JOURNAL DES CISTEURS N°67
Parution du 01/09/2011
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
C'est la rentrée ! par Ovive34
 

Que s'est-il passé pendant vos vacances ?

Avez-vous découvert des endroits fabuleux ?... ouvert des dizaines et des dizaines de boîtes pleines de jolis joujoux ?... pesté contre les énigmes trop coriaces de tel ou tel ?... croisé tel ou tel autre fondu des capillotractions ?

Eh bien, sachez que pendant ce temps, Cybermamette, la première, décrochait la seconde CistEnigmatique, Rodegeure, le second de la seconde, décrochait le premier la première CistEnigmatique ! (allez comprendre !!!)
Quels beaux podiums !
Félicitations à tous les deux !
Un grand merci à ceux qui vous ont aidés pour aller cueillir ces cistes spéciales à votre place !
Ce mois-ci, vous découvrirez la troisième CistEnigmatique, rédigée par Philippe d'Euck (aïe, aïe, aïe !)

Je suis surprise de ne plus recevoir de récits de rencontres. Imaginez un peu la déception d'un organisateur...
Les liens Picasa et Youtube dans les forums régionaux semblent avoir eu raison des vos plumes. C'est bien dommage !
Les bambins mystères ne font plus l'animation du forum général, les poètes sont partis à la plage...

Allez, je vous souhaite une bonne reprise, sur les chemins de l'école pour certains, sur les chemins cistiques pour tous, je compte sur vous pour permettre à la rédaction d'animer votre journal préféré...

Bonne rentrée !

 

C'EST BÔ !
 
En mode escargot... par La famille Tililo
 

BD réalisée par Lo de Tililo
 
Le site de notre centième ciste était pour nous une évidence...



Et pour l'échange, maman Tililo a fabriqué un scoubi-escargot collector, estampillé "Tililo - 100e ciste." !

 Merci à tous les Cacheurs !

 

 

SILHOUETTES
 
Dis papa...
 

(clichés : Peldegat , Eustache)
 

TRAITS & PORTRAITS
 
Autoportrait... par Sylou
 

J'ai découvert les cistes en 2004, grâce à ma fille qui, à la lecture d'un article de presse, a pensé que ça pouvait m'intéresser. Je me suis donc inscrite, ai trouvé quatre boîtes et laissé tomber...
C'est un an plus tard que je reçois une modification d'énigme dans ma boîte mail (ça se passait ainsi, "dans le temps" !). Me demandant à quoi ça pouvait bien correspondre, j'ai fouillé dans mes archives, et... hop ! Accro !

Peut on rêver d'une activité plus complète ?
Stimulation des quelques neurones qui me restent, obligation d'apprendre à m'organiser (pas facile pour moi !), nécessité de devoir se dépasser physiquement : transpirer, faire souffrir ses muscles pour certaines rando-cistes, dépasser ses appréhensions, apprendre à se servir d'une boussole quand on n'a pas du tout le sens de l'orientation...

Mais tout cela pour l'indescriptible régal d'ouvrir une boîte pour y prendre un objet sans valeur, mais aussi pour découvrir des sites, souvent superbes ou originaux, que je n'aurais jamais connus autrement sans les cistes... alors qu'ils sont parfois "au bout de ma rue" !

Pour moi, la ciste idéale est celle qui comporte une belle énigme, pas trop simple mais quand même trouvable (j'en ai quelques-unes au fond d'un tiroir, insolubles pour moi...), un beau spot et de beaux objets (j'avoue être parfois déçue quand je trouve une cartouche d'encre vide ou un clou rouillé !).
Celle qui correspond le mieux à ces critères d'idéal cistique est une ciste de Pangya, "Zéphyrin et les 7 Lutins".

Elles sont très nombreuses, celles qui m'ont vraiment fait me creuser les méninges... avec une prédilection pour une petite série conçue par Lila-Rose, "Les triplées du 15ème – 1/3" et suivantes...

Quant aux plus beaux spots, il y en a tant que j'ai du mal à faire un choix… Peut-être celui que m'a fait découvrir la série de Valeetiti, "Le beau torrent", dans le Haut-Jura...

Quand j'endosse le rôle de Cacheur, j'avoue privilégier l'énigme.
Celle que j'ai eu le plus de plaisir à concevoir est "D édé, le fils mytho". J'ai choisi le village uniquement pour son nom, afin d'écrire le texte... le spot n'ayant rien de transcendant...
Sur le podium de mes quatre (au diable l'avarice) spots de prédilection, "une ciste très limite, mais pas du tout grivoise !" (qui semble hélas avoir disparu) ; puis "La ciste de Munshine" qui permet de découvrir une forêt que j'adore...
et encore "PV pour un NZ" (vue superbe ), ainsi que ce lavoir côte d'orien qui abrite "Une ciste vexée"...
Enfin, dernier coup de cœur, "l'Africaine", pour son contenu choisi…

Je ciste souvent seule, ma famille n'ayant pas accroché à ce jeu (à part mon fils qui m'accompagne parfois quand il passe quelques jours avec moi), mais aussi de plus en plus avec d'autres Cisteurs.

C'est cette autre facette des cistes que j'apprécie énormément, les rencontres que l'on peut faire par l'intermédiaire de ce jeu, toutes ces personnes que l'on rencontre sur les chemins et qui parfois nous parlent tant et tant que l'on n'a plus le temps de chercher la boîte, ces maires qui nous font visiter leur petits villages dont ils sont si fiers... cette jurassienne qui, plutôt que de m' expliquer où se trouvait un vieux pont, est montée dans ma voiture pour me guider et a terminé l'après-midi à chercher des cistes avec moi… cette dame à qui je demandais le chemin d'une chapelle, qui m'a fait entrer chez elle et qui était désolée de ne pouvoir m'inviter à manger car sa cuisine était en travaux… et tous les Cisteurs que l'on rencontre au hasard de recherches ou de rencontres cistiques et dont quelques-uns sont devenus de vrais amis...

 

 

BESTIAIRE MINÉRAL
 

 
(clichés : Eustache, Miquet, Curiosus)
 

 

Il y a de plus en plus de rencontres entre Cisteurs. Il y a donc aussi de plus en plus de Cisteurs qui se connaissent.

C'est pourquoi, chaque mois, nous présentons ici la photo d'un Cisteur ou d'une Cisteuse, prise à l'époque où les cistes n'existaient pas encore :))

A vous de les reconnaître !

 

BAMBINES-MYSTÈRE DE SEPTEMBRE
 
Les deux font la paire !
 

Qui sont ces bambines mystère devenues Cisteuses ?

Exprimez-vous sur le forum général Newforez, dans le sujet annonçant la parution du Ciste-Thématique de septembre.

C'est ICI.


 

A LA UNE !
 

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT !
 

(clichés : Woodpecker, Eustache, Muriellejn, Sioux)
 

HALTE AU BLUFF !!!
 
par Philippe d'Euck
 

Eh oui, il fallait bien que ce sujet vienne un jour ou l'autre sur le tapis car, depuis que le jeu existe, il y a des tricheurs. De tous temps, et pour toutes choses, il y a eu, et il y aura des tricheurs. Qu'il soit Sapiens, Erectus, ou je ne sais quoi, l'Homo, en général, a ça dans le sang, c'est ainsi, ma pauv' Dame, la roublardise fait partie du génome !

Mais ce qui me troue le bulbe (pour ne pas dire autre chose), c'est de constater que cela se passe sur un jeu gratuit, où "il n'y a rien à gagner, sauf le plaisir de trouver", comme le dit la formule ; et à voir le degré de haut vol où cela se passe rien que pour cet innocent loisir, il n'y a plus à se demander ni comment ni pourquoi, dans la vraie vie, tout va à vau-l'eau et se casse la gueule : la triche gère le monde !

On ne va pas trop philosopher longuement là-dessus, ni comparer les arnaques qui font s'élargir le trou de la sécu à un échange fictif d'objet, mais quand même, c'est pour le principe, et vis-à-vis des Cisteurs qui jouent le jeu loyalement, j'ai décidé que la triche cistique est terminée, et on va être donc plus pragmatique que philosophe !

Alors, c'est quoi, les catégories de tricheurs qui nous intéressent ici ? Il y en a deux spécimens principaux, qui usent de cela pour faire monter leur compteur : ceux qu'on pourrait nommer "les petits bras", qui font des échanges fictifs juste de temps en temps, qui croient qu'on ne les voit pas et qui pensent passer à travers, et ceux qui le font de manière quasi industrielle, pour satisfaire un ego podiumesque, qui croient tout autant qu'on ne les voit pas, et dont les ruses et organisation bien huilée pourraient faire passer celles d'une mafia internationale pour des agissement de scouts, et puis, il y a une troisième catégorie de Cisteurs, qui est hors classe et qu'on ne peut quand même pas qualifier de tricheurs, ce sont les nouveaux qui, fraîchement inscrits, font des essais et enregistrent deux ou trois échanges bidons "pour voir comment ça marche". Bref, tout ce petit monde, quand je ne tombe pas dessus moi-même lors d'une patrouille de contrôle en me baladant sur leurs activités cistiques (quand j'ai un peu de temps), m'est signalé régulièrement par les Cisteurs "normaux" qui, eux, en on marre de constater ces pratiques, et je passe alors chaque fois beaucoup de temps à supprimer ces malfaisants, ou faisans tout court, en tant que Trouveur de la ciste, et à effacer leurs échanges. De plus, je leur écris systématiquement et poliment, pour leur demander des explications, et ce qui me troue encore plus le bulbe, car je trouve cela ahurissant de leur part, c'est qu'ils ne me répondent pas, et ne le font toujours pas après l'envoi d'un deuxième message que j'expédie dans les quelques jours suivants, mettant sur le compte d'une quelconque diablerie informatique le fait qu'ils n'auraient peut-être pas eu le premier. Je vous avoue que je déteste ça, et que le doigt m'a souvent démangé pour supprimer carrément leur compte, mais au dernier moment une bienveillance venue de je ne sais où m'en a toujours empêché. En fait, si, je le sais, la bienveillance elle n'est pas venue de je ne sais où, elle est chez moi naturelle, une fois, deux fois, mais faut pas exagérer non plus à trop me la titiller. Alors, maintenant, pour toutes ces raisons, la bienveillance c'est kapout, fini, terminé, basta !!!
Ouf, longue phrase, mais il fallait que ça sorte tout d'un coup !

Tout comme les Cisteurs qui jouent le jeu correctement, j'en ai ras la casquette, moi aussi, et je trouve que cela a assez duré et doit cesser. Alors, on va prendre le taureau par les cornes, ou plus précisément on va prendre les tricheurs par le kiki et bien le leur serrer !

Au passage, j'en profite ici pour dire que depuis quelques temps, comme vous l'avez sûrement constaté, un bug du site fait se multiplier un enregistrement de trouvaille (vous déclarez par exemple avoir échangé un pin's contre une bille, et 38 lignes de pin's apparaissent sur la page), mais cela n'incrémente pas le compteur 38 fois, un seul échange est pris en compte.

Bon, revenons à nos moutons...
Attention, roulement de tambour ! : Fla, Fla, Flaaa, Rrrrratata, Rrrrrrrrrrratatata, Flaaaa, Fla, Fla, Fla !
Si, si, dans les BD, un roulement de tambour c'est de ce calibre, mais on n'est pas dans une BD, alors...
... Avis à la population !

Comme pour la chasse qui, de coutume, ouvre en septembre dans la majorité des départements du pays, nous ouvrons donc aussi, en ce beau mois de septembre 2011, la chasse aux tricheries. Qu'elles soient le fait de petits bras, ou qu'elles soient le fait de ruses machiavéliques de la part de Grands Cisteurs, ça va valser !!! Taïau, taïau, pas de quartier, et pas de sonnerie de cors et d'hallali, comme le "mérite" un pauvre sanglier qui, lui, n'a même pas triché et n'a rien demandé à personne.

Voilà comment ça va se passer, c'est très simple :
Les messages que je reçois des Cisteurs me signalant des échanges fictifs et non conformes, et tous les cas de tricherie signalés, seront donnés par mes soins à un Comité d'Ethique, qui a été créé pour veiller au bon déroulement du jeu, chose qui réjouira maintenant toutes celles et ceux qui cistent avec la conscience tranquille, et qui sont bien heureusement l'énorme majorité ! Ce Comité exercera cette tâche via un forum privé, uniquement accessible aux Membres dudit Comité, et portera le titre : "Salle de réunion du Comité".

Je dis tout de suite à ceux qui monteraient sur leurs grands chevaux en criant à l'inquisition, de mettre un gros bémol à leur soit-disant indignation, car ce n'est pas de la délation, que nenni, et si cela en est c'est pareil, ce ne sera que justice et action salutaire. On acceptera même que les tricheurs puissent venir s'exprimer démocratiquement et tenter une défense. Il va falloir qu'ils soient plus persuasifs que les avocats de DSK pour se sortir d'affaire, mais ils auront néanmoins une chance de pardon s'ils renoncent définitivement à ces pratiques, et s'ils PistentDesCistes sur le droit chemin.

C'est vrai que pour mettre tout cela par terre d'un coup, et ne pas nous prendre la tête, nous aurions tout aussi bien pu supprimer carrément le module "Palmarès des Trouveurs", mais on ne va pas pénaliser et priver de cela la majorité des Cisteurs qui jouent loyalement, à cause d'une poignée de faisans. Alors, je veux surtout insister sur le fait que je n'aurai aucun état d'âme à sanctionner tout tricheur, qu'il soit Trouveur fictif ou qu'il soit un Cacheur réactivant ses cistes disparues pour permettre un échange bidon à un pote, en mettant illico son compteur de trouvailles à ZERO.
Que voulez-vous que je rajoute de plus, que je suis navré de devoir en arriver là ? C'est sûr !

Ah, oui, en fait, la seule chose qu'on pourrait rajouter, c'est qu'en définitive ils ne trichent qu'avec eux-mêmes, et rien n'est plus lamentable que cela ! Ils auront donc bien compris, cette fois, après un éventuel premier et dernier avertissement (selon les cas par cas), que s'ils dévient dans de tels comportements le long de cette belle piste des cistes, le doigt n'hésitera pas à appuyer sur le bouton "Remise à zéro du compteur".

Peut-être encore un dernier mot : ne voyez dans tout cela aucune espèce de volonté malsaine à vouloir jouer les "petits chefs", voire les dictateurs, j'en ai largement passé l'âge, et sachez bien que je suis là, tout simplement, pour vous aider à jouer au mieux mais aussi, et surtout, pour veiller à ce que l'on respecte ce que Max voulait que l'on respecte.

Cistez en paix, Amen !

 

 

Ci-dessous, voici le rappel des consignes de Max, concernant les échanges fictifs autorisés exceptionnellement :

(Edito du CT N°40, du 1er novembre 2008)

ECHANGES FICTIVO-VIRTUELLO-BIDONS, par DG

Très souvent, les organisateurs de réunions de Cisteurs cachent des cistes pour animer leurs journées. De retour chez eux, les participants à ces réunions sont donc invités à déclarer la découverte de ces cistes. Ils le font parfois en déclarant des choses fictives (1 rayon de soleil, 1 courant d'air, 1 sourire, etc.) pour valider leur découverte.

Je rappelle que cela est contraire aux règles de cistes.net ! (*)

Pour faciliter la tâche à ces participants et leur permettre d'enregistrer leurs découvertes, nous vous remercions d'utiliser désormais la technique normalisée décrite ci-dessous.

1 - En plus des objets "normaux" destinés à être échangés par les futurs Cisteurs qui n'ont pas assisté à la réunion, le Cacheur ajoute la phrase suivante, comme s'il s'agissait d'un objet : "Attention : cette ligne est exclusivement réservée aux participants à la réunion du... "

2 - Tous les participants à cette réunion "échangeront" cette phrase par : "Un jeton de présence" (ou autre formule neutre, à condition que ce soit la même pour tout le monde, et qu'elle ne soit ni cocasse ni fantaisiste).

3 - Le dernier à enregistrer un échange dans cette liste (un Cisteur convenu à l'avance) remplacera le dernier "Jeton de présence" par un vrai objet, vraiment présent dans la boîte.

La page descriptive de ces cistes devra donc ressembler à ceci, par exemple :

Elle contient :

1 figurine tigre

1 fève en porcelaine

1 magnet

  • (remplacé le 05/00/2008 par un insigne de shérif) ;

1 Pin's

1 carnet + 1 crayon

Attention : cette ligne est exclusivement réservée aux participants à la réunion du 00/00/2008

  • (remplacé le 00/00/2008 par un jeton de présence) ;
  • (remplacé le 00/00/2008 par un jeton de présence) ;
  • (remplacé le 00/00/2008 par un jeton de présence) ;
  • (remplacé le 00/00/2008 par un jeton de présence) ;
  • (remplacé le 00/00/2008 par un dé en pierre) ;
Vous trouverez plus d'explications ici.

Merci de votre compréhension, et bonne lecture !

(*) Il existe une seule ciste dans la quelle les échanges virtuels sont autorisés. Il s'agit de la N°264, spécialement créée pour permettre aux nouveaux membres de "se faire la main".

 

ÉVÉNEMENT
 
Les cinquante bougies de Cachou... par Adopeste
 

27 avril 2011...
Dans quelques jours, Cachou, Cisteur Midi-Pyrénéen fêtera ses 50 ans...

Il est l'un des plus remuants de l'Hexagone, et à ce jour il est en passe de devenir le premier à boucler le tour de France cistique (à savoir trouver au moins une ciste dans chaque département métropolitain)...

Mais que fera-t-il après cela ?

À l'initiative d'Ovive34, et pour fêter son cinquantenaire, ses partenaires de jeu vont se faire comploteurs afin de lui offrir un nouveau prétexte à virées cistiques : pour ce jour-là, ils vont tenter de mettre en ligne autant de cistes qu'il y aura de bougies sur le gâteau d'anniversaire !

L'espace d'un week-end, les mails circulent, et par l'effet "boule de neige", les promesses de "cistes pour Cachou" affluent. Néanmoins le pari sera-t-il relevé dans le peu de temps qui reste ?

Le 27 avril 2011, à la première minute de ce jour anniversaire, la première bougie s'allume... puis, tout au long de la journée, avec bonheur et complicité, les comploteurs allumeront les leurs, sous les yeux du Cisteur vagabond, abasourdi et époustouflé...

Pari tenu !
Les cinquante bougies pour Cachou se sont implantées dans vingt-trois département français, mais aussi en Suisse et en Espagne...


Le Cisteur le plus vadrouilleur de France est à son tour soufflé !

Quarante-deux Cacheurs ont participé à ce complot : Ache, Adopeste, Belu, Bidochon12, Bob82, Bobette82, Caddy, Calounette, CapitaineCaverne, Castafiore, Chisnijem, Cleapotre, Coachbunny, Crocor, Ericruby86 Eustache25, Hool82, J1ciste, Jrvhal, Kaloupey, Lapeste, La Séoube, Les Tulipes, Lolo-09, Mamietopset, Maya et son Cricri, Mcjm, Minipous, Miquet, Miss Sauciste, Mondeka, MrBean, Munshine, Ovive34, Sioux, Tequila, Teroco, Ulysse38, Vinibrez, Woodpecker, Yippee-Ki-Yay.

Le 13 août dernier, Cachou a convié tous les comploteurs à une grande fête sur ses terres, entouré de sa famille et de ses amis... Soleil et convivialité ont brillé tout au long de la journée, et quand la lune a repris le flambeau, c'est sous sa clarté que la petite troupe de Cisteurs-hiboux est partie en expédition, à une heure déjà bien avancée de la nuit !

Depuis, Cachou a aussi réussi le pari d'être le premier Cisteur à boucler le tour des quatre-vingt-quinze départements métropolitains... Chapeau (c'est le pied pour un champignon) !

 
 

 

VOUS CONNAISSEZ LA CHANSON ?
 
Cachou, on part cister ! par Ovive34
 
Chantée par une centaine de personnes venues fêter les bougies de Cachou !
 

Des ptits traits, des ptits points...
C'est point commode de lire du morse
Y' a tant d'énigmes cryptées
C'est pas facile d'saisir le style
D'ce Cacheur si compliqué
Entre la cure et les figures
Des grenouilles de bénitier
Des fois c'est dur mais tu aimes tant cister

{refrain}
Mais quand arrive une belle énigme
Tu te dis que c'est le pied
Ça te gratouille ça te chatouille et fusent tes idées
Une nouvelle ciste derrière l'église
Tu n'peux point t'en empêcher
On te pardonne t'es encore le premier

Un moulin, sur l'rond-point...
Tu as trouvé un' mini-cachette
Et vlà ta boîte dans l'trou-trou
Bien camouflée derrière cette briquette,
Ça ne se voit pas du tout
Maint'nant il faut te creuser la tête
Pour que les gens du pays
Cherchent ta cachette, ta ciste, sapristi !

{au refrain}

On est venus de tous points
Car c'est ta fête, tiens, pars en tête :
On voudrait aller cister,
Cachou as-tu trouvé des cachettes ?
On veut s'promener dans les prés,
Enfile tes tongs, nous nos baskets,
On va cister sans excès
C'est sympa mais t'as... des bougies à souffler !

{au refrain}

 

Sur l'air de "La bonne du curé" d'Annie Cordy 

 

A VOTRE SANTÉ !
 
... par Cst73
 

Grosses chaleurs de fin d'été...
 
 
 
... et une furieuse envie de braver l'interdiction !
Plouf, dans le verre !
 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-thématique depuis le numéro 1.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

 

Mots-croisés, énigmes, quizz... de quoi bien secouer vos méninges !

Pour tous ces jeux, une seule adresse : adressez vos propositions de réponses à CISTE-THEMATIQUE qui les transmettra aux créateurs très inspirés !

 

LOGIGRAMME
 
La ronde des clochers par Adopeste
 

1- La chapelle votive a été construite un siècle après la chapelle castrale et un siècle avant la chapelle arborant une lune sur son toit.

2- La chapelle dressant un drakkar a été découverte par des Cisteurs deux fois de plus que la ciste de la chapelle royale, mais une fois de moins que la ciste de la chapelle romane qui n' arbore pas un dragon.

3- La chapelle dont la ciste a été trouvée quatre fois a été érigée deux cents ans après la chapelle rupestre. La chapelle rupestre a été visitée moins de 3 fois.

4 - La ciste de la chapelle dressant un coq a été trouvée deux fois de plus que la ciste cachée aux alentours de la chapelle bâtie au XIIIe siècle et qui n'a pas de chouette sur son sommet.

 

 

 

MARABOUT' FICELLE
 
par Graind'Sel
 

"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval..."
Dix mots, suggérés plus ou moins directement, s'enchaînent les uns aux autres sans interruption phonétique...
....et la boucle est bouclée !


Adressez vos réponses à CISTE-THÉMATIQUE.
 

CISTE DISPARUE ?
 
Tiens donc ! par Philippe d'Euck
 



Petit préambule : Il faut d’abord savoir que quand un Chercheur ne trouve pas une ciste, ce n’est pas forcément parce qu’elle a disparu. En effet, 9 fois sur 10 elle est toujours en place et c’est parce qu’il l’a mal cherchée, si, si, j’ai des tas de réponses, après avoir suggéré au Chercheur de mieux fouiner, me disant qu’elle était bien là !

Bien entendu, ce n’est que quand le spot est précis, avec une flèche sur la photo indice, qu’il y a beaucoup moins de doutes, et être quasiment certain qu’elle a vraiment disparu. J’en profite, encore ici, pour lancer un appel aux Cacheurs : votre énigme peut être difficile à souhait, ou pas, mais, dans tous les cas, soyez très précis pour l’indication du spot. L’emploi de la fameuse petite flèche rouge ou jaune, sur la photo indice, est l’idéal pour cela.

Un petit préambule bis, pour dire aussi que ce n’est pas la peine de m’écrire pour me dire que, suite à un chou blanc, vous n’avez pas trouvé le moyen de déclarer une ciste disparue, ou qui aurait disparu. En effet, c’est normal que vous ne trouviez pas les boutons de changement de statut de la boîboîte, car seuls les Cacheurs d’une ciste ou les anciens Trouveurs ont accès à cette fonction. Vous verrez ces fonctions en allant sur la liste de vos cistes cachées, via vos données personnelles, quand vous en aurez caché. Vous trouverez alors, quand vous en aurez besoin, les boutons pour changer le statut de vos cistes cachées et trouvées, au bout à droite de chaque ligne des cistes concernées.

Pour entrer plus concrètement dans le gras du sujet, beaucoup de débutants qui ne trouvent pas une ciste,  m’écrivent en me disant "Je n’ai pas trouvé la ciste N° XXXXX (quand ils ont aussi la bonne idée de me donner le N°), il faut avertir le Cacheur" et, même, en ajoutant, des fois, "merci pour votre réponse" !!! On croit rêver, comme dirait Ernest !

Alors, voilà un peu de lecture pour eux :
Pour les problèmes de cistes "pensées disparues" ça se passe komako, les "Brandons" et les "Kevinettes" : il faut d’abord avertir le Cacheur, et savoir que quand on me signale un ciste disparue, ce n’est pas à moi qu'il appartient de devoir en avertir le Cacheur, mais c’est bel et bien au Chercheur qu’incombe cette bonne action. Je vais donc vous expliquer en détail le chemin à suivre, car si vous l’aviez fait d’instinct, c’est que d’abord vous seriez inscrit(e) sur le forum, et que de deux, vous m’auriez dit dans votre message que vous n’avez pas pu joindre le Cacheur. Alors, pour avertir un Cacheur que sa ciste a disparu, il faut chercher s’il est inscrit sur le forum Newforez ("Membres", en haut à droite). Cependant, si le forum est en lecture libre pour n’importe qui, pour y poster des contributions ou joindre un Cisteur par MP (Messagerie privée), et même pour voir la fonction "Membres" affichée, il faut que vous y soyez inscrit(e) aussi. Si ce n’est déjà fait, je vous y invite à le faire sans tarder, de toute façon, c’est indispensable car c’est le meilleur moyen de communication entre Cisteurs quand il y a un problème sur une boîte (pas trouvée, détériorée, ou pour demander des indices sur les énigmes, etc.).
Refrain connu, mais on ne le re-re-re-dira jamais assez !

Pour résumer, il vous appartient donc, à vous, de faire d'abord les recherches indiquées pour prévenir le Cacheur, et ce n’est que s’il n’est pas joignable (car non inscrit sur le forum, ou s’il ne ciste plus), qu’il faut alors me prévenir pour que je déclare sa ciste définitivement disparue, et que je l'avertisse. Tout cela, bien sûr, ce n'est que dans le cas où un Cisteur ne serait pas joignable, puisque, évidemment, s'il l'était vous vous expliqueriez ensemble et il pourrait ensuite la déclarer lui-même disparue.

Voilà donc le genre de message que j’envoie aux "demandeurs d’avertir", en finissant par leur dire que dans ces cas, je la déclare simplement "aurait disparu", afin que des Chercheurs ne se déplacent pour rien, en attendant qu’ils me confirment qu’ils n’ont pas pu joindre le Cacheur, et que c’est au moment où ils me le confirmeront que je déclarerai la ciste définitivement disparue, et l’avertirai par correction.

Pigé ? Allez, rangez vos cahiers, et bonnes balades !

 

STATISTIQUES
 
Juin 2011. Cistes cachées : 1318, Nb d'échanges : 18717, Nb d’inscrits : 1042.
Juillet 2011. Cistes cachées : 1346, Nb d'échanges : 21496, Nb d’inscrits : 1323.
 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 
par Philippe d'Euck
 

Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas. En effet, bien que le vocable "cistes.net" figure dans l'URL du forum, ce dernier est complètement indépendant de nous, et nous ne pouvons donc rien faire pour résoudre les éventuels problèmes que vous y rencontreriez.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, le féroce Docteur Jekyll, ou à ses sanguinaires modérateurs régionaux.

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction


Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

MIAM MIAM
 
Pain d'épices par Cst73
 

Ingrédients :
- 250 g de miel doux
- 250 g de farine
- 100 g de sucre en poudre
- 1 sachet de levure chimique
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 cuillère à café d'anis vert
- 1 cuillère à café de muscade en poudre
- 1 cuillère à café de cannelle en poudre
- 1 cuillère à café de gingembre en poudre
- 1 cuillère à café de "quatre-épices"... bombées, les cuillères... pour plus de goût !
- 2 œufs
- 10 cl de lait

Préparation :
Préchauffer le four TH 5/6 (160°)
Faire chauffer le miel à la casserole ou au micro-ondes, puis le verser bien chaud dans un saladier sur la farine mélangée à la levure, les sucres et les différentes épices.
Mélanger au fouet électrique (ou à main) en incorporant un à un les œufs puis un peu de lait tiède juste pour amalgamer le tout.
Verser la préparation dans un moule à cake beurré ou tapissé de papier sulfurisé.
Enfourner et laisser cuire pendant 50 mn. Vérifier la cuisson.
Démouler le pain d'épices lorsqu'il a totalement refroidi.
Attendre 24 heures avant de le déguster... je sais c'est long... mais c'est encore meilleur un peu rassis !
Excellent, tartiné de beurre salé.
Il se garde une semaine dans du papier alu.

 


Recette testée avec succès sur des Cisteurs randonneurs !

 

 

LE COIN LITTÉRAIRE
 
Mystère dans les labours (suite)
 

On vous l’avait bien dit avant les vacances qu’il y aurait des représailles après l’affaire d’Halloween… Où l’on voit que les deux vieux roublards viennent à bout d’une bande de petits voyous…

Après s'être sustentés de quelques tartines de camembert trempées dans le café au lait, puis avoir épongé une bouteille de Riesling pour se lisser la glotte, Gaston Chambier et Ernest Pichon se rendirent à la quincaillerie.
Chambier y acheta une planche de marronnier longue de quatre mètres, et du grillage. Il chargea la planche sur son épaule et confia le rouleau de grillage à Pichon.
Arrivés place du marché, ils "les" virent.
Il s'agissait sûrement du commando Halloween de cette nuit : quatre voyous, qui arrivaient dans leur direction en rigolant bruyamment. Vêtus d'un blouson à capuche, d'un pantalon de survet' et de Nike tombées d'un camion, ils marchaient tous de la même façon, pointes des pieds tournés vers l'extérieur, balançant le tronc de gauche à droite.
Sans doute pensaient-il qu'ils avaient l'air de durs, comme dans les westerns, et que cette démarche impressionnait les filles.

Chambier se tourna vers Pichon :
- Marche derrière moi, puis quand ces petites crapules seront à deux mètres, appelle-moi.- Ça va, vieux gars : j'ai compris où tu veux en venir ! rigola Pichon.
Lorsqu'ils furent à bonne distance, Pichon s'exécuta :
- Hé, Gaston !
Chambier se retourna. Dans son dos, l'extrémité de la planche, décrivant un large arc de cercle, heurta trois des voyous à la volée et les expédia cul par-dessus tête. Quelques dents giclèrent. Avec un art consommé de la comédie et une hypocrisie admirable, Chambier se tourna vers eux et fit :
- Seigneur, suis-je maladroit !... Pas vrai, Ernest ?
Il se retourna vers Pichon, ce qui eut pour effet de heurter le quatrième voyou à l'arête du nez, stoppant net le flot de "Bouffon" et "De ta race" qu'il était en train d'éructer. Il s'effondra comme un paquet de linge sale et rejoignit ses copains dans le caniveau, tous ses clignotants au rouge.
- Pour sûr, mon cadet, tu es empoté comme c'est pas permis ! rigola Pichon.
Chambier se pencha vers les quatre corps inertes et lâcha :
- Mon Dieu, mon Dieu !... Pourrez-vous un jour me pardonner ?
Il posa sa planche contre un mur, puis, avec l'aide de son compère, il entreprit de remettre les gamins sur pied en les attrapant sous les aisselles.
Bien entendu, il en profita pour les pincer cruellement à hauteur des tétons.
Mais les quatre voyous firent preuve de réticence à reprendre la position verticale, et il les laissa lourdement retomber.
En reprenant sa planche, Chambier dit :
- Bon, en route. On dépose ce fourbi chez moi et on fonce à Piqueton-lez-Genêts, pour faire la connaissance de Jean-Philémon Nimpair.
- Bon mais qu'est ce que tu fabriques, vieux singe ? Ils ont leur compte !
- Trente-deux et trente-deux, ça fait soixante-quatre, soixante-quatre et soixante-quatre, ça fait cent vingt-huit, moins dix, ça fait cent dix-huit ! Cent dix-huit ... deux cent dix-huit se mit à fredonner l'ancêtre en mettant les dents ramassées sur la chaussée dans son mouchoir. Le compte est bon ! Pas de preuves pas d’emmerdes, et puis ils pourront toujours dire que j'ai une dent contre eux !
dit-il en rejoignant Chambier et sa planche.
- Stop ! s'écria-t-il en arrivant à sa hauteur en sortant son couteau, avec lequel il se mit à entailler fébrilement la planche, en tirant une langue de tous les diables, sous l’oeil éberlué de son comparse. Et de onze !... ajouta-t-il en exhibant fièrement une dent en or : celle là, c'est des canons pour une semaine entière !
- Allez, Charles magne-toi, ça se réveille derrière, on se replie ! Mais qu'est-ce que tu vas faire des autres dents ?
- Les donner à mes poules,
fit l'ivrogne en montrant un sourire vainqueur.
- Quel con ! Je vais en pisser dans mes braies !
- Toute façon, à l'odeur que tu te trimbales, ça changera pas grand chose,
marmonna son compère...
Une fois la planche et le grillage rangés dans la remise de Chambier, Pichon sortit la DS et ils prirent la direction de Piqueton-lez-Genêts. A l'allure où ils roulèrent, il leur fallut une bonne demi-heure pour faire le trajet.
Pichon gara la voiture à cheval sur le trottoir de l'impasse Vincent Delerm, et ils rendirent visite à Jean-Philémon Nimpair.

Je ne sais pas pour quelle raison j’ai mal aux dents !!! Pas vous ?

 

 

Le défi-rimes du mois de juillet-août était  : mercure, sinécure, urbaine, aubaine.

La participation fut modeste, en cette période de vacances. Assez cependant pour désigner les
3 quatrains qui sont arrivés en tête dans le sondage et le pseudo de leur auteur(e) :

1e : Koalito
La ville, en plein soleil, n'est pas une sinécure,
Il faut y affronter la montée du mercure !
Je préfère, en été, les cistes moins urbaines,
Les séries forestières sont, pour moi, une aubaine !

2e : Cleapotre
Mes poumons asthmatiques flairaient comme une aubaine
Cette sortie cistique loin des vapeurs urbaines !
Mais sous trente degrés, si j'en crois le mercure,
La balade en forêt n'eut rien d'une sinécure !

3e  : Locotwister
Pas une trace d'ombre, trent' degrés au mercure !
Ma mine devient sombre : Non ! Cette ciste urbaine,
Sous c'soleil assassin, n'est pas un' sinécure,
Mais ce charmant bassin est une belle aubaine.


Dommage pour Ccfred, dont c'est la première participation, et qui aurait bien mérité une 3e place ex-aequo (à une voix près) !

 

Ce mois-ci, le "défi-rimes" est fourni conjointement par Koalito et Cleapotre.

Tout le monde joue avec : baratin, gratin, modèle, citadelle.

 

Petit rappel de la règle : comme pour "le bout rimé" de Newforez dont ce jeu s'inspire, les vers doivent être des octosyllabes, décasyllabes ou alexandrins.

Ce n'est pas imposé, mais une allusion, dans le quatrain, au monde des cistes sera certainement un plus au moment du sondage !

Les 10 premiers quatrains reçus seront soumis au sondage. Délai maxi : 15 septembre.
Pensez à joindre 2 mots-rimes à votre envoi pour le défi suivant ! Nous retiendrons les mots proposés par les deux premiers.

Utilisez le lien "ECRIRE A CISTE THEMATIQUE " en fin de ce numéro pour votre envoi.

 

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
par Cleapotre
 

EN PLEIN DANS L'ÉMILE !

À ce jour, 222 Cisteurs on rejoint le "club d'Émile" (club des Cisteurs ayant trouvé au moins 1000 cistes).

12 nouveaux y ont fait leur entrée : une entrée attendue, par eux et leurs connaissances, dans la première et la plus symbolique des maisons : Nanougat, Lavidsoso, Touseg, LPC940, Canecane, Cst73, Pilima78, Gegé80, Rodegeure, Nysrep62, Lidof et Filloux sont les nouveaux Émile de l'été !

Félicitations à tous !

* Pas un jour sans une ciste

 

Si l'été 2011 n'a sans doute pas été très chaud sur le plan climatique, il en va tout autrement sur le plan cistique, et les passages de caps ont été si nombreux pendant ces deux mois que je ne vais guère pouvoir m'étaler sur l'exploit de tel ou tel, sauf à remplir la moitié de ce ciste-thématique...
Jugez plutôt !

- Le couple de l'été, côté Trouveurs, ce sont Eurekamou et Sioux, tour à tour sanctifiés sur l'autel des 5000 cistes trouvées. Le premier dès le 14/07/2011, la seconde douze jours plus tard. Les Saints (et Saintes) Mille sont désormais au nombre de six.
- Un autre duo entre chez Camille, en les personnes de Dibi et Jmandco, qui ont respectivement atteint le cap 4000 en juillet (28) et en août (20)
- Trois lauréats de plus sur le cap des 3000 cistes trouvées : Teroco (06/07/2011), Lesgobelets (16/08/2011), Doiz (17/08/2011)
- Sept Cisteurs entrent chez Vincent, et prennent les 64e à 70e places : Archeo le 24/07, puis les aoûtiens Sylou (05), Serari (10), Gribouille35 (13), Koalito (18), King of Idiots (qui, depuis le 23/08, a dépassé Metaxa...) et Vargo (28)

Côté Cacheurs, ça n'est pas mal non plus !
Ces deux-là s'épieraient-ils, se copieraient-ils ? Après Coachbunny, le 20/06/2011, Lolo-09 a en effet choisi, elle aussi, le sud de la Bouriane, dans le Lot, pour y cacher, le 11/07/2011, sa 500e boîte ("Le prince ou la Dame ?", sixième acte de la série "En longeant la D820"). Reste à espérer que ces deux cistes, forcément mythiques pour eux, recevront en échange des objets qui honorent ce statut...

Quant à Goldocluny, bien que francilien de pénates, il s'est offert pour sa part, le 22/08/2011, le luxe de cacher la 1000e ciste de la Manche ("En plein dans le mille") au nez et à la barbe (enfin, je ne sais pas si eux la portent aussi bien que lui...) des locaux qui se feront, j'en suis sûr, un plaisir de l'honorer (la ciste !) sans rancune.

D'autres départements sont aussi à l'honneur au sortir des vacances : le podium des trois les plus dynamiques de l'été (plus forte progression de cistes cachées, en pourcentage) serait-il représentatif des régions touristiques les plus plébiscitées par les Cisteurs ? Dans ce cas, prévoyez, dès l'an prochain, de planter votre tente ou de louer un mobilhome en Haute-Vienne (+19,55% de cistes cachées par rapport à fin juin), dans le ch'Nord (+19,19% - Merci notamment à Mondeka/Monkassel pour y avoir posé plus de trente nouvelles boîtes) ou en Indre-et-Loire (+14,40%), où Noxdeguerne (32 boîtes cachées cet été) assure presque en solo l'animation du département...

Enfin, plus discrètement, six régions de France ont enregistré également le passage d'un nouveau cap important :
- 8000e ciste d'Île-de-France : "Carpe Diem 1 : La rivière de Max" cachée le 10/07/2011 par Nanougat. Rien que par son titre, cette ciste méritait bien l'honneur de cette place...
- 5000e ciste des Pays de la Loire : "La ciste du trésor du vieux de la bonne femme" cachée par Ronat44 le 12/08/2011. Un titre aussi long qu'énigmatique !...
- 4000e ciste de Poitou-Charentes : "Promenons nous dans les bois - Le bois plage" cachée le 14/08/2011 par Barthébrand (6e étape d'une super série de 18 boîtes)
- De leur côté, Maya et son cri-cri se doutaient-ils le 21/08/2011, en cachant leur "100e visigothciste" qu'ils tenaient aussi dans leurs mains la 4000e ciste du Languedoc-Roussillon ?
- Coup d'essai, coup de maître pour Rigoulet, dont la ciste éponyme (@64@85110@ cachée le 18/07/2011), sa première ciste, cachée avant même d'en avoir trouvé une, s'est révélée aussi être la 3000e ciste d'Aquitaine ! En espérant que cette précocité n'ait pas son revers... Aucun trouveur à ce jour !
- Enfin, Rhumfoo sera sans doute content d'apprendre que la ciste qui conclut sa série "vélocisclistique" de huit étapes dans le Loir-et-Cher, se trouve aussi être la 2000e ciste de la région Centre ("La vallée de la ciste 8/8 Ciste vélocisclistique" cachée le 02/08/2011). Une raison de plus pour découvrir cette série qui propose un moyen de randonner assez peu conventionnel dans notre monde cistique !...

 

 

C'EST BÔ !
 
Les créatures d'Ulylo !
 

 

 

PUREMENT ANECDOTIQUE
 
 

Cette Cisteuse raconte :

Vivent les vacances !
Avez-vous déjà passé des vacances avec un Cisteur atteint d’une cistite aigüe ? Moi oui…
Je vous garantis que ce n’est pas de tout repos…
La veille du départ, il faut préparer tous les classeurs contenant les énigmes des régions traversées, les cartes, l’ordi et tout le bataclan de rando, les jouets,… non, pas le doudou c’est tout de même plus de notre âge !
Le trajet est soigneusement préparé... Et c’est parti pour la grande vadrouille (pas toujours aussi marrante que celle de Gérard Oury) !

Le passager (je fais en sorte que ce ne soit pas moi) prend l’ordi sur les genoux, cartoexplorer à l’écran, et les cartes IGN éparpillées au sol, sur le bout des genoux, sur le tableau de bord , bref, partout où il est possible de poser quelque chose... On cherche le chemin qui… sur la droite… non, zut c’est pas celui-là… la prochaine sans doute là… là… attention les trous... bref, c’est là ! On descend de la voiture, on ferme tout, on part pour quelques minutes, quelques heures parfois, on revient après avoir trouvé ou non la boîte bénie ; mais quand on ne l'a pas trouvée, on a perdu une heure, parfois plus, à chercher.
Et on repart… et on s’arrête et on cherche et on trouve et on remonte dans la voiture et on repart… etc… Il fait chaud.

- On s’arrête pour chercher quelque chose pour le pique-nique ?
- À la prochaine…


Oui bien sûr… Et pendant ce temps il est 13h, 14h et tout est fermé…
On trouve enfin de quoi se restaurer. Le problème est maintenant de le faire arrêter.
Ouf, ça y est... on mange ! Il est 15h, voire plus. Mais pas trop car il n’a plus très faim, alors on repart. Et on cherche le chemin, et on tourne en rond dans un village, et on cherche la piste qui, le chemin où, le lavoir qu’on ne voit pas de la route, la chapelle qui est fermée. Et on ne peut pas approcher car il y a trop de monde collé à la cache !
Aucune ruse possible pour approcher. On tourne, on attend… ben tant pis on démissionne.
Et c’est reparti… on roule, on cherche, on sue, on rigole (quand même !), moi je regarde l’heure aussi, il va falloir penser à s’arrêter quand même non ? Pas de réponse... Bon, on suit…
Et l’heure tourne en rond elle aussi…

- On n’est pas déjà passés par là ?
- Heu… oui, mais il y en avait encore une, elle n’était pas dans le même classeur...


Hum ! hum !

- J’voudrais pas dire mais il est tout de même 20h30… On pourrait quand même penser à aller vers notre point de chute !

Enfin, il cède ! Ouf !
Le temps de manger, de préparer l’itinéraire du lendemain et… C’est reparti tôt le matin, tard le soir, on s’arrête, on marche, on sue, on repart on s’arrête, on cherche, on trouve, on trouve pas, on grignote , on repart… Bref… C’est épuisant ! Heureusement qu’il y a des nuits !

Bonne rentrée ! Prenons des forces pour les prochaines vacances !

 

 

SACS DE NOEUDS
 



 
Les gloutons !

(clichés : Butterfly91 ; Ovive34 ; Eustache ; Woodpecker ; Capitainecaverne)
 
 

BELLES IMAGES
 


Dans les anciens marais salants de Noirmoutier (Jmlv)
 
 

Chapelle aux lignes très pures, dans le nord de l'Alsace (Sioux)
 
 

Petit lavoir lotois niché dans son écrin de verdure... un vrai bijou ! (Sioux)
 

LE LOCALISATEUR ET LES CARTOCISTES
 

Le localisateur, créé par Yogo, permet de savoir qui habite où. C'est un outil extrêmement pratique pour contacter des Cisteurs avant de partir en voyage dans un autre département ou bien pour décrocher le premier une CistEnigmatique ! Nous vous encourageons à vous y inscrire. C'est ICI.

Vous pourrez également vous aider des cartocistes mises à votre disposition pour toute la Belgique sur le site de Brt et pour de nombreux départements français sur le site de Microb.

Merci de contacter Microb si vous établissez une nouvelle cartographie.

 

 

 

 

Les habitués du forum connaissent tous la carte des cistes accessibles aux Cisteurs à mobilité réduite. Elle renseigne les Cisteurs à mobilité réduite quant à la facilité d'accès de certaines boîtes, et elle est  ICI...

Cacheurs, si vous pensez que l'une de vos cistes entre dans cette catégorie, merci de bien préciser si elle est accessible aux personnes qui se déplacent à l'aide d'une canne, avec des béquilles ou en chaise roulante. Le fait qu'un chemin d'accès soit plat ne signifie pas que son accès soit aisé : des pierres, une ornière due au ruissellement des eaux de pluie, un obstacle végétal peuvent poser des problèmes insurmontables. Il serait frustrant pour ces personnes d'avoir à faire demi-tour parce que les renseignements que vous avez fournis sont incomplets ou erronés.

Les Cacheurs ont également la possibilité d'indiquer de façon graphique, dans l'énigme, si une ciste est accessible aux personnes à mobilité réduite (Voir méthode ICI).

 

 Une nouveauté est offerte à votre sagacité :
Les CistEnigmatiques !

Depuis le N° 65, des énigmes concoctées par la Rédaction paraîtront de temps à autre dans votre journal favori.
Tous les éléments pour résoudre une énigme se trouveront dans les articles et les photos d'un N° déjà paru.

Les CistEnigmatiques sont comme les cistes traditionnelles, avec objets à échanger, et elles seront répertoriées dans le module "Ailleurs", afin de ne pas dévoiler le département, car cachées quelque part en France, en Belgique et en Suisse.

Mais les CistEnigmatiques s'accompagnent d'un petit plus bien particulier : avec les objets à y échanger, elles renferment aussi un tout petit conteneur (images ci-dessus), dans lequel vous trouverez un code secret, et les instructions  permettant de vous faire connaître en tant que premier Trouveur.
Bien sûr, pour le premier Trouveur ce sera une obligation de prendre le conteneur et de le remplacer par un autre objet.
Seul, le plus rapide d'entre vous sera donc le gagnant de la CistEnigmatique.
Pas d'un cadeau de belle valeur, comme c'était le cas pour les PubliCistes, mais il sera gagnant du plaisir de l'avoir trouvée le premier, en attendant ce même plaisir pour la prochaine.

Un forum est ouvert pour chaque CistEnigmatique, sur lequel nous vous faisons pleinement confiance pour exercer vos talents d'info/intox, comme il est toujours de bonne guerre de pratiquer dans ces cas-là !

Si vous êtes Breton, ou Aquitain, et qu'une fois l'énigme résolue vous vous rendez compte que le spot de la CistEnigmatique est en Savoie, pas de panique !!!
Envoyez vite un Cisteur du coin récupérer le petit conteneur pour vous, afin qu'il vous communique le code secret à nous envoyer, et qu'il vous dise également quel objet il a mis à la place, afin que vous puissiez enregistrer l'échange. Et le tour sera joué, sachant, qu'un jour, ce sera peut-être à votre tour de rendre le même service à un  CistEnigmatiCisteur trop éloigné du spot.

Enfin, quand une CistEnigmatique aura eu son premier Trouveur, l'heureux gagnant aura droit à un hat-trick sur le forum, où nous admirerons son avatar sur le trône du vainqueur, rayonnant fièrement dans les lauriers pour la postérité.

Nous vous souhaitons un très bel amusement avec les CistEnigmatiques.
Bonnes chasses à toutes et à tous !

   
 
 
 

A VOS AGENDAS
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu seront fixés.
Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

Picniciste :
 Samedi 3 Septembre 2011 : Forum Poitou-Charentes
Rencontre en Lozère : Les 17 et 18 Septembre 2011 à Javols : Forum Languedoc (Aude, Lozère et Roussillon)
Quelque part en Savoie : Samedi 24 et 25 Septembre 2011 : Forum Rhône-Alpes (Ain, Isère)
Vendanges tardives Les 15 et 16 Octobre 2011  : Forum Hérault
Rencontre audoise : Vendredi 11 Novembre 2011 : Forum Languedoc (Aude, Lozère et Roussillon)

 

 
 

Dans ce nouveau sujet qui leur est spécialement consacré, les Cacheurs qui le souhaitent pourront venir raconter la genèse d'une de leurs cistes, expliquer comment l'étincelle fragile de la première idée a pris progressivement corps autour d'un spot, d'un contenant, d'un contenu, d'une énigme... et évoquer les anecdotes qui lui ont lentement tissé son unicité...

 

Le Tour du Monde en 80 jours par Locotwister
 

Le Tour du Monde en 80 jours

Même si l'on ressent toujours un minimum de fierté à rédiger une belle énigme, celle-ci représente en quelque sorte le Graal de mes six premières années de cache. Et pourtant, rien ne prédisposait à ce que ça le devienne ; je tenais juste à réécrire à ma sauce une énigme, décodée il y a deux ou trois ans avec la Grande Prêtresse, qui nous amenait à un château d'eau en Essonne. Il ne restait plus qu'à trouver le thème général pour y mettre ma touche personnelle.

Et là, fin 2009, LA révélation ! A l'occasion du réveillon de Noël passé à Paris en famille, mes parents et moi sommes allés au théâtre assister à l'adaptation du roman en question. Pendant deux heures, je n'en ai pas perdu une miette, profitant de chaque instant de ce chef-d'oeuvre d'interprétation, moderne et décalé. Quelques jours après, je vois que la pièce a été filmée et passe sur une chaîne télévisée. Définitivement fan de chez fan, je récupère tant bien que mal le DVD de l'enregistrement et le regarde une, deux, trois fois... avec cette idée folle qui germe peu à peu : en faire une énigme, en fait LA fameuse énigme que je recherchais ! Me voilà donc assis devant mon clavier, à me passer pour la énième fois le DVD en boucle pour ni plus ni moins réécrire la pièce, avec bien entendu la "Loco's touch", distillant ça et là les indices pour la résolution de l'énigme. Mais c'est que c'est chronophage, ce truc : à peu près huit mois à travailler le texte (il s'agissait de le réadapter, pas de le plagier), le synthétiser, le retoucher... pour arriver au résultat escompté, sans compter la recherche du spot, car l'objectif était que la cache soit à la hauteur de l'énigme. C'est un minimum pour récompenser le Chercheur...

Mon seul regret aujourd'hui est, qu'après dix mois, il n'y ait que trois Trouveurs. Alors avis aux amateurs... Il n'y a QUE dix-neuf pages de texte (mais promis, elle n'est pas dure !).

Un grand merci à Jules V. (qui se reconnaîtra) et à Sébastien Azzopardi, qui m'ont donné envie de relire le livre...

 

 

Ont participé à la rédaction de cette newsletter : Adopeste, Butterfly91, Castafiore, Chamix, Cleapotre, Eustache,  Locotwister, Philippe d'Euck, Sioux, Tioo, Woodpecker et Ovive34.

Les solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique sont sur Newforez.

Bambin mystère, remue-méninges... C'est ICI !

 

 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation