JOURNAL DES CISTEURS N°69
Parution du 01/11/2011
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
par Sioux
 

Ah ? C'est déjà l'heure de l'édito de notre mensuel   ? Bon, alors j'y vais !
À commencer par l'inéluctable constat : ça y est, l'été semble définitivement rangé au fond du calendrier 2012, après nous avoir généreusement offert, en un dernier geste, un septembre somptueux, que tous les Cisteurs, sans aucun doute, ont largement mis à profit !

Mais à part ça, que vous raconter dans l'édito ?...
Que nos fins de journées nous sont maintenant brutalement amputées d'une heure de lumière ? Bof (et pfff aussi), ça tout le monde le sait, tout le monde peste, mais personne n'y pourra rien changer. Et puis d'ailleurs les adeptes du cistage en mode hibou, surtout dans les régions au climat plus doux, n'en seront qu'à peine freinés.

Que l'on peut mettre à profit nos soirées allongées pour préparer objets personnalisés (certain(e)s sont de véritables artistes !), carnets et contenant de toutes tailles, user nos neurones jusqu'à la corde sur le tas d'énigmes à résoudre qu'on a toujours reportées "pour quand on aura du temps", voyager sur des cartes en attendant de pouvoir poser plein de nouvelles boîtes, préparer le prochain séjour ?... Ou bien s'essayer à faire rimer les mots, cracker une devinette, rassembler de cocasses souvenirs et trouver enfin le moment pour les envoyer à la rédaction ?... C'est comme vous le sentez !

En attendant, vous pouvez tout aussi bien vous caler confortablement contre votre fauteuil, et goûter tranquillement chaque article de ce numéro, comme toujours mitonné aux ptits oignons pour vous par toute l'équipe.

Bonne lecture, bon novembre et... bonnes cistes !

 

  

Il y a de plus en plus de rencontres entre Cisteurs. Il y a donc aussi de plus en plus de Cisteurs qui se connaissent.

C'est pourquoi, chaque mois, nous présentons ici la photo d'un Cisteur ou d'une Cisteuse, prise à l'époque où les cistes n'existaient pas encore :))

À vous de les reconnaître !

 

BAMBIN MYSTERE DE NOVEMBRE
 

Avez-vous reconnu ce jeune garçon devenu Cisteur ?

Faites-nous part de vos suppositions sur le forum à la rubrique dédiée au Ciste-Thématique n° 69.

 

C'est ICI.

 

 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le numéro 1.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

 

Mots-croisés, énigmes, quizz... de quoi bien secouer vos méninges !

Pour tous ces jeux, une seule adresse : adressez vos propositions de réponses à CISTE-THEMATIQUE qui les transmettra aux créateurs très inspirés !

 

LOGIGRAMME
 
Le spot de rêve ! par Adopeste
 

Imagine un spot, cinq chemins pour y arriver. Choisis celui qui te plaît le plus...

1 - NumSiX opte pour le sentier ayant 100 m de dénivelé de plus que Iris39 qui a parcouru plus de 9 km.
2 - Le Cisteur qui a marché 12 km pour atteindre le spot a 50 m de dénivelé de moins que le Cisteur qui longe le torrent mais 50 m de dénivelé de plus que Woodpecker.
3 - Le Cisteur qui marche sur le sentier botanique, parcourt 3 km de moins que celui qui prend le chemin avec un dénivelé de 250 m mais 3 km de plus que celui qui longe la falaise.
4 - Le Cisteur qui prend le plus court chemin, emprunte une voie de 50 m de dénivelé de plus que le Cisteur qui coupe à travers bois.
5 - Le Cisteur qui suit le sentier balisé de Grande Randonnée a un dénivelé de plus de 200 m et marchera sur une distance plus courte que celle parcourue par Eurekamou.
6 - Woodpecker marchera 6 km de plus que AlainGégé.

Réponse à adresser à CISTE-THÉMATIQUE.

 

MARABOUT' FICELLE
 
... par Graind'Sel
 

"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval..." Dix mots, suggérés plus ou moins directement, s'enchaînent les uns aux autres sans interruption phonétique... et la boucle est bouclée !

 

NB : Chaque Marabout débute par le pseudo d'un Cisteur...

Réponse à adresser à CISTE-THÉMATIQUE.

 

STATISTIQUES
 
Septembre 2011. Cistes cachées : 1079, Nb d’échanges : 17309, Nb d’inscrits : 911.
 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 

Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas. En effet, bien que le vocable "cistes.net" figure dans l'URL du forum, ce dernier est complètement indépendant de nous, et nous ne pouvons donc rien faire pour résoudre les éventuels problèmes que vous y rencontreriez.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, le féroce Docteur Jekyll, ou à ses sanguinaires modérateurs régionaux.

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction


Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 


Drôles d'oiseaux...

 
Clichés : Gentiane et Butterfly91
 

LE LOCALISATEUR ET LES CARTOCISTES
 

Le localisateur, créé par Yogo, permet de savoir qui habite où. C'est un outil extrêmement pratique pour contacter des Cisteurs avant de partir en voyage dans un autre département ou bien pour décrocher le premier une CistEnigmatique ! Nous vous encourageons à vous y inscrire. C'est ICI.

Vous pourrez également vous aider des cartocistes mises à votre disposition pour toute la Belgique sur le site de Brt et pour de nombreux départements français sur le site de Microb.

Merci de contacter Microb si vous établissez une nouvelle cartographie.

 

 

 

 

Les habitués du forum connaissent tous la carte des cistes accessibles aux Cisteurs à mobilité réduite. Elle renseigne les Cisteurs à mobilité réduite quant à la facilité d'accès de certaines boîtes, et elle est  ICI...

Cacheurs, si vous pensez que l'une de vos cistes entre dans cette catégorie, merci de bien préciser si elle est accessible aux personnes qui se déplacent à l'aide d'une canne, avec des béquilles ou en chaise roulante. Le fait qu'un chemin d'accès soit plat ne signifie pas que son accès soit aisé : des pierres, une ornière due au ruissellement des eaux de pluie, un obstacle végétal peuvent poser des problèmes insurmontables. Il serait frustrant pour ces personnes d'avoir à faire demi-tour parce que les renseignements que vous avez fournis sont incomplets ou erronés.

Les Cacheurs ont également la possibilité d'indiquer de façon graphique, dans l'énigme, si une ciste est accessible aux personnes à mobilité réduite (Voir méthode ICI).

 

À VOS AGENDAS
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu seront fixés.
Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

On'z retrouve dans l'Onze : Vendredi onze onze onze : Forum Languedoc (Aude, Lozère et Roussillon)

Le défi de Touseg : Le 11/11/11 à 11:11 sur le spot de la 11111 : Forum Yvelines

 

 

 

... par Chamix
 


Voici les 3 quatrains qui sont arrivés en tête dans le sondage et le pseudo de leur auteur(e) :

1e : Cleapotre
Dès l'aube, le Cacheur prospecte à qui mieux-mieux.
Essaime avec ferveur quelques objets gracieux.
Dans un mur ou sous l'if, souple est la procédure,
Le seul impératif, c'est que le trésor dure !...

2e : Koalito
Il met de l'art en tout, et nous concocte au mieux
Enigmes malicieuses, alexandrins gracieux.
Ce Cacheur que j'estime, fait du plomb de l'or dur.
Je vous dirai de lui qu'être plus "pro", c'est dur !

3e : Cst73
Comment le prémunir du manant malgracieux
Qui déniche l'objet et le jette aux ordures?
Mise sur l'avenir, camoufle de ton mieux
Pour bien le protéger, agir en pro, c'est dur!

Les autres participants étaient : Ducale78, Eustache, Locotwister, Tioo, Vaco6.

Ce mois-ci, le "défi-rimes" est fourni conjointement par Cleapotre et Koalito.

Tout le monde joue avec : ardoise, framboise, octobre, sobre.

 

Petit rappel de la règle : comme pour "le bout rimé" de Newforez dont ce jeu s'inspire, les vers doivent être des octosyllabes, décasyllabes ou alexandrins.

Ce n'est pas imposé, mais une allusion, dans le quatrain, au monde des cistes sera certainement un plus au moment du sondage.

Les 10 premiers quatrains reçus seront soumis au sondage. Délai maxi : 15 novembre.
Pensez à joindre 2 mots-rimes à votre envoi pour le défi suivant. Nous retiendrons les mots proposés par les deux premiers.

 

Adressez vos œuvres poétiques à CISTE-THEMATIQUE.

 

 
 

LES INSOLITES COMTOISES
 
Sur la piste de Cistianajon... par Eustache
 

  
Par cette belle soirée de début d'automne, c'est un message de Cistianajon transmis par le Père Munshine, maître des lieux, qui a fait converger une dizaine d'irréductibles Cisteurs Comtois vers ce vieux fort niché sur les hauteurs de la bourgade qui vit naître Bonnot (de la bande à...).

La nuit venait de tomber quand ils se sont aventurés dans le long tunnel pavé...



Ne se fiant qu'à leur instinct, il trouvèrent sans grande difficulté la "salle des conseils", et c'est sans crainte qu'ils investirent les lieux où les attendait le Père Munshine...
 

Premier conseil : "Potion aux fruits et légère sustentation tu prendras, car la première quête, longue et fastidieuse sera...
 
Deuxième conseil : "Au lumignon, subtils indices tu quêteras... Mais, sous peine de multiplier inutilement tes pas, à la précipitation, la concertation et la réflexion tu préfèreras !
  

Tous tes sens tu affûteras : dans ta progression ils te seront précieux... pour qu'enfin cette première poursuite se finalise, quand tu mettras la main sur la boule d'azur !

Troisième conseil : "Après cette longue quête, quelque repos et substantielle gastronomie trappeur tu prendras, mais de te laisser gagner par l'engourdissement te garderas..."
 
 
Quatrième conseil : "Dans le dédale enfumé tu te replongeras... le nez en l'air, le firmament de la voûte scruteras, et à ses constellations binaires te fieras...
 

Sitôt ta quête seconde achevée, la tierce et ultime entameras...
Aux lumières te guideras, mais sur toi-même ne compteras... enfin, à la star te rallieras...

Avant que l'obscurité n'y reprenne ses droits, dans la salle des conseils tu retourneras..."

 

 

Cinquième et dernier conseil :

"Pour la fameuse "TPC" tu attendras... que le Maître en la matière officie, de son eustache et d'un geste sûr, ta part il te réservera...  

 


 

Trois cistes originales à découvrir en mode hibou et (de préférence) en groupe...

Erod1, Diabolottin e et Diablolo ; la Calounette's familiy ; McJm ; Eustache ; Munshine.

 

 

Flashmobsaucistmodibou... par Allo.hc et Munshine

flashmobsaucistmodibou


LA BALADE DE VISA-JE
 
Rencontre savoyarde des 24 et 25 septembre... par Koool
 


Ça leur a pris six mois et d'mi
Pour préciser quel était leur projet
Quand ils ont confirmé, on s'est réjoui
À fin septembre on verrait VISA-JE

 

Et c'est ainsi que le dernier week-end de septembre, nous nous retrouvâmes dans l'avant-pays savoyard, sur les bords du lac d'Aiguebelette. Ce ne fut pas sans douleur !
Pendant six mois, les infos sont arrivées au compte-gouttes, les indices distillés...

Quand on pense qu’ils étaient six, cachés derrière l’image janusienne qui leur tenait lieu d’avatar, ça ne fait pas de quoi prendre une cuite !

Enfin le jour J, c'est par vagues qu'ils arrivèrent au camping-rencontre : les Helvètes avec leur ponctualité légendaire sont les premiers à avoir investi la banlieue du lac pour aller randonner avec les gens du cru, les Ardéchois, les Drômois, les Isérois, les Rhôdaniens et les Savoyards de la Yaute. Immigrés et indigènes ont convergé vers le camping sus-cité tout au long de la journée, accueillis par les initiateurs du projet dont une avait trouvé malin de prendre la veille des risques inconsidérés pour aller chercher un soi-disant trésor en haut d'une montagne...

En fin d'après-midi, nous nous sommes donc tous retrouvés autour d'un barbecue géant, en grande partie offert par les organisateurs qui avaient fourni une bonne dose de protéines, le reste ayant été apporté par les participants qui nous ont fait profiter du fruit de leur imagination culinaire et des spécialités locales de leurs villages d'origine, le tout largement arrosé...

 

Gentiment repus, nous pensions glisser vers nos couettes moelleuses quand VISA-JE nous a annoncé que le repos serait pour plus tard et qu'il y avait encore à faire... et nous voilà repartis avec les frontales et les chaussures de marche : et que je te monte, et que je te redescends, et que je te fouine sous les rochers pour trouver les indices indiquant le chemin à suivre... pour finalement déboucher, ô vision céleste, dans une grotte illuminée par des bougies avec une musique angélique, de quoi nous prendre tous pour Bernadette Soubirous...
Que nenni... ce n'était pas un miracle, mais la surprise des chefs qui nous avaient préparé, dans la Grotte du Loup, un digestif cistique avec comme morceau de roi un splendide gâteau réalisé par Woody, et qui a comblé tout le monde ! 

C'est le cœur léger et le pas titubant (mais ravis de notre soirée !) que nous regagnâmes nos pénates, la journée du lendemain s'annonçant très active...
Et c'est vrai que le réveil ne fut pas tardif, nous devions déjeuner et accueillir les "empêchés" du samedi.
Tout d'abord il fallut nous "groupir" et recevoir la feuille de route...

Puis nous voilà partis à la découverte des différentes facettes de l'avant-pays :

Travail à ferrer, lavoir et belles lavandières, mur en trompe-l'oeil...

À midi, c'est dans un endroit charmant et très calme (les voisins qui profitaient d'un repos éternel ne se sont pas manifestés), que nous nous sommes retrouvés pour continuer à apprécier les spécialités régionales qui abondaient.


Mais à peine avions-nous attaqué le digestif, qu'il nous a fallu re-plancher sur de nouvelles énigmes sous l'œil goguenard de VISA-JE qui s'amusait à nous voir nous dépatouiller avec nos rubans beiges, nos scytales et autres pièges que nous surmontâmes d'ailleurs tant bien que mal.


Chacun sa méthode...

Et c'est reparti pour une dernière virée... mais les trouvailles étant assez proches les unes des autres (ce qui est bien agréable), vers le milieu de l'après midi nous pûmes tous nous retrouver au bord du lac pour clore en beauté ce magnifique week-end.


Le temps d'une photo-souvenir, un dernier ravitaillement pour la route, et c'est l'esprit serein avec plein de souvenirs agréables que nous prîmes congé, ravis de ce beau week-end.

Au premier plan, accroupis, de gauche à droite : Mme Syluc, Triacon, Lathibaudia, Shool, Ulysse38, Bérénice38, Flonflon, Colargoll (et Estéban), Yuna et un nenfant de chez Colargoll.
Debout : Pipallon, Tafaloulou, M.Cst73, Cst73 junior, M. Tafaloulou, Barbabou, Cst73, M. Iris39, les Rencontre, Iris39 qui essaye de cacher M. Syluc, Koool, Foinduloup, Woodpecker, Campanule73, Antonin26, Charlipopotte, les p'tits JYB, Mme JYB76, Lidof, JYB76, Filloux, Chamix, Chat botté et un autre nenfant de chez Colargoll.

 

Merci encore aux GO qui ont très bien organisé cette rencontre et ont tout fait pour que ce soit une réussite !

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
par Cleapotre
 

JMLV reprend la main ! Le prolifique et imaginatif Cacheur essonnien qui, après s’être approprié les cistes 55555 et 66666, s’était incliné devant Lamarmottemalicieuse à l’occasion de la 77777, vient d’ajouter, le 19/10/2011, "la ciste des cinq 8" à son palmarès, avec à la clé, comme à chaque fois, une énigme subtilement adaptée à cette combinaison particulière. Quant à s’octroyer aussi la prochaine de la catégorie, le challenge s’annonce sensiblement plus compliqué, avec la proximité d’une certaine… 100 000, qui risque de susciter, elle aussi, quelques convoitises !

Dans le numéro précédent de Ciste-Thématique, j’avais annoncé pour ce mois d’octobre le probable enregistrement de la 5000e ciste suisse. Eh bien, les Cacheurs concernés ont su être à l’heure au rendez-vous (normal d’être à l’heure, me direz-vous, pour des Suisses !). Plus précisément, c’est 1959 qui s’est chargé de cette sympathique tâche le 21/10/2011 avec "Hartmann", ciste qui s’avère aussi être la 200e cachée dans le canton de Berne. Une boîte doublement symbolique donc, qui a eu sa première visite trois jours plus tard en la personne de Chrisoul.

En France, aussi, quelques numéros ronds ont été décrochés ce mois-ci :
- La région Picardie a ainsi enregistré sa 3000e ciste, cachée dans l’Oise par Tarzoon le 13/10/2011 "Isariens tombés pour la patrie 18", 18e opus d'une série entamée en 06/2010 et consacrée aux monuments érigés en l'honneur du sacrifice de nos soldats ;
- MCJM, pour leur part, ont caché le 04/10/2011, "la millième de Haute Saône", permettant ainsi à ce département de devenir le trentième à entrer chez l’Emile.

Quatre autres départements ont aussi droit ce mois-ci à leur lot de lumière. Ce sont ceux qui composent le podium des départements cacheurs les plus dynamiques d’octobre, à savoir :
- La Loire, avec 46 nouvelles cistes et une progression de 7,24%, portée par les interventions de Belu (32 cistes, au milieu desquelles coule une rivière…) et de Baliseuse ;
- Les Côtes d’Armor, avec 37 cistes et 5,45% de progression. Touseg, comme à son habitude, continue d’inonder copieusement le département, pour le plus grand plaisir des Chercheurs de Bretagne et d’ailleurs ;
- Et deux départements ex-aequos à la troisième place, avec 5,17% de progression par rapport à septembre : la Haute-Vienne, une fois de plus dans le classement (grâce aux nouvelles cistes cachées par Neela) et l’Oise, où 65 cistes ont poussé en octobre, sous l’impulsion principale de Tarzoon (encore lui !). Celui-ci semble avoir trouvé, avec le thème des puits isariens, un nouveau sujet aux déclinaisons innombrables, et un moyen supplémentaire pour faire découvrir le petit patrimoine du département…

Et pour finir cet article, le zoom traditionnel sur les derniers passages de caps de quelques Trouveurs. Des passages assez peu nombreux ce mois-ci, mais qui récompensent malgré tout l'investissement cistique de :
- CKJM, 17e Camille depuis le 29/10/2011 ;
- Liloo2 (Cap des 3000 cistes trouvées, le 02/10/2011) ;
- Foisine, Woodpecker et ZarthArn, entrés chez Vincent, respectivement les 16, 21 et 30/10/2011 ;
- Crocor (02/10/2011), Sokine (18/10/2011), Pretty woman (23/10/2011) et Viapif (28/10/2011), les quatre nouveaux Emile (227e à 230e).

Bravo à tous !

* Pas un jour sans ciste !

C'EST BÔ !
 
Jetons... par Cherokee Chief
 

Sur une idée d'Opencacher, Cisteur britannique, les premiers "path tags" ont vu le jour en mai 2010.

Il s’agit de jetons numérotés. Opencacher en a créé de deux sortes.

Les jetons “On the Trail of the Cists !” ont déjà traversé plusieurs frontières !

Une dizaine d'exemplaires du jeton "Sur La Piste Des Cistes" a déjà été trouvée… dont un seul en France, d’après la carte…

Chaque jeton est en effet identifié, et son Trouveur doit répertorier sa découverte sur le site dédié indiqué au verso de la petite pièce métallique.

À l’occasion du 5e anniversaire du forum en langue anglaise, www.cistrail.us, Cherokee Chief a créé un troisième modèle : il porte le n° Tag #18538.

Cherokee Chief en a caché dans plusieurs cistes françaises… À vous de les trouver !

La liste des cistes contenant un path tag au Royaume Uni, est à consulter sur le forum Cistrail.

Et… n’oubliez pas d’indiquer sur le site http://www.pathtags.com que vous êtes Trouveur ! Votre jeton sera ainsi localisé sur la carte correspondante !

Le site est en anglais, mais si nécessaire, (en suivant les liens vers les descriptions des jetons)
cliquez sur le drapeau français et vous obtiendrez une traduction "Google" de la page.

 *****

Sur le forum en langue anglaise, Cherokee Chief dévoile également son projet de création d'un jeton en hommage à Max Valentin, et nous en fait découvrir la maquette...

 

Cherokee Chief : "I have designed a new pathtag in memory David Gille/Max Valentin, the creator of the web site "On the Trail of the Cists", who passed away on April 23 2009. I will submit this design for production on April 23 2012 and I hope I will have them before the next annual cisters event in June so everyone will have a chance to see what they look like.

This is the design I will be submitting : 

 

 

 

 

 

Mystère dans les labours (suite)
 

Nous allons peut-être apprendre enfin qui détient cette carabine Nimay-Palamain Modèle 1928, série AB83-B, à culasse compensée et introduction par contre-bitard dévissant qui a tué Clarabelle !

Pichon et Chambier reprirent la route, cette fois en direction de Tiquebeux. La DS tenait vaillamment le cap.

- Ça va me faire plaisir de le revoir, ce cher vieux Dugommier !
- Moi aussi
, répondit Chambier. Il m'a souvent donné de bons conseils. Mais franchement, je ne le vois pas assassiner Clarabelle.
- Moi non plus. Et pourtant, tu sais ce qu'on dit : "Notable, donc coupable"...

Lorsqu'ils sonnèrent à la porte de la somptueuse villa de Dugommier, une non moins somptueuse créature ouvrit la porte. Âgée d'une trentaine d'années, elle arborait un sourire éblouissant, une chevelure blonde qui captait la lumière du soleil et une paire de seins qui tentaient de percer le tissu de son chemisier. On entendait d'ailleurs gémir les boutons sous la pression.

- On croit rêver ! murmura Pichon, pendant que Chambier essuyait ses verres.
- Que puis-je faire pour vous, messieurs ?... susurra-t-elle.
- Dites à votre patron qu'on veut lui parler, ma cocotte ! répondit Chambier.
- Mon patron ?
- Maître Dugommier, quoi !


Elle se tourna vers l'intérieur de la maison et appela :
- Chéri, deux messieurs veulent te parler !

Dugommier arriva sur le palier. Presque aussi âgé que Pichon et Chambier, mais deux fois plus petit et voûté comme un pinacle de cathédrale, il les accueillit par un :
- Oh, mais qui voilà ?!... Ces chers Chambier et Pichon ! Quelle surprise ! Entrez donc !

Une bouteille de Porto plus tard, Ernest posa la question fatidique au sujet de la carabine Nimay-Palamain Modèle 1928, série AB83-B, à culasse compensée et introduction par contre-bitard dévissant, etc.

Dugommier le regarda, l'air ébahi :
- Mais... Monsieur Pichon, je ne comprends pas : c'est vous-même qui me l'avez achetée, en 1997 !!!
- Quoi ?... fit Chambier en se tournant vers son compère. C'est toi qui a tué Clarabelle ???
- Mais tu es devenu fou ?... Arrête de couper le cognac avec de l'eau ! Tu me crois capable de tuer ta vache ?
- Mais alors, qu'on m'explique ! brailla Chambier.
- J'ai effectivement acheté une carabine à Maître Dugommier en 1997, expliqua Pichon. Mais c'était pour te l'offrir, espèce d'andouille !!!
- Je confirme, intervint Dugommier. Comme j'avais deux Nimay-Palamain, j'en ai vendu une à Monsieur Pichon, qui cherchait une carabine afin de vous en faire cadeau. C'est même moi qui vous l'ai apportée, quelques jours avant Noël, dans une belle housse en cuir ! Vous ne vous en souvenez pas ?
- Bien sûr que je m'en souviens !
fit Chambier. Mais je ne savais pas que c'était cette carabine-là ! Je ne m'intéresse aux armes que depuis quelques jours, moi ! Je ne l'ai pas reconnue !
- Mais qu'est-ce que tu en as fait, de ce flingue, vieille bête ? demanda Pichon.
- Ben, il doit être dans la remise, chez moi, là où je l'avais rangé...
- Ben je te parie qu'il n'y est plus !

Les deux compères foncèrent vers St Marcelin à 38 km/h de moyenne. Arrivés chez Chambier, ils se précipitèrent vers la remise : la carabine avait disparu. Sans doute volée en 1998...

- Ben merde alors, on me l'a piquée ! fit sobrement Chambier.
- Pas étonnant ! Pourquoi tu ne la fermes pas à clé, ta remise ?
- Ben pourquoi faire ? Je n'y range que des cochonneries.

Pichon et Chambier avaient besoin de se mettre les idées au clair, et pour ça, rien ne valait un tour au "New Deux Piliers".

Ils commencèrent par une tournée de bière (pour la soif), puis une tournée de Cinzano (pour s'éclaircir la voix), suivie d'une tournée de sancerre (pour stimuler leurs neurones).

- Bon... Ben nous voilà revenus au point de départ, mon cadet ! fit Pichon. Va falloir faire marcher la gamberge si on veut retrouver le meurtrier de ta vache.

Oui, ça commence à être un peu long cette recherche du coupable ! Mais avec leurs esprits nimbés des effluves de multiples mixtures on ne doute pas qu’au prochain épisode l’affaire sera classée !

 

INSOLITE
 
Rencontres avec...
 

 

 

 
Fontaines et lavoirs...

 
 
En haut à gauche : "Amende sera faite à quiconque en ces lieux aura lavé déposé toute malpropreté que les yeux détestent."
Clichés : Eustache ; Ovive ; ValéeTiti
 

BELLES IMAGES
 
Automne en Savoie... par Cst73
 

 

 

 

ÉVÉNEMENT
 
... par Microb
 

Encore une belle victoire chez nos Cisteurs yvelinois !

Chaque année, à l'occasion des journées du patrimoine, les Yvelines organisent avec la participation du Conseil Général et des sociétés historiques et archéologiques de ce département, un concours basé sur la connaissance de notre patrimoine.

Dix énigmes sont proposées tout au long de l'été, par différentes communes, pour aboutir à une onzième permettant de découvrir le lieu où les participants seront attendus.

Sur place, une question subsidiaire permet de les départager.

L'année dernière, les concurrents se sont retrouvés dans l'enceinte du Château de la Madeleine à Chevreuse.
C'est une Cisteuse, Fuligule, qui a remporté le premier prix : un magnifique vélo pour cister beaucoup plus loin... ;-)
Parmi les heureux gagnants, d'autres Cisteurs s'étaient également illustrés.

 

Cette année, la onzième énigme amenait les participants dans la magnifique enceinte du château des Bréviaires devenu le siège des Haras Nationaux.


Une fois de plus, la plus haute marche du podium est revenue à un Cisteur, Jeff7829, qui eut le privilège de recevoir un superbe vélo des mains de Christine Boutin en personne.

Il l'a d'ailleurs étrenné dans les jours qui suivirent, pour aller cister !

D'autres Cisteurs et Cisteuses furent également honorés au cours de ces résultats.

Cela prouve encore que patrimoine et piste des cistes feront toujours bon ménage !

 


 

De gauche à droite (en haut) Microb, Jmlv, Koalito, Fuligule, Bigbrozeur, Emmanuel78, Loner, Soizic78 (sur la pointe des pieds), les Cœur Vaillant, Goldocluny. En bas, Baltazar, derrière les notables. Il manque Galluis, Nanou78 et Bob d'Artois... pressés d'aller boire un coup !

En conclusion, rendez-vous pour 2012 puisque, comme on dit, "Jamais deux sans trois !".

 

PUREMENT ANECDOTIQUE
 
par Baykus
 

"C'est dans un coin du bois d'Boulogne...

Stop ! Dites à la fanfare de ne pas entamer l'air de "Félicie" du regretté Fernandel ; il est question ici d'un sujet bien plus sérieux : une boîboîte qui, de façon aussi tragique que le Titanic, disparut corps et biens.

C'était il y a très longtemps, à l'époque lointaine où les numéros des cistes tenaient en quatre, peut-être même trois chiffres. J'arpentais une allée de ce bois, qui doit sa réputation à certaines activités nocturnes qu'on y pratiquait alors (rassurez-vous, c'est fini tout ça, on ne croise plus à Boulogne que d'honnêtes mères de famille promenant leur progéniture... non, je plaisante !). Je serrais entre mes doigts dans la poche de mon blouson une belle petite ciste, amoureusement concoctée, recelant de magnifiques objets acquis à prix d'or dans des brocantes provinciales, que je comptais dissimuler à proximité d'un lac. J'avais déjà une idée de la méthode de cryptage de l'énigme (dont je ne dévoilerai rien car je l'ai utilisée plus tard), et je cherchais un endroit adéquat pour poser mon trésor.

Un petit ruisseau alimentant le plan d'eau courait sous des rochers dont la formation est bien postérieure à l'ère secondaire, comme on en voit dans les espaces verts de la capitale ; en fait des concrétions de béton et de cailloux produits au début du dernier siècle. Entre deux de ces pierres, près d'un chemin battu et rebattu par les foulées des joggers, j'avisai un trou incliné, très profond, dont le diamètre convenait exactement à la dimension de mon écrin. Je décidai d'en faire la résidence de ma ciste, et commençai déjà à cogiter sur la façon de coder la fin de mon texte. J'effectuai plusieurs sondages avec un bâton, et me rendis compte que le trou était profond, mais vraiment profond. L'extrémité de la branche n'en atteignait pas le bout. Je déposai la ciste, la poussant de la main aussi loin que pourrait atteindre la main du prochain découvreur.

Je me relevai, époussetai ma manche, et me baissai de nouveau. Et là, horreur ! En jetant un œil à l'intérieur du trou, je constatai avec effroi que l'emballage extérieur de plastique noir n'était plus visible. La ciste avait glissé sur la pente, le trou était en fait une grotte à double entrée dont la sortie débouchait au-dessus de la petite rivière souterraine. J'eus beau me déplacer autour du lieu du naufrage, tenter désespérément d'apercevoir à travers les interstices une trace de mon bébé noyé, contempler le lac qui prenait des allures de celui de Lamartine, je ne vis rien. La boîte a dû rester coincée dans une grille entourée de feuilles mortes, hors de portée d'un regard humain. Elle y est sans doute encore...

Le lac, la boîte Titanic
Tout cela est authentique
Ce récit
Aussi !

Merci la fanfare !"

 

 

 

MUFFINS À LA CITROUILLE
 
... par Biloba34
 

Ingrédients :
500 g de citrouille,
250 g de sucre,
20 cl d'huile végétale,
2 oeufs,
200 g de farine fluide,
1 sachet de levure chimique,
1/2 cuil à café de cannelle en poudre,
1 pincée de muscade en poudre,
1 pincée de sel.

 

Préparation :
- Faire cuire la citrouille à l'eau bouillante pendant 15 minutes et l'égoutter.
- Dans un saladier, écraser la chair de citrouille pour la transformer en purée.
- Ajouter le sucre et l'huile. Bien mélanger.
- Incorporer les œufs entiers et mélanger à nouveau.
- Dans un bol mélanger la farine, la levure, la cannelle, la muscade et le sel.
- Verser ce mélange dans la purée et mélanger jusqu'à obtenir une pâte lisse.


- Verser cette pâte dans des moules à muffins.
- Faire cuire au four (200°C) pendant 25 minutes.

 

 

 

C'est fou ! par Graind'Sel
 

Pfff... C'est à en devenir dingue !

Dans la boîte mail du journal, on reçoit régulièrement des clichés de cet expéditeur désireux de participer à l'enrichissement iconographique du journal...

Mais, chose étrange, de celui-là et de lui seul, les images sont tournées à l'envers... si, si... systématiquement !
(Ça doit encore être un gaucher ma parole !)

Mais cette fois-ci, quand on a voulu redresser la photo...  figurez-vous que le pseudo Bard Jo était lui aussi à l'envers !
Enfin, en verlan si vous préférez...


On a bien essayé de rétablir la situation en passant la photo à l'essoreuse...


 Eh non... c'est toujours pas ça !

¡ ınouı ʇsǝ,ɔ

 

Dites... vous n'auriez pas une paire de ciseaux et un peu de colle à me prêter, par hasard ?

 

Ont participé à la rédaction de cette newsletter : Adopeste, Butterfly91, Castafiore, Chamix, Cleapotre, Crevette76, Eustache, Locotwister, Philippe d'Euck, Sioux, Tioo, Woodpecker et Ovive34.

Les solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique sont sur Newforez.

Bambin mystère, remue-méninges... C'est ICI !

 

 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation