JOURNAL DES CISTEURS N°72
Parution du 01/02/2012
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
... par Sioux
 

Ciste-Thématique est le journal des Cisteurs, qui vit, certes, de rubriques régulièrement alimentées par la rédaction, mais également, et surtout, de vos contributions, comme autant de reflets de la communauté cistique, avec ses anecdotes, ses bons mots, ses photos, ses particularités, ses rencontres, ses événements… N’hésitez donc pas à nous envoyer quelques lignes (ou plus !), vos photos, vos récits… L’équipe de rédacteurs(trices) se chargera de la mise en forme, et de la relecture. Bref, chacun de vous est un auteur potentiel pour votre mensuel, et vos envois sont les bienvenus. Où écrire ? Le lien est tout en bas de la page.

Voici venir Février, tiens ? Mais que fait donc le Cisteur ?
D’abord marcœur, et vite dissécœur d'énigme… réplicœur-ticœur encore matracœur de tête, neurone en remorcœur, presque placœur, mais non : enfin ! cracœur de soluce, self-mocœur , pronosticœur emballé s’offre une licœur ! 
Pas le temps de dormir, démarcœur, rhétoricœur tout haut… Tiens ? Pourquoi pas pique-nicœur ? 
On repart : tracœur , tracœur , tracœur, pfff… arnacœur ? Que nenni : extorcœur youpiiii ! traficœur de babiole, chronicœur sur feuillet, trincœur et bien sûr : vaincœur !

Février toque à la porte, un bouquet de fleurs dans le dos, des cœurs plein les yeux... Bonne Fête à toutes les Valentines et à tous les Valentins, et bonne lecture !

 Photos : Eustache, Sioux, Tioo, Ovive34

 

EMILE D'UN JOUR
 
Babet par Woodpecker
 

Bonjour Babet, tu viens d'entrer chez Emile... Comment es-tu arrivée sur la piste des cistes ?
J’ai découvert les cistes grâce à un de mes meilleurs amis, Bobby, puis je me suis prise au jeu et j’ai décidé de créer mon propre pseudo, fin 2007. Etant d’origine stéphanoise, j’ai choisi Babet, ce qui signifie "pomme de pin". Depuis peu, j’ai décidé de laisser quelques "Babelous" sur mon passage.
Très vite, je suis devenue accro, j’ai converti la famille, des amis et même des collègues ! Cela donne un but à nos balades et surtout, en général, ça nous fait découvrir de superbes endroits.
 

Ensuite, j’ai essayé d’en cacher quelques-unes à mon tour, mais je crois que je préfère chercher…

As-tu une anecdote à nous raconter ?
Forcément, il y aurait plein de choses à raconter et c’est difficile d’en choisir une !
Je me rappelle ma première rencontre avec des Cisteurs : je cherchais une ciste sans succès quand j’ai vu débarquer un couple sur mon "terrain de chasse". Je commençais à m’éloigner en les surveillant du coin de l’œil, puis je les ai vus farfouiller là où je venais de regarder… On s’est alors parlé et c’est vrai qu’on avait l’impression de se connaître en parlant juste du jeu ! Le hasard m’a aussi permis de croiser d’autres Cisteurs, c’était sympa à chaque fois.
Dans les rencontres, il y a aussi celles dont on se passerait : une fois, on a eu la peur de notre vie en voyant une voiture arriver à toute allure alors qu’on cherchait une ciste vers une vieille chapelle en ruines : les gens, prêts à lâcher leurs chiens, nous avaient pris pour des voleurs voulant dévaliser leur hangar à côté… Sans parler des bestioles que l’on découvre dans les pierres : ainsi, on a sorti un énorme insecte en pleine mue au lieu de sortir la boîte du trou ! Heureusement, on avait des gants ! Une autre fois, un serpent s’est dressé juste devant nous en sifflant furieusement…

Sinon, il nous est arrivé de nous arrêter à un endroit que l’on trouvait beau et de trouver des cistes par hasard !
J’aime bien les cistes cachées dans la nature ; j’adore les randocistes et il y a même des non Cisteurs (sur le point de le devenir ?) qui les aiment aussi…
J’apprécie celles qui sont vers des cascades ou des grottes (même s’il faut parfois redescendre sur le derrière !), mais il ne faut pas que ce soit trop escarpé non plus !!! J’en profite pour rappeler à certains qu’on ne fait pas tous 1,80 m et qu’il n’y a plus de place pour un tabouret dans mon sac à dos ! Je me rappelle d’une série où les cistes se cachaient au dos des panneaux routiers de la ville... On était deux, mais ça faisait louche de se faire la courte échelle pour grimper aux panneaux... D’ailleurs je crois qu’on a laissé tomber à la fin… Dommage l’idée était sympa…
Il m’est arrivé de faire des cistes parce que non seulement le lieu était pittoresque mais parce qu’il y avait un bel objet fait maison.

J’aime les énigmes qui racontent une histoire inventée ou réelle. Par contre, les cistes en pleine ville ne sont pas trop mon truc… Je me rappelle d’un Cisteur qui disait qu’il fallait choisir son spot avec soin, mais quand j’ai fait sa ciste (en mode hibou pour être plus discrète), je me suis retrouvée dans un lieu qui servait de WC pour chiens... pas très sympa comme spot !!!
Dernièrement, j’ai été très touchée par la série concoctée spécialement pour mon anniversaire, avec de belles énigmes pour une belle balade au-dessus de la Loire, tout ce que j’adore !

Quelle est la ciste que tu es la plus fière d'avoir trouvée et pourquoi ?
Celle dont je suis la plus fière pourrait bien être justement ma 1000e !!! Je trouvais rigolo que ce soit une ciste de Bobby ! Et en plus, il y avait peu de Trouveurs, donc c’est devenu un défi à relever ! Mais elle m’a demandé beaucoup de temps pour le décodage ! On y est allé plusieurs fois (dans la nuit, sous la pluie, dans le froid…) mais on la voulait et finalement, on l’a eue, mais on peut dire qu’on connaît le spot par cœur !
 

Il y a d’autres cistes : la ciste finale dans "la chasse au tégu" , en Isère, dont j’ai bien aimé l’histoire.
 
 
La série de Winnie dans l’Ain n'était pas mal non plus ainsi que "La balade de Daisy dans le Rhône, qu’on a terminée dans la nuit, au milieu des bois, avec deux petites lampes de poche et où on s’est entêté malgré tout jusqu’au bout…
En Maurienne, j’ai fait certaines cistes en ski, ce qui était très sympa et qui m’a permis d’apercevoir des chamois…
 
 

J’ai envie de dire que je suis "fière" de pratiquement toutes les cistes trouvées, même si certaines étaient plus faciles que d’autres, mais c’est ça qui est bien, ça permet d’en avoir pour tous les goûts et pour moi, il faut que ça reste un jeu…

Merci Babet et bonne continuation.
 
 
 

 

 

Mots-croisés, énigmes, quizz,... de quoi bien secouer vos méninges !

Pour tous ces jeux, adressez vos propositions de réponses à CISTE-THÉMATIQUE qui les transmettra aux créateurs très inspirés !

 

RAMENEZ VOTRE PHRASE ET CROISEZ LES MOTS
 
... par Butterfly91
 

 

 

 

MARABOUT' FICELLE
 
... par Graind'Sel
 

"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval..." Neuf mots, suggérés plus ou moins directement, s'enchaînent les uns aux autres sans interruption phonétique... et la boucle est bouclée !

 

 

 

 

NB : Chaque Marabout débute par le pseudo d'un Cisteur, identifié grâce à son avatar sur Newforez et qu'il faut reconnaître ou rechercher.

Réponse à adresser à CISTE-THÉMATIQUE.

 

STATISTIQUES
 
Décembre 2011. Cistes cachées : 644, Nb d'échanges : 8612, Nb d’inscrits : 555.
 

 214820 échanges ont été enregistrés en 2011, soit le chiffre annuel le plus élevé jamais recensé depuis l'origine des cistes (16% de mieux qu'en 2010). Un succès récurrent, porté également par 12980 nouveaux inscrits cette année, qui illustre une fois de plus l'enthousiasme permanent des Cisteurs, anciens comme plus récents...

Et le nombre de cistes cachées en 2011 (13444) suit la même croissance (+15% par rapport à 2010) même si le record de 2007 tient toujours, avec ses 14113 cistes... Pour la dernière année ?

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 
... par Philippe d'Euck
 

Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas. En effet, bien que le vocable "cistes.net" figure dans l'URL du forum, ce dernier est complètement indépendant de nous, et nous ne pouvons donc rien faire pour résoudre les éventuels problèmes que vous y rencontreriez.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, le féroce Docteur Jekyll, ou à ses sanguinaires modérateurs régionaux.

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction


Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

À VOS AGENDAS
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu seront fixés.
Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

Les CistAwards auront lieu le 18 février à partir de 19h, à Saint-Pierre, comme l'an dernier : Forum Alsace.
Rencontre cistique le dimanche 11 Mars à Cherves Richemont : Forum Poitou-Charentes
Cister dans le Gard - 31 mars 2012 / 1 avril 2012 : Forum Gard  
Vacances de Pâques 2012 - Région Centre : Forum Centre 
"En mai, fais ce qu'il te plait" en Sabaudia - Rando-cisto-montagne - 13 mai : Forum Rhône-Alpes  
Cistenfolies 2012 - du 17 au 20 mai 2012 : Forum Midi-Pyrénées
3e RC Jurassienne - du 26 au 28 mai (Pentecôte) - Haut-Jura / Canton de Vaud - CH : Forum Franche-Comté
Comme chaque année, la Reine Boudicca vous attendra chez elle, à Longpont (91), le 16 juin... notez la date, vous en saurez bientôt plus sur Newforez... Pour le menu du soir, rien n'a été arrêté et toutes les idées sont les bienvenues ! Adressez vos suggestions à Boudicca par MP.

 

 

 

... par Chamix 

Voici les 3 quatrains qui sont arrivés en tête dans le sondage et le pseudo de leur auteur(e) : 

1e : Woodpecker
Le Cisteur dépité laisse couler sa larme,
Le trou est vide, béant... pas de boîte en étain.
Que faire ? Gémir ? Hurler ? Se plaindre avec vacarme ?
Pour noyer son tourment, il sort le gibolin.

2e : Cleapotre
Tapi dans la chapelle, cuvant son gibolin,
Le gendarme est tendu, prêt à donner l'alarme.
Cherche l'individu auteur de ce vacarme
Et, enfin, l'interpelle : Votre nom ? Platdetain !

3e : Chamix
Les Deschiens en goguette et leurs chopes d'étain,
Se démontent la tête à coups de gibolin.
Ils sont dans le cirage et font un beau vacarme,
Alertant l'entourage qui croit à une alarme.

Les autres participants étaient : Cst73, Locotwister, Mamafrau, Mataouine.

 

Ce mois-ci, le "défi-rimes" est fourni conjointement par Woodpecker et Cleapotre.
Tout le monde joue avec : chocolat, mascara, cactus, rictus.

Petit rappel de la règle : comme pour "le bout rimé" de Newforez dont ce jeu s'inspire, les vers
doivent être des octosyllabes, décasyllabes ou alexandrins.

Ce n'est pas imposé, mais une allusion, dans le quatrain, au monde des cistes sera certainement
un plus au moment du sondage !

Les 10 premiers quatrains reçus seront soumis au sondage. Délai maxi : 15 février.

Pensez à joindre 2 mots-rimes à votre envoi pour le défi suivant ! Nous retiendrons les mots proposés par les 2 premiers.

Adressez vos œuvres poétiques à : CISTE-THÉMATIQUE.

 

 

BOÎTE À OUTILS
 
Pointer ses cistes sur Google Maps... par Eustache
 

Pour réaliser une cartographie de ses recherches, trouvailles ou caches en temps réel, commenter une énigme ou un spot, voici un outil accessible à tous :

Ouvrir la page d'accueil de Google Maps, puis...

 

...renseigner les champs "Titre" et "Description", choisir le type de partage.


Après avoir zoomé, sélectionner l'épingle (goutte bleue pointée par défaut) et la déplacer en maintenant le clic jusqu'à l'emplacement souhaité. Le pointeur est repositionnable à volonté.

 

Choisir l'option "texte enrichi", puis renseigner les champs "Titre" et "Description".

Le texte enrichi va permettre la mise en forme les données saisies, particulièrement l'insertion de liens.

Bien sûr les choix faits ici ne sont que des exemples et c'est à chacun de choisir et organiser les informations selon ses besoins (infos de cryptos, conditions d'accès au spot, commentaires personnels, etc).


Modifier l'apparence de l'épingle si besoin.


Insérer le lien vers l'énigme sur cistes.net et valider.

 
-


Valider le pointage...

...ou continuer l'insertion d'épingles.

Les derniers ajouts se mettent à la file, mais on peut réorganiser la liste des épingles en déplaçant les cartouches concernés.


 

Le contenu de la carte est modifiable à volonté...

 

On peut aussi partager la cartographie en récupérant les liens à coller dans un mail ou une page web.

 

Le lien inséré dans la description permet d'ouvrir directement la page de l'énigme sur cistes.net.

 

* * * * *

Ce dossier "Cistes Pays Horloger" a été créé pour les besoins du tutoriel. Le pointage des cistes choisies ne trahit rien de plus, à propos de la localisation du spot, que l'information donnée par le Cacheur sur la page départementale. Aucun pointage n'est sur le spot proprement dit.


Afficher "Cistes Pays Horloger" sur Google Maps.

 

 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cléapotre
 

La résolution de cistes ne se résume bien souvent pas à la seule compréhension du texte de l'énigme. Des indices essentiels peuvent être également glissés dans le titre, la localisation, la liste des objets, la description du contenant... mais aussi, parfois, le numéro de la ciste lui-même, dont le Cacheur guette et anticipe fiévreusement l'arrivée afin de valider son enregistrement au moment précis où le numéro tant attendu est enfin disponible. Un des usages discrets de ce numéro étant de l'utiliser comme code postal ou INSEE de la commune qui abrite le spot, les Cacheurs français ont l'imagination souvent titillée quand le compteur de numérotation des nouvelles cistes atteint le millier correspondant à l'immatriculation de leur département...
Eh bien, sachez que le record en la matière était détenu jusqu'à présent par le département de l'Aisne (02), dont soixante des cistes avaient été enregistrées en leur temps sous des numéros de type 02xxx. Aucun département n'avait fait mieux depuis 2004, même les plus dynamiques d'entre eux : Yvelines (59), Creuse ! (52), Var (42), Tarn-et-Garonne (41) ou encore Alpes-Maritimes (40). Le record est cependant en passe d'être battu, et même pulvérisé, par les Cacheurs d'Essonne qui procèdent actuellement à une véritable razzia dans les numéros 91xxx, et se sont ainsi approprié 147 numéros des 742 numéros proposés en date du 29/01/2012 (série en cours...). A noter, à l'inverse, que cinq départements ont fait, volontairement ou non, l'impasse totale sur ces numéros particuliers : Charente, Dordogne, Lot-et-Garonne, Haute-Marne et Oise.

À titre individuel, ensuite, les Cacheurs éprouvent également une tendresse particulière pour les numéros "ronds ", multiples de 1000. Soixante-trois d'entre eux se partagent les 91 numéros de ce type attribués à ce jour, au premier rang desquels on retrouve JMLV et Lidof, avec respectivement six et cinq numéros à leur actif, suivis de Bob82 et Duluoz, avec quatre numéros. Une quête qui touche aussi l'international, puisque la Suisse, par quatre fois, la Belgique (trois fois), l'Angleterre et même le Tennessee (une fois chacun) ont inscrit un de ces numéros à leur palmarès...

Porté par le passage actuel de la numérotation sur la tranche des 91000, il était normal de retrouver, en ce premier mois de 2012, l'Essonne en tête des départements les plus actifs : avec +8,87% et 154 cistes nouvelles, il devance nettement l'Ariège (+6,97% et 29 cistes, dont 27 de Mamietopset) et le Val-de-Marne (+4,86%) sur ce premier podium de 2012. Quant au département des Yvelines, c'est un superbe autre exploit que JMLV lui a offert le 08/01/2012, avec sa bien nommée "ciste des 3000", puisque c'est la première fois qu'un département dépasse ce cap, en termes de cistes cachées.

Le cap des 3000 cistes (trouvées, cette fois), c'est également ce qu'ont pu longuement apprécier ces dernières semaines Bigbrozeur, Hathor et Dudu44, 31e, 32e et 33e Cisteurs à atteindre ce stade, respectivement les 27/12/2001 puis 07/01 et 15/01/2012.

Quant à Babet (11/01), Goldocluny (14/01), Les2a et Zilanne (16/01), Bernardjsv (17/01) et Juju21 (18/01), ce sont les six derniers membres à rejoindre ce mois-ci la désormais grande famille (240 membres) des Emiles. Félicitations à chacun d'eux !

 

(* pas un jour sans ciste)

 

 

LE COIN LITTÉRAIRE
 
Mystère dans les labours (suite) par Castafiore
 

Nous recommandons aux personnes sensibles de ne pas lire la scène suivante.

Pichon contourna la scène. Les pieds du guitariste se trouvaient maintenant à hauteur de son visage. Chambier l'attrapa par les chevilles, et le tira violemment en arrière. Le musicien tomba derrière la scène, faisant une effroyable fausse note. Les Mamayes and the Papayes crurent que c'était le signal pour jouer autre chose, et ils passèrent instantanément de "Fais-moi du couscous, chérie" à "Nuits de Chine".
Chambier se pencha sur le guitariste, un homme d'environ trente-cinq ans, que Pichon bourrait consciencieusement de coups de pied dans les côtes.

- C'est quoi, ton nom ?

- Kek vous m' voulez ? couina l'homme en essayant de se protéger les parties nobles.

- Kekvoumvoulet ? Je m'en fous, de ton nom de scène ! Je veux ton vrai nom ! hurla Chambier pour couvrir le son de la musique.

- Otto Graffe.

- Eh bien écoute-moi bien, Otto. Je vais te poser une question, et tu as droit à une seule réponse : la bonne. Si tu coinces, je te fais manger ta guitare par le derrière. Tu m'as compris ?

Pichon, qui continuait à assaisonner le musicien, dit :

- Attends que je le finisse, Gaston. Tu lui poseras la question après.
- Non, je veux savoir tout de suite. Mais tu peux continuer à le ramollir, Ernest. Tant qu'il peut parler, moi, ça me va.

Il se tourna vers le guitariste et demanda :

- Ta housse à guitare, tu l'as prise où ?
- Je ne l'ai pas prise,
geignit l'homme. Elle m'a été offerte par notre manager, Monsieur Paco Tison !
- Et où on peut le trouver, ce Tison ?
demanda Pichon.
- Dehors, dans le mobil home. À cette heure, il doit faire ses comptes.
- Eh bien, je peux te dire que son compte est bon !
rigola Chambier. Viens Ernest, on va lui rendre visite.

Fendant la foule des danseurs à coup d'épaule, les deux compères sortirent de la tente. Ils aperçurent immédiatement le mobil home stationné à vingt mètres de là. On distinguait de la lumière derrière les rideaux. Pichon frappa poliment à la porte.

- Qui est là ? fit une voix.
- Monsieur Paco Tison ?
- Oui. Entrez, la porte est ouverte.


Ils entrèrent. Paco Tison était un type fluet, genre danseur de tango argentin, petite moustache et cheveux gominés. Il portait une chemise pelle-à-tarte rouge, droit sortie du Big Bazar, un costume de velours vert d'eau, et il avait ceint son cou d'un foulard moutarde du plus bel effet. Aux pieds, il portait des mocassins en croco.

- On croit rêver ! fit Pichon.

Pour ne pas lasser le lecteur avec des scènes répétitives et la description d'actions répréhensibles au regard de la loi, passons directement à la séquence émotion :

- Innocent ? Innocent ? fit Chambier en donnant un quart de tour de plus au foulard moutarde. Je ne te demande pas si tu es innocent, je te demande pourquoi tu as tué ma vache Clarabelle, en 1998 ! La housse du fusil était bien en ta possession, pas vrai ?
- Mais je viens de vous le dire
, couina Tison. J'ai trouvé cette housse dans mon mobil home il y a quelques jours !
- Des queues ! Je te pose la question pour la dernière fois. Après ça, mon ami ici présent et moi, on va devenir sportifs ! Alors ? On t'écoute.
- Bon, tu accouches ? On ne va pas passer Noël à ce bal !
fit Chambier en resserrant de plus belle le foulard moutarde, essayant d'accorder tantôt le bleu tantôt le rouge qui colorait le visage de Paco Tison.

- Plus fort, mon copain est dur de la feuille ! ajouta Pichon en faisant l'inventaire des tiroirs et placards du mobil home et en posant sur la table le fruit de ses recherches. À savoir : un casse-noix, un presse-purée, une pédale de grosse caisse, un jeu de cordes de guitare.

- Je... je, bredouilla Paco en voyant Pichon actionner la pédale à deux mains dans le vide, visionnant les dégâts que cela pourrait faire ailleurs.
Pichon venait de s'installer sur un tabouret, puis posa la pédale au sol, lorsqu'il sentit son centre de gravité changer de position. Il tenta d'agripper le rebord de la table, amenant à lui le presse-purée, qui, dans sa chute, lui écrasa le mégot au coin des lèvres.

- On bouge ! s'écria Chambier. Le mobil home bouge !

Edifiant ! Non ?

 

 

 

Crumble de cabillaud aux oignons par Butterfly91
 

Ingrédients :

4 steaks de cabillaud (120g) sans arête et sans peau,
sel, poivre,
120g de farine de froment,
100g de beurre salé,
2 c.c. d'origan,
2 oignons blancs finement émincés,
1 bouillon de volaille aux petits légumes réalisé avec 2 sachets soupe délayés dans 40 cl d'eau bouillante.
6 c.s. d'huile d'olive,
4 c.s. de raisins secs,
2 c.c. bombées de gingembre en poudre,
1 c.c. de cumin en graines,
le jus d'un citron.

 

Crumble salé
Mélanger la farine avec l'origan.
Ajouter le beurre mou et malaxer.
Etaler la pâte (sur 1cm d'épaisseur) sur une feuille de papier alu ou sulfurisé.
Mettre au frigo 1 heure.
Faire chauffer le four à 200°C.
Emietter la pâte sur la même feuille de papier.
Cuire 10 minutes.

 

Oignons acidulés
Faire revenir les oignons émincés finement dans l'huile d'olive.
Ajouter les raisins secs et faire suer 8 minutes à feu moyen.
Ajouter le bouillon et cuire encore 2 minutes.
Ajouter le cumin, jus de citron et gingembre en poudre.
Les oignons doivent rester légèrement croquants.

Disposer un lit d'oignons acidulés dans le fond des ramequins.
Poser par-dessus un steak de cabillaud (salé et poivré).
Recouvrir le tout d'oignons acidulés et mettre au four à 200° pendant 10 minutes.
Laisser reposer quelques instants, puis saupoudrer les steaks avec le crumble salé.

 

 

 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le numéro 1.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

  

Il y a de plus en plus de rencontres entre Cisteurs. Il y a donc aussi de plus en plus de Cisteurs qui se connaissent.

C'est pourquoi, chaque mois, nous présentons ici la photo d'un Cisteur ou d'une Cisteuse, prise à l'époque où les cistes n'existaient pas encore :))

À vous de les reconnaître !

 

BAMBINS MYSTÈRES DE FÉVRIER
 

 

C'est fête ! Ce mois-ci nous vous proposons de reconnaître deux bambins devenus Cisteurs. 

Qui saura, le premier, découvrir qui se cache derrière ces visages ? Postez vos réponses sur le forum dans le sujet consacré au Ciste-Thématique de février. C'est ICI ! 

 

 

 

 

Triptyque... par Pixi
 

 

 

Parmi les superbes photos d'arbres que Pixi nous a adressées, celle-ci a particulièrement retenu notre attention...
parce que nous l'avons regardée à l'envers :

 

Les arbres sauraient-ils faire le poirier ?

 

 
 
Un joli coeur confectionné par Eustache.
 
Le Zeustache par Munshine
 
Image


Originaire des Monts Echeroo, le Zeustache est appelé improprement "lutin".
Ce petit être n'a du lutin que la faculté de grandir ou rapetisser à volonté.
Il est vrai que sa protubérance nasale (1) a longtemps induit les anthropologues en erreur. Le nez retroussé et les yeux dotés d'un léger stabisme (2) rappelaient son coquin homologue écossais.

Le Professeur Arleton l'avait même associé à la famille des "trolls" de Phalompe, en dépit de sa petite taille, par la présence quasi-constante d'un insecte (papillon ou libellule) (3) à proximité de la tête (il est communément admis que les trolls sont les seuls êtres à être accompagnés d'insectes domestiqués - des mouches en l'occurrence).

Pourtant, de récentes et très sérieuses études, menées au Sultanat de Sanhrir en pays de Pinsse, tendent à rattacher le Zeustache au farfadet, en dépit de son absence de figure plate et de petite narine. C'est d'avantage sa réputation de créature gaie et serviable, totalement dépourvue de méchanceté, et son caractère extraverti, qui lui confèreraient l'appartenance à cette famille.

Le chapeau, étui capillaire spiralé (4), cache une usine neuronale impressionnante sous une chevelure fluorescente, et n'est pas sans rappeler le fameux couvre-chef des joyeux farfadets. Bras et jambes, souvent invisibles dans un fourreau moulant (5), ne sortent qu'en cas extrême, quand le Zeustache est contrarié ou en danger.

Peu rencontré jusqu'au 20e siècle, il semblerait que la venue du nouveau millénaire ait incité ce curieux petit être à se rapprocher des humains. A ce jour, les principaux témoins de leurs activités sont les Cisteurs. C'est sans doute leurs yeux d'enfants qui leur confèrent cette faculté.
 
 
Très beaux aussi... 
 
 
...ce lac, en forme de coeur, découvert par Foisine et ChrismasD0513 en cistant cet été dans les Alpes. 
 
 
 
En direct de Blairwitch...
 
 
 
Etrange sensation d'être surveillée... par Chris
 
 
 
 
 
Au hasard d’une promenade cistique, quelle ne fut pas ma stupeur de tomber devant cette ombre...
qui n’était que la mienne ! Au passage d'une crête, le soleil dans le dos... je n'avais que quelques secondes pour prendre ce cliché ! (Sarkara)
 

L'ESSONNE À L'HONNEUR !
 
... ou le défi de Jml91 ! par Sioux
 

Il semblerait que, depuis la ciste N°91000 : Les Trois Diamants , cachée le 1er janvier 2012 par Jmlv, le roi des Cacheurs (et essonnien de surcroît), Jml91, aidé de quelques autres Cacheurs du cru (Jmlv, Butterfly, Laud91, Alamiche... ) ait fait le pari d'exploiter au maximum ces numéros en 91--- pour doter leur département du plus grand nombre possible de cistes ! En fin de ce mois de janvier, c'est plus d'une centaine de boîtes qui a déjà fleuri, disséminée au gré des codes postaux ou tout simplement pour le plaisir d'apposer sur l'énigme un numéro en accord avec le département.

On murmure même, dans les milieux autorisés, que Jml91 a décrété que l'Essonne "doit" passer le cap des 2000 cistes cachées avant que le numéro 92000 ne sorte !

Verra-t-on ensuite les Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Val-d'Oise (95), puis les départements d'Outremer leur emboîter le pas ?

Quoi qu'il en soit, sans aller jusqu'aux mille possibilités, gageons que d'ici à la N° 92000, les chasseurs essonniens n'auront que l'embarras du choix !

 

 

 

Coup double pour notre amie Woodpecker !

 

 

CISTEUR REPORTER...
 
King of Idiots par Sioux
 

Prenez :
1 énigme résolue,
1 appareil photo avec une grosse mémoire,
1 ciste,
1 ordinateur avec le logiciel qui va bien pour traiter des photos et mettre en page un fichier "powerpoint",
1 bonne dose de patience,
1 savoir-faire de breton !


Mettez le tout entre les mains d'un King Of Idiots, qui est tout sauf le Roi de ce qu'il dit, et vous obtiendrez des mini-reportages sur ses trouvailles, avec, pour tous, la même image finale : la photo de la ciste, ses objets et le carnet, suivis d'une mention "voilà voilou, une soluce by Metaxa !" (son précédent pseudo).
Ces petites œuvres sont chacune gardienne de la mémoire d'une ciste, et nous replongent avec plaisir dans un bon moment, une anecdote, un lieu...

Comme il m'a envoyé déjà une jolie collection de ces mini-récits en images pour des cistes que, comme lui, j'ai accrochées à mes trouvailles, j'ai eu envie d'en savoir un peu plus sur cette activité, et j'ai un peu forcé sa modestie à répondre à quelques questions.

Depuis quand mets-tu en images chacune de tes trouvailles ?
K.O.I. : Depuis 2006. En fait, j'ai commencé avec mes premières découvertes et j'ai trouvé ça sympa.

Qu'est-ce qui t'en a donné l'idée ?
K.O.I. : Aucune idée  ! Sûrement le plaisir de prendre des photos, et puis surtout pour garder de super souvenirs... voire quelques mauvais aussi !

Combien de temps passes-tu en moyenne pour finaliser chaque pps ?
K.O.I. : Pour les plus simples, un quart d'heure suffit. Pour certaines de Bob d'Artois, j'ai dû y passer la soirée.

As-tu une idée approximative de la quantité de photos que représente ta collection actuelle ?
K.O.I. : Quelques dizaines de milliers de photos. Ça monte vite. J'ai dû faire un peu plus de 3500 soluces, à raison d'une dizaine de photos par énigme (même si certaines montent à une trentaine parfois). Et en plus, sur le terrain, je les prends en double.

A combien de destinataires envoies-tu tes fichiers ?
K.O.I. : Une vingtaine : les Bretons (ben oui koi !), plus quelques autres, comme toi, quand je pars chasser loin de ma Bretagne. Je n'adresse bien sûr mes diaporamas qu'au Cacheur et aux anciens Trouveurs !

Combien de temps quotidien/hebdomadaire consacres-tu à ce travail ?
K.O.I. : Eh bien, ça dépend de la longueur du poil qu'il y a dans ma main. Là, en ce moment, il est très long
Je n'en ai quasiment pas fait depuis août 2011 donc je dois en avoir plus de 500 à faire pour rattraper mon retard !
D'un autre côté, celles que j'envoie en ce moment (mis à part celles de mes dernières vacances que je t'envoie) datent de 2010. Donc ça va, j'ai du stock. Et puis, c'est intemporel. Si je les envoie rapidement, ce ne sont pas encore des souvenirs...
Une petite précision : toutes les cistes que j'ai trouvées ne sont pas toutes transformées en soluces... hélas... : quand il pleut, lors des quelques réunions cistiques car il y a trop de monde et c'est ingérable, ou alors quand j'oublie mon appareil... c'est très rare mais ça m'est arrivé et là, le K.O.I. il est pas content !

Merci K.O.I. pour tout le temps passé afin de partager avec nous tes souvenirs cistiques !

(Pour avoir un petit aperçu du travail de compilation minutieux accompli par KOI, je vous livre un reportage portant sur l'une de mes cistes, ce, afin de ne pas dévoiler celle d'un autre Cisteur !)

 

 

 

Le puzzle en voyage par Isatis59
 

Quelle drôle d’idée !

Pour une fois, j’ai eu très envie de participer à une réunion cistique autre que la Saint-Matthias (à laquelle je participe depuis son avènement et que je ne raterais pour rien au monde !) et d’y amener une ciste mobile. Pas toujours facile d’être original ! L’occasion s’est présentée avec les "Rigolacistes" organisées de main de maître par Cachou Tls et Adopeste en Midi-Pyrénées.
L’occasion ? Le changement de dizaine d’Ovive, en 2010.
Rassembler des gens lors d’une rencontre cistique, rassembler des passionnés, des fadas quoi, ce n’est pas toujours facile…

Alors l’idée du puzzle m’est venue. Revel… point de rencontre à la "frontière" de trois départements… Un tas de petits morceaux rassemblés, chacun portant un pseudo, chacun ayant une forme différente, une couleur différente et voilà… Restait maintenant à le mettre en forme.

D’abord faire la forme du département avec de l’argile (pas évident !) ensuite découper des morceaux avant qu’elle ne sèche. Un morceau par pseudo censé être présent. Sans compter les indécis ou ceux qui se réveillent au dernier moment. Un petit cœur pour le lieu de rencontre, placé dans le puzzle à l’endroit adéquat bien sûr !
Le résultat n’est pas mal, de la couleur, les pseudos au feutre "pas trop débile", un peu de vernis pour taper à l’œil et le tour est joué.

Et me voilà partie avec mon puzzle-ciste.

Comment faire les échanges ? Très simple !
Chacun récupère son morceau, en échange met un petit mot sur le support (sur le dessin de son morceau ) et comme on a mis la main dans la boîte du puzzle… on a le droit de se déclarer Trouveur !
Voilà comment est née la ciste 75273.

Petit problème… Une fois le puzzle déshabillé, comment le présenter dans une autre réunion ?
Simplement (heu...) en le reconstituant avec la forme du département suivant.

 Je n’avais pas pensé à cela lorsque j’ai confectionné le premier puzzle. Du travail… oui, mais quel plaisir de voir les Cisteurs agglutinés autour du puzzle en train de chercher leur pseudo.

 

 

 

Rassembler, n’est-ce pas le but de ces journées ? Partager pour rassembler, curieux non ?

 

 

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Babet, Chris, Eustache, Foisine, Graind'Sel, Jml91, King of Idiots, Isatis59, Munshine, Pixi, Sarkara, Adopeste, Butterfly91, Castafiore, Chamix, Cleapotre, Crevette76, Philippe d'Euck, Sioux, Tioo, Woodpecker et Ovive34.



Les solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique sont sur Newforez.

Bambin mystère, remue-méninges... C'est ICI !

 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation