JOURNAL DES CISTEURS N°27
Parution du 07/09/2007
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
L'INDEX DE CISTE-THEMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-thématique ?

 

Désormais, il vous est possible de consulter l’index de tous les articles parus dans Ciste-thématique depuis le numéro 1 (et jusqu’au numéro du mois dernier) grâce à la page spécialement créée par Brossard56 et Jadeemeraude.

 

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

LE LOCALISATEUR DE YOGO
 

Certains Cisteurs -hélas trop rares- ont eu la bonne idée de s’inscrire sur le localisateur de Yogo.

Ce localisateur permet de savoir qui habite où.

C’est un outil extrêmement pratique pour contacter des Cisteurs qui habitent dans une autre région que vous, ou pour trouver quelqu’un qui pourrait se déplacer pour chercher une PubliCiste à votre place. Nous vous encourageons à vous y inscrire. C’est ICI.

Cacheurs, vous n’aurez plus aucune excuse pour coller sur cistes.net des images de la taille d’un confetti, ou des photos bouffées par les mites. Sur le site de Tioo, toutes vos images seront réduites à 10 Ko en un tournemain, automatiquement et en beauté ! Le réducteur d’images de Tioo, c’est un concentré de haute technologie, respectueux de l’environnement car entièrement réalisé à l’aide d’électrons recyclés :)) Pour y accéder, c’est ICI.

Editorial
 
DEJA LA RENTREE... par DG
 

Nous espérons que vous avez passé de bonnes vacances, et que vous avez déniché quelques cistes sous la pluie.

Les faits et méfaits de la météo, qui ont fourni un sujet de discussion permanent au café du commerce (sauf chez Marius, à Marseille), vous auront donc bien entraînés pour décapsuler les cistes automnales, dans la gadoue traditionnelle. A moins, bien sûr, que les saisons ne soient chamboulées et qu’il neige dès le 15 septembre. Mais dans ce cas les pâquerettes refleuriront vers Noël ; nous serons en maillot de bain en février et découvrirons le beaujolais nouveau en mai. Que du bonheur !

Changeons de sujet. Dans le dernier numéro de Ciste-thématique, je lançais un appel afin de mobiliser celles et ceux qui ne nous ont pas encore fait parvenir leur portrait. Appel vain. Je remercie donc d’autant plus Papi Paul (80 ans) et les 4 Fantastiques de Wingles, qui ont répondu !

Si les timides renoncent à nous envoyer spontanément leur portrait, et si les Cisteurs que je sollicite refusent de répondre à mes mails (je leur pardonne, mais j’ai la liste !), il n’y aura bientôt plus aucun portrait dans Ciste-thématique. Et je n’y pourrai rien...

Je relance l’appel pour le prochain numéro. Le petit questionnaire se trouve ICI. Merci d’avance.

Enfin, je vous présente les excuses de toute notre équipe pour les problèmes qui ont touché cistes.net entre le 28 août et le 3 septembre derniers. Le site était inaccessible parce que notre hébergeur, Carat-Hosting, nous a plantés et n’a pas rétabli le service malgré de nombreuses relances de notre part. Bien que cela ne soit en rien une consolation, d'autres sites web ont connu les mêmes difficultés avec Carat depuis plusieurs mois. Nous avons donc changé d’hébergeur, et c’est aussi la raison pour laquelle ce nouveau numéro de Ciste-thématique paraît avec du retard.

Traits & Portraits
 
PAPI PAUL
 

Ici papi Paul, Cisteur par procuration : voyez-vous, ma petite fille, Ptibouchon, m’a enrôlé !

Comment ? Rien de plus simple. Vous êtes tranquillement dans le jardin (enfin dans la serre) en train de repiquer vos plans de tomates, quand votre petite fille débarque et crie : "Ça y est !"

- Ça y est quoi ?

- Ben je l’ai trouvée !

- Trouvé quoi ?

- Ben la ciste de Bob82 !

- Ah et où çà ?

- Ben par là …

Puis vous oubliez qu’elle est toujours là et vous continuez de repiquer les tomates. Mais une petite fille, c’est comme un chewing-gum collé à vos chaussures. Et là, je suis poli ! Ça vous titille tellement que vous laissez tomber les tomates et partez avec elle sur la piste des cistes.

Et heureusement qu’elle n’est là que de temps en temps (travail oblige), ça vous laisse le temps pour autre chose. Enfin, pour moi, c’est un peu raté, car elle trouve le moyen de m’empoisonner en faisant des recherches pour les cistes cachées non loin de la maison et m’envoie les vérifier.

Si j’ai une femme très persuasive, Ptibouchon l’est encore plus ! Mais il est vrai qu’on a fait plein de découvertes, Ptibouchon et moi, cela m’a rappelé des souvenirs d’enfance. Car voyez-vous, j’ai 80 ans, et les terres où Bob82 cache étaient mes terrains de jeux étant enfant :))

Maintenant, je veille sur les cistes que Ptibouchon et moi avons posées, elles ont déjà reçu des visites.

Amis Cisteurs, sachez que la ciste "l’US postal pour vous servir" (N°32049) est juste à ma porte. Alors frappez et je vous ouvrirai bien volontiers. D’ailleurs, j’ai vu le maître incontesté des cistes du département, et j’ai même posé à ses côtés ! (Voir ci-contre.)

Le coin gastronomique
 

Cette fois, c’est votre serviteur (DG) qui s’y colle. Voici la recette du bœuf Tarass Boulba au yaourt. Ça a l’air bizarre, mais c’est délicieux !

LE BŒUF TARASS BOULBA

Ingrédients :

  • 650 g de filet de bœuf
  • 25 g de lardons fumés
  • Quelques rondelles d’oignon
  • 100 g de betteraves cuites
  • Une petite boîte de champignons de Paris entiers
  • 15 g de gingembre frais
  • 3 carottes
  • 2 yaourts au lait entier
  • Une noix de beurre
  • 10 cl de vin blanc doux
  • sel, poivre, paprika
  • Quelques brins d’aneth

Coupez le filet de bœuf en gros dés et saupoudrez de paprika. Epluchez les carottes et coupez-les en rondelles fines. Epluchez le gingembre et hachez-le. Mélangez le tout avec la viande et laissez reposer au frigo pendant une nuit.

Le lendemain, faites revenir les lardons et les rondelles d’oignon avec les rondelles de carottes prélevées sur la préparation que vous aviez mise au frigo. Quand le mélange est bien pris, ajoutez la viande. Faites revenir jusqu’à ce que la viande soit dorée, en remuant chaque fois que vous sentez que ça attache un peu. Rajoutez un peu d’eau lorsque ça attache trop. Réservez.

Dans cette même casserole, ajoutez la noix de beurre, les champignons et la betterave coupée en petits dés. Faites prendre légèrement. Ajoutez le vin blanc et les deux yaourts. Laissez réduire à feu doux sans cesser de remuer. Assaisonnez.

Remettez la viande dans cette sauce pour la réchauffer. Servez après avoir saupoudré d’aneth.

En rayon
 

30 modèles de T-shirts sont actuellement disponibles dans La Boutique. Certains sont tellement beaux que c'est sûrement un péché de les porter ! (Nous vous rappelons qu'en commandant des T-shirts, vous nous aidez à financer le site. Aussi, un grand merci à celles et ceux qui ont déjà craqué :))

Photo du mois
 
SPIRALE SANS FIN ?
 

Une amusante photo signée Claudius88 : le phare de la Coubre, près de Royan, prise de l'intérieur. En haut ou en bas ? Dextrogyre ou lévogyre ? A vous de décider !

Traits & Portraits
 
LES 4 FANTASTIQUES DE WINGLES
 

Nous sommes les 4 Fantastiques de Wingles, inscrits depuis peu. Comme notre pseudo l’indique, nous sommes quatre : Jean-Christophe, le papa de 35 ans depuis le 24 août, Florence, la maman de 30 ans (moi), Julien, l’aîné de 10 ans, et Nicolas, 7 ans.

Nous avons connu les cistes grâce à ma sœur. Et en nous expliquant ce qu’elle faisait, cela nous a donné envie d’essayer. Nous sommes vite tombés sous le charme de ces boîtes ! :)

En ce moment, ça va, car le papa est en congé, et moi je travaille le matin. Mais quand tout le monde travaille à temps plein, nous préparons les énigmes durant la semaine, et le week-end, on se balade.

Nous avons particulièrement aimé "La mobiciste 23" du Pas-de-Calais, car, petit nouveaux, nous avons été très fiers de la trouver !

Nos énigmes préférées sont celles de nos trois premières cistes trouvées dans la même journée : la série des "Cisporter des S et O" de Cénous, qui nous ont fait passer une bonne journée.

Egalement, la ciste de la "Source aux Miracles", une série de quatre cistes posées par Comy, qui, de plus, fait de très jolies boîtes.

Nous sommes donc des débutants, et nous remplissons nos yeux de souvenirs. Nous commençons à être habitués aux moustiques et aux orties !

Sinon, on a tous l’envie de trouver, de découvrir de nouveaux endroits et d’être ensemble, ce qui nous permet de sortir du quotidien. Et bientôt, nous aussi allons vous cacher de belles boîboites !

Il y a de plus en plus de rencontres entre Cisteurs. Il y a donc aussi de plus en plus de Cisteurs qui se connaissent.

C’est pourquoi, chaque mois, nous présentons ici la photo d’un Cisteur ou d’une Cisteuse, prise à l’époque où les cistes n’existaient pas encore :))

A vous de les reconnaître !

LA CISTEUSE DE JUILLET...
 

Cette fois, il fallait reconnaître Brigitte, du ClubDquatre (ou ClubD4). A notre connaissance, personne ne l’a reconnue.

... ET VOICI LA PHOTO DE SEPTEMBRE !
 

Il s’agit de deux baby-cisteuses à bouclettes. Stimulez votre mémoire, certains d’entre vous les ont déjà rencontrées... avec quelques années de plus et quelques bouclettes en moins :))

L’identité de ces futures Cisteuses sera publiée dans le prochain numéro de Ciste-thématique. Nous attendons vos images afin de les publier. Alors ne soyez pas timides : envoyez votre photo à davidgille@yahoo.fr. Merci :))

Purement anecdotique
 
ÇA SORT DE L'ORDINAIRE, NON ?
 

Mystère corse... Un papa Cisteur, une maman Cisteuse et leur bébé Cisteur sont partis pour une longue balade "en terrain plat" précisent-ils, avec un pique-nique à la clé. Le bébé était dans une poussette-canne, laquelle a eu la mauvaise idée de rendre l’âme à mi-chemin. Ils ont décidé de revenir à l’hôtel, monsieur portant le matériel et madame portant le bébé. Ne pouvant se charger en plus de la poussette, il fut décidé de la laisser sur place et de revenir la chercher le lendemain. Une heure plus tard, ils sont arrivés à l’hôtel... pour découvrir leur poussette devant la porte de leur chambre, réparée ! Tous leurs efforts pour trouver une explication à ce mystère sont restés vains : personne n’avait vu quiconque passer devant la réception avec une poussette. Aujourd’hui encore, ils ignorent comment l’auteur de cet exploit a pu prendre la poussette, la charger sur son dos (les roues étaient déboîtées), dépasser notre famille de Cisteurs par un autre chemin et réparer l’objet, le tout, en moins d’une heure. Les seules certitudes dans cette affaire mystérieuse, c’est qu’il s’agissait bien de leur poussette, et que le "réparateur" les connaissait forcément, puisqu’il l’avait déposée devant la bonne porte...

En Allemagne, un Cisteur en transit, installé à une terrasse, a été à moitié assommé par l’auvent qui, gorgé d’eau de pluie, s’est détaché et lui est tombé sur la tête. Ses bagages étant déjà enregistrés, et n’ayant pas de vêtements de rechange, il a dû monter dans l’avion, trempé comme une soupe.

Un Cisteur, décorateur de théâtre à ses heures, a amoureusement confectionné une fausse pierre creuse, afin d’y dissimuler une ciste. Il y a même collé de la fausse mousse, comparable à celle qui orne les rochers qui se trouvent à proximité de l’endroit où il avait l’intention de la dissimuler. Hélas, après l’avoir posée, il a glissé en se relevant. En voulant amortir sa chute, il a écrasé le chef-d'œuvre qu’il venait de poser. Son commentaire : "Je me suis fichu une gifle, une vraie".

Deux Cisteuses ont trouvé le message suivant dans une ciste : "Je ne connais pas votre jeu, mais il a l’air sympa, si vous êtes une jolie fille voici mon numéro de téléphone". :))

Ces deux mêmes Cisteuses pensaient se retrouver seules près d’une abbaye cistercienne en ruines, complètement isolée dans la campagne. Mais arrivées sur place, elles y ont trouvé une réunion de voitures de collection, dont les propriétaires, après un bon repas à l’auberge voisine, s’étaient tous donnés rendez-vous sur les lieux.

A une autre occasion, l’une d’elles, cistant seule, a parcouru les trente pas recommandés par l’énigme et a fouillé dans un trou au pied d’un arbre. Ce trou était rempli d’un liquide noir et nauséabond, fait d’eau de pluie et de feuilles en décomposition. Mais n’écoutant que son courage, elle y a enfoncé le bras jusqu’au coude, sans rien trouver. Et alors, eurêka ! Le Cacheur étant un homme, s’est-elle dit, il aura certainement fait de plus grands pas qu’elle. Notre Cisteuse est donc retournée à son point de départ, puis a fait trente pas de géant. Bingo, elle a trouvé la ciste dans un creux sous un arbre, bien au sec, exactement à l’endroit prévu. Preuve que le sexe des Cacheurs joue un rôle :))

Cette même Cisteuse a eu affaire à une énigme qui disait : "A côté d’une borne". A l’endroit indiqué, il y avait... cinquante bornes :))

Lu dans le carnet d’une ciste cachée dans un endroit inaccessible en voiture, complètement perdue au sommet d’un plateau : "J’ai trouvé votre boîte avec mon détecteur de métaux. Je l’ai emmené à Bouxières-aux-Dames et je vous la rapporte. Excusez mon intrusion dans votre jeu. Désolé. Signé : René." - Un bien sympathique René, commente une Cisteuse, lorsqu’on voit tout le chemin qu’il a dû refaire en sens inverse pour redéposer la ciste pile poil au bon endroit. (On comprend mieux les disparitions inexplicables de certaines cistes) :))

Une Cisteuse tentait depuis très longtemps de décrypter une énigme, mais elle restait bloquée sur certains éléments. Malgré ses doutes, elle s’est rendue une demi-douzaine de fois sur les lieux, sans rien trouver. Elle en a déduit que c’était un passage de l’énigme - une succession de lettres - qu’elle avait mal interprété : "Depuis le début, j'étais intriguée par ces lettres juxtaposées à droite de l'énigme, des lettres majuscules qu'un jour j'avais pris le soin de renforcer en caractères bleus et gras." De guerre lasse, elle s’est résignée à appeler le Cacheur, lequel, étonné, lui a dit qu’il ignorait tout de ces lettres. Et là, illumination subite : notre Cisteuse s’est enfin souvenue qu’elle les avait tapées elle-même et les avait enregistrées un jour par erreur sur son ordinateur en même temps que l’énigme !

Un Cisteur, de passage dans une petite bourgade du centre, sur la route de ses vacances, a aidé un homme (en costume cravate, très propre sur lui) à changer la roue de sa voiture. Cette voiture était garée juste devant un panneau "Notaire" (ce détail a son importance). L’opération effectuée, l’homme a invité notre Cisteur et son épouse à prendre un pot au bistrot d’en face, pour les remercier. Au bout de quelques minutes, un jeune homme est entré et a salué l’homme d’un "Bonjour, Maître !". Notre Cisteur en a donc très logiquement conclu que l’homme qu’il venait de dépanner était le notaire dont il avait vu le panneau sur le trottoir opposé, et il a entrepris de lui demander quelques conseils sur la vente d’une maison dont il est propriétaire. L’homme a répondu, mais de façon étrange, comme s’il n’était pas vraiment sûr de lui. Ses réponses devenant de plus en plus évasives et hésitantes, notre Cisteur lui a demandé s’il était bien notaire. L’homme eut l’air surpris et a répondu que non. "Mais pourtant, le jeune homme qui est entré tout à l’heure vous a appelé Maître !" Eclat de rire de son interlocuteur : "Oui, je suis maître d’armes ! Je donne des cours d’escrime au club sportif, et ce gamin est l’un de mes élèves !" :)) Anecdote dans l’anecdote : bien qu’habitant à plus de deux cent kilomètres l’un de l’autre, notre Cisteur et le maître d’armes se sont découvert deux amis communs. Le monde est petit !

Un jeune Cisteur se faisait une joie de cacher une ciste en Grèce, où il passait ses vacances dans la famille de sa belle-sœur. Cette ciste avait été spécialement conçue et ne contenait que des objets en rapport avec la Grèce et la France, dont un DVD de "Zorba le Grec", une carte dédicacée par Nikos Aliagas, un carnet de recettes grecques en français, etc. Mais à cause des tragiques incendies qui ont frappé le Péloponnèse, il a écourté son séjour et est rentré en France... pour découvrir sa magnifique ciste trônant sur la table de la cuisine. Il avait oublié de l’emporter...

Un Cisteur, en vacances en Italie, a été expédié dans une ravine par un coup de museau dans les fesses, administré par un baudet :))

Dans les Alpes-Maritimes, une Cisteuse, qui portait un T-shirt "Je suis sur la piste des cistes" a été abordée par une promeneuse : "Vous cherchez des cistes ? Ben vous arrivez trop tard, il y en avait plein là bas, il y a deux mois !" Interloquée, notre Cisteuse s’est demandée qui avait bien pu les enlever, avant de comprendre que la brave dame parlait de cistes-fleurs.

Sur le forum américain, une Cisteuse raconte qu’elle est allée faire du kayak avec sa famille sur le lac Chilhowee. Ils ont mis pied à terre pour se promener, lorsque, sur le sentier, à trois mètres devant eux, ils ont vu un petit ourson. Conscient que la maman ourse devait forcément les observer, ils ont fait demi-tour et sont montés dans leurs embarcations pour s’éloigner le plus rapidement possible. Le commentaire de cette Cisteuse : "It was a great exciting day !" :))

Des dangers du costume et de la cravate (noire) : un Cisteur affamé est entré dans un restaurant d’une petite bourgade proche d’Auxerre, où la serveuse l’a invité à "se servir au buffet". Notre Cisteur a copieusement rempli son assiette et s’est mis à table pour dévorer son repas. Il s’est soudain rendu compte que toutes les personnes présentes le regardaient d’un air bizarre, en silence. Renseignements pris, ce buffet était réservé aux membres de la famille d’un défunt, lesquels revenaient de l’enterrement. "Je me suis fait l’effet d’un pique-assiette, j’aurais voulu rentrer sous terre", dit-il :))

Mystère, mystère...
 
UNE CISTE VAGABONDE, par Cerambyx
 

Une nouvelle histoire de disparition / réapparition. Le 19 mai dernier, j’ai placé une ciste "Le glouton 34@29791". Quelque temps plus tard, Solea m’indique qu’elle n’a pas trouvé la boîte. Sa description montre qu’elle a en revanche trouvé le spot.

Solea a un score très honorable qui prouve qu’elle sait chercher. Néanmoins, je vais vérifier, et, ne trouvant pas la ciste, je la déclare disparue. Le 8 août je décide de réactiver cette ciste et je cherche un autre endroit proche pour cacher la boîte au prix d’une petite modification de l’énigme. N’en trouvant pas, je me résigne à déposer la deuxième ciste au même endroit que la première et je m’inscris à ma ciste afin de pouvoir modifier les objets.

Le lendemain je reçois un M.P de Niiiit qui m’annonce avoir trouvé ma ciste, mais me donne un détail qui n’était présent que dans la première ciste ! Je n’en crois pas mes yeux, et après un M.P auprès de Niiiit, il faut que je me rende à l’évidence : elle a trouvé la première ! Il faut donc que je rétablisse un peu d’ordre, deux boîtes pour une même énigme ça fait un peu beaucoup ! La suite est assez pittoresque. Après avoir envoyé un message à Solea pour l’avertir de cet épisode, elle m’apprend qu’elle était en compagnie de Niiiit lors de sa première recherche infructueuse !

Comprenne qui pourra ! En tous cas tout ceci a été l’occasion de M.P cordiaux avec la communauté cistique et d'un message au webmaster de Ciste-Thématique !

Très amicalement,

Cerambyx

Exploit
 
LE CLUB D'EMILE S'ETOFFE !
 

Avalanche de nouveaux impétrants dans le Club d’Emile qui compte maintenant 24 membres, et que du beau monde : titbinou (3178), Emmanuel78 (3140), boudicca (2360), Loner (1789), sioux (1731), Numsix (1708), duluoz (1524), les goujes (1500), jmlv (1437), capitainecaverne (1436), vargo (1318), ckjm (1298), coachbunny (1282), RX (1218), yanovitch (1218), diddl (1170), egobis (1141), dom.cats (1135), nous5 (1098), pom06 (1077), calou (1054), toby (1013), suwada (1009) et Lonesloane (1001). Bornymop attend toujours devant la porte, avec 999 échanges...

* Pas un jour sans une ciste

Carnet rose
 

Après les garçons (le 22 et le 23 juin derniers) place aux filles ! Nous apprenons la naissance d’une petite troisième dans la famille Coachbunny.

Elle s’appelle Loane, et est née le 24 juin. Cisteuse en herbe, elle a déjà accompagné ses parents sur sept cistes audoises ! Toutes nos félicitations aux heureux parents !

RENCONTRE CISTIQUE EN GAULE GARDOISE, par Tintin34000
 

Voici le récit du picniciste du 24 juin 2007 qui a eu lieu dans le Gard (Est de la Gaule Gardoise) organisé par mes soins. Des Cisteurs (euses) sont venu(e)s bien évidemment du Gard mais aussi de départements limitrophes : Bouches-du-Rhône et Hérault. Etaient présents La Magnum213 Family, Les Goujes, Soléa, Ovive34, Lapeste, La Gazelle, Niiiit, M. et Mme Cerambyx, M. et Mme Brocéliande Paimpont, Téquila, Eastwood, Howard Carter, Mao, Bernardjsv et Maya30 et moi-même avec ma petite famille.

Le lieu du ralliement était à découvrir au travers d’une série de cistes sur le thème d’Astérix, sept au total, que j’avais cachées pour l’occasion (et maintenues ensuite). La 1ère de la série permettait de rejoindre le lieu du rassemblement. Une fois tout le monde arrivé à destination, nous avons entamé les festivités par l’apéro. S’en est suivi un bon repas sorti du sac agrémenté en dessert de très bons gâteaux et bonbons. Ce repas a été l’occasion de fêter les « 20 » printemps de Maya30, notre butineuse de cistes gardoise !

En guise de promenade digestive, nous avons continué le parcours cistique. Il fallait bien, car il restait six cistes à se mettre sous la dent, ce qui n’est pas rien !!! D’ailleurs au cours de cette journée, nous avons pu célébrer le centenaire de 2 Cisteurs : La jeune Gazelle et mon ami Cerambyx…

La fin de la journée s’est terminée, comme dans les aventures d’Astérix, par l’habituel et éternel banquet. Nous y avons partagé nos impressions dans le rire et la joie sur la journée autour d’un bon café et de gâteaux et bonbons (et oui, il en restait !) avant de nous dire tous au revoir !

Pour ma part, j’en garderai un souvenir mémorable, riche en convivialité. Le seul regret que j’ai c’est que ce soit passé si vite. Mais promis, suite à une demande unanime, je récidiverai, alors à bon entendeur, salut… :))

Petite annonce
 

URGENT ! NOUS RECHERCHONS DE BONS COMMERCIAUX

Pour développer les PubliCistes, nous recherchons quelques commerciaux ayant une sérieuse expérience de la prospection téléphonique (et possédant un bon carnet d’adresses !)

Il doivent disposer d’un peu de temps libre dans la journée (environ une heure) pour prospecter les sociétés qui font de l’e-commerce. Ils n’auront aucun déplacement à faire, nous nous occuperons du reste.

Ils toucheront une commission d’apporteurs d’affaires d’un montant de 1000€ par contrat signé.

Pour l’instant, deux personnes ont répondu à cet appel. Nous souhaiterions en avoir deux ou trois de plus.

Si l’expérience vous tente, contactez-nous via le bouton "Ecrire au webmestre" (à droite sur la page d'accueil de cistes.net), en précisant "à l'attention de David Spiel".

Courrier des lecteurs
 

Rien ce mois-ci.

oOo

Quelques précisions concernant le forum.

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas, et qu’il est totalement indépendant de cistes.net.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, les féroces Pouschtroum, docteurjekyll et Marquis de Sade, ou à ses sanguinaires modérateurs, Pone, Acide Ascorbique, Elba, et Fabius Cunctator. Voir ICI.

Statistiques
 
Juillet 2007. Cistes cachées : 1195. Nb d'échanges : 15340
Août 2007. Cistes cachées : 1219. Nb d'échanges : 16504
 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation