée par Brossard56 et Jadeemeraude.

 

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

LE LOCALISATEUR DE YOGO
 

Certains Cisteurs -hélas trop rares- ont eu la bonne idée de s’inscrire sur le localisateur de Yogo.

Ce localisateur permet de savoir qui habite où.

C’est un outil extrêmement pratique pour contacter des Cisteurs qui habitent dans une autre région que vous, ou pour trouver quelqu’un qui pourrait se déplacer pour chercher une PubliCiste à votre place. Nous vous encourageons à vous y inscrire. C’est ICI.

Cacheurs, vous n’aurez plus aucune excuse pour coller sur cistes.net des images de la taille d’un confetti, ou des photos bouffées par les mites. Sur le site de Tioo, toutes vos images seront réduites à 10 Ko en un tournemain, automatiquement et en beauté ! Le réducteur d’images de Tioo, c’est un concentré de haute technologie, respectueux de l’environnement car entièrement réalisé à l’aide d’électrons recyclés :)) Pour y accéder, c’est ICI.

Editorial
 
OPÉRATION "UN GESTE POUR LA NATURE", par Philippe d'Euck
 

Le week-end des 16 et 17 juin, nous vous proposons de participer à l’opération : "Un geste pour la Nature".

Il s’agit de redonner à la nature tous ses droits en la débarrassant des immondices qui la polluent et qui l’enlaidissent.

Pendant ce week-end là, quand vous irez cister, emportez des gants et des sacs poubelle. Puis, sur votre chemin, ramassez tout ce qui traîne : sachets en plastique, bouteilles vides, canettes, paquets de cigarettes, papiers gras, etc. Bref, toutes les cochonneries que les imbéciles sèment sur leur passage.

Attention : avant de vous lancer dans cette opération de nettoyage, demandez à votre mairie où vous devrez déposer les sacs poubelle pleins, en précisant bien que leur contenu ne sera pas trié.

Dernière chose : prenez une photo de votre équipe posant devant votre "butin". Puis faites-nous parvenir vos photos, en précisant quel poids d’immondices (approximativement) vous avez collecté.

Les trois premiers Cisteurs qui nous auront envoyé leur photo recevront un abonnement gratuit à Ciste-thématique. Ils pourront soit le garder, soit l’offrir à un ami.

Bon courage... et n'oubliez pas votre appareil photo !

Bien cordialement,

Philippe

Purement anecdotique
 
ÇA SORT DE L'ORDINAIRE, NON ?
 

Un Cisteur du Calvados est allé visiter sa famille en Moselle en compagnie de son épouse. Après le déjeuner, tout ce beau monde a décidé d’aller faire une petite promenade digestive. Ils n’ont croisé ni lièvre, ni chevreuil, ni sanglier, mais... un kangourou ! :)

En septembre 2004, deux Cisteurs ont découvert la ciste @84@2612 et ont raconté dans le carnet qu’ils avaient échappé de peu à un accident à cause d’un cinglé du volant arrivant en face à toute allure. En avril 2007, un autre Cisteur a rendu visite à cette même ciste et a lu les commentaires dans le carnet. A peine reparti, il a été obligé de se jeter dans le fossé à cause d’un automobiliste fou furieux (le même ?) qui lui fonçait dessus. Notre Cisteur remercie le saint protecteur de cette ciste.

Un Cisteur cherchait une boîte, lorsqu’un quidam rouge de colère s’est jeté sur lui en hurlant : "Eh ben, dites donc, vous, il était temps que vous arriviez ! Ça fait des heures qu’on vous attend ! Vous vous foutez de nous, ou quoi ?" Notre Cisteur, craignant vraiment de prendre un mauvais coup; a eu beaucoup de mal à le calmer, avant de comprendre que l’excité, qui habitait juste à côté, était privé d’électricité et l’avait pris pour un technicien de l’EDF :))

Se retrouver devant un vieux mur, y distinguer une pierre descellée, se dire : "C’est là que je vais mettre ma ciste", et constater que cette pierre cachait déjà une ciste, c’est ce qui vient d’arriver à une Cisteuse pour la deuxième fois en quelques semaines !

Une Cisteuse, errant dans une forêt à la recherche d’une casemate contenant une ciste, s’est très vite rendue compte que cette forêt était truffée de fortins. Elle désespérait de trouver ce qu’elle cherchait lorsqu’un homme en quad lui a galamment proposé de la prendre en selle. Notre Cisteuse à donc pu faire le tour de toutes les casemates du coin, installée bien confortablement derrière son chauffeur, en un temps record, et sans se fatiguer :))

Dans l’Essonne, un Cisteur a trouvé au fond d’une souche une boîte en métal contenant des paquets de cigarettes entamés. Repassant sur les lieux dans l’après-midi, il a y découvert les propriétaires de ce mystérieux "trésor" : un groupe de gamins à vélo, qui tiraient sur leurs cigarettes en toussant, tout en essayant de se cacher aux yeux des promeneurs :))

En cistant dans le Haut-Rhin, des Cisteurs ont découvert un message dans le carnet d’une ciste, écrit par un bénévole de l’opération "Haut-Rhin Propre". Ce bénévole racontait qu’en débarrassant les abords de la rivière, il avait failli jeter la boite avant de s'apercevoir qu'elle faisait partie d'un jeu, ce qui lui a semblé très sympathique. Il avait donc remis la boîte en place en ajoutant ce petit mot d'encouragement, souhaitant aux Cisteurs une bonne continuation et une longue vie aux cistes.

Toujours dans le Haut-Rhin, une Cisteuse et deux amies se sont arrêtées au bord d’une rivière pour regarder nager un homme. Elles s’étonnaient qu’il ait le courage de se plonger dans l’eau froide en cette saison. Le bain s’éternisant, l’homme les a apostrophées en disant "Hé, j’aimerais bien sortir !". Interloquées, elles ont répondu : "Ben sortez !" Il est sorti. Nu comme un ver. :))

HUMOUR
 
VARIATIONS SUR UN THEME par Emmy
 

Sur toutes nos cistes nous mettons le petit texte que vous connaissez tous:

Si vous trouvez cette boîte par hasard, s'il-vous-plaît ne touchez pas à son contenu, ne la détruisez pas et ne la déplacez pas. Elle fait partie d'un jeu de piste appelé "la piste des cistes". Vous pouvez d'ailleurs y participer vous-même gratuitement. Informez-vous sur le site internet consacré à ce jeu de piste : http://www.cistes.net. Merci de votre gentillesse.

Pourtant de nombreuses cistes disparaissent, preuve que l'on ne peut guère compter sur la "gentillesse" de ceux qui trouvent nos cistes par hasard. Je vous propose donc plusieurs versions de ce message:

1. Si vous trouvez cette boîte par hasard, s'il-vous-plaît ne touchez pas à son contenu, ne la détruisez pas et ne la déplacez pas. Elle contient des produits dangereux pour la santé. Ne pas laisser à la portée des enfants. En cas de manipulation, procédez rapidement au lavage de vos mains. Informez-vous sur le site internet http://www.cistes.net. Merci de votre prudence.

2. Si vous trouvez cette boîte par hasard, s'il-vous-plaît ne touchez pas à son contenu, ne la détruisez pas et ne la déplacez pas. En cas de tentative d'ouverture, vous déclencheriez la mise à feu d'une charge explosive. En aucun cas le site http://www.cistes.net ne pourra être tenu responsable des dégâts occasionnés. Merci de votre sagesse.

3. Si vous trouvez cette boîte par hasard, s'il-vous-plaît ne touchez pas à son contenu, ne la détruisez pas et ne la déplacez pas. Etude scientifique en cours. Merci de signaler immédiatement sa position à l'adresse nom.cacheur@cistes.net. Informez-vous sur le site internet : http://www.cistes.net. Merci de votre civisme.

4. Si vous trouvez cette boîte par hasard, s'il-vous-plaît ne touchez pas à son contenu, ne la détruisez pas et ne la déplacez pas. Cette boîte appartient au Ministère de l'Intérieur et contient un dispositif de reconnaissance biométrique. Vous avez 30 secondes pour vous en écarter. Après quoi, une reconnaissance oculaire automatique se déclenchera. Si vous êtes identifié, vous encourrez une amende de 90€. Informez-vous sur le site: http://www.cistes.net. Merci de votre discrétion.

5. Si vous trouvez cette boîte par hasard, merci de rabattre le couvercle et de tirer la chasse après votre passage. S'il-vous-plaît, laissez du papier pour le suivant. Informez-vous sur le site internet: http://www.cistes.net. Merci de votre propreté.

Traits & Portraits
 
RONOUNOURS
 

Ronounours (Palmarès) se présente :

- Je m'appelle Ronounours (Rony pour les intimes). J'ai 49 ans, je suis célibataire, informaticien. J'habite le nord de la Saône-et-Loire, près de la Côte d’Or, un coin fertile en cistes.

J'ai commencé de cister en décembre 2005. A force d'en entendre parler par une amie-collègue de travail, elle même Cisteuse acharnée (Déca), et cherchant comment occuper mes week-ends d'hiver (aux beaux jours, je fais du cyclotourisme), je me suis lancé. Par chance, il y avait tout près de chez moi un "nid" de cistes assez impressionnant, grâce en particulier à Nalu. Je n'aurais pas voulu faire des centaines de kilomètres pour quelques petites boîtes (ça a bien changé depuis !!!).

J'ai commencé par en cacher deux près de chez moi (je sais, il ne faut pas, mais l'avantage est de pouvoir commencer très près de chez soi, sans risque de revenir bredouille...), et le week-end suivant, première trouvaille :))

Et j'ai accroché tout de suite, aimant bien résoudre des énigmes. C' est devenu mon principal passe-temps. J'ai ainsi pu visiter des lieux que je ne connaissais au mieux que de nom (voire pas du tout), dans des contrées toutes plus exotiques et sauvages les unes que les autres, telles la Côte d'Or, la Nièvre, le Jura, etc. :))

Je n’ai pas de souci pour concilier famille et travail, étant célibataire. Pour ce qui concerne le travail, j'ai "bénéficié" d'un licenciement économique au printemps 2006, j'ai donc tout mon temps pour cister... (et j'en profite bien !) Je me limite cependant en général à cister une journée par semaine, à cause des frais de déplacements. J’ai dû effectuer 20000 km en voiture, 600 km en vélo, et un bon millier de km à pied, sans compter les inévitables centaines de mètres à franchir entre la voiture et le spot (mais multiplié par 500, ça fait vite du chemin !)

De plus, j’ai une certaine tendance à foncer tête baissée, en orientant la carte à l'envers, d'où pas mal de kilomètres pour rien :)) Ma hantise est de me perdre dans les bois, ayant un sens de l'orientation assez réduit (mais grâce aux cistes de Curiosus, je fais des progrès sur ce point !). ^

Après la Saône-et-Loire, la Côte d'Or, la Nièvre, une partie du Jura, je commence à sillonner l'Ain. (Le Cisteur est comme le troupeau de gnous, il doit aller là ou il y encore de quoi brouter !)

Mes préférences vont à deux catégories de cistes :

- les énigmes difficiles,

- les cistes nécessitant un effort physique particulier sur le terrain.

Dans la première catégorie, je citerais bien sûr la Maxiciste de Monglane (8740) : mon cri de joie a dû s'entendre jusqu'à Dijon (sans rien trahir de sa cachette, elle est en Côte d'Or, et j'ai crié très fort), et aussi un petit bijou de Miss Craspouette : le félin pétrifié (18137), pour laquelle j'ai réussi à tout comprendre (alors que pour la Maxiciste, j'avoue que j'ai surtout trouvé une solution de "contournement", sans trop comprendre l'essentiel de l'énigme. Mais un bon Cisteur doit savoir profiter de tous les petits bouts d'indices disponibles :)). Adorant les jeux de mots, les cistes de Sylou me procurent aussi beaucoup de plaisir.

Dans la 2éme catégorie (efforts physiques), les circuits de Curiosus, en Côte d’Or, sont un véritable régal : balade dans les bois, fouille de grottes avec des chauves-souris, de ruines, de cadoles (attention la tête !)

J'ai aussi bien entendu un faible pour ma première ciste (la ciste des cavernes préhistoriques, de Nalu (11702) : il y avait du brouillard, il pleuvait, je suis passé trois fois devant le spot sans le voir, j'ai glissé dans la boue, mais je l’ai trouvée !!!

Le coin le plus spectaculaire découvert grâce aux cistes, c’est pour moi la vallée de l'Ouche, à l'ouest de Dijon. Un merveilleux terrain de jeux pour Cisteurs sportifs !

Sur le front des anecdotes : en cherchant la ciste de l'arbre à pain (17023), d'Alma, je suis tombé sur un troupeau de chèvres. Une petite chevrette m'a accueilli en bêlant, s'est mise à marcher devant moi et s'est arrêtée juste devant la ciste ! Pendant mon échange, j'ai eu tout le mal du monde à l'empêcher de me lécher. Ensuite, elle m'a raccompagné jusqu'à ma voiture, à 500 m de là, et a même couru derrière quand j'ai démarré ! Je suis peut être passé tout près d'une belle histoire d 'amour :)) .

Je profite de cet interview pour passer un petit coucou à tous mes ami(e)s Cisteurs bourguignons. En particulier à Nalu, Déca, La Semoule, Petit Être, Galinou, Sylou, Alma et la famille Byzergues, Phaïdra, Curiosus, Claudius88, Marquis et Marquise de Bourgogne, Zefekesse, Sebaurorus, Pat Urage, Cypris ; ainsi qu’aux "estrangers" : Miss Craspouette, Ode, Koool, Tuttle01... (Que les autres me pardonnent, les impératifs de la mise en page ne permettent pas de citer tout le monde. Mais le cœur y est !).

Il n'y a pas que les cistes dans la vie
 
COUP DE CHAPEAU AUX FORCES DE L'ORDRE !
 

Souvent critiqués, les poulets sont les mal-aimés du public.

Pourtant, ils sont parfois obligés d’intervenir dans les bagarres extrêmement violentes pour séparer les protagonistes, au risque de prendre des coups et d’y laisser des plumes. Soyons francs, et reconnaissons qu’ils faut du courage pour se lancer dans des castagnes comme celle-ci.

Le coin gastronomique
 

Pouschtroum a attendu que Miss Pousch aille se repoudrer le nez dans la salle de bains (ce qui, chez toutes les femmes, est une activité interminable, comme chacun sait) pour fouiller la maison à la recherche de son livre de recettes. Il l’a trouvé derrière une cloison. Le livre était piégé par une tapette à souris, mais Pouschtroum a su la désactiver en tapant dessus avec une courgette. Il nous propose donc aujourd’hui la célébrissime tarte à la rhubarbe de Miss Pousch, que même les Américains nous envient.

LA TARTE A LA RHUBARBE DE MISS POUSCH.

Ingrédients :

125 g de beurre

250 g de farine

5 jaunes d'œufs

3 blancs

500 g de rhubarbe

1 citron

cannelle

50 g de poudre d'amandes

245 g de sucre

3 cuillerées à soupe de crème

Incorporer 125 g de beurre à 250 g de farine avec une pointe de sel, avec fougue et avec une cuillère en bois. Ajouter 3 jaunes d'œufs, 1 cuillerée à soupe de sucre et suffisamment d'eau pour obtenir une pâte ferme mais souple comme une danseuse du Lido. Laisser reposer au frais pendant au moins une heure.

Aplatir la pâte et l’étaler sur un moule à tarte beurré ou saupoudré de sucre. Préparer une compote sèche (sans eau) de rhubarbe (500 g de rhubarbes pelées et coupées en tronçons) avec 200 g de sucre, le tout additionné d'un peu de zeste de citron râpé et de la cannelle. Laisser refroidir et verser le tout sur la pâte.

Ensuite, préparer une pâte d'amandes à partir de 2 jaunes d'œufs, 3 cuillerées à soupe de crème, 3 cuillerées à soupe de sucre et 50 g de poudre d'amandes. Verser la pâte d'amandes sur la rhubarbe. Faire cuire pendant 25 minutes, thermostat sur 7 (210°).

Battre 3 blancs d'œufs en neige avec 100 g de sucre en poudre et couvrir la tarte précuite, enfourner de nouveau pour que la meringue se fasse.

Manger

En rayon
 

30 modèles de T-shirts sont actuellement disponibles dans La Boutique. Certains sont tellement beaux que c’est sûrement un péché de les porter ! (Nous vous rappelons qu’en commandant des T-shirts, vous nous aidez à financer le site. Aussi, un grand merci à celles et ceux qui ont déjà craqué :))

Photo du mois
 
SIGNEE CLAUDIUS88
 

Et dire que certains appellent ça "des mauvaises herbes" ! Superbe cliché impressionniste pris par Claudius88 à Conliège, près de Lons-le-Saulnier, dans le Jura. Pour suggérer l’arrivée du printemps, il est difficile de dépasser le pouvoir évocateur de cette photographie...

Traits & Portraits
 
BOB82
 

Bob82, quand il porte sa casquette de Cacheur, est ce qu’on peut appeler un client sérieux. Voir son palmarès. Il se présente :

- Je m’appelle Bob82. Chez les Hiboux, ça donne "Messire d’Octante d’Eu", frère longtemps caché de Bob d’Artois. Et dans la vraie vie, ça donne Arnaud. J’approche, le plus lentement possible, de la cinquantaine. Je devrais atteindre celle-ci (si les dieux sont favorables) dans moins de deux ans. Même en freinant au maximum !

Je suis père de trois enfants (22, 20 et 14 ans), d’un chien assez teigneux, d’une chatte sauvage, et mari d’une charmante épouse (rarement teigneuse et pas trop sauvage). Son nom : Bobette. Non, pas dans la vraie vie ! Mais dans le petit monde des Cisteurs, c’est comme ça qu’on l’appelle. Et je peux vous garantir qu’au début, elle avait horreur de ça! Maintenant, elle s’habitue :))

J’aime la spéléologie, la peinture, le football, la guitare, la plongée, le chocolat, la gentillesse, les cistes, la nature, ma famille et mes proches, avoir du temps pour profiter de ce (et de ceux) que j’aime, l’humour – en particulier celui de mon frère Bob d’Artois, la vie. Oui, j’aime bien la vie.

Je n’aime pas la méchanceté, la glace à la pistache, et le café.

C’est une amie angevine qui m’a fait découvrir les cistes en mai 2006. Depuis, je joue moins souvent à la guitare, passe moins de temps sous terre ou au fond de l’eau, fréquente moins les terrains de football et leurs tribunes, peins plus rarement, etc. Mais je mange toujours autant de chocolat.

Par contre, je passe plus de temps à détailler des cartes, à interroger Google, à essayer de résoudre des énigmes ou à en préparer. Et je ne le regrette pas! Que de jolies choses vues ! Que de gens sympathiques rencontrés! Que d’aventures rigolotes vécues !

Et on s’aperçoit qu’en s’organisant bien (et en gagnant un peu sur le sommeil!), on peut être à la fois sur la piste des cistes et sur beaucoup d’autres pistes.

Des aventures rigolotes ?

Oui, on en vit des tas sur la piste des cistes. Par exemple, celle-ci, racontée il y a plusieurs mois sur le forum Midi-Py. Cela se déroule dans le sud-est du Tarn-et-Garonne.

Pogo, mon chien teigneux et moi-même venons de poser une ciste à proximité d’une retenue d’eau. Pour revenir plus rapidement vers la voiture, je passe sur l’étroit barrage de béton de la retenue. Il doit faire 25 cm de large et seulement quelques mètres de haut. Pogo préfère traverser la retenue en nageant. Libre à lui ! Je suis arrivé sur la rive quand j’entends la bête couiner en agitant anormalement l’eau.

Pogo est en train de s’épuiser à essayer d’escalader le béton vertical du barrage pour sortir de l’eau. S’il continue, il va se noyer ! En bon maître, je laisse mes papiers et mon téléphone sur la terre ferme, me jette à l’eau et récupère la bête teigneuse. Plus de peur que de mal…

C’est en arrivant à la voiture que je constate que j’avais gardé, pour aller nager, les clefs de la voiture sur moi. Petit moment d’inquiétude. Les clefs trempées vont-elles réussir à faire démarrer la voiture ? Parce que le coin est vraiment perdu et que la couverture téléphonique n’y est sûrement pas totale. Inquiétude inutile. La voiture démarre sans problème. Direction le spot suivant, une jolie petite église dans un hameau. Arrivé sur place, pour gagner du temps, je laisse Pogo dans la voiture. A peine ai-je posé un pied à terre qu’un frelon se jette sur moi et me pique à la tête ! Ça continue ! Bon, pas de panique, ce n’est qu’un frelon isolé ! Je cache la ciste et retourne à la voiture. Un double clic pour enlever l’anti-démarrage ! Non ? Non !... Pas de double clic ! Pas même un simple clic… La clef ne fonctionne plus !

Pas d’affolement! Essayer. Essayer encore! Ça ne marche pas. Il faut un tournevis et un compresseur pour ouvrir la clef puis chasser l’eau! Direction la ferme située à 100 mètres de là ! (En laissant Pogo dans la voiture).

En y arrivant, je fais signe à un homme qui travaille dans la cour. Je n’ai pas le temps de terminer mon signe amical qu’un chien, arrivé en courant, me mord juste en dessous d’un genou. Rien de bien grave. Et le chien, peu courageux, s’enfuit rapidement sous mes cris d’intimidation combinés à ceux de colère de son maître. Maître fort sympathique d’ailleurs. Et surtout possédant un tournevis, une compresse et un compresseur !

Vingt minutes plus tard, un double clic poussif mais salvateur me permit de démarrer la voiture et de rentrer directement chez moi. Ça suffisait pour cette journée !

Le plus embêtant, en fait, ce fut le lendemain où il fallut payer 110 Euros pour remplacer la clef qui, finalement, avait rendu l’âme… :o(

Vous voyez que sur la piste des cistes on vit des tas d’aventures rigolotes ! J’en ai plein d’autres à vous raconter, mais ce sera pour une prochaine fois !

Avant de vous laisser tranquille, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont accueilli gentiment, il y a presque un an, sur cistes.net et sur Newforez: Davinci, Coachbunny, Lolo-09, Adopeste, cachou-Tls, Ovive et les autres. (DG aussi).

Une dernière chose, puisqu’il faut bien répondre au moins à une des questions posées par DG (parmi celles qu’il vous envoie quand il vous demande de vous présenter). La ciste que j’ai préférée ?

Je pense que c’est la ciste 27731 de Pablo107S, le "Trésor du Pénitent".

Superbe énigme.

Vraiment.

Magnifique coin.

Et balade à tâtons dans la nuit, Pogo servant de chien d’aveugle.

Merci Pablo !

Bonne chasse à tous sur la piste des cistes ! Et beaucoup de bonheur !

Amicalement,

Bob82

Petite annonce
 
URGENT ! NOUS RECHERCHONS DE BONS COMMERCIAUX
 

Pour développer les PubliCistes, nous recherchons quelques commerciaux ayant une sérieuse expérience de la prospection téléphonique (et possédant un bon carnet d’adresses !)

Il doivent disposer de temps libre dans la journée (entre une et deux heures) pour prospecter les sociétés qui font de l’e-commerce. Ils n’auront aucun déplacement à faire, nous nous occuperons du reste.

Ils toucheront une commission d’apporteurs d’affaires d’un montant de 1000€ par contrat signé.

Pour l’instant, deux personnes ont répondu à cet appel. Nous souhaiterions en avoir deux ou trois de plus.

Si l’expérience vous tente, contactez-nous via le bouton "Ecrire au webmestre" (à droite sur la page d'accueil de cistes.net), en précisant "à l'attention de David Spiel".

Traits & Portraits
 
GRIGRI
 

Grigri (Palmarès) se présente :

- Nous sommes une famille lambda: papa, maman, une fille de 7 ans et un garçon de 4 ans. Tous originaire de St-Livres, dans le canton de Vaud, mais tous nés et vivant à Genève en Suisse.

Maman est libraire et papa décorateur. Comme nous sommes restés de grands enfants amoureux de la nature, le concept du jeu nous a d’emblée plu énormément. Réflexions, recherches, puis cerise sur le gâteau: balades, explorations et enfin, découvertes.

A l’origine, c’est un oncle, "Nidroses", qui nous a parlé du jeu. Il avait l’air tellement emballé qu’il a fini par nous intriguer. Nous nous sommes inscrits puis nous avons cherché et trouvé notre première ciste. Nous avons vraiment commencé à cister début 2005 dans la neige et le froid. Nathan ne marchait pas encore et nos premières cistes, nous les avons faites avec le petit dans la poussette. Et puis nous avons fait des émules, puisque ma sœur ("Famille bout-de-bois") s’y est mise aussi.

A nos débuts, nous étions fébriles et dingues à la fois. Il nous arrivait de nous relever la nuit pour partager une idée, et quand nous étions certains que c’était ça, l’un de nous deux partait chercher la ciste. Mais à présent, nous sommes calmés et ne faisons plus ça que les week-ends comme un loisir enrichissant. Sauf depuis que papa est au chômage, il en profite parfois pour picorer de vieilles cistes résistantes.

Les enfants n’ont jamais trop envie de partir à la recherche d’une ciste, mais une fois en chemin, on ne les arrête plus ! La grande nous a même fait le coup dernièrement de se plaindre que nous n’avions pas assez marché !

Plusieurs cistes nous ont particulièrement plu : "La ciste du petit pont et de l’arbre penché" @GE@4783@ de Vargo, dans un endroit surprenant à la fois beau et bucolique, bien que très proche d’une zone d’habitations. "La ciste du tunnel aux chauves-souris" @GE@6498@ de Nidroses. Là aussi, l’énigme n’est pas évidente et le spot paraît être chez quelqu’un, mais l’endroit fait bien partie du domaine public et le final (incroyable !) vaut le coup d’œil. Il faut juste ne pas être trop claustrophobe.

Et enfin, "En souvenir du lion King : la ciste de Simba" @GE@11608@ car elle est cachée dans une forêt de pins. Ça peut paraître banal pour les gens du midi, mais à Genève c’est tellement atypique que cela en devient dépaysant (avé l’accent).

De manière générale, ce qui nous plaît le plus dans le jeu des cistes c’est la possibilité de découvrir des endroits magiques et malgré tout, très proche de nous. Nous pensions bien connaître notre région, et pourtant bien des énigmes nous permettent d’encore découvrir des coins insoupçonnés et enchanteurs.

Alors comme nous avons droit au chapitre, nous en profitons pour remercier l’ensemble des cisteurs pour leurs idées géniales, poétiques, farfelues ou même parfois carrément diaboliques. Mention spéciale pour Vargo qui est complètement imprévisible, toujours surprenant et ô combien "prise de tête" :)

L’énigme qui nous a le plus plu est peut-être "La ciste de la belle descente au milieu de nulle-part" @GE@4581@ de Vargo, qui est spéciale car pour la trouver il faut au préalable résoudre une énigme que je qualifierais de particulièrement tordue, et le lieu de la cache que je ne connaissais pas est tout simplement époustouflant, une véritable récompense !

J’ai aussi beaucoup aimé "La ciste d’indy&co" @GE@11909@ également de Vargo, car elle fait appel à beaucoup d’observation, à tel point que la première fois que je suis allé sur place, j’ai carrément cru que je n’étais pas au bon endroit.

"Le magcistien du bout du lac" @GE@7337@, de Wagrut, est un véritable petit bijou de précision détaillé avec soin, bien que l’endroit de la cache soit un peu décevant. Mais cette ciste m’a résisté tellement longtemps que j’en suis devenu fan.

Le coin le plus spectaculaire découvert grâce aux cistes est lié à "La ciste des marmites" @VD@614@ de Uno e Due. Ce site insoupçonné est tout simplement grandiose. Un fois le véhicule parqué, il faut descendre par palier un chemin glissant qui n’en finit plus de s’enfoncer dans une forêt dense et mystérieuse. Rien ne permet d’imaginer que celle-ci recèle un tel trésor: la rivière qui coule au milieu de ce vallon a creusé un véritable canyon parsemé de marmites glaciaires, et lorsque vous êtes tout en bas, les rayons du soleil passant à travers le feuillage, jouent avec la vapeur d’eau en suspension et font un kaléidoscope de lumière tel qu’on peut le voir dans les grandes cathédrales. Nous étions hallucinés, c’est véritablement un lieu magique.

Côté anecdotes : ce n’est pas forcément ma préférée, mais ma femme va se faire un plaisir de vous la raconter :

- Ah!Ah! Ah! Charlipopotte a caché "La ciste de Grigri" @GE@6668@ dans notre commune. Alors évidemment nous voulions être les premiers à la décapsuler. Mon petit mari est donc parti de nuit. En voiture, la ciste est à 5 minutes de chez nous. Il est revenu au bout de deux heures, j’étais morte d’angoisse. Mon cisteur préféré a si bien manœuvré pour éclairer un alignement d’arbres près du spot, qu’il a fini embourbé dans un champ. Il a dû se rendre à pied chez un copain pour le convaincre de le sortir de là à 23h00, un mercredi soir. Voilà comment on devient membre de l’Ordre du Hibou !Le pire dans cette aventure, c’est qu’en plus il avait déjà été doublé par un autre cisteur ! :))

Un autre moment magique pour les petits et les grands: un jour de pluie, nous explorions un spot à l’orée d’une forêt, lorsque du bruit se fit entendre dans les sous-bois. Tous nos sens en alerte, nous pensions nous faire charger par un redoutable sanglier, mais à la place, un superbe chevreuil a surgi quelques mètres devant nous pour ensuite s’enfuir dans les champs labourés. Nous avons tous eu une belle frousse. Mais quel souvenir !

Il y a aussi notre rencontre avec les Charlipopotte. J’étais en train de recacher discrètement une ciste, lorsqu’une dame au comportement étrange s’est pointée dans notre direction pour, a-t-elle dit, "nous poser une question".

Et là, elle nous a précisé, d’une toute petite voix : "C’est nous, les Charlipopotte". Heureusement que nous étions bien des Cisteurs, sinon on l’aurait tout simplement prise pour une dingue ! Quels rires !

Courrier des lecteurs
 

Rien ce mois-ci.

oOo

 

Quelques précisions concernant le forum.

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas, et qu’il est totalement indépendant de cistes.net.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, les féroces Pouschtroum, docteurjekyll et Marquis de Sade, ou à ses sanguinaires modérateurs, Pone, Acide Ascorbique, Elba, et Fabius Cunctator. Voir ICI.

Traits & Portraits
 
MAGRIZ
 

Magriz (Palmarès) se présente :

- Ci-dessus, Apaho (mon homme) et moi-même sur le final enneigé et hibouesque de la série du Mordor "la Montagne du Destin" (@01@24636@) de Na_mo, que je recommande vivement !

Je me souviens très bien du jour où nous avons découvert le jeu des cistes. C'était le mardi 13 juin, à midi. J’ai reçu l'Internaute Magazine, et mon regard s'est arrêté sur "idées de sorties - chasses aux trésors". Il y avait quatre descriptions, dont les géocaches et les cistes. J'ai commencé par regarder les géocaches (j'aimais bien le nom !) mais j'ai trouvé l'utilisation d'un GPS d'intérêt moyen. Et en plus, je n'en ai pas ! :))

Par contre, la description des cistes m'a tout de suite plu. J'ai donc découvert dans la foulée le site des cistes, et je me suis inscrite sans attendre. Curieuse et friande de chasses aux trésors (d'ailleurs ça me manquait depuis que j'avais quitté les Eclaireurs !), j'ai aussitôt fait venir quelques énigmes de Seine-et-Marne (forêt de Fontainebleau).

C'est là que j'ai repéré les "grands" de chez nous : King, Sioux et Pathfinder (facile, leurs noms apparaissaient sur chaque ciste de la forêt ! Quand un avait caché, les deux autres avaient trouvé en premiers, et inversement !) Et Montagnard me direz-vous ? Ben Montagnard, je ne l'ai repéré qu'après !

Quand mon homme est rentré en fin d'après midi, j'étais à quatre pattes sur une carte de Fontainebleau, en train de m'esquinter les yeux à chercher la localisation de quelques cistes. Cela ne l'a pas beaucoup étonné (j'ai toujours le nez fourré dans les cartes topo pour préparer les vacances !!), mais quand j'ai hurlé que j'avais trouvé un trésor, là il m'a cru folle !

Et me voilà à lui résumer mon après midi, les cistes et Fontainebleau :)) Bref, le lendemain, nous sommes tous deux partis nous rouler dans le sable blanc de Bleau, avec à la clé deux cistes trouvées (77@14256, "Boulevard des grottes : l'homme des tavernes" de Sioux, et 77@16156, "Assiégés 1/3" de Path). Chouette !!! D'ailleurs, on étaient partis pour trois cistes, mais à cause d'une chtite erreur de débutante, j’ai retourné tout le sable d'une grotte, en maudissant la Cacheuse "Elle ne pouvait pas être plus précise pour rédiger son énigme, celle-là ???". (Ben oui, je n'imaginais pas que les ptits indiens n'étaient pas là que pour décorer !). J'ai été bien punie, car le lendemain, j'avais les abdominaux douloureux ! (Allez-y, vous, à quatre pattes dans un tunnel, à racler le sol dans tous les sens !)

Mais c'était trop tard, j'étais déjà "virussée" ! Et ça ne m'a d'ailleurs pas arrêtée pour autant, car j’ai cherché deux cistes de King dès le jeudi ! Ce fut ma première fée... Enchantée... un endroit magique, où j'ai fait fi des araignées (snif... y'en a partout...). C'était "Alata Helka, fille de l'hiver" (77@14447). Je crois que je ne l'oublierais jamais !

Je suis contente d'être tombée sur ce jeu. Ça force à réfléchir et à sortir, choses qu'on oublie vite une fois qu'on a fini les études et qu'on est sans emploi.

Nous concilions assez bien la famille, le travail et les cistes. Mon homme me suis sur le terrain ! En fait, je résous sur le papier et nous cherchons ensemble (le plus souvent) sur place. Pour la vie de famille, il n'y a que nous deux, donc on a du temps pour nous.

Notre ciste préférée c’est "Alata helka", comme je l'ai dit plus haut : c'est une de mes premières, et la fée blottie au fond de sa grotte devant une lande de callune, c'était absolument magique !

Mes énigmes préférées sont celles de King, de Pathfinder et de Sioux : un peu de décryptage, des jeux de mots subtils, etc... Un vrai régal !

Pour ce qui est des coins les plus spectaculaires, faisons original : tous les coins perdus loin des chemins, en forêt de Fontainebleau !

Sinon, plus récemment, j'ai fait quelques belles cistes au nord de Montpellier, dans le Larzac et vers les Causses. Mais le coin le plus étonnant a sans doute été la série "expéditions dans la jungle" de Captain Canyon (@12@3094@, 3096, 3097 et 3099) : dépaysant ! (et glissant !)

Pour ce qui est des anecdotes, je me rappelle avoir hurlé en sortant une boîte de son trou en y découvrant une bêêête "jaune flashy" (et noire, mais le noir dans le noir d'un trou, ça ne se voit pas !) et d'être partie a rigoler de ma frayeur : c'était une salamandre ! :))

J'ai trois boîtes trouvées "sans énigmes" à mon actif ! La première, c’était lorsque je voulais en cacher une moi-même dans le village de mon homme. En fouillant le pied de chaque arbre, je suis tombée sur une ciste de JP77 ! (à ce propos voir sur Newforez mon entrée à l'ordre du Hibou, p15, qui relate cette aventure !)

La deuxième boîte, nous l'avons trouvée en fouillant un rocher "au hasard" en forêt de Fontainebleau ! :))

La troisième, c'était encore à Bleau, où j'ai passé un après-midi à chercher un beau coin pour ma ciste. Après avoir trouvé le trou idéal, il ne me restait qu'une pierre à trouver pour le boucher. J’ai cherché sous un rocher : tiens des pierres ! J'en ai retiré une, puis deux... et ... oh ! un sac plastique ! Allons bon... une boîte... J'ai ouvert le sac recouvert de cocons et de bestioles de toutes sortes, et j’ai découvert un carnet vierge. C'était une ciste de Montagnard, qui n'avait encore jamais été trouvée ! De retour chez moi, je me suis précipitée sur cistes.net pour savoir quelle était donc cette ciste que j'avais dénichée par hasard. J’ai regardé le palmarès de Montagnard : aucune ciste cachée non trouvée !!! MP précipité pour une petite explication. En fait, il avait posé des boîtes l'hiver précédent, et elles attendaient sagement qu'une énigme voie le jour ! Nous avons passé un marché : le premier qui trouverait une énigme garderait le lieu ! C'est comme ça que ma "feuille vagabonde" (@77@20298@) à vu le jour. J'ai récupéré la boîte que Montagnard m'a amicalement laissée, boîte qui vient d'être cachée en Haute-Savoie et qui attend maintenant que son énigme vienne en ligne : elle s'appellera "Savoie libre !"

Voilà ! Ça fera un an à la mi-juin que je cherche ces boîtes et je ne compte pas m'arrêter de si tôt !

Euh, et tant que je vous tiens, là, je vais me faire un peu d'auto pub : venez découvrir l'histoire de "Lizdaël des loups", dans le massif des Bauges ! (Deux cistes : @74@22477@ + @74@22478@).

Il y a de plus en plus de rencontres entre Cisteurs. Il y a donc aussi de plus en plus de Cisteurs qui se connaissent.

C’est pourquoi, chaque mois, nous présentons ici la photo d’un Cisteur ou d’une Cisteuse, prise à l’époque où les cistes n’existaient pas encore :))

A vous de les reconnaître !

LA CISTEUSE-MYSTERE DE MAI...

C'est Jadeemeraude qu'il fallait reconnaître. Si, sur le forum, il y a eu quelques allusions où le flou le disputait au fumeux, personne ne l’a réellement reconnue.

Ci-contre, voici notre photo du mois de juin.

Comme vous le constatez, ce blondinet est un costaud : un seau plein de sable et un arrosoir plein d’eau ne semblent pas peser plus lourd qu’une plume. Au passage, admirez le costume de marin : plus classieux, y a pas !

Vous devez reconnaître ce futur Cisteur. Son identité sera publiée dans le prochain numéro de Ciste-thématique.

 

 

 

Nous attendons vos images afin de les publier. Alors ne soyez pas timides : envoyez votre photo à davidgille@yahoo.fr. Merci :))

Exploit
 
DOM CATS ET POM06 DANS L'EMILE !
 

Après Diddl le mois dernier, voici que Dom Cats et Pom06 font leur entrée dans le Club d’Emile, club qui rassemble les Cisteurs qui ont visité au moins 1000 cistes.

Un grand bravo ! Ils sont maintenant 19 à pouvoir se vanter de faire partie de ce club prestigieux ! (Et pendant ce temps, Bornymop est toujours devant la porte...).

(*) Pas un jour sans une ciste.

RENCONTRE EN REGION CENTRE par Locotwister
 

Le 17 mai a eu lieu une réunion picnico-cistique dans la région Centre, entre Cisteurs (teuses) venus des départements limitrophes : la Vendée, le Loir-et-Cher, le Cher, le Loiret et le Maine-et-Loire.

Ont répondu présent : Akmonbou-Spicéa, Dom.Cats, deux Goliath18, Archeo, Takiko, Locotwister et bien sûr Tioo, qui avait orchestré la réunion. Chose étrange, bien que le point de ralliement ait été donné non loin de Tours, aucun cisteur "local" n'avait fait le déplacement, même pas Toutatis44, qui avait pourtant lancé l'idée….

Qu'à cela ne tienne : les participants ont pu découvrir les DEUX cistes cachées pour l'occasion par Tioo, après un pique-nique largement arrosé (mais pas par le ciel, qui n’a heureusement pas déversé une seule goutte :)). Dom.Cats a en effet fêté avec quelques bulles son entrée chez l'Emile, et Tioo (encore elle !) avait apporté pour l'occasion un breuvage étrange venu d'on ne sait où :))

Et puis, comme au goûter (1h30 après être sortis de table !), la gâche vendéenne risquant d'assécher les palais, un nectar d'Anjou est venu humecter les gosiers des Cisteurs totalement desséchés par l'effort surhumain de la promenade digestive. (Ci-dessous, la preuve de l'immense fatigue de Takiko, Tioo et Dom.Cats après la découvert de la deuxième boîte.)

Bref, cette journée fut comme toutes les rencontres cistiques : un grand moment de bonne humeur, de rigolade et d'anecdotes. Vivement la prochaine !

REUNION PAËLLO-CISTIQUE DE LA St MATTHIAS EN PROVENCE VERTE !
 

Tradition respectée ! La réunion paëllo-cistique de la St Matthias, Patron des Cisteurs, a eu lieu dans le Var chez Pom06. Elle a réuni les Cisteurs du 06, du 13, du 83.

Etaient présents Pom.elle & Pom06 (les hôtes), Mère Caverne & Père Caverne, Skalu.mer & Skalu.per, Lafouinett & Christelle, Britannicus, PC Junior & Charlotte, APnéiste, Titelou & Spifou, la Salamandre06 Team, Aldaval, Muhuju, Mapiebô06, The Neo Chris, Déliajin, Jeff00Cistes, Chris & Lolo de la Yogo Team, Bélu, Dje & Gab & le petit Laurent, la Cysanflogo Family, Téquila, CKJM, et la Partner Family, soit 37 adultes, 7 enfants, 2 bébés, 4 chiens (Vanille, Baxter, Laïka et Saxo), et 2 bourricots (Popeye et Olive) :))

Mais plutôt que de lire ici une longue relation de cette journée mémorable, pourquoi ne pas visiter le site ? C’est ICI.

Rions un peu !
 

Les élections présidentielles françaises étant maintenant terminées, on peut, sans prendre parti, se régaler des sobriquets (parfois saignants !) dont les politiciens ont été affublés, ces derniers mois, par leurs adversaires et par les journalistes.

Certains sobriquets font référence à la vie privée (ci-dessous, en bleu). Par conséquent, si vous n’avez pas suivi ces péripéties dans la presse people, vous ne les comprendrez pas. Il ne vous restera plus qu’à lire entre les lignes ou à deviner :))

Avant les élections.

François Fillon : Courage Fillon

François Hollande : Cécilio / Guimauve le Conquérant / Goudamou

François Hollande et Ségolène Royal : Neuneu et Nunuche

Nicolas Sarkozy : le Sinistre de l'Intérieur / Coquin-Colas / Nabonaparte

Bernard Kouchner : un tiers mondiste, deux tiers mondain

Michèle Alliot-Marie : l'Amère Michèle

Dominique Strauss-Kahn : Echecs et maths

Pendant la campagne.

Ségolène Royal ou Nicolas Sarkozy ? : la Gourde ou le Gourdin ? / la Peste ou le Colérique ?

François Hollande : Monsieur pièces jaunes / Ségolin / Nounou

Olivier Besancenot : le Timbré de Neuilly

Arnaud Montebourg : Arnaud Montebourde

François Bayrou : Robinet-mélangeur / l'OVNI (Objet Votant Non Identifié)

Ségolène Royal : l'ânesse du Poitou / Couscous-boulettes / Evita Péronnelle / Cocasse light / Ségogol / Sarkophage

Cécilia Sarkozy : Pomponette

José Bové : José Mauvais / José Bovin / Sac de lard du Larzac

Gérard Schivardi : Gérard Kesskidi / Le roi des "hein ?" (Attila est son troisième prénom.)

Nicolas Sarkozy : Naboléon

Après les élections.

Ségolène Royal : Poulidorée / Femme battue

Nicolas Sarkozy : Agile Talons / Fouquet's Tinville / Tsar-Cozy / Sarkoléon

Julien Dray : Julien brait

Jean-Louis Borloo : Notre Saigneur

Rachida Dati : Sarkosette

Arnaud Montebourg : Rose aigrie / le Père Emptoire / Roquet’n rôle

Bernard Kouchner : Saute-au-rab / BK signe

Statistiques
 
Mai 2007. Cistes cachées : 1395. Nb d'échanges : 16819.
 

En mai, les records de cistes cachées et visitées ont été battus. Cistes cachées : 1395 (précédent record mars 2007, avec 1345 cistes cachées). Cistes visitées : 16819 (précédent record avril 2007, avec 14586 cistes visitées).

On notera la montée en puissance chaque année entre janvier et août, suivie d’un tassement entre septembre et décembre, preuve que la recherche et la pose de cistes sont tributaires de la météo. Néanmoins, la tendance générale est à l’expansion constante, année après année, depuis la date de lancement du site, le 15 septembre 2002.


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation