JOURNAL DES CISTEURS N°43
Parution du 01/06/2009
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
Editorial
 
BIEN EPROUVANT CET EDITO ! par Philippe d'EUCK
 

Tout irait bien mieux, dans le meilleur des mondes, si ce "Ciste-Thématique" avait porté le N° 47, comme il le devrait ! Et le point d'exclamation qui clôt cette triste vérité est bien mince pour exprimer toute la peine qu'il est censé représenter. Une peine bien lourde à porter, et ressentie comme telle par vous tous, qui nous l'avez manifestée par vos nombreux et émouvants témoignages, vos sincères condoléances et vos messages de sympathie et de soutien qui nous ont beaucoup touchés. Vous en ayant, dernièrement, fait nos remerciements sur le forum, personnellement, et au nom de la famille de Max, je voulais simplement les réitérer ici.

C'est donc un Ciste-Thématique bien particulier qu'est le présent Numéro, et que seront les prochains sachant que, désormais, nous n'y trouverons plus jamais la finesse et l'humour de la plume irremplaçable de DG, de Max, ou de Régis, trois exceptionnels personnages en un seul, qui nous manqueront cruellement.

Mais maintenant, il vous remercie de tout là-haut, car il sait que vous lui faites honneur et que vos pensées iront toujours vers lui à l'occasion de chaque ciste cachée et trouvée.

Enfin, et pour finir, "Ciste-Thématique" pourra continuer d'exister grâce à l'initiative d'Ovive34, et à toutes les Cisteuses et Cisteurs qui se sont mobilisé(e)s autour d'elle pour le faire vivre. Il est maintenant, et plus que jamais, votre journal à part entière, et nous vous remercions très chaleureusement pour cet élan de générosité. Vous pourrez donc tous y participer, selon votre bon vouloir, selon votre temps à y consacrer, et pour cela il suffira à chacune et à chacun d'envoyer des documents (portraits, anecdotes, photos insolites, idées de nouvelles rubriques, etc...) à Ovive34 ici.

Encore mille mercis, de tout cœur, pour votre gentillesse, pour votre créativité sans bornes, et pour votre humour, que je sais être à la hauteur pour bien faire rire Max, à son tour...!

L'INDEX DE CISTE-THEMATIQUE
 
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Désormais, il vous est possible de consulter l'index de tous les articles parus dans Ciste-thématique depuis le numéro 1 (et jusqu'au numéro du mois dernier) grâce à la page spécialement créée par Brossard56.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

FAISONS CONNAISSANCE !
 
LE CISTE-THEMATIQUE par Castafiore
 

Ciste-Thématique, pour ceux qui ne le connaissent pas, est le journal des Cisteurs. Max VALENTIN (David Gille) en était le seul rédacteur, avec l'assistance (plutôt "dilettante") de Philippe qui pondait quand même de temps en temps un Edito. Nous en étions au 43ème numéro. Sous l'impulsion d'Ovive34, l'idée de poursuivre la diffusion de notre mensuel a pris forme et une quinzaine de membres du forum ont accepté de collaborer pour que la flamme ne s'éteigne pas.

Les anciens retrouveront la trame de Ciste-Thématique : on ne change pas une formule qui marche !

Les nouveaux lecteurs découvriront les articles qui constituent la matière du journal :

- le bébé-mystère : il faut découvrir le nom du Cisteur qui se cache derrière une photo d'enfant ;

- les personnalités du mois : des Cisteurs ou Cisteuses se présentent et nous font découvrir leur vie extra-cistique ;

- les rencontres cistiques : partout en France et dans le monde les Cisteurs organisent des rencontres au cours desquelles ils s'adonnent à leur jeu favori, textes et photos de la rencontre sont un excellent moyen de connaître ceux qui partagent notre passion ;

- des photos insolites prises par nos amis Cisteurs photographes ;

- des jeux et des mots croisés : il y aura du nouveau dans cette rubrique !

- les recettes concoctées par nos toques cistiques...

- et une nouveauté : le roman de David "Mystère dans les Labours" paraîtra en feuilleton, il met en scène nos deux mascottes Ernest et Gaston qui ponctuent les articles de leurs remarques caustiques.

Voilà, les amis, ce qu'est notre journal, vous pouvez participer à sa rédaction en envoyant des textes et des photos, nous comptons sur vous.

Ce journal est pour vous, et fait par vous. Bonne lecture !

LE LOCALISATEUR de YOGO
 

Certains Cisteurs -hélas trop rares- ont eu la bonne idée de s'inscrire sur le localisateur de Yogo.

Ce localisateur permet de savoir qui habite où.

C'est un outil extrêmement pratique pour contacter des Cisteurs qui habitent dans une autre région que vous. Nous vous encourageons à vous y inscrire. C'est ICI.

 

LES CARTOCISTES, par Adopeste 

Vous pouvez aussi vous aider des Cartocistes mises à votre disposition dans certains départements (en bleu sur la carte ci-dessous).

Microb a recensé toutes les cartocistes de France et Brt celles de Belgique. Merci de le contacter si vous décidez d'établir une nouvelle cartographie.

Du nouveau !!!
 
 

Les habitués du forum connaissent tous la carte des cistes accessibles aux Cisteurs à mobilité réduite créée par Ovive34 suite à l'initiative de Brindacier et d'autres Cisteurs. Elle renseigne les Cisteurs à mobilité réduite quant à la facilité d'accès de certaines boîtes, et elle est ICI...

Cacheurs, si vous pensez que l'une de vos cistes entre dans cette catégorie, merci de bien préciser si elle est accessible aux personnes qui se déplacent à l'aide d'une canne, avec des béquilles ou en chaise roulante. Le fait qu'un chemin d'accès soit plat ne signifie pas que son accès soit aisé : des pierres, une ornière due au ruissellement des eaux de pluie, un obstacle végétal peuvent poser des problèmes insurmontables. Il serait frustrant pour ces personnes d'avoir à faire demi-tour parce que les renseignements que vous avez fournis sont incomplets ou erronés.

Nysrep62 fait le constat que, malheureusement, beaucoup de régions restent non renseignées, probablement par manque d'information des Cisteurs : ceux qui fréquentent le forum Newforez ne sont qu'une petite minorité. Quant à ceux abonnés à Ciste-Thématique, ils sont une minorité dans la minorité. Concerné par le problème, il trouve en outre que le choix "fauteuil" ou "non fauteuil" ne prend absolument pas en compte la diversité des handicaps pouvant se présenter. Beaucoup d'entre nous qui ne sont pas cloués dans un fauteuil ont sûrement, un jour, calé devant une randonnée trop longue ou un fossé un peu ardu à franchir...

Un logo permettant de repérer facilement les cistes accessibles aux personnes à mobilité réduite sera mis prochainement à disposition sur cistes.net. A l'instar du logo "moins de 12 ans", vous pourrez l'insérer directement lors de l'enregistrement de votre ciste, et il figurera sur la page de la ciste et non plus dans l'énigme. Ce sera beaucoup plus simple... Bien entendu, il appartiendra toujours au Cacheur de rédiger à la fin de l'énigme une phrase définissant précisément la difficulté d'accès à la ciste, comme par exemple : "Accessible facilement, mais un accompagnant est nécessaire pour récupérer la boîte.", ou " Difficile, sentier de 300 mètres, et deux escaliers."

En attendant que le logo soit disponible sur cistes.net, Nysrep62 propose, reprenant l'idée de Locotwister à propos des spots "pique-nique", d'insérer un logo spécifique à la fin de l'énigme, permettant au Cacheur de faire connaître l'exacte difficulté d'accès à sa ciste.

Comment faire ?

Vous avez le choix entre deux logos différents...

Le premier étant plus "officiel", et le second plus dans l'esprit du graphisme de cistes.net... Il suffit de recopier intégralement le texte suivant à la suite de votre énigme:

Nysrep62 ajoute : "Un grand bravo aux Cisteurs du Nord/Pas-de-Calais qui ont d'ores et déjà inséré le logo dans leurs énigmes : Crevette62180, Boer, Gégé80, Kharosan, Muriellejn, Le club des trois, Cénous & Sibiville. Pardon pour ceux que j'ai oubliés. J'espère que grâce à cela, plus aucun Cisteur ne sera contraint de faire demi-tour en raison d'obstacles infranchissables."

 

Il y a de plus en plus de rencontres entre Cisteurs. Il y a donc aussi de plus en plus de Cisteurs qui se connaissent.

C'est pourquoi, chaque mois, nous présentons ici la photo d'un Cisteur ou d'une Cisteuse, prise à l'époque où les cistes n'existaient pas encore :))

A vous de les reconnaître !

LE CISTEUR DU MOIS DE DECEMBRE...
 

Il fallait reconnaître Microb. C'est ce qu'a fait Alchamak quelques heures après la parution du Ciste-Thématique de janvier !

... ET VOICI LE BEBE-MYSTERE DU MOIS DE JUIN !
 

Pas de doute, c'est une petite fille ! A vous de jouer !

Si vous avez reconnu cette fillette, exprimez-vous sur le forum général NewForez, dans le sujet "Ciste-Thématique de juin est paru". C'est ICI.

 

Tous les mois, nous vous encourageons à nous envoyer vos photos.

Nous manquons toujours cruellement de portraits pour la rubrique Traits & Portraits. Vous trouverez toutes les infos ICI.

Mais pour envoyer vos portraits, ne le faites plus, hélas, à l'adresse "davidgille arobase yahoo point fr" indiquée par DG dans l'explication qu'il avait faite sur le forum, mais ICI

Traits & Portraits
 
MIQUET
 

Jeune retraité mais vieux briscard, j'ai exercé bien des métiers avant d'attaquer les études à 29 ans, et devenir infirmier et psychologue, bien que cette dernière profession ne m'ait pas plu.

Jusqu'à présent, beaucoup de voyages autour du monde, notamment à la voile, ont pris 7 ans de mon temps actif, c'est du moins ce que mon dossier de retraite a fait ressortir.

Je suis basé à 15 km du Puy de Dôme, mais ne me parlez pas de Vulcania... Nous aussi, Arvernes, avons une tradition de résistance. Mes autres passions sont les sports aériens en général (je suis multi-breveté et moniteur parapente depuis 1988, autant dire "aux débuts"), le radioamateurisme (licence : F6CTU), l'informatique depuis 1982, et aussi, l'humour, où je tire en catégorie "no limit", les Beaux-arts, la sculpture, le VTT pour un minimum d'entretien, la musique, notamment classique et rock des années 50 à 80, les voitures américaines, la plongée, et bien d'autres...

S'il y a bien une "quiche" en matière de crypto, c'est moi ; les énigmes et autres tortures de neurones sont un calvaire, et pourtant...

Un jour de Janvier 2006, les cistes m'ont accroché par la manche, au point que le lendemain, un dimanche, la première boîboîte était posée, assez maladroitement puisqu'elle a disparu, et qui ne contenait que des rogatons. Pour disposer d'un contenant, il m'a fallu finir une boîte de bonbons gélifiés très écœurants. Beau départ !

Puis le virus que nous connaissons tous a fait son œuvre (Palmarès), les cistes sont devenues mieux fagotées, en même temps que j'en trouvais et m'entêtais. Cependant, pas d'exploit titanesque, loin de là, puisqu'en plus de 3 ans je n'ai pas trouvé 30 cistes, et pas caché plus d'ailleurs ; les ardeurs du début se sont un peu calmées, mais l'intérêt reste intact.

Disons, laborieux de la ciste, enfin le vrai procrastineur que je suis pour beaucoup de choses, s'efforce de se donner bonne conscience, en se fixant des buts ; depuis peu, je pratique aussi le géocaching, ce qui me permet de doubler le plaisir, puisqu'il s'agit du même concept de caches avec quelques variantes comme l'utilisation de GPS.

Plus belle ciste cachée : La "ciste de l'or " (@63@16039@), dans un endroit très mystérieux, où la glace se forme quand il fait chaud, dans un endroit où les oiseaux ne nichent pas et ne chantent pas ; elle comprenait un flacon d'or 24 carats, raflé le lendemain par Cysteur, qui a déserté depuis ; cet or avait-il une grande valeur ?

Plus belle ciste trouvée : La "ciste de Pierre L." (@63@13951@), au pied d'une croix très émouvante dédiée par des parents éplorés à leur seul enfant, mort à la guerre de 14/18, et qu'ils ont fait édifier afin de la voir de leur maison, au soleil levant ; la pauvre maison en ruine, rajoute à l'ambiance dramatique de cette histoire.

L'an dernier, en 2008, la 3ème édition du Rassemblement Cistique Auvergnat ne trouvait pas de volontaire, alors je m'y suis collé, et nous nous sommes retrouvés à Pinols, Haute-Loire, à plus de 1000 mètres d'altitude, au pays où fut tuée la bête du Gévaudan, au pied du mont Mouchet, pour un RCA très sympa, sous un beau temps d'août, avec camping idéal, et ambiance "feu de camp" à la veillée ; mes comparses, Rodegeure, que je n'avais jamais rencontré, et qui s'est occupé à distance des énigmes, et Pröffy, fournisseur de boîtes et leurs contenus, ont aussi beaucoup donné, et que tout le monde en soit remercié.

Dans les temps à venir, Fanou, ma petite chienne fox-terrier, qui lève la patte sur les cistes, et moi, allons continuer cette activité, sans rechercher la performance, car, comme on dit à Tahiti, "fiou !", qui n'est nullement synonyme de fatigue, mais signifierait plutôt "pas envie" ; toutefois, devant me déplacer un peu plus, je pense aller visiter des cistes exotiques, et dès le mois prochain, il y en aura une à Mooréa, en face de Papeete ! Maïtai !

Longue vie aux cistes, et hommage à notre regretté Max/David, pour avoir proposé ce concept, qui ira crescendo, c'est sûr !

Fanou vérifie qu'il n'y a pas autre chose que la ciste dans cet arbre dont le propriétaire précise qu'il y a quelques années, un pépé du coin y planquait ses litres de rouge 

Fanou vérifie qu'il n'y a pas autre chose que la ciste dans cet arbre dont le propriétaire précise qu'il y a quelques années, un pépé du coin y planquait ses litres de rouge 

 

Remise de prix
 
LA PLUS BELLE POUR ALLER CISTER ! par AkmonBou-Spicéa dit "Le Chevalier Akmon"
 

Le 28 février dernier, en Pays de la Loire, avait lieu la première remise de prix Cistes-Awards.
Tous les Cisteurs étaient conviés à voter pour les cistes qu'ils estimaient les plus belles.
Nos ami(e)s d'Alsace font déjà ce genre de remise de prix. Mais en Pays de la Loire, il y a 5 départements, et la tâche n'est pas très simple pour le jury.

Locotwister n'hésita pas à organiser une petite rencontre dans le Maine-et-Loire pour remettre en mains propres les fameux diplômes aux lauréats.

 

Debout de g à d : Elwen, Takiko, Mme Dudu44, Le Lapin, Mme Malomart, Mme Vaco6, Lamalice, Pierre56250 (bien caché avec les lunettes noires), Coulpe, Poke Origamiste, Wawoga, Tioo (bien cachée aussi...)
M.Malomart, Mme Martine49800, Bob d'Artois, M.Martine49800, AkmonBou-Spicéa, Platdetain, M.Vaco6.
Assis, de g à d : Sioux, Tomatt49, Locotwister, Mme et M.Damvero, Weena et Gwalch.
Je vous épargne les enfants...

Voici les heureux gagnants, ainsi que les cistes qui ont été diplômées.

Prix régionaux

- Prix de la meilleure énigme :
@49@40530@ : La ciste Tudor de Locotwister.

- Prix de l'originalité :

@49@46044@ : La Volatilociste de Bob82.

- Prix du plus beau contenu + contenant initial :
@49@50025@ : L'Avant Garde de l'Europe de Gwalch.

- Prix de la ciste qui aura fait couler le plus d'encre :
@49@37854@ : La ciste sous le Houx de Reve49.

- Prix de la meilleure énigme mobile (réservé aux énigmes mobiles des cinq
départements) :
@49@32701@ : La ciste coupée de Locotwister.

Prix Départementaux

Loire-Atlantique

- Meilleure énigme :
@44@40944@ : La ciste vue du ciel de Emmanuel78

- Meilleur spot, ex-aequo :
@44@39326@ : Un monde parallèle de Malomart.
@44@41418@ : La ciste des douaniers de Bernique.

- Meilleure Série :
Les Petits Ports de Brière de Bernique.

- Meilleure balade :
La série de Bernique à Pen Kiriac.

Maine-et-Loire

- Meilleure énigme :
@49@39634@ : Le Yocul de Sneffels de Bob d'Artois.

- Meilleur Spot :
@49@48556@ : La ciste du Curé Jouy de Nitro&Glycerine.

- Meilleure Série :
Les Disciples de Saknussen de Bob D'Artois

- Meilleure Balade :
Petit et Grand Detour de Petit Chaperon Rouge

Mayenne 

- Meilleure énigme :
@53@42373@ : Alexandrins de Platdetain.

- Meilleur Spot :
@53@41398@ : La ciste Carolingienne 2 de Le Mayennais.

- Meilleure Série:
Les 4 éléments de Cgaga.

- Meilleure Balade :
@53@46567@ : La ciste dont il en existe plus que 4 en France d'Osiris.

Sarthe

- Meilleure énigme :
@72@42433@ : La ciste 16 de Cgaga.

- Meilleur Spot :
@72@46608@ : La ciste de Rouleboeuf de Cgaga.

- Meilleure Série :
Les Chemins de Malfosse de Platdetain.

- Meilleure Balade :
Randociste de Cgaga.

Vendée

- Meilleure énigme :
@85@40678@ : Tueur de Dragon d'Elwen.

- Meilleur Spot :
@85@44356@ : Fuie de Vendée n°8 de AkmonBou-Spicéa.

- Meilleure Série :
Les Fuies de Vendée d'AkmonBou-Spicéa.

- Meilleure Balade :
Balade dans le Bocage de AkmonBou-Spicéa.

GRAND PRIX DE LA CISTE

@49@50460@ : La boîte de Pandore de Platdetain.

 

Les Gagnants, de g à d : Elwen, Platdetain, Locotwister, Dudu44, Bob d'Artois, AkmonBou-Spicéa et Gwalch. 

 

Purement anecdotique
 
ÇA SORT DE L'ORDINAIRE, NON ?
 

Arrivée sur les lieux de la ciste sans énigme @22@2873@ de Bob d'Artois ("La pierre que l'homme orange regarde"), cette Cisteuse cherche ce que peut bien vouloir dire Bob avec son homme orange, et, là, elle aperçoit....un pêcheur sur un rocher avec un T-shirt orange ! C'était en septembre 2008. Elle a trouvé ce pêcheur fort sympathique d'être resté là depuis le 26 juin 2006, date à laquelle Bob a caché sa ciste !

Pas évident de cister dans une petite ville de province un samedi vers13h30, pendant les vacances de Noël ! Personne dans les rues, syndicat d'initiative fermé jusqu'à la rentrée, pas de plans aux panneaux d'affichage publics... Cette autre Cisteuse devait localiser la ciste par rapport à un certain "parking Ingrid Betancourt"... Après avoir pensé qu'il était peut-être proche d'un bâtiment public important, et avoir essayé la mairie et la maison du conseil général en vain, elle est allée se renseigner à la boulangerie où une dame très gentille l'a envoyée avec assurance vers les pompiers... Ce n'était pas ça du tout ! :( Voyant alors indiqué un parking vers le gymnase, elle tente sa chance : toujours pas d'Ingrid. En revanche, elle voit une voiture entrer dans le camping municipal tout proche et décide d'aller questionner le gardien, commence ses explications sur sa participation à un jeu de piste pour lequel il lui faut aller, etc, etc. L'homme consulte quelques bulletins touristiques, mais ne trouve pas la réponse. Après quelques réflexions, il va chercher un répertoire, sort son portable et appelle une dame à qui, après quelques mots de salutations, il déclare " je vous appelle pour un problème de la plus extrêêêême gravité...!!!" :-)) La réponse ne se fait pas attendre, il la remercie chaleureusement et conclut avec un sourire jusqu'aux oreilles " Et voilà !! Ça sert d'avoir des relations...C'était une journaliste ! "

Samedi 24 janvier 07h00 : départ en covoiturage du Morbihan pour une rencontre cistique en Loire-Atlantique. Connaissant son ordre habituel et son sens du "je perds facilement mes affaires", cette Cisteuse confie un double de la clé de sa voiture à son co-Cisteur en lui disant de les garder sur lui.
Samedi 24 janvier 15h00 : après de multiples arrêts (on se demande bien pour quoi faire), et de multiples ouvertures-fermetures de voiture, un retour à la voiture n'a pas le même goût que les autres. Elle tâtonne les poches de son pantalon (4), puis les poches de sa veste polaire (2), puis de nouveau le pantalon et le sac à dos, et là, damned plus de clé !
Avec ses compagnons (5 Cisteurs aux yeux aguerris) ils décident de chercher rapidement le long du parcours mais rien, pas de clé. Bref, ils repartent avec le double (qu'elle confie à son co-Cisteur à chaque arrêt), et fait une croix définitive sur sa clé.
Mardi 24 février 10h00 : un message sur son répondeur de portable signale qu'une gentille dame a retrouvé le trousseau de clés, auquel était accroché une carte miniature Super U, et l'a déposé à l'enseigne proche du lieu de disparition. Chapeau et merci au Super U pour les recherches minutieuses enreprises ensuite pour retrouver notre Cisteuse ! (ça compense le fait que leur tente "3 secondes", échangée contre les points, n'est pas étanche, mais en revanche, la lampe-manivelle est bien pratique ;-) )
Gageons que notre Cisteuse mettra moins de 8 heures, cette fois, pour faire le trajet Morbihan/Loire-Atlantique et récupérer ses clés !

Traits & Portraits
 
GERTRUDE par Colargoll
 

Je m'appelle Gertrude et j'ai du mal à vous dire de quelle région je suis.

Si on se fie à ma race, je suis normande. Si on se fie à mon lieu de naissance, je suis angevine, puisque je suis née dans les Mauges en Maine-et-Loire, mais j'ai grandi en Maurienne, je suis donc plutôt Savoyarde.

Un jour, Colargoll (mon vrai Cacheur), m'a fait connaître le jeu "Sur la piste des cistes " et je me suis dit qu'il s'agissait là d'un magnifique moyen de voir du pays. J'ai donc décidé de partir de ma vallée et de voyager de ciste en ciste grâce à mes différents Trouveurs. Je me suis inscrite sur cistes.net comme Cacheuse mais surtout comme ciste, mon sac à dos est ma ciste, la N ° 52856 dans "Ailleurs". Ainsi je peux changer de département et même de pays.

Le principe est très simple : je me cache près d'une ciste, je suis trouvée par un Cisteur qui fait son échange dans mon sac à dos et qui me recache près d'une autre ciste. En un peu plus de deux mois j'ai déjà rencontré huit Cisteurs et Cisteuses : Jpb38, Woodpecker, Ulysse38, Chamix, Lolly, Jyb76, Filloux et Lidof qui m'ont fait voyager de La Savoie à La Drôme en passant par L'Isère, Le Rhône et La Loire. Je suis même allé faire un petit tour à Bruxelles avec Lidof, juste pour voir comment c'était.

On peut suivre mes aventures en consultant mon blog : Le carnet de voyage de Gertrude

A bientôt peut-être, près de chez vous ! 

Situation familiale : célibataire (un amoureux : Joséphin (ciste N°54283)

Profession : laitière

Loisirs : voyager, cister et regarder passer les trains

Couleur préférée : le vert (bien tendre)

Film préféré : Le bonheur est dans le pré (juste pour le titre)

Série TV préférée : La Noiraude

Chanson préférée : Made in Normandie, de Stone et Charden (ou mieux encore, la version des Elles)

 

Petite histoire de bourdon
 
par Dardanos le Panda
 

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le seul et unique panda des forêts landaises est natif de la belle Bigorre, et a grandi à l'ombre du Pic du Midi jusqu'à ce que ses obligations professionnelles le mènent à occuper une petite tanière en Périgord, puis sur les bords de l'Adour entre Chalosse et Tursan, où sa tribu s'est fixée en 2005.

Une tribu qui a vu la naissance du dernier petit rejeton en 2000 à Bergerac. Nous habitions alors le charmant village de Trémolat, célèbre pour son monumental "cingle " et son église Saint-Nicolas dont nous décidons de prénommer notre petit dernier.
En 2004, je découvre l'existence du jeu des cistes, et décide de cacher ma première boîte à proximité d'une émouvante croix érigée par une marquise à la mémoire de son frère adoré jadis curé du village. Ce monument perdu au fond des bois, oublié par la plupart des habitants du coin, deviendra pour moi aussi un témoignage "cistique".

Avril 2006, nous sommes à présent installés dans les Landes, je décide donc de faire visiter à ma tribu les endroits où j'ai grandi... Nous voici donc à Pujo, ce petit village du nord des hautes Pyrénées a hébergé votre serviteur à partir de l'âge de 12 ans.

Je leur montre le vieux lavoir qui servait de repère et de lieux de rendez-vous aux ados du village, et je décide d'y cacher une autre ciste "hommage" (la ciste de Pétronille @65@15076@)... Mais celle-ci sera garnie d'un bourdon qui aura pour mission de se poser dans la ciste de la croix de la marquise (@24@3832@), ce bourdon représentant ainsi le relais que je transmets à mon fils au travers de notre jeu favori.

... Et puis un jour, le 28 avril 2009, exactement, je reçois un appel de mon ami Lupin qui me signale humoristiquement qu'il se trouve présentement à Tremolat et qu'il venait de placer mon bourdon dans son nid d'arrivée ! Vous imaginez ma joie ! Toute la tribu se met d'accord, nous prenons la décision d'aller le récupérer le week-end suivant, le 1er mai...

La suite, en vidéo, c'est la première récupération de bourdon filmée : ici

 

 

C'EST A CAUSE DES AUTRES QUE J'AI MENTI ! par Bobette
 

C'est Caddy, Davinci, et Lolo-09, qui ont préparé le coup !

C'est eux qui m'ont contrainte à mentir à mon mari, Bob82. Ils voulaient lui faire une surprise. Ils voulaient débarquer à la maison le jour de ses 50 ans pour lui offrir une énorme ciste. Une ciste "poupée russe", constituée de 50 boîtes emballées les unes dans les autres. Pour lui apprendre à faire des cistes plus faciles à déballer.

C'est vrai que ses cistes, c'est un peu "Fort Knox" ! Il ne suffit pas de les localiser, il faut aussi réussir à les ouvrir !

 

C'est seulement pour préserver l'effet de surprise que j'ai menti. Pour qu'il soit à la maison, le 19 février dernier vers midi, sans se douter de rien
(mais je ne recommencerai plus).

Et ça a bien marché !

Quand Lolo-09, les caddy, Davinci, les Ache, Cachou Tls et Mme Tekilapaf ont débarqué avec leur "ciste gigogne ", il était en short, tee-shirt, pas rasé, pas douché, et avec des chaussettes trouées dans ses clapettes ! 

 

 La ciste des 50 ans, après près d'une heure de déballage !

En plus de la ciste infernale des 50 ans, victuailles et boissons ont été apportées pour festoyer !

 

 Et, comme d'habitude, la journée s'est terminée sur la piste des cistes.

A la recherche de sucettes géantes
 
 

par Bob d'Artois 

Fut un temps, DG nous avait demandé de faire plus de cistes "terrain".

Une des techniques pour créer un indice "terrain" consiste à décrire un élément tel qu'il est mais pas tel qu'il est nommé habituellement (ex : un bitronc).

Pour vous exercer, nous vous proposons un petit jeu basé sur des éléments que tout le monde nomme de la même façon : les panneaux de signalisation routière.

Vous êtes-vous demandé comment un ignare en code de la route interpréterait ces panneaux ?

Tous les mois, nous vous donnerons une liste d'interprétations, vous aurez un mois pour trouver à quels panneaux elles se rapportent.

La solution paraîtra sur Ciste-Thématique, le mois suivant, avec une autre série d'interprétations.

Un sujet sera ouvert sur Newforez pour vous permettre de vous entraider.

Exemples :  

1) Interprétation simple  2) Vue de dessus 
  
Orphelin  Vis
   
3) Vue de coté 4) Vue en 3D
  
 
Prenez de l'élan  Chute de piquet de tente
   
5) Ne voir qu'un élément du dessin 

6) Il n'y aura pas de jeu de mots mais des interprétations phonétiques.

C'est-à-dire ce qu'imaginerait quelqu'un à qui l'on décrirait le panneau.

 
  

Travers ée de bois

 

 Quart de cercle
   
Je vous rassure, ce sera souvent plus facile que les exemples donnés.  7) Mais nous pourrons glisser un très difficile parfois

  
    81 (Un neuf au carré)

Petit truc : Si une définition correspond à un panneau existant, vous serez au moins sûr que la solution ne sera pas ledit panneau.


Important : Oubliez les notions telles que "cercle rouge = interdit" "triangle rouge = dangers", en gros, oubliez votre code de la route.

Voila, vous êtes prêts ?


Questions pour le mois prochain

  1. Attention voila encore un boulet
  2. Vélo pour hamster
  3. Soucoupe volante
  4. Videz vos cendriers
  5. Passage de train
  6. Seau d'eau
  7. Impossible de couper par là
  8. Trouver le panneau prescrivant : "Embrassez-vous" (et n'oubliez pas de le faire chaque fois que vous le voyez !) 

Merci à ceux qui m'ont fourni certaines interprétations, notamment Wawoga et Locotwister.

Courrier des lecteurs
 

Rien ce mois-ci, sinon les...

... LETTRES RECOMMANDEES par Ovive34
 

Alors que j'allais emprunter quelques livres à la médiathèque, j'ai découvert l'Art Postal : de belles lettres exposées dans un bac à sable ! Je ne suis pas une artiste mais les artistes me font rêver ! Les lettres me font voyager... C'est ainsi qu'est née l'idée de vous faire participer à un nouveau projet, un concours de jolies lettres sur le thème de notre jeu préféré, la piste des cistes.

Trente et un Cisteurs m'ont fait le plaisir de m'écrire, une ou plusieurs fois ! Parmi les oeuvres, deux "lettres-cistes" !

J'avais en tête de vous montrer ces belles missives. D'abord sur la toile, pour que vous puissiez voter pour votre lettre préférée, puis de les faire voyager, avec ou sans moi, de rencontre cistique en rencontre cistique, et d'en faire une sorte d'exposition itinérante.

La première lettre est ici... les autres enchaînent.

C'est la lettre de Numsix qui a eu votre préférence !

Suivie de celle de Madame Madzen62 

Et sur la troisième marche du podium, la lettre-ciste de Mélusine et son mini-bourdon, la chapelle aquarellée par Madame Capitaine Caverne et la lettre en tissu d'Uguetta ! 

 

La première exposition itinérante des oeuvres postales a eu lieu dans le Var à l'occasion de la "Saint-Matthias", patron des Cisteurs, chez Pom06.

J'avais chargé Foisine de ma besace de factrice pour cette occasion. Et Tequila, la grande voyageuse, était chargée de me la rapporter pour les "Cistenfolies65" de Mamietopset, dans les Hautes-Pyrénées.

C'est là que j'ai remis à Numsix sa récompense ! 

 

Un jour, ma factrice m'a dit : "C'est fini les lettres ? C'était bien ! C'était créatif ! Chaque matin avant ma tournée, j'allais les montrer à mes collègues !" 

C'est bô !
 
 

LES CREATIONS DE POKE ORIGAMISTE par Sioux

L'origami est cet art japonais (néanmoins venu de Chine !), qui consiste à plier le papier pour lui donner de multiples formes : animales, humaines, végétales, art qui nécessite patience, adresse et précision. Il est un Cisteur spécialiste de cet art qui, au hasard de ses découvertes, laisse dans les boîtes qu'il visite une signature cistique pour le moins originale sous forme de petits origamis, tous plus jolis les uns que les autres, et, évidemment, très recherchés ! Poke Origamiste - le bien nommé -, est un Cisteur du Maine-et-Loire, marié et papa de deux adorables bouts de chou, qui connaissent déjà bien les "boîtes à trésor".

Grue, hibou, éléphant, hippocampe, escargot, grenouille, papillon, libellule,... Des heures de travail, rien que pour le plaisir d'offrir,... et l'imagination de Poke se révèle sans limite lorsqu'il s'agit de garnir une boîte d'un souvenir, aussi ravissant que pure merveille de précision. 

   
So n plus bel objet est, à mon avis, celui qu'il avait laissé au premier trouveur de la ciste du sortilège (@49@55280@). J'avoue avoir eu ce privilège (il faut dire que je le convoitais bien ce cadeau ; je me suis même fourvoyée sur une fausse piste qui m'a valu un détour de... 100 km, rien que pour cette ciste !).

 En effet, à part et juste à côté de la ciste, dans la cache, se trouvait ceci :

 Contenant cela :

 J'ai littéralement fondu lorsque j'ai découvert ce petit colibri bleu butinant une fleur, le tout monté sur un morceau d'ardoise (locale, cela va sans dire), délicatement calé dans une boîte souhaitant "beaucoup de bonheur"... Oui, c'est vrai : trouver une ciste, déjà, c'est vraiment chouette, mais quand, en plus, elle recèle un petit origami de Poke, c'est rien que du bonheur ! 

LE COIN LITTERAIRE
 
UN ROMAN A MILLE MAINS par Castafiore
 

J'ai pendant une année eu la chance extraordinaire de communiquer avec Max en personne, et établi une connivence merveilleuse avec David.

Je pensais qu'il était webmestre et il ne m'a jamais dévoilé sa véritable identité. Je lui disais que je n'en revenais pas de ses qualités d'écriture et qu'il aurait pu écrire des romans, il me remerciait pour ces compliments et humblement s'excusait d'écrire.

Tous les soirs j'ouvrais le post avec le désir de lire ce qu'il avait écrit et je n'étais jamais déçue.

Il m'est arrivé parfois de rire aux éclats devant l'écran.

Nous avions créé un deuxième post qui avait pour titre : "Commentaires de Mystère dans les Labours", il nous a permis au début de mettre de l'ordre dans les interventions de chacun qui pendant un mois ou deux furent nombreuses et désordonnées, David voulait un texte à mille mains et nous fûmes 28 dans l'aventure, mais plus le temps passait et plus nous prenions conscience de l'ampleur du travail qu'il fournissait et nous le laissions écrire cette fresque "hénaurme" qui prenait forme sous nos yeux ébahis.

La verve humoristique de David utilisait les idées les plus délirantes pour les intégrer dans le monde de fous des Marcepoulairois.

C'est à cela que l'on reconnaît un écrivain, à sa capacité de nous faire croire à l'univers qu'il construit. Je me suis souvent endormie en pensant à Josiane Courtecuisse, à Gaston Chambier, à Ernest et Yolande Pichon, et à tous ceux qu'il mettait en lumière, comme à de vieux copains dont les aventures rocambolesques m'amusaient au plus haut point.

L'onomastique* du roman va vous faire tordre de rire, je ne sais pas combien de noms de personnages ont été intégrés, mais chacun vaut son pesant de nougat. Il nous arrivait de ne pas comprendre les noms des personnages et lorsque David nous les expliquait nous étions morts de rire. Le mélange des genres, les allusions à l'actualité (sans faire de politique cela va de soi !!!), tout est amusant, tout est le reflet de l'esprit de David, charmant, de bonne humeur, d'idées loufoques, de rires, de vie, et d'écoute et tant d'autres qualificatifs que je regrette de ne pas avoir formulés alors qu'il était encore là. Phil nous autorise à reproduire ce livre en feuilleton dans les numéros de Ciste-Thématique, qu'il en soit remercié. Après les Mystères d'Eleusis, en Grèce, par lesquels Déméter enseigna l'agriculture aux hommes, personne aujourd'hui n'oubliera les personnages du "Mystère dans les Labours" et leur élevage de lapins. Vous allez découvrir le secret de Josiane Courtecuisse dans ce premier chapitre qui met en scène les principaux protagonistes du récit.

* onomastique : étude, science des noms propres, et spécialement des noms des personnes (NDLR, réf. Robert)

CHAPITRE 1
 

Comme chaque dimanche après-midi (et les autres jours aussi, d'ailleurs), Gaston Chambier et Ernest Pichon étaient installés à leur table habituelle et se livraient à leur sport favori, la levée de coude.

Au-dessus du bar, la télé diffusait une émission de Michel Drucker. L'animateur, comme à son habitude, gloussait derrière sa main aux vannes de ses invités, ponctuant chaque gloussement d'un "Formidable !", et signifiant par là au bon peuple qu'il convenait de rire parce que c'était drôle. Chambier et Pichon étaient bon public, et ils s'esclaffaient.

Gaston commenta : - Très forts, Shirley et Dino ! Ils me feront mourir de rire ! Bon, ça ne vaut pas Eric et Ramsy, ou Omar et Fred. Mais c'est bien quand même...

A cet instant la porte s'ouvrit à la volée, livrant le passage au fils Moulière, un adolescent boutonneux célèbre dans le pays parce qu'il jouait de l'accordéon dans l'orchestre "Ed Clapier Jr. et ses Céréales Killers".

- M'sieur Chambier ! M'sieur Pichon !... Venez vite, la vieille Courtecuisse, elle est en train de crever. Elle veut vous voir !

- Josy Courtecuisse ? demanda Pichon. La bonne du curé ?... Qu'est-ce qu'elle a ?

- Je ne sais pas. Venez vite.

Les deux compères se levèrent et suivirent le gamin. Ils entrèrent dans la maison de Josiane Courtecuisse, et se dirigèrent vers la chambre. Les rideaux étaient tirés, et dans la pénombre ils devinèrent une forme allongée. Un pot de chambre se trouvait au pied du lit. Ils le contournèrent avec précaution.

- Josiane ? s'enquit Chambier.

Une petite voix répondit :

- Oui, oui. Venez plus près... Vous avez bien essuyé vos souliers avant d'entrer ?

- Ouais, ouais. Qu'est-ce que tu nous veux ? ronchonna Pichon.

- D'abord, demandez à ce morveux de quitter la pièce. Ce que j'ai à vous dire est confidentiel. Chambier se tourna vers leur guide :

- Tu as entendu ? Allez, du vent !

Lorsque la porte fut refermée, Josiane Courtecuisse eut une quinte de toux. Puis elle couina :

- Je vais mourir, je le sens...

- Ne dis pas de bêtises, fit Chambier. Tu es plus résistante qu'une va... qu'un boeuf ! Ce n'est pas un rhume qui va te pousser vers le cimetière, allez ! Tu en as vus d'autres !

- Cause pas sans savoir, Gaston. Tu es un imbécile, et Ernest aussi. Mais j'ai une confession à vous faire avant de m'en aller.

- Une confession ? Josiane prit une profonde inspiration :

- Vous vous souvenez, quand vous êtes revenus du service militaire, vous vous étiez saoulés comme des cosaques...

- Ouais. Et alors ?

- Le matin, on vous a retrouvés dans un fossé, avec une plaie à la tête...

- Ben ouais. Et alors ?...

- C'était moi !... Je vous ai assommés tous les deux avec une bûche alors que vous titubiez sur la route !

Pichon porta sa main au sommet du crâne, là où, il y avait plus de soixante ans, s'élevait une magnifique bosse en dôme. Il pensa : "La sale carne ! c'était donc elle !" A haute voix, il répondit :

- Mais ma très chère Josiane, nous ne t'en voulons pas !... Tout ça est oublié ! Pas vrai, Gaston ?

- Pour sûr. On ne va tout de même pas te faire des reproches au moment où tu vas crever, hein ! On n'est pas des bêtes, tout de même ! Pichon demanda :

- Mais pourquoi ?... Pourquoi nous as-tu assommés ?

- Ça, c'est à vous de le trouver ! Vous n'avez qu'à vous creuser le peu de cervelle dont Dieu vous a gratifié dans Son infinie bonté.

A suivre...

 

 

 

   

 Faudrait savoir !!! Photos prises par Miquet dans les Combrailles (Puy-de-Dôme) 

Cette magnifique silhouette a été photographiée par Woodpecker. 

 

Cet arbre, plus que sévèrement taillé, ressemble à un lion qui rugit ! Il est dans le village proche de la ciste @38@25398@... Cette photo a une histoire : chaque fois que je passais devant, je me disais "il faut que je photographie cet arbre pour Ciste-Thématique". J'ai finalement pensé à le prendre avec mon mobile un certain jeudi de la fin du mois d'avril... et c'est le soir même, sur le forum, que j'ai lu le mot de Phil nous apprenant le décès de Max/DG... Depuis, chaque fois que je passe devant cet arbre, je ne peux m'empêcher de penser à la chanson "Le lion est mort ce soir".

Woodpecker

Une photo glanée dans un cimetière parisien par Cherve. Le pauvre poilu n'a pas eu de chance... il est mort deux mois après l'Armistice... 

Ouessant, pour aller à gauche, tournez à gauche, pour aller à droite, tournez à droite, les deux chemins se rejoignent en faisant le tour du pâté de maisons ! Cette photo a été prise par Bob d'Artois.



  

 No comment ! Ces deux panneaux nous ont été adressés par Ode et Salomé49.

Photos du mois
 
DEUX POUR LE PRIX D'UNE !
 

Ces deux photos sont signées Sioux. Il s'agit d'un chateau ruiné dans le Haut-Rhin, sur une balade également hautement cistée (et géocachée d'ailleurs), notamment par Xjeromex. 

EN PLEIN DANS L'EMILE !
 

A ce jour, 105 Cisteuses et Cisteurs font partie du Club d'Emile, un club qui réunit les Cisteurs ayant trouvé au moins 1000 cistes.

Depuis Janvier dernier, 15 nouveaux ont fait leur entrée : Tequila, Kiki03520, Lolo-09, Pladetain, Asmodé, Doiz, Dudu44, Tioo, Koool, Butterfly91, Curiosus, Troanis, Lafouinett, Tintin34000, et La Séoube.

Félicitations à toutes et à tous !

* Pas un jour sans une ciste

EN RAYON
 

30 modèles de T-shirts sont actuellement disponibles dans La Boutique. Certains sont tellement beaux que c'est sûrement un péché de les porter ! (Nous vous rappelons qu'en commandant des T-shirts, vous nous aidez à financer le site. Aussi, un grand merci à celles et ceux qui ont déjà craqué :))

 

Petite annonce
 

Quelques précisions concernant le forum.

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas, et qu'il est totalement indépendant de cistes.net.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, les féroces Pouschtroum et Docteur Jekyll, ou à ses sanguinaires modérateurs, Seth et Dolina. Voir ICI.

Miam-miam
 
 

LE MIEL DE PISSENLIT par Adopeste

 

Pour réussir cette recette, il suffit de partir à la cueillette de quelques cistes et de quelques fleurs de pissenlits dans un champ.

Mon petit doigt me dit que votre récolte va être plus que fructueuse !

Une fois rentrés chez vous, prenez 2 mains jointes bien remplies de fleurs de pissenlits, jetez-les dans 1 litre d'eau froide et amenez lentement à ébullition.

Pendant ce temps, vous pouvez enregistrer vos échanges et ranger votre boussole !

Le lendemain matin, versez dans une passoire au-dessus d'une casserole, pressez avec les mains pour bien extraire le suc des fleurs.

Dans le jus recueilli, dissoudre 1 kg de sucre roux. Ajoutez un citron coupé en rondelles (sans l'écorce si le fruit est traité) ; une plus grande quantité de citron rend acide.

Le récipient est mis à petit feu, sans couvercle. Ainsi le liquide épaissit sans bouillir.

Laissez refroidir un ou deux fois, pour vérifier la viscosité du sirop (une goutte de sirop posée sur une assiette ou un marbre huilé évite de refroidir la totalité du sirop), juste le temps pour vous de lire les anecdotes du nouveau Ciste-Thématique.

Le sirop ne doit pas être trop épais, car il cristalliserait après un certain temps, ni trop fluide, car il fermenterait.

Il faut obtenir un sirop consistant que l'on tartinera sur un petit pain, ou toast beurré.

C'est un délice, à déguster et découvrir en toute convivialité lors de nos gueuletons cistiques.

 

Nous attendons des images de votre voiture couverte de boue lors de vos activités cistiques. Les voitures crades, c'est toujours rigolo, surtout quand ce sont celles des autres :))

 

Les photos de ce véhicule embourbé nous ont été transmises par Triacon.

Et voici la voiture de Panpandoux...

 

"Petit désagrément, sur la piste de Taurus. L'indice précisait bien qu'il fallait continuer la piste, mais celle-ci était un peu boueuse et j'avais lavé ma voiture la veille. Je me suis donc dit qu'il serait plus sage de faire le grand tour pour arriver au même spot par une meilleure route ! Que nenni ! La piste était encore plus boueuse, et pas moyen de faire demi-tour ! 150 m plus loin j'étais embourbé dans un champ (car, en plus, la piste était en dévers). Heureusement la DDE qui travaillait à 500 m de là, m'a sorti de mon pétrin avec un tractopelle. Merci la DDE, et merci à Fred pour avoir assuré le relais téléphonique (il comprendra). Bilan : re-lavage complet de la voiture. Même pas eu le temps de trouver les cistes, car il fallait que j'aille chercher ma fille à l'école, et j'étais un peu short au niveau du timing. Ma fille a eu honte de moi. Je lui ai expliqué que j'étais l'Indiana Jones des cistes, et que c'était normal que je revienne tout "crotté", mais elle ne m'a pas cru".

On peut imaginer la honte de sa fille à la sortie du collège...

Remue-méninges
 
 

RAMENEZ VOTRE PHRASE ET CROISEZ LES MOTS ! par Baykus
 

La grille du précédent numéro a donné lieu à une avalanche de réponses, presque toutes correctes. Christelle a confondu "Olé" et "Ola" ce qui l'a privée de voir la cécité en n'adoptant pas le bon point de vue. ;-)

Cette fois, c'est Ducale78, arrivé troisième de la dernière compétition, qui décroche la timbale. Un peu plus d'une heure après l'envoi du message annonçant la parution de notre magazine préféré, il coupe le fil ; suivi de près par Loner et Chamix. On se trouve avec le même tiercé qu'en décembre, mais dans le désordre. Il est vrai que le classement dépend d'un facteur chance ; on n'est pas continuellement devant son ordinateur.

Si le film du soir avait été moins intéressant ou si le rôti avait été mis plus tôt dans le four, les résultats seraient différents. La sortie tardive et tant attendue du CT de janvier a visiblement favorisé les couche-tard. Le lendemain, Bérénice38, Mamiecat, Christelle, Madame Pervenche, Chaouchette, franchissent la ligne à leur tour. Bravo à elles (leurs pseudos semblent indiquer qu'elles appartiennent à un sexe qu'on dit faible, mais qui, question neurones, n'a rien à envier à l'autre, et que je préfère qualifier de beau.)

Bay'

La solution la grille du mois de janvier.

LA GRILLE DU MOIS DE JUIN. A VOS NEURONES !

 

Horizontalement.

1 Pour ceux qui veulent se mettre au vert.

2 Action d'éclat.

3 Jouer des mains.

4 Battent leurs époux dans les parties.

5 Long temps - Unité de puissance.

6 Possessif - Fit une cure.

7 Négation - Cinq cent deux autrefois.

8 Pour ceux qui se piquent de zoologie.

Verticalement.

I Eloignés du centre.

II Mit au courant.

III Pour ceux qui se piquent de botanique. - Sur les planches à Tokyo.

IV Règne en Afrique. - Moyen de transport.

V Agrémentera.

VI Souvent bonnes à la campagne. - Un contrat sans limite.

VII Une sur neuf.

VIII Raconte des histoires...

Merci d'envoyer vos solutions à CISTE-THEMATIQUE, qui transmettra à Baykus.

 

Journée cistique
 
RCA 2009 4ème EDITION par Uguetta
 

J - 3 : La pression monte d'un cran, je viens d'être contactée par un correspondant de "La Montagne" pour faire un article avant notre rencontre, et pour nous signaler peut-être la présence possible d'un photographe du journal, le jour de la rencontre.

Ce même soir du jeudi vers 23 heures, je lis sur le forum général qu'il faudrait contacter de toute urgence un journaliste de "Clermont Première", Raphaël, très intéressé par cette journée.

Immédiatement j'écris un petit mail expliquant ce que sera cette rencontre, et en quoi cela consiste.

Par retour de mail j'ai une réponse disant qu'il sera à Charroux à 9 heures dimanche et qu'il aimerait bien suivre une équipe pendant une partie de la journée...

La pression déjà grande, s'accroît encore... je dors peu les 3 nuits suivantes... j'ai peur d'oublier quelque chose, quelqu'un, de ne pas être à la hauteur des espoirs des participants.

Pourtant, mes pochettes sont prêtes, remplies de mes 10 énigmes, des photocopies des cartes IGN de la région à fouiller... du carnet de bord pour faciliter les échanges futurs (!), et des circuits pour les enfants fournis par l'Office de Tourisme de Charroux.

Sur chaque pochette j'ai inscrit le nom de chacun, afin de n'oublier personne.

Nos amies de Chambéry, Claudine et Françoise, sont arrivées vendredi après midi, et nous avons déjà fait du tourisme samedi.

Jour "J" : debout à 7 heures tapantes.

Pendant que les uns se douchent, les autres déjeunent, ou préparent les sacs....

Départ prévu pour 8 heures pour être à Charroux à 8h45 avant tout le monde, mais Marc n'est pas très pressé, et nous démarrons vers 8h10 !!! Grrrr...

Peu de monde sur la route, notre arrivée à Charroux est enregistrée vers 8 h 50.

Déjà, nous apercevons Rodegeure et la famille Veroyes qui nous attendent.

Le temps de déballer tout notre fourbi, et d'autres Cisteurs arrivent.

Je suis très étonnée de voir la tribu Pröffy se pointer vers 9h15, alors qu'il y a 4 Princesses à préparer, et venir depuis le Cantal, chapeau !!!

Les embrassades se succèdent, et quelques yeux voudraient bien découvrir ce que contiennent mes pochettes.

Ça y est, la voiture du correspondant de "Clermont Première" apparaît à son tour.

La pression grimpe encore d'un niveau....

Jacquette et Mistinguette arrivent à leur tour, et me confient leurs énigmes que j'insère dans mes pochettes.

  

Jacquette et Mistinguette qui m'ont aidée à préparer : elles ont caché et rédigé 11 cistes, et moi 10, dont une pour enfants !

Coup de téléphone : Miquet est perdu dans Charroux !!! C'est pourtant pas bien grand...

Il ne manque plus que Pucheu et la famille Tililo, mais pour ne pas pénaliser les présents, je distribue les copies sous la caméra de Raphaël qui, le soir même, sera devenu le Cisteur "Badaboum" !!!

Voilà, les groupes se forment, et les commentaires vont bon train pour déchiffrer les textes et, déjà, je vois Rodegeure se précipiter vers la première boîte de la journée, cachée justement sur notre lieu de rencontre, en signe de gag... 

 
Le coup d'envoi de la journée est donc donné par cette première trouvaille, et une petite heure plus tard, sous le ciel menaçant nous sommes tous en quête des trésors... 

Au début, nous nous bousculons sur les lieux des cistes, mais plus tard nous serons un peu plus éparpillés... 42 Cisteurs pour 21 cistes à trouver c'est une bonne moyenne.

Mon équipe composée de Libellule, de Françoise, de Marcoos et de moi-même démarre bien, mais pour toutes les cistes que j'ai cachées, je me contente de faire le reporter photos.....

Pendant ce temps là, j'essaie de décrypter celles de Jacquette et de Mistinguette.

 Là, c'est moi, à midi, mouillée et fatiguée !

Faciles en apparence, elles ne le sont pas autant sans documentation... mais petit à petit tout se dévoile.

La matinée se déroule d'églises en abbaye, de tour en chapelle, de table d'orientation en vierge ou en caquetoire....

Il est très tard quand nous rejoignons le camp de base pour le déjeuner... tout le monde est déjà là, sous la halle car hélas la pluie s'est invitée.

Les uns ont leur chaise, les autres des couvertures pour pique-niquer, et je passe de groupe en groupe pour vérifier que tout se passe au mieux pour tout le monde.

Je commence mon repas par les petits gâteaux des uns et des autres, et n'ai pas le temps de m'installer à mon propre pique-nique... déjà, il faut faire une photo de groupe... les petits devant... j'y suis déjà !!! Sous la gouttière...

14 h 30 et c'est reparti, en route pour une série de lavoirs... pas faciles à dénicher sur place...

Le soleil est de retour et ça fait du bien.

Il faut chercher des tilleuls, un platane (ça ressemble à quoi un platane ?) un mégalithe introuvable, un pont dit romain (nous sommes passés devant ce matin sans nous arrêter), se croiser dans un cimetière magnifique, bref, chasser.

Retour au point de ralliement vers 17h45, pour partager nos impressions, et rigoler des anecdotes de la journée.

Marc et nos amies partent acheter de la moutarde, pendant que je discute avec Jacquette et Mistinguette de diverses autres cistes, et que j'essaie lâchement d'arracher quelques indices de Nadouch pour la ciste d'"Un gars, Une fille" !!!

Dans l'ensemble, les participants semblent satisfaits de leur journée.

Je pars à pied essayer de retrouver mon homme dans Charroux sûrement kidnappé par nos amies de Chambéry !!!

Je le retrouve en train de papoter avec la propriétaire de la boutique de moutardes et de spécialités diverses... le sac rempli de moutarde et de roupettes de coqs !!!

Nous en profitons pour visiter rapidement le village et rafler au passage les 3 dernières cistes des alphabets disparus non trouvées lors que mon dernier passage, il y a 1 an.

Avec les 2 cistes en l'honneur des organisatrices de la RCA 2009, de Cisteursauvage, c'est 9 cistes que renferme Charroux maintenant.

Voilà un coin de l'Allier bien ensemencé de boîtes qui, nous l'espérons, ne disparaîtront pas compte tenu des articles parus dans le journal, et de l'émission de Clermont Première, expliquant le pourquoi et le comment de ce jeu.

C'est sous des trombes d'eau que nous prenons le chemin du retour, et que nous arrivons fourbus à Ménétrol vers les 20 h 30 pour terminer notre pique-nique bien au sec cette fois.

Ouf, la pression retombe, mais il va falloir songer à mettre en ligne ces énigmes pour tous les autres Cisteurs de France et de Navarre et, surtout, et le plus dur, enregistrer nos trouvailles sans faire d'erreur et ça, c'est pas gagné...

Rencontre en Midi-Pyrénées
 
SUR LA PISTE CORDAISE par Davinci
 

Coachbunny, Lolo-09, et Miss caddy en discussion, Mamietopset et Tequila se restaurent. Des Cisteurs, pour la plupart de Midi-Pyrénées, se sont donné rendez-vous le 17 janvier dernier pour passer ensemble une journée sur la piste des cistes du Tarn.

Au petit matin, les participants se sont retrouvés au pied du magnifique village perché de Cordes sur Ciel.

Il y avait : Tekilapaf, Mamietopset, Les Tulipes, Ache, Tequila, Lolo-09, Ptibouchon, Caddy, Coachbunny, Bidochons12, Hool82, Adopeste, Cachou Tls, Miss Sauciste, Bob82, et Davinci.

Le temps de boire un café, ou un chocolat, de former les équipes, et tout le monde s'est élancé sur la Piste.

 

Marche d'approche

Joie de la découverte

 A la mi-journée, regroupement général pour un pique-nique !

Adopeste et Miss Sauciste aux appros 

 

Coachbunny, Lolo-09, et Miss caddy en discussion, Mamietopset et Tequila se restaurent 

A l'issue du pique-nique, les recherches se sont poursuivies...

jusqu'à la nuit !   

 

Rencontre touristicocistique prévercorienne
 
Les Monts du Matin par Woodpecker
 

Le 10 mai dernier, 21 Cisteuses et Cisteurs (mais 40 personnes au total) avaient répondu présent à l'invitation de Lidof et Filloux, à une "rencontre touristicocistique prévercorienne" autrement dit drômoise, dans les paysages magnifiques des Monts du Matin.

Les participants à partir du fond, et de droite à gauche : 19, les JYB76, Chamix, Bouchesse, Lolo26, les Syluc, Balu38 et Mr Pinkipoo. Mme Crouch, Woodpecker et Bérénice38. Billancourt, Mr Crouch, Joba, Granlou, Baliseuse,  et Lidof.

Premier plan : Ulysse38, Mme Bouchesse, Filloux, Didlina + cachée derrière le rocher : Irisetviolette.

Un peu partout : un tas de Pinkipoussins, Balutins, Crouchiots, JYBébés et familleponponnettes (perchées) : pardon aux parents car étant incapable des les nommer tous, je choisis de n'en désigner aucun...

Derrière l'objectif : Familleponpon

Certains se connaissaient déjà ; pour d'autres, c'était une (grande) première mais la bonne ambiance n'a pas manqué à l'appel, le soleil et la pluie non plus d'ailleurs ! (bien sûr, pendant les cistes à "marche" sinon, ça n'aurait pas été marrant !). Les grandes jambes peu entraînées, et les petites, ont pu tenir le coup puisque les 5 à 6 km de marche ont été faits en plusieurs fois... Il y avait un très bon côté à la présence des enfants : il suffisait de les lâcher sur le spot même avec des consignes un peu vagues (surtout quand Lidof ne se souvenait plus où il avait caché sa boîte 3 ans plus tôt !) et en général, c'est l'un d'eux qui trouvait la ciste ! :-)

 

Nous avons commencé sous un ciel maussade... 

 

 remplacé par un beau soleil, en plein milieu de matinée, histoire de nous faire transpirer dans une bonne grimpette...

Les montées étaient toutes récompensées par des vues magnifiques... 

 

Un petit passage délicat... 

 

La pause repas a été pantagruélique comme toujours, mais ces partages font aussi partie du côté sympathique de nos rencontres. Miam... le vin de rhubarbe de Bérénice !! ;-)) Trois passages de centaines ont été dûment fêtés durant la journée pour Lolo26, JYB76 et Woodpecker, des photos compromettantes et plus ou moins trafiquées sont visibles sur le forum... La journée s'est achevée un peu avant 20h avec un effectif réduit, car certains avaient préféré rentrer plus tôt pour cause de long trajet de retour (mais je sais de source sûre qu'ils ont fait un détour pour cueillir quelques autres cistes au passage ! On ne se refait pas !!) Le plaisir a été prolongé avec la mise en ligne des photos de la journée : "ICI" Mais le top du top c'est le film réalisé par Familleponpon !

Des rencontres comme ça, ON EN REDEMANDE ! Ce n'est pas vous qui me lisez qui allez me contredire : enfin pouvoir parler cistes une journée entière sans entendre une seule remarque désobligeante, ça fait un bien fou ! ;-))

 

Statistiques
 

 

Plus de 5500 cistes cachées et 82000 échanges effectués sur les cinq premiers mois de l'année : une vigueur cistique qui ne se dément pas, et se renforce encore avec l'arrivée des beaux jours. 

PODIUM, N° SPECIAUX !
 

Trois départements ont profité de ce début d'année pour enregistrer leur 1000ème ciste cachée :

- L'Hérault : @34@52444@ "La millième ciste héraultaise" cachée par Duluoz le 09/01/2009

- Le Bas-Rhin : @67@54516@ "Réserve indienne" cachée par éMMMile67 le 16/03/2009

- Les Bouches du Rhône : @13@55710@ "La ciste..." cachée par Brocéliande Paimpont le 14/04/2009

Il se confirme que l'union fait la force puisque c'est l'équipe des Titbinou qui, la première, dépasse le cap des 5000 cistes trouvées ! Ça s'est passé le 5 mars dernier sur la ciste @13@26473@ d'A12S2 ("La maxi cicadidae des collines"). Un énorme bravo à cette entrée remarquable et remarquée dans le club de Saint (E)mile. Encore plus fort !

Elles étaient 10 à pouvoir y prétendre... Mais des 10 cistes topées en ce 19ème jour de mai 2009 l'Histoire retiendra que c'est sur la n° @78@56729@ cachée par Koalito ( "Pigeonnier en Yvelines - 171" ) qu'Emmanuel78 a posé ses ailes de grand voyageur pour y franchir le cap des 5000 cistes trouvées. Félicitations admiratives, donc, à notre premier Saint (E)mile en solitaire.

Et bon courage à leurs lointains poursuivants pour imiter leur exemple...

Un échange à marquer d'une pierre blanche ! C'est à proximité de Briançon que Chepsi a procédé, le 20 mai 2009, au 600 000ème échange d'objets, sur la ciste n° @05@57321@ cachée par Coska ( "Les secrets des 3 monstres : 5 - le monstre" ). Bravo à Chepsi, et à tous les Trouveurs qui l'ont précédé et ont contribué eux aussi au passage de ce cap "monstrueux", qui en appelle d'autres ! Plus de 600 000 belles balades à ce jour, c'est génial !!! (je passe sous silence le nombre des autres balades, tout aussi belles, mais qu'aucune découverte de boîte n'est venue couronner...). 


Ont participé à la rédaction de cette lettre d'information : Adopeste, Agatheuse, Baykus, Bob d'Artois, Brossard56, Castafiore, Chamix, Cleapotre, Crevette76, Krapo, Mannebrand, Miquet, Philippe d'Euck, Sioux, Tioo, Woodpecker et Ovive34. Merci à toute l'équipe !


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation