JOURNAL DES CISTEURS N°53
Parution du 01/05/2010
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
EDITORIAL
 
Déjà un an... par Philippe d'EUCK
 

Déjà un an que Max VALENTIN nous a brutalement quittés !

Tant, sous ce pseudonyme avec lequel il s’était fait une réputation mondiale de plus grand créateur de chasses au trésor, que sous celui de David GILLE (Notre "DG"), sous lequel il s’était caché pour animer Sur la piste des cistes, Max VALENTIN, DG, et Régis HAUSER, de son vrai nom, nous manque(nt) cruellement.

Pour les nouveaux, qui n’ont pas eu la chance de le connaître, de le côtoyer et échanger avec lui sur le forum, d’apprécier son irremplaçable humour et sa gentillesse, je les renvoie bien volontiers à la découverte de ses interventions, en faisant une recherche sur l’ancien forum NewForez ICI, ainsi qu'à la lecture des numéros de Ciste-Thématique du N° 1 au N° 42 (Bouton "Votre journal", et clic sur "Archives", en haut à droite), qu’il rédigeait à lui seul avec l’humour et le talent de plusieurs grandes rédactions de canards pros réunies.

Je les invite aussi à prendre connaissance des très nombreux et émouvants témoignages que les Cisteurs lui ont rendus après l’annonce que j’avais faite de sa disparition, sur le forum Général, le 30 avril dernier ICI, et, aujourd’hui, je retransmets encore à toutes et à tous, les remerciements que sa famille m’avait chargé de vous adresser.

C’est un anniversaire bien triste, comme pour tous ceux qui ont perdu un être cher, mais c’est un anniversaire tous les jours, car c’est tous les jours qu’on pense à eux, et il sait, chaque fois que vous cachez une ciste ou que vous en trouvez une, que vous avez une affectueuse pensée pour lui, sans parler de toutes celles qui ont été réalisées ensuite spécialement en son honneur, et dont je vous remercie.

En tout cas, il doit être serein, là-haut, de voir que le jeu continue de plus belle, et que le Ciste-Thématique a si bien pu être repris par Ovive34 et son équipe, et il peut être fier de vous toutes et tous, pour tout cela !
 
 
 
 
 
Max, en balade dans sa verte Moselle, qu'il aimait tant ! 

HOROSCOPE
 
Taureau par Madame 1001 Soleils
 

Image Taureau

Amour : Entre le 4.2(et le)4.6 tu aspireras à une relation affective plus équilibrée. L’amour que tu éprouveras pour ton conjoint demeurera immuable. Tu auras à tes côtés une personne aimante qui te soutiendra quoiqu’il arrive avec " […] des petits mots d’amours". Un passage dans le Rhône renforcera ton idylle.

Vitalité : Ta charge de travail et tes multiples activités cistiques augmenteront les risques de surmenage ou de problèmes musculaires liés à des efforts intenses. Tu adopteras une hygiène de vie plus stricte et la "mise au vert" sera impérative ! Sache que les forêts du Morbihan ont des propriétés curatives qui te seront bénéfiques, surtout si tu parcours leurs sentiers sur 59 118 m.

LE LOCALISATEUR ET LES CARTOCISTES
 

Le localisateur, créé par Yogo, permet de savoir qui habite où. C'est un outil extrêmement pratique pour contacter des Cisteurs avant de partir en voyage dans un autre département. Nous vous encourageons à vous y inscrire. C'est ICI.

Vous pourrez également vous aider des cartocistes mises à votre disposition pour toute la Belgique sur le site de Brt et pour de nombreux départements français sur le site de Microb.

Merci de contacter Microb si vous établissez une nouvelle cartographie.

Les habitués du forum connaissent tous la carte des cistes accessibles aux Cisteurs à mobilité réduite créée par Ovive34 suite à l'initiative de Brindacier et d'autres Cisteurs. Elle renseigne les Cisteurs à mobilité réduite quant à la facilité d'accès de certaines boîtes, et elle est  ICI...

Cacheurs, si vous pensez que l'une de vos cistes entre dans cette catégorie, merci de bien préciser si elle est accessible aux personnes qui se déplacent à l'aide d'une canne, avec des béquilles ou en chaise roulante. Le fait qu'un chemin d'accès soit plat ne signifie pas que son accès soit aisé : des pierres, une ornière due au ruissellement des eaux de pluie, un obstacle végétal peuvent poser des problèmes insurmontables. Il serait frustrant pour ces personnes d'avoir à faire demi-tour parce que les renseignements que vous avez fournis sont incomplets ou erronés.

Les Cacheurs ont également la possibilité d'indiquer de façon graphique, dans l'énigme, si une ciste est accessible aux personnes à mobilité réduite (Voir méthode ICI).

Chaque mois, nous présentons ici la photo d'un Cisteur ou d'une Cisteuse, prise à l'époque où les cistes n'existaient pas encore :)) 

A vous de les reconnaître !

LES BAMBINS MYSTERE DU MOIS DE MAI
 

Qu'ils sont mignons !

Saurez-vous nous dire qui sont ces deux bambins ?

Nous attendons vos réponses sur le forum général de Newforez, ICI.

 

EN PLEIN DANS L'EMILE
 

 

 

A ce jour, 142 Cisteurs font partie du Club d'Emile, le club des Cisteurs ayant trouvé au moins 1000 cistes. Ce mois-ci, 5 nouveaux y ont fait leur entrée :  Lamarmottemalicieuse, Vaco6, Val68, Banban et Bernique.

Félicitations !

 

* Pas un jour sans ciste

 

STATISTIQUES
 
Mars 2010. Cistes cachées : 928, Nb d'échanges : 13576
 

 

Etranges silhouettes
 


L'(h)être de Platdetain 

Le masque de Woodpecker

Le fantôme de Chisnijem 

Chouette ou Cochon ? par Miquet 

Cet arbre, ça faisait 15 jours et 15 nuits qu'il me zyeutait... Je l'ai enfermé dans ma boîte à images ! par Crocus 

Le monstre de Sioux 

PUREMENT ANECDOTIQUE
 

Colargoll raconte : 

"Le 16 février, je reçois un MP d'un Cisteur qui me dit qu'il est en vacances à Albiez-Montrond en Savoie et qu'il aimerait me rencontrer pour décapsuler une ciste mobile cachée habituellement dans ma voiture. Albiez-Montrond n'est pas loin de chez moi, mais mieux, je travaille l'hiver aux remontées mécaniques de cette station village. Rendez-vous est pris sans trop de précisions pour le lieu de rencontre...
Le vendredi suivant j'étais à mon poste de travail, à l'arrivée d'un télésiège, quand un client me fait des gestes depuis son siège :
"Vous connaissez Colargoll ?
- Euh oui ! C'est moi !" Et comme j'avais pris la ciste avec moi il a pu faire son échange les skis aux pieds.
Le lendemain, je le vois repasser avec une petite fille qui voulait aussi faire un échange ; malheureusement, j'avais laissé la ciste dans ma voiture sur le parking d'en bas. Elle était déçue de l'apprendre car ils risquaient de partir avant la fermeture des pistes.
Environ une heure plus tard, ils passent à nouveau par le télésiège et je leur montre la ciste alors qu'il sont encore assis, la fillette est ravie !
Entre-temps et par radio, j'avais confié à une de mes collègues une mission très importante : récupérer mes clefs de voiture que je faisais descendre par le télésiège, aller chercher la ciste et me faire remonter le tout par le même moyen.
Le soir même, un autre de mes collègues m'apprenait qu'un client lui avait demandé où était Colargoll. Le Cisteur avait fait son enquête auprès d'une bonne partie de la station pour pouvoir me retrouver, sans penser que mes collègues ne me connaissaient pas sous mon pseudo !"

 

Une sortie cistique pas comme les autres...

"11h00 : je viens d'arriver sur le terrain pour chercher une mini-série de 6 cistes.

La première est située à quelques centimètres d'une cour d'école et à cette heure-là les enfants sont dans la cour de récré. Il n'y a qu'un grillage qui les sépare de la ciste, il m'est donc impossible de la récupérer sans être vu...

Vue l'heure, je décide de me rabattre sur la seconde (et d'attendre midi que les élèves partent à la cantine...).

La deuxième ciste est située sur un mur d'église pas très loin. Aïe aïe aïe ! La police municipale fait le pied de grue à quelques mètres de la boîte. Décidément ce n'est pas gagné... ou ce n'est pas mon jour.

Que faire ? Je pars alors chercher la troisième ciste. Ouf ! Pour celle-ci pas de problème...

Puis, je retourne sur mes pas, mais, manque de chance, la police municipale est toujours là et pire : les agents ont sorti le radar et le pointent en direction de la ciste...

Un petit tour rapide vers l'école mais la situation n'a pas changé. Je me décide donc à aller chercher la quatrième ciste. Pour celle-ci, pas de problème !

Comme le chemin me fait repasser près de l'église... je jette un coup d'œil rapide : ils sont toujours là. Je pars alors chercher la sixième ciste toute proche et je reprends ma voiture pour la cinquième qui est un peu éloignée des autres.

Midi. Je suis de retour dans le village et, chouette, la police a rangé son radar et a même libéré la place.

Rapidement je fais mon échange et je peux enfin aller chercher la première ciste de la série qui aura finalement été la dernière trouvée !"

 

Histoire de boîtes...

"Mercredi, je suis partie de bonne heure pour une virée à l'autre bout du département avec l'intention de cacher quelques cistes que j'avais soigneusement préparées...

J'arrive sur mon premier spot et... je me rends alors compte que j'avais oublié mes boîtes à la maison !
Pas bien grave, j'ai des repérages à faire et quelques cistes à aller chercher, mais je suis bonne pour y retourner !

Samedi j'y retourne donc, en ayant vérifié au moins trois fois le long du trajet que j'avais bien ma réserve de boîtes avec moi !

J'arrive sur le premier spot et je repère le trou idéal pour cacher ma boîte... Flûte, une géocache !
Pas d'autre cache évidente aux abords immédiats, alors je farfouille alentour et me rends compte que les vestiges méconnus que je voulais faire découvrir sont bien plus étendus que la portion mise en valeur ! Chouette !

Le deuxième site que je vais visiter, c'est pour tenter de débusquer une ciste déjà en place... mais j'interprète mal la description de fin de parcours, et au lieu de me retrouver "au pied du mur" comme il se devrait, je me retrouve au point culminant, sans me rendre compte à ce moment là que j'étais dans l'erreur (j'te jure, ces Chercheurs qui ne lisent pas les titres des énigmes !). J'avise donc un amoncellement de cailloux "typiques"... Tiens, une géocache... Décidément !

J'arrive sur le troisième spot, site inédit et insoupçonné, que j'ai repéré depuis quelque temps comme étant susceptible de ressembler à mon avatar.
Ouaaahhh ! Pas déçue du résultat ! Je jubile !!!

Image

Je repère le trou idéal pour cacher ma boîte...

Bah... encore une géocache ? Non, la boîte ne correspond pas à leurs habitudes... Oh, oh... le petit mot de cistes.net : ça doit en être une que je n'ai pas réussi à décoder... Je ne me rappelle pas avoir vu le pseudo du Cacheur dans la liste des énigmes... Mais alors la ciste n'est pas encore déclarée !?

Un petit appel à la technologie avancée pour vérification (ce matin c'est sûr, il n'y avait rien de nouveau en ligne)...

Tiens ! L'énigme est toute fraîche !

Je remballe ma boîte et je déclare ma trouvaille illico !"

 

SUR LES TRACES DE CISTEUR SAUVAGE
 
Passages de centaines par Uguetta
 

Coucou !
Voici quelques petites photos prises lors de l'ouverture de ma 300ème boîte, posée spécialement par Cisteur Sauvage, qui reste à ce jour inconnu de tous les Auvergnats, chacun pensant à Untel ou à Untel, et se "soupçonnant" mutuellement !!!

Image

Ce Cisteur nous fait parfois la surprise de poser une ciste lors d'une 100ème, d'une 200ème etc. ou bien lors d'un de nos anniversaires...

C'est très sympa et en général on respecte les consignes de laisser le concerné trouver la ciste le premier et y prendre le cadeau laissé pour lui... Le plus souvent, nous avons pris l'habitude de donner rendez-vous à tous ceux qui ont décrypté cette énigme spéciale pour aller en groupe dénicher la surprise... C'est l'occasion de faire un petit goûter à plusieurs dans des lieux des plus agréables, devant des paysages à vous couper le souffle...

Image

C'est ce que nous avons fait en ce dimanche du 11 avril. J'avais donné rendez vous au pied de cette croix à ceux qui le pourraient et qui auraient compris où elle se trouvait...

Image

Devant tous, j'ai ouvert la première la boîte et y ai pris le masque de Cisteur Sauvage, spécialement confectionné et laissé là pour moi ou le premier à atteindre la 100, 250 ou 300ème ciste car nous étions plusieurs dans ces objectifs-là...

Image

Une fois pris le masque, ainsi que je l'avais promis, je l'ai mis, et immédiatement les paparazzis se sont déchaînés pour immortaliser cet instant mémorable...

Image

Pour la petite histoire, c'est le deuxième masque de Cisteur Sauvage que j'ai dans ma colleciton car, l'an passé, pour nous récompenser Jacquette, Mistinguette et moi-même d'avoir organisé notre rencontre auvergnate à Charroux (Allier), ce même Cisteur Sauvage avait caché tout près de là deux cistes avec deux masques pour les gentilles organisatrices !!!

Image

Qu'il est gentil ce Cisteur Sauvage, mais je suis sûre qu'il est souvent parmi nous incognito... le bougre !

 

FRUSTRATION...
 
Quand tu nous tiens !!! par Philippe d'EUCK
 

Entre les cistes dont la cache finale n’est pas signalée bien précisément, et pour laquelle le Chercheur n’arrivera pas à mettre la main dessus alors qu’il s’est démonté la tête à casser une belle énigme pour réussir enfin à être sur place, et les objets ignobles qui peuvent se trouver dans les boîtes (clous, trombones, capsules de bière, une pierre ramassée sur place, etc.), il y a de quoi être frustré jusqu’à l’os !

Le deuxième cas étant un tantinet moins "rageant" que le premier, mais quand même !

Alors je renvoie les acharnés du trombone et de la capsule, et les Cacheurs au spot "chou-blanc, plus flou que ça tu meurs", à lire le sujet initialisé par Yogo sur le forum général et s’intitulant "Petit coup de gueule ??" ICI

Image

Image

 

CISTES AU BALCON, PÂQUES EN REUNION !
 
Soubès (34), 17 et 18 avril 2010 par Maya30
 

Le printemps il y a bien longtemps qu’on en parle… Déjà le 9 janvier certains en rêvaient ! Apparut alors sur le forum un post fort intéressant :

"Le printemps sera vite là. Enfin, on espère… Les oiseaux gazouilleront et les petits lapins gambaderont… Même qu’à Pâques il paraît que les oeufs seront de chocolat… Seriez-vous d’accord pour partir une journée ou deux à leur recherche ??? 
RDV les 17/18 avril 2010
Un nid, des œufs, du gazouillis, vivement le printemps… Ps : Le site de nidification est trouvé... les cistes couvées.

Duluoz, NumSiX et NumSiXette"

Avec une telle annonce l’intérêt devient grand et dès la fin janvier cela "fleure" bon. Les inscriptions s’amoncellent. Que voulez-vous, nos trois compères nous promettent cistes à foison, camping sympa, logement pour tous, repas du soir, petit déjeuner… animation garantie. 

Reste la météo et cela, ce n’est pas gagné (voir ci-dessous les photos prises lors de la préparation).

Image

Image

Et pourtant les cistes pleuvent. L’information vole au-delà de l’Hérault puisque 10 départements seront représentés lors de ce week-end d’avril. 

La rumeur fut si grande qu’elle arriva au fin fond de Soubès, aux oreilles d’un certain El FuRaXo De SoUbEs qui découvre le monde des cistes et anime le forum de son énigmatique personne. Ses cistes ajoutées à celles des ClubDquatre, Eustache25, les Moutardes, Pablo 107s, Rick Allan, Soléa, les Tulipes, ZarthArn (merci à eux) grossiront encore le chiffre des énigmes à décrypter. 

Le jour J arrive, le beau temps avec. Nous étions tous prêts pour cette course contre le temps. Trouver un maximum de boîtes en deux jours et démasquer El FuRaXo De SoUbEs.

Chaque participant reçut un badge fait main (s’il vous plait !), un travail fou sur plastique fou… que vous découvrirez dans la rubrique "C'est bô" !

Nous avons partagé des moments d’amitiés autour d’une table…

Image

Image

Table que nous avons d’ailleurs tous quitté à peine le gâteau avalé pour aller, de nuit, chercher l’énigmatique boîte d’El FuRaXo et cela c’est inénarrable…

Image

Je peux me faire porte-parole des nombreux remerciements trouvés sur le forum, je vous invite à partager ces deux annotations récapitulatives de ce week end intemporel avec une photo des Crocus...

Image


... et une citation de ZarthArn : "Au risque d'être furaxiosement répétitif, à notre tour d'adresser un immense merci à Dame et Sire Numsix ainsi qu'à Duluoz : un temps beau comme un camion, des spots variés et surprenants, des énigmes bien ficelées, une soirée dont vous vous souviendrrrrez ("Soubès by night" c'est quelque chose quand même. Y'a qu'à le taper sous Google et on ne trouve rien, ça prouve bien qu'on a vécu quelque chose de spécial), un repas super sympa, une couverture médiatique digne d'une éruption volcanique islandaise, des mètres cubes de bonne humeur, allez stop, je n'en rajoute plus, les absents vont être furaxiosement jaloux..."

Une vraie pause préparée par Numsixette, Duluoz et Numsix, conviviale, riche d’échanges, de rires et d’émotions. Le Causse Héraultais est un magnifique terrain de jeu ! Merci à eux et encore BRAVO !

Image
 
 
 
 

C'EST BÔ !
 
Dingue, dingue, dingue ! par Duluoz et Numsix
 

Dans le cadre de la rencontre cistique (post-)pascale "Cistes au balcon, Pâques en réunion", Numsix et Duluoz ont conçu de superbes badges en 'plastique fou', ou 'dingue', pour chacun des pseudos présents.

En voici quelques uns. Vous comprendrez en les voyant la diversité et la richesse patrimoniale alentour.

 

 

A chacun son badge !
 
En guise de remerciement pour le week-end qu'ils organisaient, Sand34 a offert à chacun des organisateurs un porte-clé personnalisé, également conçu avec du plastique fou.
 
 
Le phare de Sète pour Numsixette, une belle capitelle pour Numsix sur laquelle est inscrite la recommandation qui lui est chère : "On ne touche pas aux pierres sèches". 
 
Quant au cadeau de Duluoz, vous le découvrirez un peu plus loin dans cette édition du Ciste-Thématique. 
 
 

BOÎTE A OUTILS
 
Le b a ba des messages codés par Laserlaser
 

Petit résumé pour ceux qui sont peu habitués aux codes...

-1/
Vous tombez sur une série de nombres de ce genre:

4/12/17/5/23/15/2/4/18/19 12/4 4/26/21

C'est en général un code à déchiffrer sur le terrain.


Deux cas se présentent:

  •  On se réfère à un texte sur un panneau visible sur place , et on va piocher sur ce texte les lettres correspondant aux nombres pour reconstituer le message. Dans leur ordre d'apparition de gauche à droite.
  • On se réfère au code classique des chasses au trésor A=1 B=2 C=3 D=4 E=5 F=6 etc. mais , bien sûr, avec un décalage sinon ce serait un jeu bien trop facile.

 

Si ce décalage était toujours le même ce ne serait pas bien dur non plus, il est donc le plus souvent différent pour chaque lettre. C'est un mot-clef (ou une phrase-clef ) qui va préciser par le rang de chacune de ses lettres dans l'alphabet le décalage à opérer lettre aprés lettre.

Un exemple sera plus parlant.


BAC (message secret) au départ va s'écrire 2/1/3, ensuite on va le coder avec un mot-clef FEE par exemple qui s'écrit 6/5/5 et transforme BAC 2/1/3 en 8/6/8 (= 213+655).
Pour déchiffrer ce code, il suffit donc de trouver le mot-clef (ici FEE) qui sera généralement à découvrir sur place dans un lieu de passage/étape et grâce à lui (par simple soustraction) vous décodez le message qui vous indiquera la cachette ou l'étape suivante.
Pour ce genre de code, il est bon d'écrire en haut d'une feuille de papier les lettres de l'alphabet avec en dessous leur correspondance en nombre :

Le reste est un jeu d'enfant, je le répète: on soustrait de chaque nombre du message codé le nombre correspondant du mot-clef et on traduit ensuite le nombre obtenu en lettre (avec toujours a=1 b=2 etc.).

L'avantage évident de ces deux codes-là est que l'on ne peut les résoudre que sur le terrain,en trouvant un panneau textuel, ou le mot-clef, qui peut être le nom d'une statue, d'une rue, un mot gravé dans la pierre etc. Ils permettent donc de rendre obligatoire le passage par un point précis sans pour autant y mettre une ciste (ce qui est parfois impossible, surtout en ville...)


-2/
Vous tombez sur des paquets de 5 lettres (c'est une convention, on peut aussi les grouper autrement)
de ce genre:

TZEOT PARYX TDEOC XVUYB LT

C'est presque toujours un code à déchiffrer à la maison et pour ce genre de code, ARS Crypto s'avère utile, nécessaire voire indispensable.

En principe (et c'est une convention que je respecte et recommande), les seules choses à trouver pour décoder ce type de message :

la méthode de décryptage (parmi celles mentionnées dans Ars Crypto)
le ou les mots de passe (on déduit vite qu'une méthode à 2 carrés implique deux mots-clefs, et vice-versa)

Ensuite, vous vous rendez sur la page d'ARS crypto correspondant à la méthode et vous y inscrivez le message à décoder ainsi que le mot-clef.

Un clic et le message en clair apparait !

-Pour découvrir la méthode de cryptage il y a, bien-entendu, des indices plus ou moins faciles qui sont presque toujours sur la même page que le message codé (quand celui-ci est en ligne) sous forme de texte, d'image, ou autre...

Il n'y a qu'une vingtaine de méthodes (en comptant large) utilisées couramment dans Ars crypto (et le plus souvent ça tourne autour de Wolseley, Vigenère, César, 2 ou 3 carrés).

- Pour le (ou les) mot(s)-clef(s), c'est généralement le coeur de l'énigme à proprement parler, il peut être explicite c'est la solution d'un rébus, d'une charade, d'une définition de mots-croisés, un personnage à identifier, une photo, un tableau, son auteur, une date d'événement, la réponse à une question... ou implicite (mot incongru dissimulé dans le texte, ou habilement inséré).

L'avantage de ce système est de pouvoir obtenir une phrase claire décrivant la cachette de manière suffisamment précise et détaillée, en faisant porter le jeu et la réflexion sur la résolution d'étapes intermédiaires pour accéder à cette localisation finale...

- 3/
Vous tombez sur une suite de signes, de dessins, de hiéroglyphes ou un texte incompréhensible et qui ne répond pas aux cas précédents.
Un coup d'oeil sur l'index d'Ars crypto vous aidera le plus souvent à cerner le problème :

- soit chaque lettre de l'alphabet est remplacée par un symbole, un signe, un dessin (ex. Morse, alphabets divers),
- soit il s'agit d'un codage personnalisé, trés particulier à comprendre grâce à des indices fournis (texte à l'envers, ne lire que les deuxièmes lettres, que les majuscules, que les lettres avec un point dessus ou d'une certaine couleur, que les premiers mots de chaque ligne etc.).

 

Inscription à votre journal par Ovive34 

Vous aviez l'habitude de recevoir un message à chaque parution du Ciste-Thématique.

Depuis quelques mois, nous avons supprimé cet avertissement (qui était lié à un abonnement).

Nous n'êtes pas un habitué du forum général de Newforez, vous n'avez pas encore réalisé que le journal paraissait le 1er du mois, à 0h00, et ce, 11 mois sur 12, et qu'il était d'accès gratuit...

Bref, vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré...

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution ! 

LE LIVRE D'OR
 
(ou la ciste @34@58961@) par Duluoz
 

A l'heure où Emmanuel78, le 8 juillet 2009, rédigeait, sur la toute première page du Livre d'Or, sa dédicace, prédisant que l'idée ravirait tous les Cisteurs rencontrés, je n'imaginais pas encore à quel point il voyait juste.

L'idée d'une ciste voyageuse, devenue depuis très à la mode, me trottait vaguement dans la tête. Le désir de lier connaissance avec des Cisteurs de tous horizons, d'aller à leur rencontre, de les inviter à venir à la mienne, m'incitait à imaginer une ciste qui ne partirait pas à l'aventure toute seule en passant de main en main, mais resterait en ma possession. Et pour que cette ciste particulière, qui transgresse quelque peu la règle du jeu, soit unique en son genre, il fallait à la fois qu'elle soit inédite, et qu'elle permette à tous de laisser une trace personnalisée, comme sur tous les carnets contenus dans les cistes traditionnelles, à condition que ce carnet-ci soit hors du commun.

En juin 2009, lors d'une sortie cistique en compagnie de Tintin34000 dans le Gard, et après avoir posé à ses côtés pour sa ciste "Tintin à la Une", l'idée d'un livre d'or m'est venue d'un coup comme une évidence.

Par définition, un livre d'or est un registre dans lequel on inscrit ses impressions / félicitations / critiques afin de témoigner de son passage, notamment dans un restaurant, un gîte, un hôtel, une exposition. En l'occurrence, appliqué à notre jeu, j'appréciais l'idée d'un livre d'or qui permettrait à chacun d'inscrire son commentaire, non pas sur le petit carnet cistique de base, feuillets miniatures agrafés avec les moyens du bord, mais sur un support unique et original, devenu lui-même le but à atteindre, ciste, carnet, objet d'échange.

Dès lors, l'énigme et les objets habituels devenant symboliques, l'essence de cette ciste se trouvait dans son support et il lui fallait non pas un vulgaire carnet ou un simple cahier, mais un album à la fois esthétique et pas trop encombrant. Celui que j'ai choisi est un carnet 10x13cm de 180 pages, de fabrication artisanale, au papier de coton naturel cousu d'un fil de cuir entrecroisé sur la tranche, et noué à l'intérieur. Sa couverture est reliée d'un épais cuir brun embossé, avec de jolis motifs de fleurs dont la plus grosse, au centre, ressemble étonnamment à un ciste. Il se ferme par un rabat de la quatrième de couverture et un lacet du même cuir.

Image

Depuis l'été 2009, les pages du Livre d'Or se remplissent peu à peu.

Les Cisteurs qui en ont entendu parler me contactent lorsqu'ils sont de passage dans ma région. Quant à moi, j'annonce en avance mes déplacements sur les forums régionaux et rendez-vous est pris avec ceux qui le souhaitent. Mais si on aime l'inattendu, je précise également qu'il est possible de trouver cette ciste par hasard (n'est-ce pas Bigbrozeur et Hool82 ?). Le Livre d'Or possède à ce jour, en à peine dix mois d'existence, une centaine de dédicaces et vient d'entrer dans le peloton de tête des cistes les plus visitées.

Finalement, je m'aperçois avec plaisir que son originalité ne réside pas dans l'idée qui m'est venue un jour de le créer, mais comme l'ont fait si justement remarquer Téquila et Foisine, dans la cohabitation de toutes ces signatures illustres au fil des pages. En effet, dans quel carnet de quelle ciste peut-on lire autant de pseudos prestigieux, parfois si éloignés géographiquement, et si célèbres à nos yeux, de par leur palmarès, leur ancienneté dans le jeu, ou leurs interventions sur le forum ? Vu sous cet angle, le Livre d'Or se présente alors comme une belle collection d'autographes cistiques.

Quoi qu'il en soit, célèbre ou pas, il va de soi que chacun est le bienvenu pour signer sa page du Livre d'Or, Cisteur acharné ou occasionnel, jeune ou moins jeune, récent ou plus ancien, homme ou femme, et même... ni l'un ni l'autre, tels un certain Akka de Kebnekajse, ou la fameuse Gertrude-la-Cisteuse. Chaque signature, sans distinction, est scannée puis mise en ligne sur le forum de l'Hérault où je réside.

Le plus difficile dans cette ciste, on l'aura compris, n'est pas l'énigme, mais la rédaction du petit mot que chacun s'applique à rendre original. Ceux qui ne préparent rien à l'avance s'en mordent parfois les doigts si l'inspiration ne vient pas au bon moment, et c'est assez drôle de les observer en pleine réflexion !

Image

La plupart du temps je constate sans grand étonnement, mais avec toujours autant de bonheur, à quel point les Cisteurs ont l'imagination fertile, et au fur et à mesure que ses pages se remplissent, le Livre d'Or se transforme parfois en livre d'images (dédicaces de Soléa, Bidochons12, ou la rédac de Ciste-Thématique), parfois en album de philatélie (Raisinsdor), en encart publicitaire (Caddy), en cahier de dessins (Rodo, Alchamak, Toto*, Cherve, Ulysse38, la Gazelle, Ticou1366), en herbier (Cécémel), en recueil de blagues ou de bons mots (NumSiX, Zarth Arn, CKJM, Koool, Triacon, Ovive, Woodpecker), en messages conçus à mon intention (Cooper, Nous5, Billancourt, Maya30, Ache), en acrobaties littéraires (acrostiches de Ulylo, Py, Teroco) ou en anthologies de poèmes créés spécialement pour l'occasion (ClubD4), ou pastiches (JML91, Dadoulnou).

Que serait un livre sans son marque-page ? J'en ai reçu 2 qui ont été fabriqués par RX et Soléa. Lors de notre rencontre cistique héraultaise "Pâques au balcon", j'ai aussi été particulièrement touché par le joli porte-clefs confectionné et offert par Sand34, à l'effigie du Livre d'Or, et comportant la phrase qu'on peut lire désormais dans ma signature sur le forum : "Quoi ? Vous n'avez pas encore signé le Livre d'Or ?!?" .

Image

En franchissant ce cap 100, j'espère avoir l'occasion de rencontrer encore de nombreux Cisteurs sur la piste du Livre d'Or. Il lui reste tant de pages encore vierges... mais y en aura-t-il suffisamment pour tout le monde ? peut-être pas, alors... aux suivaaaaaants !!!

 

FAUT- IL LE REDIRE ?
 
Oui ! Alors, on le re, re, re... et redit ! par Philippe d'EUCK
 


Image

Entrer ICI

Et fixez toute votre attention, et votre souris, sur ce qui est écrit
en haut à gauche, si petit, certes, mais INDISPENSABLE !

 

 

LE COIN LITTERAIRE
 
Mystère dans les labours (suite)
 

Celui qui se demande quelle est la réponse à la question posée dans le précédent numéro découvrira avec stupéfaction les réflexions existentielles de nos deux larrons… Et plus loin, pour les amateurs de chansons, des titres dont le contenu n’est pas à mettre entre toutes les oreilles. Notre David (il me manque…) avait même mis un lien Youtube, que je vous conseille de visiter, vous allez rigoler !!!

Mais cette question ne trouva aucune réponse : les deux hommes venaient de réaliser qu'ils étaient en train de payer une vie d'alcoolisme et de chamailleries avec tout un village. Qui aurait pu leur en vouloir ? Josy, pardi. Ou Augustin Molard, pour la vie de souffrance infligée à son frère. Ou tous les agriculteurs du canton pour ce fameux automne 1995. Ou encore l'abbé Tysumène pour toutes les fois où ils avaient versé de l'encre dans le bénitier avant de partir avec le nourrain. Ou...
En fait, tout le village avait eu un jour à se plaindre des agissements des deux croulants. A l'exception, bien sûr, du seul à ne pas s'amuser ce soir là, trop occupé à faire la liste de toutes les déclarations qu'il aurait à faire le lendemain pour la perte de son commerce...


Pendant que les deux compères échangeaient ainsi des considérations paranoïdes, Ed Clapier Jr et les Céréales Killers montèrent sur scène, permettant aux Mamayes and the Papayes d'aller se rafraîchir au bar.
Immédiatement, ils enchaînèrent les tubes qui avaient fait leur succès dans toute la région : "Gratte-moi le dos, mignonne", "Le Tango des bourreliers", "Mais où t'as mis ton doigt ?", "Ah, quand j'ai vu ton baigneur, ma mie", "Oh fais-moi mal, Chantal"... Lorsqu'ils attaquèrent leur morceau-phare, "Tagadagada Pin-Pon", ce fut un triomphe. Dans la salle, une arpette distribuait des prospectus à leur gloire, invitant à consulter leur site web, http://fr.youtube.com/watch?v=HGVLgGYoSWk  (C'était une action un peu stérile, personne ne possédant d'ordinateur dans le village, hormis Michel Grondin, l'instituteur, présentement occupé à vomir dans les salades d'Ernest Pichon.).
Josy songeait.


Le lundi suivant, Chambier accompagna Albert Dufermage à la gendarmerie afin de porter plainte contre X pour la destruction de son café, et retira un double de la plainte pour la compagnie d'assurance.
Puis ils prirent la route du bourg dans la Renault Fuego d'Albert. Ils se séparèrent, prévoyant de se retrouver au café de la gare à 16 H. Tandis qu'Albert s'occupait du sinistre avec son assureur, Chambier se rendit au siège du journal local, "La Gazette du Grimoullirois". Là, il demanda à consulter les archives.
Ce qu'il y découvrit le stupéfia.

CHAPITRE 4

De retour à St Marcelin, Chambier se précipita au "New Deux Piliers". Il y trouva Pichon devant une Suze.
- Tiens-toi bien, vieux gars : on est innocents !!!
Pichon leva vers lui deux yeux vitreux, démontrant qu'il avait déjà sérieusement entamé son capital hépatique de la journée.
- Hein ?...
- On est innocents, j' te dis !... Je reviens du bourg, et voilà ce que j'ai trouvé aux archives de la Gazette, en date du jeudi 19 juin 1947 ! Regarde.
Il tira une photocopie de sa poche et la tendit à Pichon. Celui-ci y jeta un coup d'oeil rapide, et la lui rendit.
- Lis-la moi, les caractères flottent...
- Terrible drame à Saint Marcelin-sur-Poulaire. Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune du village, Maurice Molard, 20 ans, fils de Madame et Monsieur Molard, cultivateurs bien connus dans la région, a été la victime d'un acte criminel qui l'a précipité au sol depuis le grenier de la grange de ses parents. Il a été transporté à l'hôpital dans un état jugé grave par les médecins.


Sérieusement atteint à la colonne vertébrale, le jeune Molard pourrait rester paralysé. Hier, mercredi, les gendarmes se sont rendus à son chevet et ont pu l'entendre pendant quelques minutes. De ses déclarations, il ressort qu'il était allé dans la grange vers minuit parce qu'il y avait entendu du bruit. Il a précisé qu'une fois arrivé sur place, il était monté dans le grenier pour avoir une meilleure vue. C'est alors qu'il a découvert, en dessous, trois rôdeurs allongés dans la paille. Hélas, à cet instant, deux hommes - sans doute des ivrognes originaires du village voisin - sont passés devant la grange en chantant à tue tête.


Le vacarme qu'ils faisaient a empêché Maurice Molard d'entendre monter derrière lui un quatrième larron, resté invisible jusque-là. D'une poussée dans le dos, l'infâme personnage a précipité Maurice Molard dans le vide. Les quatre rôdeurs se sont alors enfuis, abandonnant leur victime. Surmontant ses souffrances, Maurice Molard a tenté en vain d'attirer l'attention des deux fêtards qui chantaient devant la grange. Ce sont finalement ses parents, inquiets de ne pas le trouver dans son lit, qui ont découvert le drame. La victime n'a pas pu donner de description précise de ses agresseurs, sinon qu'ils avaient un accent étranger à la région. Souhaitons que le jeune Maurice Molard ne garde pas de séquelles, et que les gendarmes réussissent à arrêter les auteurs de ce triste méfait.
- Euh... fit Pichon dans un admirable raccourci, suivi d'un rot.
- Voilà comment je vois les choses, vieux gars, enchaîna Gaston Chambier.


C'est clair comme du sirop de parapluie : Molard avait rendez-vous dans le grenier de la grange avec la Josy. Quand elle est arrivée, trois rôdeurs lui ont sauté dessus et lui ont fait son affaire. Mais un quatrième voyou devait sans doute être tapi dans le grenier, pour faire le guet. C'est lui qui a envoyé valser le fils Molard dans le vide avant qu'il n'ait pu intervenir pour sauver la vertu de sa poulette. Pendant ce temps, toi et moi, on passait devant la grange en chantant, tranquilles comme Baptiste, et on n'a rien vu ni entendu. Normal, on devait être
bourrés comme des cosaques, et particulièrement ce soir-là, vu que c'était un samedi... Et si le fils Molard n'a rien dit au sujet de la Josiane, c'est sans doute pour ne pas nuire à la réputation de la donzelle. Je suppose qu'après sa chute, il lui a demandé de rentrer chez elle pour ne pas qu'on la trouve sur place.
- Mais alors, pourquoi cette vieille peau de Josiane nous en veut, à nous ?
Et pourquoi elle nous traite de "cons" dans son journal intime ?


Ces deux pauvres hommes auraient dû passer l’agrégation de philosophie, avec toutes les questions qu’ils se posent. Depuis le début de leurs aventures ils pratiquent la maïeutique et devraient à la fin de l’histoire être de sacrés savants ! La suite au prochain numéro dans notre bon (encore meilleur depuis que nous avons cru le perdre), bon vieux CISTE-THEMATIQUE !!!

L'INDEX DE CISTE-THEMATIQUE
 
par Brossard56
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Désormais, il vous est possible de consulter l'index de tous les articles parus dans Ciste-thématique depuis le numéro 1 grâce à la page spécialement créée par Brossard56.

 

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 

 

MIAM-MIAM
 
La tapenade par Numsixette
 

Ingrédients :

- 1 boîte d'olives noires à la grecque
- 1 boîte d'olives noires nature
- 1 cuillerée à soupe de câpres
- 7 ou 8 filets d'anchois
- 1 cuillerée à café de moutarde
- ajouter de l'huile d'olive jusqu'à bonne consistance.

Mixer le tout et mettre au frais.

Faire des petits croûtons et étaler dessus la tapenade. 

Bon appétit !

A Soubès, il nous a été plus facile de photographier les gourmands que la tapenade ! 

 

Gâteau aux courgettes par Ovive34
 

Ingrédients :
4 oeufs
100 g de beurre
1 verre de sucre
1 verre de farine
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure
1 courgette

Cuisson : 30 mn Th. 5/6 ou 200°

Passer le tout au mixer et mettre au four.

Variante : vous pouvez ajouter de la poudre de noisettes

 


 

 

Gâteau aux carottes par Ovive34
 

Ingrédients :

300 g de carottes râpées
150 g de sucre en poudre
150 g de noix de coco râpée
75 g de farine
1 sachet de levure
1 pincée de sel
3 oeufs
le zeste d'un demi-citron râpé
100 g de beurre fondu

Préparation : 20 mn

Cuisson : 40 mn Th. 5/6 ou 200°

Mêlez tous les ingrédients dans l'ordre.
Verser dans un moule avec couvercle préalablement beurré et fariné.
Faire cuire 20 mn avec le couvercle puis 20 mn sans couvercle.

Démoulez tiède ou froid et dégustez le gâteau froid !

 

 

 

 

PETITES ANNONCES
 

Quelques précisions concernant le forum.

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas, et qu'il est totalement indépendant de cistes.net.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, les féroces Pouschtroum et Docteur Jekyll, ou à ses sanguinaires modérateurs, Seth et Dolina.

 Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction.

Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net.

PHOTOS DU MOIS
 
Trois pour le prix d'une
 

(photo Triacon) 
 
(photo Triacon) 
 
(photo Woodpecker)

 

 

Mots-croisés, énigmes, quizz,... de quoi bien secouer vos méninges !

Pour tous ces jeux, une seule adresse : adressez vos propositions de réponses à CISTE-THEMATIQUE qui les transmettra aux créateurs très inspirés !

RAMENEZ VOTRE PHRASE ET CROISEZ LES MOTS
 
par Baykus
 

 

A) A perdu le nord, et l'est aussi.
B) 1) Explorateur rouge qui découvrit une terre verte, à l'ouest. 2) Tournent autour du pot.
C) 1) Relève une hauteur. 2) Phonétiquement : prise de boisson.
D) Acteur de cape et d'épée.
E) 1) Pronom. 2) Longue distance. 3) Demi Malgache.
F) 1) Servent à contenir le feu. 2) De même.
G) 1) De même, mais un peu différemment. 2) Pénètre.
H) 1) Petit, et déjà beurré. 2) Lieu d'exposition.
I) 1) Crèche en Sibérie. 2) Etats unis. 3) Elément bien français.
J) 1) Pour la suite. 2) Saint italien.
K) Tranchée double.
L) 1) La terre d'est en ouest. 2) Fonction abrégée. 3) Cardinal allemand.
M) Iles des mers du sud.

1) Complètement à l'ouest.
2) 1) Long temps. 2) Sud-Asiatiques. 3) Fait grossir la tête.
3) 1) Qualifie un théâtre de création italien. 2) Couche en Angleterre.
4) 1) Moins fort qu'un déca. 2) Enveloppées.
5) 1) Compagnons de métiers. 2) 3 fois plus que la Somme.
6) 1) Conduisis dans le mauvais sens. 2) Un sur quatre. 3) Trou.
7) 1) Croisa. 2) Innocent.
8) 1) Jeune révolte. 2) Dessert de désert. 3) Ses coups de fil peuvent être brutaux.
9) 1) Etre familier. 2) Son coup peut être brutal.
10) Complètement à l'est.

CHASSE-CROISE
 
par Butterfly91
 

1. En répondant aux définitions, vous obtiendrez toutes les lettres nécessaires pour découvrir le texte caché dans la grille. Pour ce faire, il suffit de replacer chaque lettre dans la case correspondante suivant le numéro d'ordre qui y figure. 

2. Pour faciliter vos recherches, la première colonne de la grille des réponses indique le prénom, le nom et le titre de l'œuvre de laquelle nous avons prélevé l'extrait à découvrir.
3. Le texte se lit de gauche à droite en partant de la première ligne horizontale.

Définitions : 

 

Grille :

(Cliquez sur les deux images pour les agrandir) 

QUIZZ
 
Marabout, bout de ficelle... par Chamix
 

Pour changer des rébus ou des charades : un jeu inspiré du "marabout, bout de ficelle, selle de cheval..."
Il faut trouver les mots (ou groupes de mots) suggérés, plus ou moins directement, par les illustrations et qui s'enchaînent avec la fin de l'un (littéralement ou phonétiquement) constituant le début du suivant.
La série est bouclée.

Pour gagner, il faut donner les 10 mots corrects et pour mieux voir... il faut cliquer sur l'image !

A LA RECHERCHE DES SUCETTES GEANTES
 
par Bob d'Artois
 

 

Vous êtes-vous demandé comment un ignare en code de la route interprèterait les panneaux de signalisation routière ? Chaque mois, nous vous donnerons une liste d'interprétations, vous aurez un mois pour trouver à quels panneaux elles se rapportent (exemples) et nous proposer vos réponses sur Newforez.

La solution paraîtra sur le prochain numéro de Ciste-Thématique.

Questions du mois  : 

  1. On court plus vite avec les jupes relevées qu'avec les jupes pas relevées
  2. Eléments déchaînés
  3. A poil les nœuds !
  4. 3t
  5. Cerf-volant 
  6. Point de raccordement pour voiture électrique.
  7. Manque de combustible
Questions remises en jeu :
  1. Inclinez-vous sur la gauche (CT47).
  2. Ne volez pas les chapeaux des Schtroumpfs, ça les énerve (CT50).
  3. Parasol (CT51).
  4. Départ CO (CT51).
  5. Arrivée CO (CT51). 

 

Le défi-rimes du mois d'Avril était : avion (aéroplane) , avions(du verbe avoir), consort , tussore.

Voici les 3 quatrains qui ont obtenu le plus de votes et le pseudo de leur auteur(e) :

1er : Chamix
Au retour des vacances, descendant de l'avion,
Bronzés comme saucisse, chorizo ou consort
Au top de l'élégance comme habit nous n'avions,
Telle une soie qu'on plisse, qu'un voile de tussore.

2ème : Cst73
Obscur squatteur d'une ciste qu'ouverte nous avions,
Furieux, il nous coursa, ce vil prince consort
Vrai faux-bourdon grincheux aux ailes de tussore
La vrombissante bestiole filait comme un avion...

3ème : Cleapotre
Quand l'envie de cister, trop forte nous avions,
Notre communauté empruntait un avion
Pour repérer les spots, façon Yann Arthus. Or,
Le fuel n'a plus la côte : Et c'est à pieds qu'on sort...

Les autres participants étaient (par ordre alphabétique) : Chaouchette, Locotwister, Megg.

Ce mois-ci, le "défi-rimes" est fourni conjointement par Chamix et Cst73.

Tout le monde joue avec : testament, firmament, paresse, palmarès.

Ce n'est pas imposé, mais une allusion, dans le quatrain, au monde des cistes sera certainement un plus au moment du sondage !

Les 10 premiers quatrains reçus seront soumis au sondage. Délai maxi : 15 Mai

Pensez à joindre 2 mots-rimes à votre envoi pour le défi suivant !...nous retiendrons les mots proposés par les 2 premiers.

 

PODIUMS, N° SPECIAUX
 
par Cleapotre
 

Tout d’abord, un rapide complément à mon article du mois précédent : Les régions et départements y étaient surtout mis à l’honneur, mais je n’avais pas eu le temps de citer la Bourgogne, dont la 2000ème ciste avait été posée le 26/03/2010 par Curiosus, près de Dijon (@21@67993@ - "Mont tabulaire 5/5"). Oubli réparé !

Avec le retour des beaux jours, les Chercheurs intensifient leur chasse aux boîboîtes, et c’est tout naturellement que de nombreux caps ont été franchis ce mois-ci : ainsi, les glorieuses maisons d’Emile et Vincent enregistraient respectivement l’arrivée de six (Lamarmottemalicieuse, Vaco6, Val68, Cleapotre, Banban et Bernique) et quatre (Beaventure, Calounette, Egobis et Lesgobelets) nouveaux membres. Pendant ce temps, Ckjm accédait au cap 3000, inscrivant un 12ème nom à la liste.

Il faut dire aussi que le mois d’avril a commencé en fanfare puisque, dès le jour du poisson, Coachbunny a officialisé son entrée chez " Camille" (*), rejoignant ses deux seuls occupants actuels et établissant à l’occasion un nouveau record de vitesse sur ce cap : passage de 3000 à 4000 en 268 jours seulement ! Depuis le 01/11/2005, date de sa première trouvaille, Coachbunny accélère sans cesse entre chaque cap le rythme de ses recherches (Emile atteint en 513 jours, Vincent en 479, le cap 3000 en 352, et Camille en 268 jours) et affiche un classement sur chaque cap lui aussi en progression (16ème Emile, 8ème Vincent, 6ème sur le cap 3000, 3ème Camille…). De la concurrence à prévoir à moyen terme pour les Titbinous/Emmanuel78 ?

(*) Le nom "Camille" m’a été proposé récemment par Lauremi pour matérialiser le cap 4000, et je retiens volontiers cette suggestion particulièrement adaptée. Pour les autres caps (3000, 5000 (St Mille ?), 6000 (Sybille ?), 7000 et suivants, je lance un appel à tous les lecteurs de Ciste-Thématique : merci de m’adresser vos propositions par MP…

QUELQUES POISSONS DANS LA NASSE
 
Démentis par Ovive34
 

Outre la baleine qui a occupé la tête du forum pendant une longue semaine, quelques menus poissons se sont glissés dans le précédent numéro de Ciste-Thématique.

Une petite friture qui n'a pas fait beaucoup de bruit !

Non, vous vous en doutiez, Coachbunny n'a pas de cousin Bugs !

Non, les gendarmes n'ont pas verbalisé un Cisteur sur le point de vendre son véhicule.

Merci à nos complices !

DE POST EN POST... LU SUR LE FORUM !
 
Un nouveau concept de ciste mobile par Boolyman
 

Voici une anecdote que nous avons découverte sur le forum Poitou-Charente :

"Bonjour !

Je ne suis pas du tout dans votre truc et découvre même ce jeu aujourd'hui. J'ai trouvé un petit pot pour bébé avec une pierre de verre (et l'indice pour NU, si j'ai bien compris !) à l'intérieur, avec l'adresse du site.

Après quelques recherches, il semblerait que cela soit la ciste @86@50893@, appelée Aquarius-SADALSUUD, cachée par les Exor-cistes.

Je me trouve à Cravant-les-Côteaux, en Indre-et-Loire, près de Chinon, je suppose donc que ce trésor a profité de la crue hivernale pour descendre la Vienne sur une cinquantaine de kilomètres ! Elle peut être déclarée disparue... Bonne continuation dans vos quêtes !"

LE COURRIER DES CISTEURS
 
Lettres recommandées par Ovive34
 

Chers Cisteurs !

Les trente-neuf lettres reçues pour la première édition du concours d'art postal auraient sans doute dû me suffire, mais je n'ai pas résisté à l'envie de découvrir d'autres talents, d'autres oeuvres, au plaisir de vous lire, au plaisir de vous faire découvrir aussi ce que vos copains de forum savent faire...

J'ai promené les lettres avec moi, à chaque fois que j'allais rencontrer des Cisteurs, il m'est même arrivé d'en rencontrer par hasard et de leur montrer les lettres qui étaient dans le coffre de ma voiture !

L'édition 2009 comptait 2 cistes postales, celle de Mélusine et celle de Woodpecker. Les scores de ces deux cistes sont impressionnants !

Mélusine m'avait également adressé un mini-bourdon qu'elle a oublié de "faire décoller". Je l'ai pris un jour dans mes bagages et l'ai aidé à s'envoler... Il vole maintenant de ses propres ailes !

L'édition 2010, sur le thème LES CISTEURS EN PISTE, m'a réservé d'autres surprises !

Je ne regrette vraiment pas ce nouveau caprice et je vais continuer de promener tous ces beaux courriers dans cette toute nouvelle boîte à lettres, spécialement confectionnée pour l'édition 2010...

Un grand bravo à Nanou78 pour sa lettre élue "lettre préférée" de l'Art Postal 2010 ! Une enveloppe faite de bandelettes de 5 mm environ, tressées. Sur les bandelettes vos pseudos (pas tous, mais il y en a un bon nombre) ! Et à l'intérieur, un carnet contenant les messages que certains d'entre vous lui avaient adressés.

Image


Sur la seconde marche, une lettre en bois, format A4 et un carnet fait main par Woodpecker. 

 

Image



Et sur la troisième, une composition à 4 mains : Eustache (la maman) & Zunior (10 ans)

Image

 

(Cliquez sur son pseudo pour voir la lettre de Zunior

Un gros bisou à Blanche de Calounette et à Zunior, qui du haut de leurs 10 ans ont participé avec de très bonnes idées !

Toutes les lettres de l'édition 2010 sont visibles ICI.

SOLUTIONS DES JEUX DU CT N° 52
 


LE CISTEUR MYSTERE DU MOIS D'AVRIL

 

 

 

Comme disait Henri Salvador, "Ah c'qu'on est bien quand on est dans son bain, on fait de grosses bulles..."

Eh oui ! Il fallait reconnaître notre spécialiste ès bulles, Woodpecker

Bravo à Duluoz qui a reconnu notre piverte, heureuse comme un poisson dans l'eau, dès le premier avril !

   
A LA RECHERCHE DES SUCETTES GEANTES (définitions résolues sur le forum) 
Aucune réponse n'a été fournie ce mois-ci.
   
CHASSE-CROISE
La première grille ci-dessous représente les mots répondant aux définitions proposées par Butterfly91.
Les initiales de chacun de mots donnent le titre de l'oeuvre dont a été extraite la phrase à découvrir à partir des nombres indiqués dans les cellules de la grille que nous vous avions fournie. Cette phrase se trouve dans la seconde grille.
Toutes nos félicitations à Foisine qui a fourni la solution le 1er avril à 15h13 ! Ducale78 fut le second. Bravo à tous les deux !
  

CHARADE PHONETIQUE 

Principe : 'Mon premier' et 'mon second' devaient être considérés phonétiquement, donc avec une autre orthographe que celle donnée.

Mon premier : A pas de loup
Mon second : L'épithète
Mon tout : Brouille entre fils
 
Une seule bonne réponse, envoyée dès le 1er avril, par Chaouchette. Il fallait trouver le mot "Echeveau" : Appât de loup (poisson) : Esche - Les pis têtent : Veaux

Bravo Chaouchette

 

L'équipe de la rédaction : Adopeste, Baykus, Bob d'Artois, Brossard56, Butterfly91, Castafiore, Chamix, Cleapotre, Crevette76, Krapo, Mannebrand, Miquet, Philippe d'Euck, Sioux, Tioo, Woodpecker et Ovive34.
 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation