JOURNAL DES CISTEURS N°75
Parution du 01/05/2012
FORUM NEWFOREZ ARCHIVES CISTES.NET
 
 
ÉDITORIAL
 
Mai... par Sioux
 

Mai... Ah mais... C'est le mois de Marie, le mois des mariages, celui du muguet, du moins dans son début. Ah... l'envoûtant parfum de ces délicates clochettes !
Cette année, avec quatre jours de congés supplémentaires, sûrement assortis pour beaucoup de ponts complaisants, gageons que la chasse aux boîboîtes ne s'en portera que mieux, hormis, bien sûr, pour nos amis retraités délivrés des obligations professionnelles, qui, eux, jouissent d'un pont, ou plutôt, d'un viaduc à l'année !
Par curiosité, j'ai cherché quel adjectif, à l'instar de juilletiste ou aoutien..., pourrait bien être formé à partir du nom de ce joli mois, eh bien je n'ai trouvé qu'un approchant "mayen" ou le nom "maïalisme" (refroidissement de température survenant en mai), mais rien de bien précis - au passage, cette année nous aurons également eu droit à un "avrilisme" quasi-généralisé !
Quoi qu'il en soit, nous vous souhaitons à tous de profiter au maximum de ce supplément de journées fériées pour vous faire plaisir sur la piste des boîtes, mais aussi rimer, remuer vos méninges, croiser les mots, jouer, cuisiner, goûter le plaisir collégial des rencontres organisées un peu partout..., bref pour passer encore de bons moments, sous le signe des cistes bien sûr.

Bon mois à tous, et bonne lecture !

 

 

COUP DE CŒUR
 
Objets inanimés avez-vous donc une âme ? par Cst73
 

Lugubres, ces photos ? Sinistres ? Non, juste magnifiques de nostalgie !

Cimetière de bateaux, vieille croix enlierrée, pont de pierres encore vaillant, lavoir envahi de vase, ou village fantôme...



Merveilles que ces vieilles choses ruinées, oubliées, perdues, croisées au détour d'un sentier !
Que d'agréables surprises ! 

 

Remerciements à toutes les personnes qui les font revivre le temps d'une ciste, le temps d'un passage, de quelques mots hâtivement écrits sur un carnet, une date, une signature, un dernier regard, un soupir, une photo peut-être... Un peu de leur âme en somme !"
 

 

 

 

Mots-croisés, énigmes, quizz,... de quoi bien secouer vos méninges !

Pour tous ces jeux, adressez vos propositions de réponses à CISTE-THÉMATIQUE qui les transmettra aux créateurs très inspirés !

 

CROISEZ LES MOTS
 
... par Butterfly91
 

Une nouvelle grille sans case noire... 

MARABOUT' FICELLE
 
... par Graind'Sel
 

"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval..." Dix mots, suggérés plus ou moins directement, s'enchaînent les uns aux autres sans interruption phonétique... et la boucle est bouclée !

 

NB : Chaque Marabout débute par le pseudo d'un Cisteur, identifié grâce à son avatar sur Newforez et qu'il faut reconnaître ou rechercher.

 

Réponse à adresser à CISTE-THÉMATIQUE.

 

À VOS AGENDAS
 

Vous organisez une rencontre cistique ? Prévenez-nous dès que la date et le lieu seront fixés.
Nous les publierons afin d'informer un maximum de Cisteurs...

- Cistes à Conq' & Rires - 1er mai, Aude : Forum Aude, Lozère et Roussillon
- Rencontre dans les Ardennes - Week-end des 12 et 13 mai 2012 : Forum Champagne-Ardenne
- "En mai, fais ce qu'il te plaît" en Sabaudia - Rando-cisto-montagne - 13 mai : Forum Rhône-Alpes  
- Saint-Matthias 2012 le 13 mai 2012 à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume : Forum PACA 
- Cistenfolies 2012 - du 17 au 20 mai 2012 : Forum Midi-Pyrénées
- 3e RC Jurassienne - du 26 au 28 mai (Pentecôte) - Haut-Jura / Canton de Vaud (CH) : Forum Franche-Comté
- RC Lozérienne - du 26 au 28 mai (Pentecôte) - Lozère : Forum Aude, Lozère et Roussillon
- Cistoise 2012- 2 juin 2012 - Picardie : Forum Picardie
- Rendez-vous chez la Reine Boudicca à Longpont (91), le 16 juin : Forum général
- Ju'Ain - Rencontre dans l'Ain-Bugey, les 16 et 17 juin : Forum Rhône-Alpes
- RCA Auvergne - 24 juin 2012- Dans la région d'Ambert (63) - Cistes et pique-nique au programme : Forum Auvergne
- RC Vosgienne - 24 juin 2012 à La Bresse : Forum Vosges
- RC Aquitaine - 1 juillet 2012 - Bois de Dax : Forum Aquitaine

 

DANS LES COULISSES DE LA SALLE DE RÉDACTION...
 
Un Cisteur à l'honneur ! par Ovive34
 

... Nous nous apprêtons à accueillir pour un mois Loner qui fut le premier à trouver toutes les communes cachées dans le Marabout'ficelle de Graind'Sel du Ciste-Thématique n° 74. 

Il fut également le premier à nous communiquer le numéro et le nom de la ciste cachée sur le spot illustrant notre jeu !

Bravo Loner et bienvenue chez nous !

 

 

 

LA PHOTO DU MOIS
 

 

Les habitués du forum connaissent tous la carte des cistes accessibles aux Cisteurs à mobilité réduite créée par Ovive34 suite à l'initiative de Brindacier et d'autres Cisteurs. Elle renseigne les Cisteurs à mobilité réduite quant à la facilité d'accès de certaines boîtes, et elle est  ICI...

 

Cacheurs, si vous pensez que l'une de vos cistes entre dans cette catégorie, merci de bien préciser si elle est accessible aux personnes qui se déplacent à l'aide d'une canne, avec des béquilles ou en chaise roulante. Le fait qu'un chemin d'accès soit plat ne signifie pas que son accès soit aisé : des pierres, une ornière due au ruissellement des eaux de pluie, un obstacle végétal peuvent poser des problèmes insurmontables. Il serait frustrant pour ces personnes d'avoir à faire demi-tour parce que les renseignements que vous avez fournis sont incomplets ou erronés.

Les Cacheurs ont également la possibilité d'indiquer de façon graphique, dans l'énigme, si une ciste est accessible aux personnes à mobilité réduite (Voir méthode dans le forum : ICI).

 

 

 

 

Le défi-rimes du mois d'avril était : nougat, dégât, frontal, bancal.

Egalité de votes pour les seconds, voici donc les quatre quatrains qui sont arrivés en tête dans le sondage et le pseudo de leur auteur(e) :

1e : Cst73
À trop se dépêcher on oublie la frontale !
Au pif tu dois chercher sur ces poutres bancales !
Tes ongles bien vernis... admire les dégâts !
Du gâteau ? Que nenni ! C'était pas du nougat !

2e ex-aequo : Cleapotre
Le seize juin, la Reine rouvre sa bodega !
Rejoignez dans l'arène Koalito, Nanougat...
Entre vapeurs d'alcools et lueurs des frontales,
Y verrez Colargoll sur le même banc qu'Hal !

2e ex-aequo : Platdetain
Des nuées de moustiques scotchés à ma frontale,
Je déplace la brique, celle qui le banc cale,
Celui-ci choit d'un coup, m'écrasant les "nougats".
Je voulais être "hibou"... tant pis pour les dégâts !

4e : Mamafrau
Mes chaussures sont trop p'tites, j'ai trop mal aux nougats,
Trop marché sur la piste, et bonjour les dégâts !
Pour cister en hibou, j'avais pris ma frontale,
J'ai tellement d'ampoules qu'ma démarche est bancale !

 

 

Les autres participants étaient : Allo.hc, Chamix, Megg.

Ce mois-ci, le "défi-rimes" est fourni conjointement par Cst73 et Cleapotre.
Tout le monde joue avec : Gueuse, yeuse, cyprès, exprès.

Petit rappel de la règle : comme pour "le bout rimé" de Newforez dont ce jeu s'inspire, les vers doivent être des octosyllabes, décasyllabes ou alexandrins.

Ce n’est pas imposé, mais une allusion, dans le quatrain, au monde des cistes sera certainement un plus au moment du sondage !

Les 10 premiers quatrains reçus seront soumis au sondage. Délai maxi : 15 mai.

Pensez à joindre 2 mots-rimes à votre envoi pour le défi suivant. Nous retiendrons les mots proposés par les 2 premiers.

Adressez vos œuvres poétiques à : CISTE-THÉMATIQUE.

 

FORUM NEWFOREZ ET CISTES.NET
 
... par Philippe d'Euck
 

Quelques précisions concernant le forum

Nous recevons assez régulièrement des messages concernant le forum Newforez. Nous rappelons que le forum ne nous appartient pas. En effet, bien que le vocable "cistes.net" figure dans l'URL du forum, ce dernier est complètement indépendant de nous, et nous ne pouvons donc rien faire pour résoudre les éventuels problèmes que vous y rencontreriez.

Pour toute question concernant ce forum, vous devez vous adresser à ses administrateurs, la ravissante Laetitia2Monterant, Docteur Jekyll, Steed, Phileas, ou à ses sanguinaires modérateurs régionaux.

Quelques précisions concernant l'équipe de la rédaction


Nous recevons aussi de temps en temps des messages concernant cistes.net. Nous vous rappelons que le Ciste-Thématique est réalisé par une équipe de Cisteurs, comme vous, et que nous ne possédons pas les clés de cistes.net.

Pour toute question sur cistes.net, vous devez cliquer sur le bouton "Ecrire au webmestre" sur la page d'accueil de cistes.net. Et ne manquez pas, avant d'écrire, de bien respecter les recommandations écrites en rouge au-dessus du champ de saisie du message. Merci d'avance !

 

L'INDEX DU CISTE-THÉMATIQUE
 

Vous recherchez un ancien article de Ciste-Thématique ?

Il vous est possible de consulter l'index des articles parus dans Ciste-Thématique depuis le numéro 1.

Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ICI.

 


 

Inscription à votre journal... par Ovive34 

Vous aimeriez recevoir de nouveau un petit message vous avertissant de la parution de votre journal préféré ?

Inscrivez-vous ICI et nous vous préviendrons dès sa parution !

 

C'EST BEAU !
 
Les sparebots par Baltazar
 

- Bonjour Adopeste !
- Bonjour ! Peux-tu nous parler de tes créations ?
- Bien sûr ! Enfin, ce n'est pas moi qui crée, c'est mon maître ! Moi je vérifie que le travail est bien réalisé... je lui prête déjà mon flair pour les énigmes, pour le bricolage il se débrouille !

- Il y a longtemps qu'il "bricole" ?
- Houlà ! Depuis l'adolescence déjà ! Maquettisme et aéromodélisme étaient ses violons d'Ingres.
Avec sa passion du Moyen-Âge il a également réalisé divers objets dont une cotte de maille. D'ailleurs, certains morceaux ont atterri dans quelques boîtes...
Du coup, quand il a découvert les cistes, il a, comme tout le monde, commencé avec les objets d'un œuf célèbre puis s'est orienté vers des objets personnalisés.
- Tu as des exemples d'objets ?
- Je crois qu'il a commencé par des porte-clés de son unité (une ancre de marine marquée SERTIM). Il a réalisé quelques croix en pierre mais il a vite arrêté car cela prenait trop de temps (je ne vous parle même pas de la poussière !).

Comme il est tombé sur un stock de cartes téléphoniques, il en pose quelquefois des dédicacées, cela dépend de la taille des boîtes, vu que dans les Yvelines on est plutôt dans le format pellicules photos...

Après avoir vu le topic de Dardanos sur Star Wars et des vaisseaux en tickets de métro, il en a réalisé un petit tas (et déjà l'idée de récup. était là) déposés surtout dans les cistes des Pyrénées Orientales.


Il a aussi plié des cubeecraft SW (non, non ! Il n'est pas fan !son truc c'est plutôt LOTR.) mais le papier n'est pas assez résistant pour nos boîtes (sans parler de la taille).
Ensuite il a réalisé des "gouttes d'eau" et des escargots en pâte durcissante.

Il s'est mis à modeler des pingouins lorsqu'un énième topic sur les objets pourris dans les boîtes, tu sais, le clone de "Qu'est-ce que vous mettez dans vos boîtes ?" (faudrait l'épingler ce topic pour être tranquille...) est sorti.
C'est là qu'il s'est demandé comment recycler les composants électriques/électroniques. Une petite recherche grâce à l'ami G. et il a trouvé les sparebots de Lenny et Meriel.

- Justement, parle-nous de ces sparebots.
- Que veux-tu que je te dise à part qu'ils m'emm... bêtent fortement ! Tu vois, le soir après le dîner de mes maîtres, j'ai l'habitude de monter sur la table pour me faire gratouiller un petit peu et roupiller. Mais quand mon maître se décide à réaliser ces fameux sparebots, je deviens persona non grata ! Soit-disant qu'avec ma queue et mes longs poils je risque de me cramer le fut et...
- Et donc... les sparebots... il les fabrique comment ?

- Euh oui... Eh bien, en plus de ce qu'il trouve dans nos chères boîboîtes, il récupère aux encombrants des vieux PC ou du matériel électronique pour en dessouder les composants qu'il classe dans des boîtes de pellicules photos. Ensuite, soit il s'inspire des bots de Lenny et Meriel, soit il en crée de nouveaux.
Un fer à souder, de l'étain, des composants et c'est parti mon kiki !

Voilà, j'espère avoir répondu à tes questions... Bon c'est pas tout mais j'ai du sommeil à rattraper !

 

ILS VOIENT DES CISTEURS PARTOUT !
 

photo prise par Touseg à Saint-Malo ! 

 

 

Rencontre au sommet, sous la grande arche... par Eustache

 


- Allez les gars, j'pars le premier ! En avant... 'arche ! 
- Ah la vache... c'est haut dis-donc ! Et ça va de mal en pis !
- Attends ma belle, je te fais la courte échelle ! Même si on rame, honneur aux dames...
- Oui, oui, ça grimpe drôlement pour arriver tout en haut... Tant pis, j'irai où mes potes iront à pied !

 

        

- Ça y est, on est arrivé au sommet ! 
- M'euh... t'es sûr ? 
- Oui, oui, regarde : tout en bas, j'aperçois mon taxi !
- Lève donc la tête, juste pour voir... 
- Whaooou ! 

 

- Et crac, l'allumette !

- Qu'est-ce que tu fais Gaspard ?
- Une spécialité locale : Pommes de terre trappeur au coeur de comté fondant !

- Sympa... il faut qu'on recommence dès la pochaine occasion de retrouvailles !
- Et... elle te vient d'où cette idée ? 

 
÷ ÷ ÷ ÷ ÷
 
 
 
 
Tiens, et si je cachais la boîte que j'ai remontée du sud dans cette faille au bout de l'arche...
 
 
 
 
 

 

 

 

Le pan bagnat par Mère Caverne
 

Le plus difficile est de trouver des pains car il faut des pains ronds... Eh oui ! Ronds comme des crêpes ou des roues de trottinette !

On prépare la sauce dans un grand bol car il en faut beaucoup.

Bagnat, ça veut dire qu'il baigne dans l'huile. Il adore !

 

Je mets un peu de moutarde (ça, c'est mon truc), du vinaigre, de l'huile d'olive (beaucoup), de l'ail écrasé et beaucoup de basilic haché, du sel et du poivre.

Je mélange le tout.

J'ouvre le pain en deux et verse plusieurs cuillérées de sauce sur les deux morceaux de pain avant de les "recoller"... J'appuie bien... Ça doit faire "tchouc tchouc" !

 

Je partage de nouveau le pain et le garnis de rondelles de tomates, de rondelles de radis, de morceaux de petits "poivrons salade", de céleri branche, d'artichauts violets (de Nice, bien sûr !), de cébettes.

J'ajoute quelques févettes, trois ou quatre olives (de Vence !), des rondelles d'oeufs durs.

Normalement, il faudrait aussi mettre des anchois mais je me dis que certains d'entre vous sont déjà en train de faire la grimace en ce moment, alors on va s'abstenir !

 

Je continue... J'ajoute sel, poivre, je remets de la vinaigrette au basilic (ça baigne !).

Je referme le pain et l'écrase...

Y'a plus qu'à !

 

Bon appétit (et n'oubliez pas votre serviette !).

 

NDLR : L'autre petit truc de Mère Caverne... dans chacun de ses sandwiches, elle met toujours le même nombre d'olives et précise à ses convives, avant la dégustation, combien ils trouveront de noyaux !

 

LES IMPROMPTUES COMTOISES
 
Le 15 avril, sur les rives de la Rêverotte (Doubs) ... par Eustache
 

 
 
Il est de ces journées de printemps dont on sait bien que la grisaille enfante la richesse des camaïeux verdoyants de Franche-Comté.

 

Munshine avait donné rendez-vous le long des berges de cette petite rivière dont le nom fait rêver de fraîcheur...
 

Et c'est avec un plaisir toujours renouvelé que nous avons retrouvé les "anciens", et surtout accueilli les "nouveaux", le couple Pyrus (sur la piste depuis longtemps déjà, mais qui n'avait jamais croisé celle d'autres Cisteurs) qui n'a pas hésité à faire des kilomètres malgré la météo maussade.
 
 
 
 Sous la belle cascade du Val
  
 
Sous l'œil attentif du maître de cérémonie Munshine, notre petit groupe constitué de (nombreux) Haut-Saônois, (plusieurs) Belfortains, et (très peu de) Doubiens, s'est lancé à la recherche des vestiges des anciens moulins de la Rêverotte.

En comparant les cartes postales anciennes qui faisaient office de photos-indices avec les paysages actuels, nous avons constaté avec étonnement à quel point, il y a une centaine d'années, l'activité dans la vallée était importante, et les paysages différents d'aujourd'hui !
Le temps défait si rapidement le travail que les hommes n'assurent plus...

Heureusement, resteront à jamais les superbes chutes d'eau qui ont jadis alimenté les biefs des moulins et fait tourner leurs grandes roues...

Et c'est au pied de l'une des plus belles cascades du département, que les braises encore chaudes d'un providentiel feu de bois nous ont concocté les traditionnelles pommes de terre trappeur au coeur de comté fondant... (Eh non, pas de TPC cette fois-ci... le cuistot était en vadrouille sous d'autres cieux !)
 
De sources en cavités et points de vue, dans une grisaille largement dissipée par le plaisir des découvertes et des moments conviviaux, notre petite équipée gardera, c'est bien certain, un excellent souvenir de cette journée printanière humide sur les rives de la Rêverotte !
Merci Munshine...
 
 
Monsieur Calounette, animateur nature qui n'hésite pas une seconde à assurer le spectacle ! Merci Pascal !

 
Les séries cistiques du jour : La suite de la grande évasion (quatre cistes) et Les meuniers de la reverotte (huit cistes).

 

RENCONTRE DANS LE CHER
 
Une belle idée de Colombane... par Duboscq
 

Une rencontre en région Centre ?

Quelle curieuse idée, il y a des Cisteurs là-bas ?
Mais oui, bien sûr !

Colombane a donc décidé d’organiser une nouvelle rencontre dans cette région. Elle n'en a jamais organisé et n’a jamais participé à d'autres non plus. Mais ça n’est pas grave, les cistes, elle aime ça, donc elle va organiser une randonnée cistique !

Au début de l’aventure, les Cisteurs de la région sont intéressés, Colombane se demande même comment ils logeront dans sa salle à manger, mais comme il fera beau, la question ne se posera pas, le repas se fera dehors !
Une date est arrêtée, il s’agit du samedi 21 avril.

Malheureusement, au fil du temps, plusieurs Cisteurs se décommandent. Mais Colombane est motivée, rien ne l’arrête.

Elle prépare son itinéraire en compagnie de Colomban. Ils cherchent un fil conducteur pour la randonnée et finalement Colombane invente une histoire : Titou a perdu ses parents dans la forêt et cherchera tout au long de son périple à les retrouver. Il fera des échanges avec les habitants de la forêt pour obtenir la suite de son itinéraire et… à la fin de la belle balade, on apprend comment s’achève l’histoire.



Ceux qui connaissent Colombane savent que, pour elle, une ciste ça n’est pas seulement décrypter une énigme et se rendre sur les lieux, c’est aussi trouver une boîte et son contenu !
Alors, elle choisit ses boîtes avec soin, prépare de très beaux carnets et cherche ses objets. Ce ne sont pas n’importe quels objets ! Elle fait des séries sur les voitures, les animaux, des objets précieux… de quoi ravir les Trouveurs !!!

Mais cela ne s’arrête pas là ; pour trouver le lieu de rendez-vous, il faut tout d’abord trouver une ou des cistes cachées à proximité. Dans la boîte se trouve, en plus des objets choisis avec soin et du beau carnet, une carte de visite afin de connaître ce lieu de rassemblement.

Le 21 avril arrive. Malgré le mauvais temps annoncé, Clipperton, Anetlose, Magero, Juvama et leurs parents Duboscq sont présents. Le repas se passe dans la bonne humeur, tout le monde fait connaissance. Au moment de partir, il fait beau, soulagement.

La première énigme est décodée, le point de départ dans la forêt est localisé. Les enfants participent et sont ravis de trouver vers où partir, ils ont trouvé le chemin aux carrés jaunes !!! Ils ouvrent la voie, fiers ! Malheureusement, le beau temps ne sera pas de la partie tout l’après-midi mais par chance, il y a toujours une accalmie au moment de décapsuler et d’écrire sur le carnet. La randonnée se déroule dans la bonne humeur, nous faisons connaissance avec les hôtes de la forêt et découvrons avec émerveillement les objets choisis par Colombane. Certains objets deviendront fétiches pour les enfants et ils ne voudront pas les ranger malgré les kilomètres et la pluie. La forêt est belle, les cachettes bien choisies. Tout le monde est content. Sur le chemin, nous passons voir trois autres cistes déjà présentes à proximité, un petit détour qui en valait la peine. Une dernière averse de grêle et nous voyons déjà avec regret la fin des énigmes arriver. Nous arrivons à la voiture et reprenons le chemin de la maison où nous attendait un somptueux goûter qui a fait office de dîner !



Merci à Colombane et Colomban pour leur accueil, leur préparation, leur randonnée... bref, cette belle journée passée en leur compagnie ! Nous espérons que d’autres Cisteurs iront faire cette belle série qui reste en place et mérite le détour !

 

LA BAL(L)ADE DES GENS HEUREUX
 
Je vais te conter ... par Mère Caverne
 


La balade des gens heureux.

C'était vraiment ça... À la fois balade, le temps s'y prêtait, et ballade car nous avons poussé la chansonnette toute la journée grâce à Ovive.

Pour la petite histoire... elle avait besoin de prendre l'air (pas celui de la chanson, celui de la détente) et elle ne l'a pas trouvé tout de suite alors elle a pris la poudre d'escampette dans une de ses collines. Tout en se promenant, elle tomba sur quelques spots susceptibles de faire rêver quelques Cisteurs en manque d'originalité.

Une boîte ici, une boîte là et le circuit chemine déjà dans sa tête. Il ne manque plus grand chose pour faire découvrir ses trouvailles à ses Cisteurs et amis.

Cette fois, elle a trouvé l'air, le grand et celui des chansons qu'elle fredonne en approchant de chaque spot.
Nous voilà au départ, nous, Cisteuses de plusieurs départements. Adopeste (31), Crocus (26), Eustache (25), CapitaineCaverne (06) et Ovive (34).

Tiens... en commençant par le 06 on peut faire un N° de portable ! 06 25 26 31 34. Je doute fort qu'un Cisteur réponde à ce numéro, mais sait-on jamais...


Pour en revenir à notre bal(l)ade, elle se fit dans la joie, la bonne humeur, et chacune prit soin de transmettre quelque chose aux autres : leçon de choses avec Crocus qui nous expliqua (travaux pratiques à l'appui) comment se passe la pollinisation, botanique-culinaire avec Eustache qui nous a fait brouter, sous prétexte de nous faire manger de la laitue et de l'oseille sauvages, puis cueillir des orties pour la soupe, répétition générale de concerto en pissenlit majeur...

Avec Ovive et CapitaineCaverne, chaque mot fait démarrer un petit air, une chansonnette que toutes reprennent en coeur. C'est sans doute comme ça qu'Ovive a trouvé les titres de ses énigmes ! 


CapitaineCaverne et Adopeste se prennent pour des oiseaux et gagnent de l'altitude en grimpant dans les arbres... Personne ne veut suivre à part Zunior.

Finalement, les cistes, ça mène vraiment à tout... Surtout lorsqu'en groupe on partage, une balade, une ballade, des découvertes, un pique-nique, on observe la nature, bref on vit, on est heureux.

Merci Ovive pour cette balade des gens heureux !

 


 

PODIUMS & NUMÉROS SPÉCIAUX
 
... par Cleapotre
 

Retour, tout d'abord, sur mon article du mois dernier, que certains (c'était l'objectif) ont peut-être hâtivement catalogué dans la rubrique des poissons d'avril : j'y évoquais, sans rien citer explicitement, un Cisteur découvrant une ciste cachée huit ans et demi plus tôt, et restée vierge jusque là. Eh bien, pour incroyable qu'elle soit, cette aventure est bien arrivée le 17/03/2012 à Erod1, décapsuleur de la "ciste des eaux enchantées", cachée le 27/08/2003 par un certain TinyTony, qui semble lui-même avoir quitté le circuit depuis plus de cinq ans. De même qu'était vrai l'autre évènement presque aussi remarquable évoqué dans l'article, à savoir la découverte de la "ciste des alpages", cinq ans après le précédent Trouveur).
A ma connaissance (je compte sur les lecteurs de Ciste-Thématique pour me contredire, le cas échéant), jamais une ciste n'avait à ce jour résisté aussi longtemps, et Erod1 a signé là un authentique exploit, pour lequel je ne peux qu'à nouveau le féliciter !

Pendant ces deux derniers mois, la Terre n'en a pas moins continué à tourner, et de nombreux caps ont été franchis, tant à titre individuel, que collectivement, pour le compte de tel département ou région.

Dans la première catégorie, il me faut citer, en espérant n'oublier personne :
- nouveaux "Saint Mille" : Gaszel (09/03) et CapitaineCaverne (27/04)
- Camille : Aldaval (09/03)
- Cap 3000 : Mondéka (12/03) et Toby (07/04)
- Vincent : Butterfly91 (04/03), Bibindum (10/03), Les Tulipes (02/04), Magapia (08/04), Fox10 (11/04) et Gentiane (18/04)
- Émile : Sg (06/03), 000Thierry000 (06/03), Domisoleil (06/03), Miss Marple 27 (17/03), Nanou88 (18/03) (nouveau record de l'Émile le plus patient, avec 2793 jours), Peperring (08/04), Raanaa (08/04), Rodo (09/04), Jacpaule (13/04), Pilpous (17/04), Iris39 (25/04) et Cocotier (27/04)

Au niveau départemental, le cap des 1000 cistes cachées a été franchi par trois départements supplémentaires, et honoré, comme il se doit, par des cistes au nom évocateur de l'évènement :
- le 08/03 pour la Saône-et-Loire : "L'ex au mille ... visages", cachée par Comtesse71
- le 24/03 pour le Gard : "Et au milieu ... *** La millième" cachée par Tintin34000
- le 18/04 pour le Doubs : "Le fourmilion" cachée par Eustache25

Quant aux podiums mensuels des départements les plus dynamiques, ils ont consacré, ces deux derniers mois :

Mars 2012 :
1er : Indre +8,79 % : l'un des plus petits départements cistiques de métropole enregistre 16 cistes nouvelles, sous les efforts conjugués de Duboscq et Jagi36 ;
2e : Charente +8,13%, soit 34 cistes, dont une série de 11, cachée par les Broussards ("les cistes du Ribelot" - @16@92831@ et suivantes) ;
3e : Hauts-de-Seine +7,12% : 27 nouvelles cistes signent la suite et la fin de la mobilisation créée par le passage du compteur de cistes dans la tranche des 92000...

Avril 2012 :
1er : Haute-Vienne +12,78 % (29 cistes) : après plusieurs mois d'un anonymat relatif, c'est le grand retour de ce département habitué de ce podium "nouvelles", sous l'impulsion de Neela (cf. la rencontre "Centre" du 21/04 évoquée par ailleurs dans ce Ciste-Thématique), Ptit Gibus 87 et Fannynat13 ;
2e : Nord +5,35% : 25 cistes supplémentaires, grâce notamment à la série locquignolaise de Thimar (@59@94009@ et les 10 suivantes) ;
3e : Indre-et-Loire +3,78% et 13 cistes , toutes proposées par Noxdeguerne.

Au niveau régional enfin, signalons :
- la 3000e ciste cachée en Alsace : Ce sont les Pionniers67 qui décrochent de justesse la "timbale", grâce à la dixième et ultime ciste de leur série sur la vie de Sainte Odile, cachée le 25/03 dans le Bas-Rhin.
- la 7000e ciste de Midi-Pyrénées : Un trésor sans doute insoupçonné de Crocor lui-même, quand il a caché, le 09/03 sa ciste intitulée "7 trésors en 5/1 et 5/2 - à l'heure anglaise"
- la 8000e Rhône-Alpine, qu'il faudra aller chercher en Ardèche, où Numsix a caché le 20/04 le cinquième et dernier épisode de sa série sur "le sternum d'Ane Lombbs".

 

LE COIN LITTÉRAIRE
 
Mystère dans les labours (suite)... par Castafiore
 

Surprise ! L'enquête avance rondement dans cet épisode, il faut dire que les deux vieux sont aidés par un heureux hasard qui nous permettra de faire la connaissance d'un personnage central dans la suite de l'histoire.

 

Arrivés sur les lieux, ils mirent pied à terre au départ de la sente Hinelle, et inspectèrent les lieux : que des cailloux, pas de trace de pneus. Mais, en revanche, quelques brindilles cassées et une marque de peinture sur un tronc les conforta dans leur idée. Arrivés à la croix, la bergerie était en vue à deux cents mètres de là. Ils fouillèrent la bâtisse de fond en comble, remuant des tonnes de foin assaisonné de crottes de mouton. Ils pensaient en effet que le coupable, une fois son méfait accompli, s'était réfugié dans la bergerie. Poursuivant ce raisonnement téméraire, ils espéraient que l'individu y aurait bien évidemment perdu sa carte d'identité ou son permis de conduire, comme dans ces séries télé qui ne reculent jamais devant un poncif. Mais rien. Il n'y avait même pas une minable photographie du bonhomme, entouré de sa femme et de ses gosses, avec, au dos, le cachet du photographe qu'il suffirait d'aller interroger. Pas non plus de plaque d'identité, de gourmette, de stylo personnalisé. Pas même un cheveu, ce qui fit dire à Chambier que le criminel était peut-être chauve.
Ils rentrèrent chez eux et allèrent se coucher, déçus.
Le lendemain, à peine arrivés au "New Deux Piliers", ils virent se radiner le gendarme Perret.

- Comme vous le savez, on a consulté le sommier, fit-il. Et nous avons des nouvelles !
- Ah, lesquelles ? firent les deux vieux débris, l'œil pétillant.
- Aucune. Les empreintes du coupable n'y figurent pas.
- Pour une nouvelle, c'est une nouvelle ! cracha Chambier. Ça va me mettre de bonne humeur pendant toute la journée ! Merci d'être venu, Perret ! Je n'aurais pas voulu mourir sans connaître cette information que, dans votre infinie bonté, vous nous fîtes partager. Gloire à vous Perret, et vive la Gendarmerie Nationale ! Alléluia !
- On croit rêver ! fit Pichon.

Le gendarme Perret repartit (après avoir refusé un godet, ce qui vexa les deux compères et les mit dans une rage froide). Pichon se tourna vers Chambier et dit :

- Je viens de penser à un truc, vieux gars : le type qui a pris le volant du Dodge était forcément familiarisé avec ce type de véhicules...
- Un conducteur d'engins ou un chauffeur, tu veux dire ?
- Affirmatif. N'importe qui ne peut pas monter comme ça dans un camion, et mettre le contact. Il faut être un pro.
- Ben mon cochon ! fit Chambier. Des types capables de faire démarrer et de conduire un gros-cul, ça ne manque pas dans le coin : possesseurs de tracteurs agricoles, chauffeurs de camions et de tracteurs routiers, garagistes, mécaniciens !... Il y en a bien une centaine !

Les deux compères restèrent silencieux. Chambier commençait même à se demander si tout cela valait le coup. Sentant la résignation l'envahir, il commanda une bouteille de rosé de Provence (ce qui est la solution à appliquer quand on sent la résignation vous envahir, tout le monde sait ça).
Les jours passèrent, sans nouveau développement. Et c'est alors que le hasard, une fois encore, leur donna un sérieux coup de pouce. Chambier s'était rendu à la supérette du bourg pour faire l'emplette de quelques caleçons longs pour l'hiver, lorsqu'il surprit une conversation qui se déroulait derrière une pile de boîte de conserves. Il se figea net et écouta.

- Oui, c'est bien moi qui ai piqué le mobil home. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'un innocent y laisse la vie. J'ignorais que ce Tison était à l'intérieur, car je l'avais vu en sortir quelques instants plus tôt. Ce que je voulais, moi, c'était la peau des deux vieux débris ! A cause de leur lâcheté, mon frère a connu l'enfer sur terre...

- Pour la vache du Chambier, fit une femme, c'était toi aussi ?

Gaston reconnut la voix : Josiane Courtecuisse !!! Il risqua un oeil entre les boîtes de Cassegrain : la bonne du curé discutait avec son ex futur beau-frère, Augustin Molard, le frère cadet de feu Maurice Molard !
Molard poursuivait :

- Oui, c'était moi. Lorsque les deux vieux ont commencé leur enquête à propos de la carabine, j'ai eu peur et je m'en suis débarrassé en la jetant dans la caravane de ce Tison, garée à côté de chez moi. Et quand, le soir de la fête des vendanges, je les ai vus se glisser dans la caravane, j'ai cru qu'ils se doutaient de quelque chose et venaient fouiller pour retrouver cette satanée housse...

"Octod'jus !... C'était donc lui !" pensa Chambier. "Je ne sais pas ce qui me retient de..." Il en savait assez. Renonçant à ses caleçons, il s'éclipsa, sauta dans l'autocar et revint à St Marcelin. Là, il se rua au "New Deux Piliers" et rapporta toute l'affaire à Pichon.

- Je t'avais bien dit que c'était un pro du volant : Augustin est chauffeur, comme tu le sais !... Bon, va chercher le manche de ta pioche. On lui caressera les côtelettes dès son retour !
- Non, répondit Chambier. C'est une mauvaise idée. N'oublie pas que c'est peut-être à cause de nous que Maurice Molard a passé sa vie dans une chaise roulante... Alors si, en plus, on se met à casser son frangin, on aura non seulement le village sur le dos, mais toute la région.

- Alors, qu'est-ce que tu proposes ?
- On lui saute dessus, mais on ne le castagne pas : on l'emmène à la gendarmerie.
- Et s'il ne parle pas ?
- S'il ne parle pas, la Josy, elle, elle parlera ! C'est une bigote, elle n'oserait pas nier et se faire ainsi la complice d'un meurtre !
- Sans compter le meurtre de ta vache...
- C'est bien de ce meurtre-là que je causais !

Ainsi fut fait. Augustin avoua, mais refusa d'expliquer son geste. Seuls Chambier et Pichon savaient qu'il protégeait ainsi la réputation de Josiane Courtecuisse et de Maurice Molard.
Lors de son procès, le geste d'Augustin Molard fut attribué à un coup de folie. Il écopa de trois ans de prison avec sursis et l'obligation de se soumettre à des soins psychiatriques.
Paco Tison n'ayant pas de famille, son corps ne fut pas réclamé. Lorsqu'il se mit à puer à la morgue, on l'enterra dans la fosse commune de Tiquebeux d'où il était originaire.

 

"Noël au balcon, Pâques au tison"... en avril, ne te découvre pas d'un fil...  en mai... fais ce qu'il te plaît !


RENCONTRE INSOLITE
 
Le Grand Tétras, oiseau rare... par Seri02
 

 
Coq du grand tétras, croisé sur la piste, dans le secteur de la prochaine rencontre cistique jurassienne...

 
Ndlr : Cet oiseau rare et très discret est devenu l'emblème du Haut-Jura et fait partie de la liste des oiseaux protégés au niveau européen... Quelle chance de l'avoir rencontré !
 

  

Il y a de plus en plus de rencontres entre Cisteurs. Il y a donc aussi de plus en plus de Cisteurs qui se connaissent.

C'est pourquoi, chaque mois, nous présentons ici la photo d'un Cisteur ou d'une Cisteuse, prise à l'époque où les cistes n'existaient pas encore :))

À vous de les reconnaître !

 

BAMBIN MYSTÈRE DE MAI
 

 

 

 

Qui, le premier, reconnaitra ce jeune garçon devenu Cisteur ?

 

Rendez-vous sur le forum général (ICI) et faites-nous part de vos suggestions !

 
 
 
 
 
 

SILHOUETTES
 
 

Drôles de rencontres immortalisées par Eustache, Salomé49 et Sioux.

 

Ont participé à l'élaboration de cette newsletter : Adopeste, Balthazar, Butterfly91, Castafiore, Chamix, Cleapotre, Crevette76, Cst73, Duboscq, Eustache, Mère Caverne, Philippe d'Euck, Salomé49, Seri02, Sioux, Tioo, Touseg, Woodpecker et Ovive34.



Les solutions et résultats des jeux du dernier numéro de Ciste-Thématique sont sur Newforez.

C'est ICI !

 


Pour toute suggestion, proposition de sujets, anecdotes, photos, bons plans, courrier des lecteurs, curiosités locales, conseils, réunions de Cisteurs, et tout ce qui vous ferait plaisir : ECRIRE A CISTE-THEMATIQUE.

Afin que nous sachions que votre texte concerne la Lettre d'Information, merci de le préciser.
Reproduction interdite sauf autorisation